redirection

Winamax Poker Tour 2022/2023-Coverage étapes - Lille

Un Ch’ti tournoi de poker

Le Winamax Poker Tour s'installe à Lille pour le week-end On attendait 600 joueurs : vous êtes près de 700 au rendez-vous !

WiPT Lille
Lille : capitale des moules-frites servies par bassines entières, place-forte de bonnes bières fortes de toutes sortes, haut-lieu de beffrois aussi jolis que hauts, et... terre de poker, évidemment ! Quoi de plus naturel, après cinq ans d'arrêt forcé du Winamax Poker Tour, que de reprendre en main la tradition des maxi-étapes régionales de 600 joueurs par un week-end dans les Flandres ? Lieu de naissance de l'un des plus anciens et importants clubs amateurs du pays, Lille n'a rien perdu de sa passion pour le Texas Hold'em, 18 ans après la fondation de Poker à Lille. On s'en est rappelé dès potron-minet en ce samedi, aussitôt arrivé à hauteur du Grand Palais. Un complexe multifonction dont la modernité manque cruellement de charme (pour en trouver, il faut plutôt se diriger vers le Vieux-Lille ou la Grand-Place) mais qui offre une capacité d'accueil propre à contenir l'enthousiasme dont les joueurs du Nord ont toujours fait preuve envers le Winamax Poker Tour. Dès 9 heures, la file d'attente s'étirait le long d'interminables escaliers pour se terminer à quelques encablures d'un salon de vignerons indépendants organisé en parallèle dans une autre zone du Grand Palais. J'ai d'ailleurs en ma possession un ticket pour ce salon... mais pas sûr d'avoir le temps d'aller y chiner quelques quilles, car vous êtes nombreux !
WiPT Lille
Aux alentours de 11 heures, le coup d'envoi du tournoi principal du week-end était donné. On attendait 600 d'entre vous... au final, ce sont 684 qualifiés qui se sont pointés pour un week-end de poker au goût de welsh. Au programme : un Main Event de deux jours qui offrira 62 récompenses, dont 11 précieux sésames pour la Grande Finale du WiPT qui se jouera en mars 2023 à Paris. Comme d'habitude, ceux éliminés trop tôt pourront profiter de deux beaux side-events, eux aussi étalés tout le week-end : un Shootout d'abord, puis un 6-max. Chacun offrira 1 place supplémentaire pour la Grande Finale, en plus de quelques autres babioles. Ami ch'timi, mouque tin nez, et file à table : il est temps de shuffle up and deal !

1 « J'aime »

C’est pas des carabistouilles

WiPT Lille
10 heures. H moins 1 : les "douchettes" des membres du staff W surchauffent à mesure que sont flashées les codes-barres inscrits sur les convocations de chaque qualifié. Une étape indispensable afin d'obtenir le ticket indiquant numéro de table et de siège.
WiPT Lille
Comptez sur les collègues pour accueillir comme il se doit chaque participant. Ce n'est pas Jachara (relations presse) qui dira le contraire.
WiPT Lille
Laura, fidèle bras droit de Matthieu Duran, est ravie de retrouver l'ambiance des maxi-étapes WiPT.
WiPT Lille
Comment ? Les membres du Team Pro font la queue comme tout le monde ? Cela ne semble pas chagriner Alexane Najchaus plus qu'autre chose.
WiPT Lille
Sur le Winamax Poker Tour, les membres du staff que vous croisez peuvent venir de n'importe quel département de la société. La preuve avec, de gauche à droite : Antoine (programme VIP), Sabeeshan (responsable clubs) et Rémi (designer UI).
WiPT Lille
Tout est prêt depuis la veille... mais il faut patienter encore un peu.
WiPT Lille
Pourquoi pas en allant faire ses emplettes à la boutique officielle Winamax ?
WiPT Lille
Je ne crois pas avoir jamais vu auparavant le parapluie Winamax dans notre shop... Serait-il apparu spécialement pour l'étape de Lille ? Parole de Ch'ti, je suis vexé !
WiPT Lille
Il reste encore quelques retardataires... qui ont grimpé une série d'escaliers paraît-il infinie. Et on dit que le joueur de poker n'est pas sportif !
WiPT Lille
Pour notre plus grand plaisir, Guillaume Gleize est sorti de sa retraite du poker pour le retour du WiPT à Paris. Bonne nouvelle : le Tourangeau sera au rendez-vous de toutes les étapes de 600 joueurs ! Les suivantes auront lieu à Strasbourg, Rennes, Montpellier et enfin Bordeaux.
WiPT Lille
11 heures. Tout le monde est là ? OK, on y va.
WiPT Lille
Ah non, attendez : nos stars sont sollicitées.
WiPT Lille
Alexane Najchaus et François Pirault sont les deux représentants du Team Pro dépêchés à Lille ce week-end.
WiPT Lille
Binôme de Laura au sein du pôle live, Benoît remercie la foule, déroule le programme du week-end, et il est déjà temps de...
WiPT Lille
Shuffle up and deal !

1 « J'aime »

Les barbus rasés

Seulement quelques minutes que l'on joue, et voilà que déjà Guillaume Gleize se faufile entre les tables, trottinant micro en main jusqu'à un coin de la salle. Un signe qui ne trompe pas : on tient notre premier sortant !

Rachid
Il s'appelle Rachid, et il nous vient de Douai. La main qui l'a trahi ? Les Rois ! Aussi appelé les cow-boys, les papes, les barbus... Des barbus qui, pour le coup, ont fini tondus par deux belles flèches adverses. Oui : le premier coup à tapis s'est joué entre les deux meilleures mains du Texas Hold'em. Une confrontation inévitable ? Possiblement... Rachid est en tout cas de cet avis : "UTG, ça relance à 600, derrière un autre joueur met 3 000. C'est beaucoup, mais on vient de commencer à jouer, tu connais pas encore le niveau des joueurs... Ils peuvent avoir deux Dames ou deux Valets ! Ça vient à mon tour : je mets 10 000." Réponse adverse : un 5-bet à 25 000. Soit la moitié du stack de départ. Rachid respire un grand coup, et avance l'autre moitié. Cinq cartes plus tard, il ne lui reste plus qu'à se lever. Le flop lui avait pourtant apporté le Roi salvateur ! Las : l'apparition de quatre cœurs a rétabli l'avantage de la paire d'As, qui contenant celui de cœur.

Prenant le temps de discuter avant le lancement des tournois annexes (il va falloir patienter une poignée d’heures), Rachid nous explique vivre sa passion en couple avec son épouse. « On mélange toujours vacances et poker. On regarde quels sont les casinos les plus proches de la plage ! » Ce qui a permis à Rachid de deep-run le SISMIX Costa Brava en 2019 (133e), à quelques centaines de mètres des plages de Lloret de Mar. « On s’est fait Vegas aussi. J’étais à Prague, Bratislava… Et j’aime bien jouer à Namur aussi. » Le poker n’est pas le seul hobby de Rachid. « Je chante ! J’ai composé des paroles et travaillé avec un guitariste. Le but, c’était de raconter ma vie de couple à travers le poker. Tu veux écouter ? » Rachid dégaine son téléphone et appuie sur play. Un air de rock à la George Michael s’échappe du haut-parleur. « On se call tous les jours… on est les poker lovers ! »

1 « J'aime »

Paris - Bruxelles avec un bref détour par Lille

Winamax Poker Tour
Le Winamax Poker Tour me fait parfois penser au football. Il y a ceux qui jouent à domicile, et il y a ceux qui sont "en dép". En voiture ou en train, ils viennent de loin pour vivre leur passion. Avec ses faux-airs de Michael Stipe (le chanteur de REM, désolé pour la référence de boomer), Sylvain est de ceux-là, ayant fait le déplacement depuis Paris. Manque de bol, son investissement en kilomètres fut inversement proportionnel à la rentabilité de son tournoi : Sylvain a quitté le WiPT Lille au même moment où retentissaient les applaudissements en direction de Rachid, le premier sortant dont on a parlé dans l'article précédent.

Sylvain a d’ailleurs perdu ses jetons avec la même main. « Deux Rois contre Valet-8… Il floppe la quinte. » Réduit à un seul et unique jeton de 100 après cette confrontation sanglante, Sylvain ne parviendra pas à accomplir de miracle sur la main suivante. « Bon, pas grave… Je vais continuer de monter : je pars pour Bruxelles. » Un véritable tour des Flandres, en somme.

Ch’tis joueurs pour salle comble

Winamax Poker Tour Lille
Ravise un peu c'te belle salle, garchon ! 684 biloutes al'table eud'poker ! Bon OK, j'arrête avec le ch'ti. Mais j'ai l'droit : chui du coin !
Winamax Poker Tour Lille

Welsh, bien ou quoi ?

Quelques visages croisés autour des 68 tables massées au Grand Palais lillois...

Winamax Poker Tour Lille
Sébastien : un joueur de poker de longue date... mais aussi, en ce qui concerne l'auteur de ces lignes, un vieux camarade puisque l'on était au lycée ensemble ! Le calcul fait mal : cela fait 20 ans que l'on ne s'était pas croisés... ce qui ne nous a pas empêchés de nous reconnaître immédiatement. "J'ai beaucoup joué au début des années 2000. Moins après le passage au point FR...", me raconte "Pimousse". C'est son surnom de l'époque, je ne sais pas si j'ai encore le droit de l'utiliser !
Winamax Poker Tour Lille
Étudiant, Bertrand a connu les premières années de Poker à Lille au milieu des années 2000, là encore en compagnie de votre serviteur. Les années ont passé mais pas sa passion pour le poker : de nos jours le lillois gère le support client de Xeester, le premier tracker français.
Winamax Poker Tour Lille
Eux aussi ont fréquenté les (nombreuses) parties organisées par les activistes acharnés des débuts de Poker à Lille : en début de tournoi, Simon s'est retrouvé assis à côté de Djé.
Winamax Poker Tour Lille
Ce matin, on a souri en entendant François Pirault rappeler les bases à Alexane Najchaus : "Tu distribues les cartes une par une et de gauche à droite, en commençant à la gauche du bouton." Mais n'oubliez pas : il y a seulement deux mois, la spécialiste ès Expresso était encore une joueuse 100 % online...
Winamax Poker Tour Lille
Thomas est venu d'Annœullin après une qualification raflée dès sa première tentative.
Winamax Poker Tour Lille
François Pirault n'en finit pas de voir son stack grossir. Et pour le Top Shark, c'est une source... d'inquiétude. Comment ça ? "Ben ouais, comme je vais faire pour animer ma Master Class demain matin ?"
Winamax Poker Tour
Puisqu'on vous dit que le poker est un jeu fédérateur : à Lille, les supporters du grand rival footbalistique qu'est le RC Lens sont accueillis à bras ouverts.
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille

Wimbée, toujours un taulier

Grégory Wimbée
"Dépêche-toi de prendre la photo, je vais peut-être pas tenir longtemps !" L'invective provient de Grégory Wimbée, et effectivement, le grand passionné de poker et bien-aimé ex-portier du LOSC (il y fut titulaire permanent durant quatre saisons, entre 1998 et 2004, durant l'ère Halilhodžić) vient de perdre un énorme pot, envoyant la sauce sur le flop, le turn et la rivière d'un board Valet-5-6-3-Dame. Son adversaire a dûment payé chaque mise, se retrouvant à tapis sur l'ultime tour d'enchères. Avec son brelan de 5 floppé, point de bluff chez Wimbée... mais le gardien de but ne peut rien faire contre un brelan de Valets floppé venant se loger en pleine lucarne.

Pas éliminé ni décontenancé, Wimbée se remet immédiatement au travail. De nos jours, le LOSC continue d’occuper quotidiennement la vie de ce natif de Meurthe-et-Moselle. Désormais responsable de la formation des jeunes gardiens, le WIP se réjouit du travail de Paulo Fonseca, « un entraîneur qui met de la personnalité dans les matches, et amène du spectacle. » Malgré la Coupe du Monde qui démarre demain, pas de vacances pour Wimbée, même s’il trouvera le temps de surveiller ce qui se passe au Qatar. Sans pour autant se livrer à un pronostic. « Trop compliqué ! Une équipe sud-américaine, peut-être ? C’est spécial, cette année. Dans une saison normale, c’est généralement arrivé à la fin du mois de novembre que les joueurs commencent à être fatigués… »

Un club de première division

Poker à Lille
Selon BenBen, président de Poker à Lille depuis 4 ans, 25 membres de l'ancestrale association nordiste ont fondu sur le WiPT Lille... mais au final, j'en compte un peu plus que ça sur la photo de groupe réalisée ce matin durant la première pause !

Shootout : on connaît les finalistes

Shootout
Dix tables de poker, cent joueurs au total, on joue jusqu'à ce qu'il n'en reste plus qu'un seul à chaque table : le bon vieux format Shootout ne se démode pas. Aux alentours de 18 heures, les dernières tables ont livré leur verdict, nous permettant de vous dévoiler la constitution de la table finale. Celle-ci démarrera peu avant 11 heures dimanche matin avec les compétiteurs suivants :

Mickaël « Elcuccaacha »
Alexandre « Le chient vert »
Maxime « Team Gagnante »
Jean-Marie « Pique-As-So »
Alexandre « Djangaten11 »
Clément « Clemalex3108 »
Sandra « SV_Wolf41 »
Julien « Show_Lapin »
Mickaël « .Roubaisien. »
Jordan « VALHALLAA »

En remportant leur table, chacun de ces joueurs et joueuses sont de facto entrés dans les places payées puisque quoi qu'il leur arrive dimanche, ils repartiront avec un prix. Des Miles Winamax dont le montant ira croissant seront reversées, mais l'objectif ultime reste bien sûr la qualification pour la Grande Finale. Celle-ci ne sera accordée qu'à un seul des dix finalistes !

6-max : Louis couvert d’or

Louis chip-leader 6-max
Nos chers hommes et femmes en noir ont stoppé le side-event 6-max aux alentours de 19 heures 30. A ce moment-là, il ne restait plus que 36 joueurs en course parmi un field initial "sold out" de 120 participants. En tête de la joyeuse troupe, avec un stack de 95 100 : Louis, alias TiLt4_Me for Winamax. Originaire de Boulogne-sur-Mer, le commercial de 29 ans est désormais basé à Lille, dans le quartier du boulevard Jean-Baptiste Lebas. Il nous révèle avoir rejoint la célèbre asso nordiste il y a trois ans. Des perfs à déclarer ? "Je joue en MTT. Je n'ai jamais gagné plus de 500 euros en une partie, mais sur le Totem j'ai fait le podium une fois. Et à Namur, j'ai atteint la deuxième place d'un tournoi à 50 euros." En ce samedi soir, Louis n'est plus qu'à 35 éliminations d'une qualification pour la Grande Finale du Winamax Poker Tour.

6-max : le top 5

Louis L. - 95 100 Mehdi B. - 65 600 Guillaume M. - 60 500 Fred C. - 60 200 Gaëtan R. - 58 500

Moins de 100 joueurs et déjà 2 millionnaires

Le Day 1 du WiPT Lille se termine avec 84 joueurs restants

Combien de bustos peut-on faire tenir en une journée de poker ? Sur l'étape lilloise du Winamax Poker Tour, la réponse apporte un chiffre tout rond : 600, très exactement. 684 au départ ce matin à onze heures, 84 ce soir à l'heure du JT : on n'a pas chômé au Grand Palais ! Parmi ceux qui reviendront dimanche à 10 h 30 pétantes pour le coup d'envoi du Day 2, on retrouve deux millionnaires : Julien M., qualifié avec 1,39 million, et Mickaël D., avec 1,177 m. Le premier a réussi à échapper à notre radar… mais nous avons pu discuter avec le second.

Winamax Poker Tour
"De nos jours, c'est ma femme Delphine qui est la plus passionnée dans le couple. Je la suis !" Il faut dire que Mickaël tape le carton depuis maintenant dix ans. Une décennie durant laquelle il a presque remporté un très gros tournoi low-cost à Namur. "On était 1 200 joueurs, et au bout de trois jours j'ai terminé deuxième. Le gain n'est pas énorme [6 300 euros, tout de même !] mais la perf était belle." Membre de Poker à Lille depuis trois ans (tout pareil que Louis, le chip-leader du 6-max !), Mickaël a pu profiter d'un freeroll WiPT spécial réservé aux joueurs de l'asso. "On l'a joué avec ma femme chacun de notre côté. Ce n'est qu'en finale qu'on s'est rejoints. On s'est qualifiés tous les deux ! Mais dommage pour elle, aujourd'hui elle est sortie rapidement..." Tout le contraire du mari qui raconte avoir "grind tout au long de la journée, avant un dernier niveau où j'ai mis la pression et touché toutes les bonnes cartes. En trente minutes, je suis passé de 400 000 à 1,2 million !" On a notamment été témoins d'un gros coin-flip AJ contre paire de 9 où Mickäel retourne une 9 dès le flop... Son métier dans le civil : développeur en apprentissage. En quoi ça consiste ? "J'ai les centres de formation à se développer, dans le domaine agricole. J'aime mon taf, surtout que je suis autonome et en télétravail. Là par exemple, j'ai posé mon lundi..." Peut-être que ce n'était pas nécessaire, cher co-chip-leader : dimanche, on ne devrait pas jouer plus tard que 18 heures !

Main Event : le Top 5

Julien M. - 1,39 million Mickaël D. - 1,177 m. Sonny G. - 826 000 Julien L. - 701 000 Francisco A. - 700 000

Blindes au départ du Day 2 : 12 000 / 24 000 / 24 000

Winamax Poker Tour
Sonny G. complète le podium à 84 joueurs restants

François
La Master Class de François Pirault aura bien lieu : le Top Shark 2021 a été éliminé durant les dernières minutes du Day 1. « J’ai quand même du envoyer mon tapis dans le noir plusieurs fois de suite ! »

Winamax Poker Tour
Président du nouveau club Pousse Ton Stack (déjà 80 membres) et visage connu du monde amateur, Romain entamera le Day 2 en position de "chip loser", avec seulement 35 000. Pas assez pour poser la grosse blinde et l'ante en entier. Si son As-Valet avait réussi à trouver un petit quelque chose contre une paire de 4 jouée à fond préflop, Romain aurait pu terminer le Day 1 avec plus de 800 00...

Les dernières photos de la journée

Winamax Poker Tour
Winamax Poker Tour
Winamax Poker Tour
Winamax Poker Tour
Winamax Poker Tour
Winamax Poker Tour

ça sent la remontada de Romain ! :four_leaf_clover::four_leaf_clover::four_leaf_clover:

1 « J'aime »

one chip one chair, gogogogo et triple up d’entrée avec KK

1 « J'aime »

C’est le Ch’timi qui redémarre

Winamax Poker Tour Lille
"Je vais quand même attendre l'heure exacte afin de respecter les retardataires... On y est presque... Voilà, 10 heures 30 : shuffle up and deal !" Professionnel jusqu'au bout du micro, Guillaume Gleize n'allait pas entamer le Day 2 du Winamax Poker Tour Lille ne serait-ce qu'une seconde plus tôt que prévu. Et à l'heure dite, tout le monde était assis... ou presque : 83 joueurs étaient à l'heure, tandis que le 84e, Sébastien, est arrivé essoufflé après avoir loupé deux ou trois mains (et l'élimination de son voisin de droite Romain, le short-stack officiel du Day 2). Au moment de prendre place, Séb a pu consulter les cartes qu'on venait de lui donner : une pocket paire de 10. Mais ses adversaires eurent tôt fait de lui rappeler que la main avait commencé avant son installation : Séb ne pouvait donc jouer cette belle main. Ce n'est pas plus mal : face à As-Valet et As-Dame, il aurait sans doute perdu un peu (beaucoup ?) de jetons après l'apparition d'une Dame au flop.
Winamax Poker Tour Lille
Voici le chip-leader officiel du Day 2, que nous ne vous avions pas présenté hier : Julien M. et son stack de 1,39 million. Ce qui représente 58 BB aux blindes 12 000 / 24 000.

La finale du Shootout a débuté

Finale Shootout
En parallèle du Main Event, deux tournois annexes trouveront leur conclusion en ce dimanche lillois. A commencer par le Shootout, dont la finale a débuté avec les 10 joueurs ayant remporté leur table hier. Les voici !

Mickaël « Elcuccaacha »
Alexandre « Le chient vert »
Maxime « Team Gagnante »
Jean-Marie « Pique-As-So »
Alexandre « Djangaten11 »
Clément « Clemalex3108 »
Sandra « SV_Wolf41 »
Julien « Show_Lapin »
Mickaël « .Roubaisien. »
Jordan « VALHALLAA »

Rappelons que tous sont d'ores et déjà assurés de remporter au minimum des primes en Miles, qui pourraient atteindre 150 euros. Mais l'objectif principal est bien sûr la qualification pour la Grande Finale du WiPT : un ticket à 500 euros est en jeu !

1 « J'aime »

Le moment qui fait braire

Une heure après la reprise, il est déjà temps d'assister au premier moment crucial du Main Event : la bulle ! Orchestrée évidemment par Guillaume Gleize et ses équipes, qui, tels des chefs d'orchestre, ralentissent ou accélèrent le tempo quand il le faut pour s'assurer que toutes les tables avancent en bon ordre de marche. C'est à 64 joueurs restants, à deux places de la bulle, donc, que tout s'accélère : cinq joueurs sont à tapis sur quatre tables différentes. La méthode des superviseurs est simple : on déroule les confrontations par ordre croissant de tapis.

Winamax Poker Tour Lille
A ce petit jeu, Eric de Poker à Lille est le plus en difficulté. Avec 86, il a trouvé un tirage ventrale et une possibilité de couleur runner-runner sur le flop K109. Il fait face à K5 et AA. Turn : 9, c'est prometteur mais la rivière est un 6 qui laisse les positions en l'état. Les As doublent tandis que le joueur de Wambrechies est éliminé en 64e place.
Winamax Poker Tour Lille
Derrière, Jérémy (à droite sur la photo) ne se prend pas de bad-beat avec sa paire d'As, et double sans encombres.
Winamax Poker Tour Lille
Même topo pour Benjamin, qui se distribue lui-même son double-up : sa top-paire reste en tête.
Winamax Poker Tour Lille
Comment appeler le "bubble boy" de ce WiPT Lille ? Le "boubourse Ch'ti" ? Quoi qu'il en soit, Mickaël de Poker à Lille ne trouvera pas de rédemption avec son As-Dame : le As-Roi adverse reste en tête. Applaudissements, célébrations : il ne reste plus que 62 joueurs, tous assurés de remporter au minimum un prix en Miles Winamax. Maintenant, en route vers la qualification pour la Grande Finale : 11 tickets à 500 euros sont en jeu sur le Main Event !
Winamax Poker Tour Lille
A côté de Sonny le gros stack, Pascal peut souffler : il vient d'atteindre l'ITM avec trois petits jetons de 1 000. A peine un quart du montant de la petite blinde !

Des clics et des cracks

Winamax Poker Tour Lille
Sur le Winamax Poker Tour, on vient pour jouer au poker bien sûr... mais aussi pour en discuter. Et pas avec n'importe qui : Alexane Najchaus et François Pirault du Team Winamax vous accueillent micro en main pour une Master Class interactive et hautement instructive. Au programme : un passage en revue des mains de MTT que vous nous avez envoyées au cours des dernières semaines, et un focus sur l'Expresso animé par Alexane. Notre experte résident ne manque pas de rappeler qu'il y a deux ans, elle jouait ses toutes premières parties de poker sur ce format. Tout en insistant sur un concept crucial : le bankroll management. "Vous devez avoir 300 ou 400 parties d'avance dans votre bankroll", précise-t-elle. Les questions fusent, les points de vue contradictoire sont les bienvenus, les mains défilent sur l'écran et les fous rires ne manquent pas. Loin d'être une activité passive au milieu d'un week-end passé à envoyer les jetons au milieu, la Master Class est peut-être le moment le plus convivial de l'étape. Il y en aura d'autres, sur les prochaines maxi-étapes de 600 joueurs organisées à Strasbourg, Montpellier, Rennes et Bordeaux.
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille
Winamax Poker Tour Lille

1 « J'aime »

A venir : tous les résultats

Le WiPT Lille, c'est terminé... mais pas notre reportage depuis les Flandres. Restez branchés : les photos et réactions des vainqueurs seront publiées sous peu ce dimanche soir !

Shootout : Julien, un plan sans accrocs

Winamax Poker Tour Lille
Comment réussir un week-end Winamax Poker Tour quand on est censé quitter les lieux dès 18 heures le samedi soir, soit bien avant la fin de la partie ? Mis face à cette situation compliquée, on en connaît qui annuleraient tout simplement leur participation. Pas Julien : le vainqueur du Shootout a mis à profit sa longue expérience et sa parfaite connaissance du système WiPT pour s'inventer une stratégie sur mesure, adaptée à son planning chargé.

« Le plan, c’était de sauter rapidement pour jouer ensuite le Shootout. J’avais plus de chances de gagner sur ce format-là ! » C’est tout à fait exact : samedi, si Julien avait tenu la distance jusqu’à la fin du Day 1 du Main Event, il aurait risqué de… perdre son job ! Alors que sur le side-event Shootout, où le Day 1 se termine dès que l’on a remporté un seul et unique tournoi Sit&Go à 10 joueurs, on peut être libéré beaucoup plus tôt… et donc pointer à l’heure pour son shift du samedi soir. Enfin, presque : « J’avais quand même une bonne heure et demie de retard ! Le public était déjà là, et quand je suis finalement arrivé à la salle, j’ai attrapé une bière, et j’ai tout branché à toute vitesse. » Vous l’aurez peut-être déjà deviné : le job de Julien, c’est régisseur dans le monde du spectacle. « Je travaille sur un plateau de théâtre à Béthune. L’été, je suis sur les festivals à Paris, les Solidays et Rock en Seine. Et hier j’étais à l’Abattoir, un café-musique historique de Lillers ouvert en 1972. J’y bosse depuis un paquet d’années. ». Entre Lille et Lillers, il n’y a que deux lettres de différence… mais tout de même 50 bornes à parcourir en voiture. « Je savais que ça serait juste. J’ai prévenu les musiciens pendant le trajet. Tout de même, ça m’aurait quand même fait chier d’arriver en retard pour ne pas gagner derrière ! »

À 43 ans, l’amateur d’Aire-sur-la-Lys (Pas-de-Calais) a déjà passé presque la moitié de sa vie à taper le carton, sans jamais perdre la passion. Et depuis ses premières parties entre copains - c’était aux alentours de 2005 - il a eu le temps de voir du pays grâce au poker, et se constituer un petit palmarès, tout en nouant des connaissances un peu partout. « J’ai connu l’époque du France Poker Tour, avant le WiPT. Je me souviens de mon premier tournoi au Havre. Ma découverte du poker live. » Derrière, Julien a assisté à la naissance du Winamax Poker Tour, vécu les lancements en grandes pompes à Paris, et toujours fait le pélerinage à Rennes, ville qui n’a jamais quitté le calendrier du Tour. « J’ai plein de potes qui se sont installés en Bretagne, c’est toujours un plaisir d’aller les voir. » Sa ville préférée pour jouer ? Peut-être Dublin, où il a joué le WPO plusieurs éditions de suite et collecté quelques places payées, dont un podium sur le Totem en 2016.

Quand on joue au poker depuis plus de 15 ans, qu’est-ce qui nous pousse à revenir encore et encore ? La réponse fuse rapidement. "J’aime regarder les joueurs. Je n’ai pas suffisamment bossé mon poker et aujourd’hui, je pense avoir atteint mes limites en tant qu’amateur : si je voulais progresser, il faudrait que je me mette vraiment à taffer ma stratégie. Mais sur le Shootout, en finale j’ai beaucoup regardé mes adversaires pendant un tour, deux tours, trois tours… Après, c’était beaucoup plus facile. J’ai commencé à parler plus. Mais attention : un tournoi Turbo comme ça, on sait que ça va souvent se finir sur un flip. Mais j’aime l’échange à la table. Je continue à prendre du plaisir, car c’est un jeu où on ne s’ennuie pas. Les situations ne sont jamais les mêmes, il faut s’adapter. Ouais, c’est ça que je préfère au poker, en fait : on doit s’adapter."

Sur sa « winner picture », Julien arbore fièrement un patch « Just a poke ». Le nom de l’association de joueurs dont il est membre (en plus de Poker à Lille, il tient à le préciser). Une référence à un album culte de space rock des années 70, assortie du sous-titre « Gloire au crew ». On le devine aisément : pour Julien, le poker restera avant tout une affaire de copains. « Quand on a commencé, on avait les jetons en plastoc, les cartes en carton. C’est mes potes qui m’ont offert ma première mallette. On s’est structuré, puis on a créé notre championnant ensuite. On se voit 40 fois dans l’année pour jouer ! On est une vraie bande, on joue pour 2 euros, on boit des coups, on s’engueule parfois. Un vrai bonheur. »

Winamax Poker Tour Lille
Après un premier double-up en heads-up, c'est une confrontation Roi-Valet contre Roi-10 qui a fait définitivement basculer le match entre Julien et Jean-Marie du Chtiz Poker Club
Winamax Poker Tour Lille
Julien a déjà atteint deux fois les places payées sur la Grande Finale du Winamax Poker Tour : des min-cashes obtenus en 2014 puis 2015. Mais c'est la première fois qu'il la disputera en freeroll. "J'ai souvent tourné autour de la qualif. J'ai fait la bulle à Lille il y a quelques années. À Paris j'ai fait 125ᵉ. Là, ça fait plaisir." Malgré cette victoire, Julien ne va pas attendre sagement la Grande Finale. Il devrait être à Rennes. Avec comme but premier de retrouver les vieilles connaissances sur place. Une affaire de copains, on vous dit.

Side Event 6-max - Résultats 120 joueurs

Table finale Shootout

Rang Prénom Pseudo Ville Gain (en Miles)
Vainqueur Julien _SHOW_LAPIN_ Aire-sur-la-Lys Ticket Grande Finale 500 €
Runner-up Jean-Marie pique-as-so Cambrai Ticket 150 €
3e Mickaël ElCuCCaracha Longperrier Ticket 100 €
4e Maxime TEAMGOUGOUTE Albert Ticket 50 €
5e Jordan VALHALLAA Saint-Martin-le-Nœud Ticket 30 €
6e Mickaël .Roubaisien. Tourcoing Ticket 30 €
7e Sandra SV_Wolf41 Maubeuge Ticket 20 €
8e Clément Clemalex3108 Charleville-Mézières Ticket 20 €
9e Alexandre lechienvert Criquetot-l'Esneval Ticket 10 €
10e Alexandre Djangoten11 Estreux Ticket 10

6-max : coup d’essai, coup de maître

Winamax Poker Tour Lille
Sur le Winamax Poker Tour, on peut diviser les participants en deux catégories. Il y a les "reviens-y", et puis il y a les "primo-accédants". En d'autres termes : il y a ceux qui sont déjà fans du Tour depuis longtemps, et ceux dont la carrière de "WiPiTeur" vient à peine de débuter. Vainqueur sur le side-event 6-max devant un field de 120 joueurs, Guillaume appartient à la seconde catégorie. L'amateur d'Amiens connaissait déjà l'existence de notre grand championnat freeroll, mais c'est seulement cette année qu'il s'est lancé - sans doute que les cinq années d'absence du Tour y sont pour quelque chose... "L'offre de Winamax était belle, et je me suis qualifié dès mon premier essai, pour l'étape de Lille. C'était l'étape la plus proche d'Amiens. 90 minutes de voiture, ça fait un peu loin, mais il fallait quand même que je tente !"

En rétrospective, il le fallait, carrément : pour son tout premier tournoi live, Guillaume se qualifie directement pour la Grande Finale, un tournoi à 500 euros qui garantit un million d’euros de dotation minimum. Un coup d’essai qui se transforme en coup de maître pour celui qui avoue jouer des tournois à « 1, 2 ou 5 euros » en ligne, avec des perfs se limitant à des victoires ou des finales sur des petits tournois comme le Kill the Fish ou le Spartacus. « Rien d’exceptionnel ! »

Après sa sortie sur le Main Event, aux alentours de la 300e place, Guillaume a embrayé sur le side-event qui débutait. Il se jouait en 6-max. Un format radicalement différent du « full ring » proposé par le Main Event. « Clairement, quand tu joues à 10 par tables, les ranges ne sont pas les mêmes ! Le 6-max correspond plus à mon style de jeu. J’aime aller voir les flops, j’aime voir comment jouent les adversaires. C’est mieux. » C’est mieux, et encore mieux quand on « run plutôt fluide », selon Guillaume. « Deuxième main : je double avec les Valets contre les 10. J’ai des jetons, j’agresse un peu, je continue de monter. Puis je floppe le full avec As-10. Je mise tout petit, c’est payé. Turn, je check, il envoie un bon parpaing, je paie. Rivière : je check, il met tapis, je paie. » Un slowplay d’autant plus judicieux que son adversaire disposait d’un très gros stack. « Ça a lancé mon tournoi. Après, j’ai passé quelques flips. En finale, quand était trois, j’ai gagné avec As-10 contre As-Valet, mais il n’avait plus de jetons, je devais y aller. »

Winamax Poker Tour Lille
S'est ensuivi un long heads-up contre le tenace Mehdi, si long qu'il s'est étiré après la conclusion du Main Event avec ses 11 qualifiés. Combattif en diable, Mehdi est parvenu a doubler plusieurs fois... sans parvenir à renverser tout à fait le match. Soutenu à distance par son frère et ses amis, ceux avec qui il discute depuis toujours en ligne durant leurs sessions MTT, Guillaume pouvait savourer : en mars, l'assistance d'éducation et prof d'EPS disputera la Grande Finale du Winamax Poker Tour en freeroll.

Side Event 6-max - Résultats 120 joueurs

Winamax Poker Tour Lille

Rang Prénom Pseudo Ville Gain (en Miles)
Vainqueur Guillaume GuiguiCFC Amiens Ticket Grande Finale 500 €
Runner-up Mehdi Mehdimaiz00 Saint-Etienne Ticket 150 €
3e Frederic WolverineK10 Richebourg Ticket 100 €
4e Gregory RAZGOVORIVIX Ticket 50 €
5e Baptiste Keskidi0 Paris Ticket 50 €
6e Jérémy Tiroflanc Paris Ticket 30 €
7e Florian LicorneDLC Montigny-lès-Cormeilles Ticket 30 €

Winamax Poker Tour Lille
Producteur du RMC Poker Show et régulier envoyé spécial sur le Winamax Poker Tour, Jérémy Sirvin a trouvé le moyen d'aller chercher une finale ce week-end. Ah, celui là, dès qu'on lui donne une excuse pour ne pas bosser, il fonce tête baissée !