Se connecter
S'inscrire





Winamax Pokus : tous les résultats ! [Topic unique]
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2  Suivante
Aller à la page :
Auteur Message
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34154

MessagePosté le: 02/11/2020 13:48   Sujet du message: Winamax Pokus : tous les résultats ! [Topic unique] Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Pokus, Jour 1 : premiers coups de baguette

Plus d'1,2 million d'euros distribués, 17 vainqueurs et des flights qui démarrent très fort : la magie a opéré d'entrée en ce premier dimanche de Pokus !




1 271 751 €. C'est un score qui ressemble à s'y méprendre à celui d'un lancement de Winamax Series. Mais ne vous y trompez pas, il s'agit bien de la première soirée du Winamax Pokus, votre nouveau festival automnal centré sur les petits et moyens buy-ins. De fait, sur les 17 tournois freezeout à l'affiche (en plus des quatre maxi-flights dont vous avez désormais l'habitude), 14 d'entre eux étaient proposés à un tarif de 20 € ou moins. Ce qui n'a pas empêché certaines épreuves de proposer de jolis billets à la gagne et ce, sans tour de passe-passe. Rapprochons-nous de la scène.

Sang neuf pour festival inédit



Les experts en statistiques de notre pôle MTT sont formels. cette soirée d'ouverture fut le théâtre d'un record et non des moindres : celui du plus gros Sunday Surprise de l'histoire de Winamax, avec 25 964 entrées recensées et une dotation abracadabrantesque de 233 676 € ! Pour vous donner un ordre d'idée, le précédant record était de 190 000 €, atteint en janvier 2019. Autant vous dire que le vainqueur s'est fait plaisir...




16 000 €, c'est aussi ce que s'est offert Jackouill72 en remportant l'Event 11, un gros Monster Stack à 20 € joué à six par table. Mais le plus gros gain de la soirée revient à L1l Demon1, vainqueur du Highroller à 250 € pour 37 687 €. Le premier gros succès sur nos tables pour celui qui avait décroché le bronze en septembre sur une épreuve à 100 € des Winamax Series. Pourtant, comme vous pourrez le découvrir ci-dessous, il y avait du beau monde en face de lui en finale. Constat similaire pour The Bambin. Inconnu de nos services avant ce dimanche, il signe de loin sa meilleure perf' chez nous en enlevant l'Event 13 à 50 € face à près de 4 200 adversaires. Comme quoi le talent n'attend définitivement pas le nombre des années.



Parmi les autres chiffres qui font plaisir, notons les quelques 609 entrants sur le tournoi de 8-Game à 10 €, qui a souri à MelonColique, devant notamment un certain Cap Haddock. Un Event qui n'est pas passé bien loin de doubler sa dotation garantie, à l'image de l'Event 8 raflé par On_The_Road, de l'Event 16 tombé dans l'escarcelle de Maltais_ZeR ou encore du Heads-up Deglingos glané par gubreizh. Quant à l'ultime Deglingos de minuit, il a manqué de peu le x3, permettant à Min84BB de remporter plus de 3 500 € en tout juste deux heures suite à un deal à trois. N'oublions pas non plus BrOlyBZH29, dernier vainqueur à cinq chiffres de la soirée grâce au Marathon à 20 €. Multiple runner-up de tournois mid-stakes, le Super Saiyan du Finistère signe lui aussi sa première victoire de prestige, bonne pour 13 761 €. Ça en fait des bouteilles de chouchen pour arroser ça !

Sunday rainy Sunday



Vous le savez déjà, ce Sunday Surprise spécial joué en version Mass Start pour ces Winamax Pokus restera dans les annales, puisqu'une déferlante de joueurs a provoqué un véritable tsunami sur le record de dotation du tournoi : c'est officiel, ce record s'élève désormais à 233 676 €. Le vainqueur sergerosso en profite ainsi pour s'adjuger un premier prix correspondant à plus de 1 600 fois son buy-in initial de 10 €, 16 618 € exactement (dont 4 072 € de bounties) ! Fort de cet énorme coup de boost pour sa bankroll (son plus gros gain en MTT sur notre site jusqu'ici se montait à 4 657 € lors d'une seconde place sur le Prime Time), notre champion espère maintenant qu'un autre record va tomber lors des 365 jours à venir : celui du nombre de jours de pluie sur sa région. En effet, il remportera 50 € cash pour chaque jour de pluie recensé par la station météo la plus proche de chez lui ! Et chez lui, c'est en Finlande, à Kerava (en banlieue de la capitale Helsinki), un coin réputé pour ses températures aussi douces que ses précipitations pas forcément abondantes. On en connait un qui va passer l'année à scruter le ciel, et pas pour chercher des aurores bauréales. Année pluvieuse, année heureuse...

Le démon du lundi



C'était le tournoi le plus cher de cette première session de Winamax Pokus : le Highroller à 250 € a tenu son rang en proposant le second plus gros prizepool de la soirée, avec pas moins de 813 entrées pour 188 616 € distribués. Le vainqueur 1l Demon1 s'est ainsi adjugé le plus gros gain de la soirée : un très joli chèque de 37 687 €. Pour cela, il a dû déchaîner les flammes de l'enfer et venir à bout d'un plateau évidemment relevé. Enfin bon, tout s'est finalement déroulé comme dans un rêve... Car après la sortie prématurée du short stack OSTEOCRAC (7e), éliminé par luxusreisen, le chipleader se charge alors de réduire le top reg Wina en cendres à la 27e main (6e), et règne en maître du mal avec 5 fois plus de jetons (au minimum) que ses quatre derniers adversaires, tous réduits à moins de 15 blindes !

Pour 1l Demon1, la stratégie semble simple : faire tapis dès que c'est à lui de parler dans un pot non ouvert, peu importe les cartes distribuées. Il élimine ainsi un heoho qui avait visiblement déjà déconnecté sans avoir pu défendre toutes ses chances (5e), puis BonjourMadam (4e) et DansLesRues (3e), avant d'arriver en heads-up avec 10 fois plus de jetons que son dernier opposant passé entre les gouttes, VienMonAgno. Avec ses 10 blindes, ce membre éminent du Stream Gang ne pourra malheureusement pas résister plus de 11 mains face à un démon en furie, mais doit être bien content d'encaisser 26 918 € au bout du compte, à l'issue d'une finale express (58 mains) et surout indécise : à 5 joueurs left, tout le monde, excepté le chipleader, pouvait rejoindre le ciel à tout moment... Notre vainqueur du soir repart lui avec 37 687 €, et pourra mater ce replay en souvenir de sa meilleure perf' en tournois sur Winamax :

8-game : MelonColique en a comme des pastèques



Chaque soir, le programme du POKUS fera un peu de place pour une variante exotique. Histoire de bien commencer le festival, nous vous avons proposé en ouverture non pas un seul format atypique, mais... tous ! Vous l'avez compris : c'est du 8-game qui était au menu hier soir. Et à un tarif plus qu'abordable : dix euros. Pour ce prix, vous avez été plus de 600 à saisir votre chance d'enchaîner les coups de Stud High-Low, Deuce to Seven, Hold'em en Limit et consorts, faisant presque doubler la dotation garantie de 3 000 € au passage. Parmi les finalistes : Cap Haddock (6e pour 213 euros), qui n'aura donc pas perdu de temps avant de commettre son premier coup d'éclat du festival. Sacré au bout d'une TF étalée sur 86 mains (on vous les dévoile toutes ci-dessous), MelonColique pourra sans problème choper la grosse tête : c'est la première fois qu'il inscrit son pseudo sur les tablettes de nos récaps MTT !

A noter : le replayer comporte malheureusement un bug lors des coups de Deuce to Seven. Durant ceux-ci, la main finale des joueurs (après draws) s'affiche d'entrée de jeu, ce qui gâche un peu le suspens pour le spectateur. Nous avons bien entendu remonté la chose aux développeurs afin que ce souci soit corrigé rapidement.

C'est leur raison d'être










La Daronne est à l'honneur de cette 110e édition du Top 5 avec un carré parfaitement rentabilisé, une hauteur 7 qui gagne à l'abattage et une petite surprise qu'on ne voudrait surtout pas vous spoiler. On attend toujours vos meilleurs et pires coups à multiplex@winamax.fr.



Ça s'est passé sur Twitter


















Que les choses soient claires, on adore découvrir vos tweets de célébration au petit matin mais rappelons tout de même qu'il n'existe qu'une seule bonne façon de prendre une petite photo souvenir de votre dernière perf' en date : appuyer sur la touche "Impr Écran" de votre clavier. Une fois ce difficile art maîtrisé, vous pourrez même passer au niveau supérieur avec l'Outil Capture d'écran, disponible sur presque tous les ordinateurs actuels. Mais trêve de taquineries : GG à tous !



POKUS : tous les résultats en un coup d'oeil

POKUS : le programme complet

Profitez du Jackpot Pokus jusqu'au 11 novembre. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Qualifiez-vous pour le Pokus Million via les Expresso Qualifiers

Retrouvez les conseils du Team Winamax pour perfer sur les Series et plus particulièrement sur le 3 Million Event.

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker



Dernière édition par BenjoDiMeo le 17/11/2020 14:01; édité 1 fois
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1415

MessagePosté le: 03/11/2020 14:07   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 2 : 11 vainqueurs, 11 replays !

C'est nouveau et c'est très beau : TOUTES les finales de nos gros festivals vous seront désormais proposées en mode "cards up".

"Mehdi, 30 ans, habite chez sa mère dans une cité de la banlieue parisienne. Bac + 5 en poche mais des rêves de grandeur plein la tête, il joue au poker en ligne et en se demandant ce qu’il va faire de sa vie. Un jour, il gagne. Pas assez pour tout changer. Mais suffisamment pour se dire que c’est le moment de tout risquer. Il part à Monaco, la ville des contes de fées, en se faisant passer pour un prince marocain, avec un seul objectif en tête : jouer au poker à la table des plus riches dans l’espoir, enfin, de voir sa vie changer."

Non, il ne s'agit pas d'un extrait de la bio du futur vainqueur de la Top Shark Academy mais du pitch de Il était une fois à Monaco, téléfilm diffusé lundi soir en prime time sur TF1. Une oeuvre que nous nous serions fait un plaisir de critiquer pour vous... si seulement nous avions pris le temps de la regarder. Le membre du ClubPoker Pahace_daS était devant sa télé, lui, et nous offre sa review express : "Hero qui fold carré en HU du HR 100K, partie clandestine, pour laisser gagner vilain dans le but de gagner les faveurs de vilain qui sera sont futur beau père et ainsi pouvoir se marier avec ça fille (sic)". Rien que ça ! Si l'on peut se permettre un modeste conseil à ceux qui, parmi les 3,37 millions de téléspectateurs du film, vont tenter d'émuler Mehdi sur les tables de Winamax au cours des soirées à venir : avec un carré en main, il est conseillé de miser, y compris face à la belle-famille.

Il était une fois au Pokus

Hé, vous ! Oui, vous qui lisez quotidiennement les compte-rendus de nos gros festivals. Aujourd'hui est une journée spéciale : nous vous avons reservé un chouette cadeau. Ou plutôt : une avalanche de chouettes cadeaux. En effet, pour la première fois, au lieu de vous proposer une ou deux finales en replay, piochées parmi la douzaine qui se sont jouées la veille, nous avons décidé de toutes vous les offrir. Vous pourrez ainsi voir ou revoir toutes les mains de la finale du 6-max KO à 10 €, tournoi le plus peuplé de lundi soir avec 9 000 inscrits et qui s'est achevé par le sacre de _WEEEEEAK_. Vous ne manquerez rien de la victoire à 14 000 € de Maitre Yodaa sur le Monster Stack à 20 €. Vous pourrez prendre le temps de décortiquer les 93 mains de la finale du tournoi de PLO (bravo à Gigi92300), et vous arrêter un instant sur le heads-up Deglingos de minuit (13 mains ont suffi à Anastazia17 pour vaincre R.Nadalx) Vous retrouverez le pilier du Multiplex Poker version radio 22LongBiffle sur le 6-max KO de 23 heures (runner-up derrière norajs2) et le top reg RobinDesNOiX sur le 4-max.
Bref, c'est l'intégralité du grimoire du Pokus qui s'ouvre à vous. Il ne vous reste plus qu'à vous y plonger afin de découvrir les secrets des potions concoctées par les 11 sorciers sacrés lundi soir...

Il est là papa !


Le plus gros event de la soirée de lundi ? Un bon vieux tournoi de NLHE 6-Max KO à 50 € l'entrée, qui a attiré plus de 2 700 joueurs uniques pour un total de 3 450 inscriptions, de quoi exploser de plus de 55% le garanti de 100 000 €. Pas étonnant donc que le vainqueur fishdaddy se voit remettre le plus beau chèque de ce Day 2 des Pokus...

Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il a montré qui était le papa durant la finale, qui en revanche ne comportait pas vraiment de fishs : exemple avec les premiers éliminés de la TF, MaxKPL (7e pour 1 811 + 354 €), déjà aperçu en finale d'un Monster Stack 10 € cette année, et .FantasyLand (6e pour 2 535 + 777 €), reperé sur le podium de l'XTASE il y a une semaine. Un début de finale qui ne réussit pourtant pas non plus à fishdaddy, puisqu'après avoir débuté la réunion en tant que chef de famille incontesté, il perd plus de 60% de ses jetons au profit de 13RM, qui possède alors trois fois le stack de son plus proche poursuivant au bout de 20 mains ! Agressif, le nouveau patron en profite pour grignoter les stacks de ses adversaires, fisdaddy étant le seul a lui opposer de la résistance, et se chargeant de buster .FantasyLand.

C'est pourtant un troisième larron qui va sortir de sa boite à la 54e borne de cette TF: km55 provoque ainsi une double sortie de route en éjectant de la chaussée sur une seule accélération les trops lents Covid-21 (5e pour 3 550 + 34 €) et recoba1992 (4e pour 4 970 + 1 346 €), qui n'avancaient plus avec un réservoir qui contenait moins de 5 blindes. Malheureusement pour lui, km55 se faisait à son tour distancer dans la phase de 3-handed, rentrant prématurément aux stands (3e pour 6 958 € + 1 838 €)  après s'être crashé contre la quinte floppée de fishdaddy. Un heads-up équilibré débute alors : il durera une vingtaine de mains, jusqu'à ce qu'une river magique ou dévastratrice (c'est selon) permette à fishdaddy de franchir la ligne d'arrivée en tête. Vainqueur du Prime Time en avril pour plus de 7 000 €, 13RM banque cette fois la première somme à cinq chiffres de sa carrière sur Winamax (9 742 + 926 €), tout comme fishdaddy, champion du Totem en juillet et qui restait sur une 4e place dans l'XTASE Funday il y a un peu plus de deux semaines (9 744 + 7 581 € (!) de bounties). Les petits poissons n'avaient qu'à bien se tenir...

d3ath1ce1888 de haut en bas

Un nouveau tournoi de variantes par jour. Si telle est votre bonne résolution pour ce mois de novembre (c'est toujours mieux que de se laisser pousser la moustache), le Pokus est là pour vous donner un coup de main. Dans la foulée du tournoi de 8-Game inaugural qui vous a peut-être permis de cerner quelques-unes de vos lacunes, quoi de mieux que de se spécialiser avec un tournoi de Stud Hi-Lo en bonne et due forme à 20 € l'entrée, dépassant la barre des 5 000 € de dotation. Ne riez pas : c'est peut-être un détail à l'échelle des sept millions d'euros garantis du festival, mais pour ce jeu ultra populaire sur la cote est des États-Unis mais toujours aussi confidentiel chez nous, cela veut dire beaucoup.

Au tour de la dernière table, la course pour le titre s'est longtemps résumé en un duel entre Phil.Dunphy et Simon3111, de loin les deux joueurs les plus actifs. C'était sans compter sur d3ath1ce1888, plutôt discret pendant une bonne quarantaine de mains avant de sortir de sa réserve lors de la phase en 3-handed. Même une fois Simon éliminé par Phil et malgré un net désavantage en jetons pour aborder le heads-up, il n'a jamais rien lâché, surgissant au bon moment, bien aidé par quelques tirages favorables (on vous renvoie vers la main 76) et une poignée de paires d'As parfaitement rentabilisées. Oui, en Stud aussi les flèches peuvent s'avérer utiles ! Elles ont en tout cas bien aidé d3ath1ce1888 à décrocher sa première victoire "brandée" sur notre site et les 1 184 € qui allaient avec, lui qui semble passer le plus clair de son temps sur des tournois Deepstacks en mixed games ou en PLO Hi-Lo. Une victoire de spécialiste donc, à découvrir en replay (après un rapide passage par la Poker School ?).

Les rois lions du lundi



Historiquement, nous nous sommes contentés de vous proposer un maximum de deux finales en replay pour chaque soirée de nos gros festivals. Un choix (purement arbitraire, on vous l'avoue) qui prend fin aujourd'hui : désormais, l'intégralité des finales seront visibles en mode "face up" via le tableau récapitulatif ci-dessous. Pour nous, c'est la fin des dilemmes cornéliens pour choisir laquelle de toutes ces finales aura l'honneur de passer à la postérité. Pour vous, cela multiplie par cinq ou dix la quantité de belles parties dont vous allez pouvoir vous régaler en "VOD". Merci qui ?


À cause d'un problème d'intégration lié à Wam-Poker (nos équipes sont sur le coup pour tenter de le résoudre), nous ne pouvons vous proposer les liens vers les replayers directement sur cette page. Mais en un clic sur le tableau ci-dessous, vous serez transportés directement sur Winamax.fr.





Avec une demi-finale sur l'épreuve de Heads-up jouée en Turbo et une 10e place sur l'Event 23, Ragnarok235 nous a tenus éveillés très tard sur Winamax TV : ce n'est qu'à trois heures du matin que le Top Shark a fini par rendre les armes. Le record de durée de stream établi par Davidi Kitai il y a longtemps est officiellement battu !


Leaderboard : Jackouill72 est OK

Une médaille de bronze sur le Turbo de 10 € (pour 1 600 € de plus dans la poche) au lendemain de sa victoire sur le Monster Stack à 20 € et c'est assez logiquement que Jackouill72 s'empare de la tête du classement honorifique de ce Pokus, juste devant le vainqueur du Mass Start Surprise sergerosso. Derrière, un premier trou est fait et tout le monde ne semble pas sur la même longueur d'onde, à l'image du champion de l'Event 13 The Bambin, cinquième avec quatre tournois joués, devançant le Wameur stakhanoviste Le_Secateur, lancé sur un rythme effréné avec 40 épreuves disputées en deux jours, dont deux Top 10. Une chose est sûre : la bataille ne fait que commencer.

Le Top 10 du Leaderboard


Le leaderboard complet du Pokus

Flights : en vitesse de croisière






Les 4 tournois "flight" du Pokus viennent à peine de décoller mais ils sont déjà en passe d'atteindre la vitesse du son ! Ainsi, le Giant à 2 € a couvert presque 50% de son garanti de 130 000 € après seulement 8 des 43 flights au programme. La jauge se remplit rapidement aussi pour le High Five (39%), le Magicus à 15 € (34%) et le Colossus (30%). Si, à l'inverse des Twittos ci-dessus, vous n'avez pas encore obtenu votre boarding pass pour le Day 2, 4 décollages sont programmés chaque jour à 15h, 17h30, 20h et 22h30.


Pokus : tous les résultats en un coup d'oeil avec le Google Doc qui va bien

Pokus : le programme des 141 épreuves

Profitez du Jackpot Pokus jusqu'au 11 novembre. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Qualifiez-vous pour le Pokus Million via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
RoadToMaltaA
Prend ses marques
Prend ses marques


Inscrit le: 12 Mar 2018
Messages: 27

MessagePosté le: 03/11/2020 22:48   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

day 2 du high five Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1415

MessagePosté le: 04/11/2020 13:35   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 3 : un Onze magique

Alors que le premier doublé se fait toujours attendre, quelques têtes connues sont venues faire parler la poudre de perlimpinpin ce mardi. Allons voir ce qui se cache sous leurs grands chapeaux.

Alors que la Terre entière retient son souffle dans l'attente des résultats d'une élection qui s'apprête à bouleverser le visage de notre planète pour les quatre prochaines années (et qui risquent d'ailleurs de ne pas tomber de sitôt), ceux du Winamax Pokus eux, sont toujours à l'heure ! Nul besoin donc de compter et de recompter à la main le nombre d'entrées ni de faire intervenir les tribunaux pour vous dire que 461 537 € ont été distribués sur l'ensemble des 11 tournois à l'affiche, soit 137% de ce qui était initialement garanti. De quoi permettre à 11 petits veinards de s'assurer un avenir un peu moins incertain que pour nous autres pauvres mortels... En attendant la sentence, venez vous changer les idées avec une poignée de gros chiffres et toujours 100% de replays à savourer.

Flush! Ah-ah!

Si la première soirée de ce festival avait été celle des petits nouveaux, avec bon nombre d'inconnus aux palmarès quasi vierges passés à la postérité, cette session de mardi a fait réapparaître quelques pseudos bien connus de nos services. Le plus célèbre d'entre eux est sans nul doute flushgordon9, vainqueur en quelques semaines à l'automne dernier d'un trophée Winamax Series, du Main Event puis du Rush Hour avant de s'emparer du Grand Tournament Funday de juin. Très loin de ses standards high stakes habituels, il a cette fos brandi son épée sur le 5 € Rebuys du soir pour étoffer sa bankroll de 8 654 € supplémentaires. Cela reste assez loin des 15 328 € de la La Belle Gze, sacrée sur l'Event 36 pour le plus gros gain de la soirée (voir plus bas), sept mois après un titre Series en Deglingos.



Des Deglingos dont semble justement s'être fait la spécialité LbGLbGLbG, en format heads-up. En septembre, il s'offrait le tout dernier tournoi au programme des WSeries ; il récidive cette fois sur l'Event 43 pour un peu plus de 1 500 €. Vainqueur de La Fièvre en juillet (mais aussi du Cocktail et du Rodéo avant cela), nanetens s'impose cette fois en Pot-Limit Omaha, tandis que l'habitué des Expresso YOUPLAYFOR M, présent chez nous depuis 2014 sous le même pseudo, signe de son côté sa meilleure perf' en enlevant l'Event 38 et les quelques 6 300 € qui vont avec. N'oublions pas non plus l'autre vainqueur à cinq chiffres de la journée, pastatoes, reparti avec un joli chèque de 11 330 € grâce à un Event 35 qui a frôlé les 130 000 € de dotation.

La plus belle victoire

Pastille Winamax Series, Mad Max, After Work, XTASE (deux fois), Top 50, runner-up d'une des premières (et énormes) Fièvre du confinement en mars et aujourd'hui magicien du Pokus : La Belle Gze fait indéniablement partie de ces pseudos que l'on a appris à (re)connaître cette année. Sur l'Event 36 à 50 € joué en 6-max, notre champion n'a pas fait dans la dentelle, s'asseyant autour de la table finale avec 100 blindes devant lui, soit un tapis deux fois supérieur à son premier poursuivant Gon-405. Profitant de son statut pour ouvrir à tout va, il ne lui a fallu que 58 mains pour faire le ménage, sortant quatre de ses cinq derniers adversaires, parfois avec un soupçon de réussite. Nul doute que whineforwin (6e, 2 849 €) et Antoinette74 (4e, 5 585 €) se souviendront de son jeu on ne peut plus loose.

Avec 86 blindes pour attaquer le heads-up face aux 17 de Gon, on est alors en droit de s'attendre à un duel expéditif. Il n'en sera rien, l'affrontement s'étalant sur près de 100 mains. Patient, Gon-405 refait tranquillement son retard à la force du poignet, sans double up, parvenant à faire chuter son adversaire à 12 petites blindes. C'est le moment que choisit La Belle Gze pour doubler et revenir presque à jeu, profitant ensuite du momentum (et d'une paire de Rois bien rentabilisée) pour boucler l'affaire en une dizaine de mains. Runner-up du Highroller Funday fin septembre pour plus de 25 000 €, Gon-405 doit une nouvelle fois se contenter de la médaille d'argent, bonne pour 10 948 €. Intraitable durant la majeure partie de la finale, La Belle Gze n'a pas non plus usurpé les 15 328 € de la victoire, améliorant de quelques points son meilleur score sur nos tables. Voilà qui mérite bien d'être vu en replay.

Omaha KO : nanetens mène la danse

Nous avions déjà croisé son pseudo en finale d'une épreuve du Circus, au sommet du Cocktail, ou plus récemment sur La Fièvre : c'est désormais affublé d'un beau logus Pokus que nanetens va poursuivre son chemin sur Winamax. Arrivé en finale de l'épreuve de Pot-Limit Omaka KO avec le plus gros tapis, le futur vainqueur a logiquement appliqué une stratégie agressive. Celle-ci a globalement fonctionné, si ce n'est pour un semi-bluff avec trop peu d'équité face à David9330RG sur la onzième main. Une faute de carre qui n'aura finalement eu aucune conséquence sur la suite de la partie... puisque l'intégralité des jetons ont été récupérés dès la main suivante.

Prenez le temps de vous arrêter sur la seconde moitié de la table finale, dont l'atmosphère fiévreuse est typique des tournois de PLO : nanetens y perd le chip-lead avant d'aussitôt éliminer DJEJOE, puis se retrouve à tapis dès la première main de son duel face à RKS77. Ce dernier possède les As mais ils sont déjà battus au moment où les jetons sont engagés : le voilà qui tombe à 2BB. Fin de partie ? Loin de là ! Car RKS77 va jouer, et gagner cinq coups à tapis consécutifs (dont quatre joués préflop) et ainsi reprendre une large avance... Derrière, nanetens va sans tarder doubler de nouveau et revenir à égalité : c'est là que le sort décide de lui octroyer la victoire, avec un brelan max floppé pile au moment où son dernier adversaire choisissait de s'embarquer dans un pot 3-bet avec une main plus que moyenne. En regardant cette finale survoltée, une question nous taraude : pourquoi le PLO n'est-il pas devenu la variante numéro 1 du poker ?

Le onze type de mardi

Rappel : c'est maintenant toutes les finales de nos gros festivals qui vous sont proposées en replay "cards up", via le tableau récapitulatif ci-dessous !


Leaderboard : Monsieur Ouille garde son poncho

Jackouill72 n'a pas scoré mardi soir, mais ses belles perfs de dimanche et lundi lui permettent de conserver son fauteuil de leader avec une belle avance. La dixième place du stakhanoviste Le_Secateur (53 inscriptions, déjà !) sur l'Event 38 lui fait gagner 4 places : le voilà maintenant en seconde position sur notre classement honorifique. Enfin, La Belle Gze fait une entrée remarquée dans le casting des gros perfeurs, grâce à deux finales jouées en simultané hier, dont une remportée face à 1 835 joueurs.

Le Top 10 du Leaderboard


Le leaderboard complet du Pokus

Vu sur Twitter

Un vainqueur espagnol qui laisse éclater sa voix, un membre du Stream Gang qui chope un second billet d'avion, et un autre streamer aux dons de voyance :








Pokus : tous les résultats sur Google Docs

Pokus : le programme complet

Profitez du Jackpot Pokus jusqu'au 11 novembre. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Qualifiez-vous pour le Pokus Million via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 167

MessagePosté le: 05/11/2020 14:12   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Pokus, Jour 4 : ils sont tombés dans la marmite

12 nouveaux guerriers ont bu une bonne dose de potion d'invincibilité mercredi soir. Assistez à leur transformation en replay...

C'est une bande de magiciens sans scrupules qui a fait sa loi sur le Day 4 des Winamax Pokus. 12 cueilleurs de gui ont ainsi concocté de nouvelles potions de victoire dans leurs chaudrons, gagnant le droit de se servir une bonne lampée d'une dotation cumulée de 470 357 €. Parmi les enchanteurs (dont aucun n'a pour l'instant réussi le doublé sur ces Pokus), on retrouve des longues barbes blanches ayant déjà fait leur tambouille avec succès sur les formules proposées par Winamax, mais aussi des apprentis possédant visiblement du talent pour mélanger les bons ingrédients.

Bouillon de victoires


Quentin Roussey
fait partie de ces joueurs ayant la réputation de chuter sur la dernière marche en live... tout en rasant les MTT online : Maitre Bird (son pseudo actuel sur Winamax) compte ainsi de multiples tables finales sur des Main Events à middle buy-in "en dur", ses deux seuls succès ayant été acquis sur des side events de taille modeste. Alors pendant que les tables réelles sont rangées bien au chaud durant le confinement, le grinder se concentre sur ce qu'il sait faire de mieux : ce fan des noms d'oiseaux (enfin, juste de pseudos) remporte ainsi le Monster Stack 6-Max à 50 € pour encaisser le plus gros gain de la soirée. De quoi se mettre en confiance pour la Top Shark Academy, et surtout engranger des points pour franchir le Stade 1, ce qu'il a fait sans coup férir : six ans après avoir manqué de peu l'ultime épreuve du concours (il avait tenu six semaines dans l'Academy !), Quentin ne compte pas faire de la figuration en 2021... 


Pendant que Maitre Bird déployait ses ailes, deux autres prédateurs ont chassé leurs proies ce mercredi, deux tueurs de WIP n'aimant rien de mieux que le gros gibier. C'est le cas notamment de Jean-Louis alias palleca5, un ancien finaliste WSOP (c'était en 2012 sur un NLHE à 1 000 $, photo) qui comptait déjà de nombreuses encoches sur la crosse de son bon vieux colt Winamax, lui qui a déjà joué la finale de la Fièvre à trois reprises : cette fois, il a fait un carton (8 245 € de gains) dans un Kill The WIP qui l'a été tout autant, avec plus de 11 000 inscriptions qui ont généré le plus gros prizepool de la soirée (101 934 €). Les vedettes se sont néanmoins bien défendues, comme le snowboarder Chris "ValuePotatoe" Charlet (28e) ou les rugbymen Alexandre "ptitbalo" Menini (192e) et Antoine "KingtonioMP" Renaut (266e). Dans la version jouée en Pot Limit Omaha, Ryadusfishus, toujours très prompt pour dégainer (grâce à son CV de joueur d'Expresso sans doute), a visé juste au milieu d'un field 2 450 entrées, ce qui lui rapporte 2 250 €. Belle prestation pour l'acteur Briand "Mimisiku95" Ludwig (le vrai de vrai, si si), 20e, pour son compère Alain "Boubax" Bouzigues (49e) et pour le footballeur Jonathan "CARLOTTA-117" Martins Pereira (59e).

On le sait, le confinement fait le bonheur des grinders online, et ce n'est pas Notirum qui prétendra le contraire : déjà 3e de notre gros Prime Time 100K joué en mars durant le premier confinement et second de ce même tournoi 10 jours plus tard, il épingle cette fois un insigne Pokus sur son plastron, récompensé avec le second plus gros gain de sa carrière (5 103 €) dans le Win The Button 6-Max à 20 €. On a une petite idée de ce qu'il va faire durant le mois à venir... 

OnceDead, lui, avait surtout profité d'un autre moment particulier de cette année 2020 si spéciale : les grèves, comme le prouve une victoire sur un 6-Max KO des Winamax Series en janvier. Il aura fallu dix mois à ce fan de... métal chrétien (son alias est le nom d'un groupe de ce style musical à la marge, on vous épargnera un extrait) pour doubler la mise sur nos festivals online.

ll a volé au dessus du lot


On vous l'a dit, Quentin Roussey a déjà plané très haut sur nos tournois online, comme il le confirme lui-même : rien que cette année, il compte une victoire et une place de second sur le Highroller, une deuxième place sur un Event Wina Series ou encore un titre dans l' XTREM. On n'est donc pas vraiment surpris de voir que sa migration sur les Winamax Polus se passe à merveille... La preuve, on le retrouve ici en table finale de l'Event 48 (1 911 entrées, second plus gros prizepool du Day 4 avec 85 995 € distribués), comme souvent avec le chiplead à sept joueurs restants. Mais juste dans sa roue, Poison Tueur montre d'entrée qu'il sera un adversaire coriace, en sortant le short stack G.Perlovic dès la 3e main de la finale (7e), puis Tolimrabando (6e) sept mains plus tard, pour virer en tête. Pas de quoi paniquer pour Master Bird, qui va vite remettre les choses en ordre en administrant une overdose de coin flip fatale à DEPENDANCE85 (5e).

3 joueurs éliminés en 14 mains seulement : le rythme se calme logiquement lors des minutes suivantes, Master Bird dirigeant tranquillement la manœuvre avant de décider de passer la seconde et de trouver l'antidote contre Poison Tueur (4e). Avec un stack deux fois supérieur à celui de son dauphin la gogo girl en 3-Handed, Quentin accepte donc logiquement un deal à trois et semble bien parti pour le titre, jusqu'à ce que la danseuse s'offre le scalp de TeTe2Roumain (3e pour 9 501 €) pour revenir à sa hauteur. Et si les deux artistes s'échangent tour à tour le chiplead, c'est bien Master Bird qui remporte LE coup décisif du duel (main 75), laissant son adversaire réduite à peau de chagrin. Master Bird conclut sur la main suivante et remporte donc 14 850 €, son plus gros gain sur Winamax, tandis que la gogo girl, déjà seconde de l'Event 35 mardi (et qui a bien fait de re-entry dans ce tournoi), s'offre aussi le plus beau pourboire de sa carrière en W (10 100 €). Revivez toute l'action en replay :


Razz : ViMAAVIE aime les mains pourries

Au programme des World Series of Poker depuis la deuxième édition du festival (1971), le Razz est une des formes de poker les plus anciennes... mais aussi les plus désuètes. Certes, cette variante de Stud où l'on cherche à former une suite de petites cartes (As-2-3-4-5 est le jeu max) a connu un petit regain de popularité en 2004 après la diffusion d'une finale sur ESPN, et fut le terrain de jeu de très belles joutes high-stakes en ligne à la grande époque de Full Tilt. Mais de nos jours, en dehors de quelques grosses parties de cash-game aux États-Unis, ce jeu fun (si ce n'est frustrant) n'est guère plus pratiqué aujourd'hui en dehors des WSOP. Chez Winamax comme ailleurs, le No-Limit Hold'em reste une norme indéboulonnable, mais nous tenons aussi à défendre un minimum le riche patrimoine du poker. Témoin cette épreuve de Razz à 20 €, qui a séduit un peu plus de 300 d'entre vous mercredi soir. Arrivé sur la dernière table avec une large avance numérique, ViMAAVIE (un joueur qu'on trouve habituellement installé en cash-game) a géré son avance en bon père de famille, pour finalement se retrouver en duel face à la joueuse de Wam-Poker Blizzie, la grande rescapée de cette TF (il ne lui restait plus qu'une poignée de mises à cinq joueurs restants), qui n'abdiquera qu'au bout de 33 mains - presque la moitié de la durée de la finale. On vous propose de revoir ce beau combat en replay "cards up" ci-dessous.


Les 12 sorciers de mercredi


Thibaud, ton voeu est exaucé ! La finale de l'Event 54 (dont le sprint final vaut le détour : 5 éliminations en juste 10 mains !) est dispo en replay "cards up" dans le tableau récap ci-dessous, comme toutes les autres jouées mercredi soir. On y découvrira que Pitogordito n'a eu besoin que de 24 mains pour terminer le Deglingo 3-max de minuit, alors que la finale du Kill the WIP version PLO ne s'est décidée qu'au bout de 113 coups à quatre cartes… Tous les replays sont disponibles dans l'article "Pokus, Jour 4" en home page du site Winamax.



Leaderboard : du grabuge !


C'est ce qu'on s'appelle une entrée réussie ! Pour sa première apparition dans le Top 10 du Leaderboard honorifique du Pokus, la gogo girl s'installe directement en première place. Sa seconde place parmi les 7 222 inscrits de l'Event 35 mardi soir avait préparé le terrain : une nouvelle seconde place hier sur un énorme field (l'Event 48 et ses 1 911 inscrits) lui permet de ravir le lead à Jackouill72... avec deux minuscules points d'écart ! Il faut dire que l'ex-numéro 1 semble pour le moment s'économiser sur le festival, avec à peine 20 tournois joués en quatre soirs. Tout le contraire de Le_Secateur, qui conserve son podium et totalise désormais 65 inscriptions. Pas moins de quatre autres joueurs entrent dans un Top 10 fortement chamboulé à l'issue de la session de mercredi : TyranoTurrr (pas de finales jouées mais une belle quantité de deep runs), Heuu no log (vainqueur de l'énorme Event 51), le plus gros gagnant de la soirée Master Bird et eeeeeeeeee, grâce à un podium sur l'Event 54.

Le Top 10 du Leaderboard


Pokus : le leaderboard complet

Pokus : tous les résultats sur une seule page

Pokus : des tournois tous les soirs jusqu'au 12 novembre !

Profitez du Jackpot Pokus jusqu'au 11 novembre. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Qualifiez-vous pour le Pokus Million via les Expresso Qualifiers

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dsathena27
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 25 Aoû 2013
Messages: 3299

MessagePosté le: 05/11/2020 15:19   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Vgg Blizz
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Blizzie
Habitué
Habitué


Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 822

MessagePosté le: 05/11/2020 18:15   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Merci Very Happy
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
KILLZIT2
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 01 Déc 2013
Messages: 5451

MessagePosté le: 06/11/2020 10:17   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Bien blizzie 👍👍👍
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Voir son Blog Envoyer un message privé
Blizzie
Habitué
Habitué


Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 822

MessagePosté le: 06/11/2020 12:15   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Merci Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 167

MessagePosté le: 06/11/2020 13:55   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Pokus, Jour 5 : 11 titres sortis du chapeau

Le jeune grinder Elisha Benguigui signe un comeback à peine croyable pour remporter 12 664 € sur l'Event 58. À découvrir en replay, tout comme les dix autres finales jouées jeudi soir.

144% de la dotation garantie distribuée en ce jeudi, soit un total de 424 993 €, un Giant KO déjà tout proche d'atteindre ses 130 000 € de prizepool à même pas mi-chemin du festival : trois gentilles fées semblent s'être posées sur le berceau du Winamax Pokus, qui vit pour l'instant une première édition on ne peut plus heureuse. Heureux fut aussi le jeudi soir des onze nouveaux joueurs à avoir inscrit leur pseudo dans le livre d'or de la compétition. Aujourd'hui comme pour les autres jours, vous ne manquerez rien de leurs exploits en finale. Poussez avec nous la porte de ce monde merveilleux.

Pour l'amour du poker

Notre jeu préféré peut parfois être difficile à aimer. Souvent, il nous fait d'ailleurs passer par tous les états, parfois en quelques minutes, voire en quelques secondes. Mais quel bonheur quand la consécration est au bout. Quel plaisir de pouvoir crier son amour du poker à qui veut bien l'entendre au beau milieu de la nuit. Pour amor lui, en a fait un pseudo et le moins que l'on puisse dire c'est qu'il ne se prive pas de le faire apparaître un peu partout sur nos tables. Monster Stacks à 5 et 10 €, Uppercut, Tie Break, Cocktail, La Fièvre et désormais l'Event 56 à 5 € : voilà un joueur qui connait ses limites sur le bout des doigts. Avec 5 421 € en poche, la question est de savoir s'il s'en servira dans les jours à venir pour aller au-delà.


Au-delà, ce sont par exemple les tournois à 20 et 50 €, qui ont souri hier à -Daku- et N. Burtin, respectivement lauréats des Events 58 et 59 pour les deux seuls chèques à cinq chiffres de la soirée. Attention toutefois aux contrefaçons puisque derrière ce deuxième alias se cache non pas l'un des tog regs de notre site, mais... un autre top reg du site (pas de panique, on vous explique tout dans le prochain paragraphe) ! Pour rester dans les réguliers, signalons la nouvelle perf' de RobinDesNOiX, runner-up du Monster Stack à 10 € derrière le parfait inconnu 100K6.3AMG, qui va pouvoir mettre ses 7 361 € de côté en vue de s'offrir la voiture de ses rêves.

Pour le reste, coup de chapeau au clubber francilien SpinnERS, vainqueur d'un 4-max KO qui a presque doublé sa dotation garantie de 20 000 €, à Scuebo, qui s'empare du Turbish de 23 heures après avoir fait la fête sur le Night Club en août et surtout à Wololo, en grande forme sur le Heads-up Deglingos de minuit, 24 heures après avoir raflé un Monster Stack à 10 € pour plus de 3 800 €. À ce soir pour la passe de trois ?

Moi je m'apelle Nico... ou bien Elisha


Si vous êtes un aficionado du Stream Gang, vous connaissez évidemment Nicolas Burtin, qui a sévi notamment sous le pseudo de Cap Haddock puis FFVIII (avant de récemment reprendre Cap Haddock) et détient au moins 4 titres Winamax Series. Ce grinder d'élite n'a jamais utilisé son propre patronyme aux tables online mais visiblement, il a des fans. Et on dirait que ces derniers n'ont pas grand-chose à lui envier puisque c'est un dénommé N. Burtin qui s'est adjugé le second plus gros tournoi de la soirée de jeudi, un NLHE classique à 50 €. Un tournoi visiblement prisé par les tops regs (1 565 inscrits), puisque sous l'alias de Nico se cache en réalité... Elisha Benguigui, qu'on a notamment croisé au dernier WPO Dublin (cela parait déjà si loin) et jouait auparavant sur Winamax sous le pseudo __Elishark __

Il convient d'estimer à sa juste valeur la prestation offerte par Elisha sur cet Event 58. Au départ des hostilités, le faux Burtin pointe ainsi en queue de peloton, avec moins de 12 grosses blindes en sa possession, cinq fois moins que le chipleader TeamProStat. Vous vous en doutez maintenant, cela n'a pas duré longtemps : sur son premier coup à tapis couvert, et peu après la sortie de rdyornot (9e), notre héros double. Progressivement mangé par les blindes, il retombe pourtant assez vite à 8 BB, laissant TIGGEUR74 (8e) lui faire gagner un palier de gains, puis remporte quelques petits mais ô combien précieux pots pour revenir dans la course, notamment grâce à quelques resteals bien sentis. Showers. est alors le prochain à prendre une douche froide (7e), suivi par Marisol67 (6e). Elisha continue à prouver sa maîtrise du jeu shortstack durant une longue phase de 5-handed, avant le premier tournant de sa finale : le chipleader décide de mettre la pression à toute la table en annonçant tapis en position UTG, et N. Burtin répond à l'appel avec un As-Roi qui bat finalement le Roi-Valet adverse, ce qui lui octroie un bon gros chiplead. 

Mais pourtant, c'est bien Elisha qui dégringole à... 2,1 blindes au bout de 107 mains, après avoir rendu les jetons à son opposant ! Cependant, Nicolas (euh, Elisha, pardon) double deux fois d'affilée ou presque pour sortir la tête de l'eau, alors que trois de ses adversaires sont tombés en dessous des 7 BB.... TeamProStat se charge alors d'envoyer TeslaMotors dans le décor (5e), avant la prise de pouvoir de vegaston, qui ne gaffe pas au moment de régler le cas LOLY2020 (4e), s'ouvrant ainsi la voie royale vers le titre, avec un stack de 32 BB quand ses deux derniers adversaires n'en possèdent plus que 5 et 6 ! Mais ces derniers ne se laissent pas faire, et N. Burtin doit gagner un pot décisif (main n°159), avant d'éteindre les néons de vegaston une vingtaine de mains plus tard (3e pour 6 591 €). Il lui en faudra 10 de plus pour aller au fond des choses avec TeamProStat, qui se contente finalement de la seconde place pour 9 090 € sans jamais avoir pu revenir dans le duel. N. Burtin prend lui la plus grosse part du gâteau (12 664 €), et nul doute qu'Elisha Benguigui va continuer à populariser le nom de son pote dans les semaines à venir... Revivez en replay les 189 mains de cette finale de dingues :

M_sk_N n'a pas fait pitié


M_sk_N
a voulu la jouer en "scred" : lui, l'adepte des gros Expresso, a lancé ce jeudi soir un petit tournoi de PLO à 20 € de buy-in qui ne faisait pas partie des plus gros garantis de la soirée des Pokus. Le problème, c'est qu'il a fini par emporter le morceau dans le seul tournoi de variantes de la soirée, de quoi figurer en bonne place dans notre récap' ! Il faut dire que les choses s'annoncent bien pour lui dès l'entame de la table finale, qu'il débute avec un chiplead qu'il consolide très rapidement en mangeant tout cru jeffaimpizza (7e), puis en faisant monter VanDenBroke (6e) dans la voiture-balai. Un gros setup contre son dauphin Sr-Barlow à la main n°19 lui permet même de pointer à 12 millions de jetons, plus de 60 % des chips en circulation à cinq joueurs restants ! Mais ses adversaires résistent, Spybet se laissant même tomber à... deux Antes, avant d'être éliminé en 5e place par LAGUSSERIE, qui se charge peu après de calmer CrZyY.FrenCh (4e).

En plein rush, celui qui a peut-être Gus Hansen pour idole refait ensuite son retard sur le chipleader, s'emparant même de la tête des opérations. Pas pour longtemps : M_sk_N reprend vite sa marche en avant, jusqu'à éliminer Sr-Barlow (3e pour 617 + 128 €). Cinq mains plus tard, l'affaire était entendue : LAGUSSERIE, qu'on avait déjà vu en finale du Shooter, du Royal Omaha (tiens tiens) et d'un Event Summer Shot cette année, termine second pour 1 209 + 57 €, et a donc réussi l'exploit d'arriver jusqu'au heads up du tournoi sans éliminer personne ou presque. Tout le contraire de son bourreau, qui récolte pas moins de 1 725 € de bounties, plus que les 1 210 € de sa première place ! Plutôt habitué à toucher des gros lots dans les Expresso, M_sk_N s'offre ainsi le jackpot dans ce MTT qui a enregistré 920 entrées... On parie qu'il ne restera pas dans l'ombre jusqu'à la fin des Winamax Pokus ?

Qu'est-ce qu'onze marre


Les gagnants de jeudi soir sont tous ici, leur pseudo gravé pour l'éternité dans les tablettes du Pokus. Un simple clic sur le bouton vous permettra, comme par magie, de revoir leur triomphe avec toutes les cartes révélées.


Leaderboard : RobinDesNOiX dérobe les regs


RobinDesNOiX a beau avoir manqué de peu sa cible hier soir, chutant en seconde place sur le Monster Stack, il récolte tout de même largement assez de points pour faire son entrée dans le Top 10 du Leaderboard. Mieux : ayant grappillé quelques points supplémentaires sur les Events 59 (27e) et 63 (62e), il s'y installe directement en première place ! Il faut dire que ce grand régulier de nos MTT attendait à la porte de ce cercle très fermé depuis lundi soir, après avoir terminé 5e sur 4 276 de l'Event 28. Derrière, l'ancien leader Jackouill72 n'a pas joué de tournois jeudi, et chute donc logiquement de la 2e à la 7e place. Entré mercredi soir dans le Top 10, Heu No Log grimpe de trois échelons après avoir joué les demi-finales du Shootout de minuit et manqué la finale du Win the Button (13e). Même topo pour _WEEEEEAK_ , qui gagne deux places après deux mini deep runs sur les Events 64 et 59 (49e et 137e).

Un pseudo que vous connaissez très bien entre pour la première fois dans le Top 10 : celui de Cap Haddock, alias Nicolas Burtin. Le membre du Winamax Stream Gang n'a pas encore décroché de victoire sur ce festival, se contentant pour l'instant d'une impressionnante quantité de deep runs : on l'a vu se classer pas moins de neuf fois dans le Top 100 d'épreuves rassemblant plus de 1 000 joueurs. Vous n'ignorez rien du palmarès du gaillard, l'un des plus impressionnants de ces dernières années sur Winamax : vous savez donc aussi bien que nous que Nicolas peut décrocher un titre à n'importe quel moment et sur n'importe quelle épreuve, et ne lâchera pas l'affaire avant le tout dernier tournoi du Pokus.

Le Top 10 du Leaderboard

Pokus : le leaderboard complet

Pokus : tous les résultats en un coup d'oeil

Pokus : 141 épreuves jusqu'au 12 novembre !

Profitez du Jackpot Pokus jusqu'au 11 novembre. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Le Pokus Million démarre dimanche : qualifiez-vous via les Expresso

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34154

MessagePosté le: 09/11/2020 10:54   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Pokus, Jour 6 : le vendredi c'est sorcellerie

Vous vous êtes partagés près de 400 000 € hier soir : découvrez en replay les tours de magie des 11 vainqueurs.




Depuis la date du mardi 3 novembre, jour de scrutin présidentiel aux Etats-Unis, pas moins de 45 joueurs ont remporté une épreuve du Winamax Pokus. Au vu de la lenteur avec laquelle les voix sont comptées dans les derniers États encore indécis, on ne serait pas surpris que l'intégralité des 141 vainqueurs du festival soit révélée avant celle du prochain "leader of the free world" ! En attendant que s'achève enfin le dépouillement le plus interminable de l'histoire de la démocratie moderne, revenons sur les derniers vainqueurs en date de notre festival.

394 402 € ont été distribués sur les 11 tournois au programme vendredi. Cela représente 171% de la dotation qui était garantie hier : vous avez répondu présent en masse sur cette première soirée du week-end. Témoin le 6-max KO à 50 €, qui double presque son garanti de 60K, ou même l'hyperturbo de minuit, qui atteint quasiment quatre fois le prizepool initialement prévu ! Parmi les 11 vainqueurs, une majorité de joueurs inconnus de la rédaction, et pas (encore) de doublé. La tendance continue donc de se confirmer, soirée après soirée : avec ses buy-ins pour la plupart inférieurs à 50 €, le Pokus est un festival où tout le monde à sa chance, y compris les joueurs peu habitués à figurer dans nos compte-rendus. Parmi les pseudos que nous connaissions déjà, citons johnDo.fr (sacré sur le PLO après déjà brillé sur Le Totem en mars dernier), 0 mental (titré en 6-max sur les dernières Series, il remporte cette fois le Deglingo de minuit) et Happydris, vainqueur du Main Event il y a seulement six semaines.





Bad fish, good times



La finale la plus rentable de la soirée fut (logiquement ?) celle qui aura nécessité le plus de temps pour se dénouer : 133 mains au total. Hé, un premier prix de 12 000 €, ça se mérite ! Arrivé en table finale de l'Event 70 (un 6-max KO à 50 €) avec un léger chip-lead, BADFISHON66 n'a pas perdu de temps avant d'accroître son avance, avec un très beau semi-bluff turn en mode "pression ICM" sur Pr Selindger - ce dernier fold la top paire sans broncher ! (voir la main n°4 ci-dessous) La phase de 3-handed débutera dès la 39e main (juste après un énorme setup ayant coûté son tournoi à SharKouz) : elle durera 30 mains, notre futur vainqueur se retrouvant ensuite en heads up face à ChauvQuiPeut. À ce stade, BADFISHON66 avait perdu son chip-lead. Pas moins de 73 mains (plus de la moitié de la finale), lui seront nécessaires pour renverser la vapeur et, après de multiples retournements, venir à bout d'un adversaire résolument coriace.

Quand les paires perdent

Un brelan de 3, deux paires 5-9, un brelan de Rois : dès les premières orbites de la finale de l'Event 68, fishlecamp02 a été gâté au niveau du tirage. Sauf que ces beaux jeux ne lui étaient d'aucune utilité, puisque l'on jouait en Deuce to Seven, variante du bon vieux poker fermé où la meilleure main possible est comme son nom l'indique composée des cinq pires cartes du paquet. Toutes ces mains, enviables dans presque toutes les formes de poker, ont donc été prestement abandonnées dès le premier tour d'enchères, et c'est plutôt avec des hauteurs 7, 8 voire 9 que le futur vainqueur a patiemment consolidé son chip-lead dans ce format joué en Limit (trois tirages de cartes possibles), avant d'entamer un duel final à armes égales face à Roti de porc. Ce face à face, long de trente mains, vaut le coup d'oeil, ne serait-ce que pour observer l'adaptation dont il faut faire preuve en fin de partie concernant l'agressivité et la sélection des mains.





Les magiciens osent



Onze nouveaux sorciers ont ajouté leur pseudo au grimoire du Pokus vendredi soir... À mi-chemin du festival, on attend toujours un doublé ! (Pour regarder les replays, RDV sur Winamax.fr)




Leaderboard : les prétendants se bousculent



24 heures après son entrée fracassante dans le Top 10 du Leaderboard, RobinDesNOiX conserve un confortable matelas de points d'avance au sommet du classement, ayant signé deux nouveaux deep runs vendredi soir (38e sur 3 710 sur le Monster Stack et 33e sur 776 du Heads-up Deglingos). TyranoTurr grimpe de la 6e à la 2e place grâce à une 12e place sur l'hyperturbo de minuit et une 69e place parmi les 1 973 partants du 6-max à 20 €. Derrière, eeeeeeeeee gagne cinq places après avoir manqué de peu la finale de l'épreuve de Deuce to Seven (9e). On souhaite la bienvenue dans le Top 10 à pas moins de quatre nouveaux joueurs : dr.squeeze31 (très actif avec 108 inscriptions enregistrées), karim-92i (trois Top 100 rien que pour la soirée de vendredi), La Comedie (18e sur l'hyperturbo de minuit) et enfin Pcyan, classé 32e sur 7 798 dans l'Event 72.

Le Top 10 du Leaderboard





Le leaderboard complet du Pokus

Pokus : tous les résultats sur une seule page

Pokus : 141 épreuves jusque jeudi prochain !

Profitez du Jackpot Pokus jusque mercredi. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Le Pokus Million débute dimanche : qualifiez-vous via les Expresso

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34154

MessagePosté le: 09/11/2020 10:59   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Pokus, Jour 7 : un samedi soir pour les couche-tard

Affluence oblige, pas mal des tournois d'hier nous ont emmené jusqu'aux petites heures de la nuit. Découvrez les 13 finales et leurs vainqueurs.




Les jours se suivent et se ressemblent sur le Pokus : des gros prize-pools tous les soirs, des tables finales animées. Et des vainqueurs différents, aussi. Toutes les éditions de nos festivals voient des regs s'offrir deux (voire trois) trophées dans la même quinzaine. Jusqu'ici, rien de tout cela sur le Pokus : nous continuons de célébrer en majorité des joueurs signant là leur première grosse perf sur Winamax. Prenons par exemple WINALOL, vainqueur du Monster Stack à 10 € pour 8 848 € : la dernière fois que l'avons croisé, c'était en finale du Fast Food, un tournoi à 5 €... en 2014 ! Même topo pour Adri1Caldya, donc la victoire sur le Monster Stack (à 50 € l'entrée celui-là) est sa première victoire majeure sur Winamax. C'est aussi la plus belle de ce vendredi, avec un premier prix de 12 821 €. Avant de remporter le 6-max à 5 € et le 6-max à 20 €, lobbomar et goplay444 s'ébattaient principalement en Expresso. Du côté des joueurs avec un palmarès déjà bien établi en MTT, citons le titre vainqueur Series Eledredon, qui ne s'est pas endormi hier sur le Turbo à 10 € de 23h (tout en jouant la finale du Monster Stack 6-max), RoiRichard68, vainqueur sur le KO à 50 € cinq semaines après avoir joué la finale du Grand Tournament, et JossTheBoss9, dans une bonne dynamique après avoir gagné deux fois le Monster Stack en août puis octobre : il s'offre cette fois le KO à 5 €.

450 503 € ont été distribués samedi soir sur le Pokus : cela représente pas loin du double des 247 000 € initialement garantis. Vous étiez donc une nouvelle fois nombreux aux tables (inutile de vous dire que le confinement y est pour quelque chose, vous le savez aussi bien que nous) et cette affluence s'est faite ressentir sur la durée des tournois : plus de 7h30 pour les Event 80, 83 et 82, (qui se sont donc terminés après trois heures du matin, avec entre 180 et 220 mains jouées rien que sur les finales) et près de neuf heures pour les tournois 78 et 79 - heureusement, ils avaient débuté à 18 heures. On vous déroule ci-dessous deux replays sélectionnés par la rédaction. Vous trouverez les 11 autres dans le tableau récapitulatif qui suit.



Un célèbre streamer est passé tout près de la consécration sur l'un des plus gros tournois de samedi...


From zero to hero

En quête d'une belle démo de jeu short-stack ? Ne cherchez pas loin : Adri1Caldya est arrivé en finale du Monster Stack 6-max bon dernier, avec même pas 11 BB. L'excellente structure, couplée à quelques premiums d'entrée de jeu (qui n'ont d'ailleurs pas toute gagné au showdown), ont permis à ce grinder au palmarès modeste de rester en vie, puis de prendre petit à petit le contrôle de la finale.

Richard gets richer

Dérogeons à la tradition en vous offrant un second replay en NLHE. Celle du Stud fut anecdotique, la faute à des tapis peu profonds : elle s'est terminée en seulement 17 mains ! A la place, admirez la finale marathon de l'Event 79 (un No-Limit classique à 50 €) : 206 mains, dont plus de la moitié centrées sur l'épique duel entre RoiRichard68 et KaWaBooM !

Ils ont soulevé le trophée



Pour consulter les replays, RDV sur Winamax.fr



Leaderboard : peu de changements au sommet



Après sept soirées d'épreuves consécutives, le sommet du classement honorifique commence à se consolider. Seulement trois joueurs se sont glissés dans le Top 10 à l'issue de la session de samedi : Heuu no log, qui s'installe directement en 3e place après une troisième finale en quatre soirs (runner-up de l'Event 89), AlexonmoonV2 (8e sur le NLHE à 50 €), et 0 mental, 27e de l'Event 89 deux jours après avoir ship l'hyperturbo de minuit. Leurs arrivées signifient la rélégation de _WEEEEEAK_, eeeeeeeeee et karim-92i mais ces deux-là ne chutent pas bien loin (25e, 21e et 16e).

Au sommet, le leader RobinDesNOiX continue d'engranger des points, avec une 33e place parmi les 3 949 inscrits du Zone 30. Le_Secateur retrouve la seconde place après deux Top 50 (Events 79 et 83). dr.squeeze31 est maintenant au pied du podium, tandis que TyranoTurrr chute de la seconde à la dixième place après avoir fait un break hier.

Le Top 10 du Leaderboard





Le leaderboard complet du Pokus

Pokus : tous les résultats sur une seule page

Pokus : 141 épreuves jusque jeudi prochain !

Profitez du Jackpot Pokus jusque mercredi. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Le Pokus Million débute ce dimanche : qualifiez-vous via les Expresso

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1415

MessagePosté le: 09/11/2020 11:39   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 8 : deuxième dimanche, premier doublé

Un récidiviste se cache parmi les 16 vainqueurs dominicaux ainsi qu'un futur grand mangeur de pommes. En attendant la conclusion du Highroller ce lundi, on vous livre résultats et replays intégraux.

La magie a opéré ce dimanche dans le laboratoire des Winamax Pokus, avec 16 enchanteurs ayant fait montre de leurs talents, notamment 100K6.3AMG qui a réussi un second tour de passe-passe dans le festival. La soirée a permis de distribuer 819 004 € (143% du prizepool garanti de dimanche), notamment à quelques prestiidateurs bien établis qui ont prouvé une nouvelle fois qu'ils n'étaient pas là pour faire illusion... Quant aux Flights, ils mijotent tranquillement dans la marmite : le Giant et le High Five ont ainsi dépassé leurs garantis (ce n'est plus qu'une question d'heures pour le Colossus et le Magicus) tandis que le Pokus Million a déjà franchi la barre des 500 000 € de prizepool après seulement 4 Day 1 joués sur les 15 prévus au programme. On vous a noté toutes les nouvelles formules gagnantes dans notre parchemin quotidien...

Une double ration et des bonnes lampées de potion



Il aura fallu attendre une semaine et le tout dernier tournoi de cette session de Pokus dominicale, mais on le tient enfin : le premier doublé du festival a été validé lors de ce Day 7 ! Et il est l'œuvre d'un joueur encore inconnu il y a quelques semaines mais qui a prouvé sa polyvalence (souvent la marque des grands), puisqu'après s'être imposé sur un Event Marathon mercredi qui avait duré plus de 7 heures, 100K6.3AMG s'est cette fois illustré sur un format diamétralement opposé, le Deglingos à 20 € de minuit, sur un tournoi plié en moins de deux heures (et qui, il faut le souligner, a presque quadruplé son garanti de 10 000 €). Comme quoi, il faut pas se focaliser sur un seul format ou variante au poker...

Demandez donc à candicale, vainqueur du tournoi de H.O.R.S.E hier soir : lui, c'est carrément 5 variantes qu'il a du maîtriser pour s'adjuger l'Event 98 et un peu plus de 1 000 € ! D'autres n'ont toutefois pas eu besoin d'une telle variété dans leurs compétences : lOnizuka2, membre du Gang Guns & Glory "La K7 de Papel", a tenu la distance sur le Marathon Event 6-max (10h38 de tournoi) pour remporter un peu plus de 5 000 € au bout de l'effiort. 621Milles_ était lui aussi visiblement était également prêt à avaler les kilomètres : vainqueur d'un 6-Max à 50 € long de 7h44, ce détenteur d'un titre Wina Series d epuis septembre s'octroie le plus gros gain de la soirée pour sa performance (16 299 €. Et il faut croire que détenir une pastille WS ouvre des portes sur les autres festivals Winamax : eux aussi titrés il y a quelques semaines sur les Series, BaleiaRomulo et thylacoleo s'offrent une première pastille Pokussur sur deux tournois à 20 € : le premier cité encaisse un très beau chèque de 14 359 € sur l'Event 99 et le second 8 031 € sur un 6-Max K.O. 



D'autres joueurs biens connus de nos services se sont aussi mis en évidence, et notamment le vieux de la vieille bigood x : pendsez donc que ce joueur gagnait déjà des tournois sur notre sitre en 2013, comme le défunt XTRA ! Cette fois, c'est sur le Déglingos 6-Max Rebuys à 2 € qu'il remporte près de 2 000 €. On mentionnera aussi le bon tour de Tom Larson, qui encaisse le second plus gros gain de l'Event 96 (3 350 €) après un deal à trois avec le champion Bientoshove (4 275 €) et Dum0niaK (3 227 €).

Les réguliers devraient également se tailler la part du lion ce lundi, qui sera marqué notamment par la conclusion du Highroller à 250 €, où Davidi Kitai, Ivan Deyra, Master Bird ou encore Alexandra G font partie des 107 joueurs en lice pour aller chercher les gros sous dans ce tournoi au prizepool de 286 000 €.




Si les regs s'illustrent toujours sur le long terme, d'autres n'ont pas besoin de beaucoup de sessions pour se forger un palmarès...


Une pomme très sucrée

On le sait :dans le monde de la haute technologie, certaines marques bien connues ne font pas toujours l'unanimité, et c'est le cas pour la célèbre griffe à la pomme. Mais si le vainqueur du Sunday Surprise de ce week-end (plus de 19 000 joueurs pour une dotation de 171 972 €) faisait parti du clan des anti, il pourrait bien retourner sa veste : déja détenteur de deux titres Winamax Series (le second glané il y a quelques semaines sur le festival de septembre), El_Pinchon remporte un effet un pack comportant quatre des tout derniers bijoux de technologie commercialisés par la marque chère à Steve Jobs ! Ainsi, il sera maintenant équipé d'un téléphone mobile dernier cri, d'une tablette de compète, d'une montre ultra-connectée et d'écouteurs lui permettant d'entrer dans son nouveau monde sans y être dérangé. Et si malgré tout notre geek veut encore compléter son arsenal, il pourra toujours utiliser les 14 020 € (dont 4 696 €) récoltés pour sa victoire... On en connait un pour qui le confinement se passera probablement devant ses nouveaux écrans.

621Milles_ a tenu la distance

51 mains pour boucler la finale du 6-max à 50 €, l'un des tournois les plus disputés de la soirée, voilà ce qui s'appelle une performance de choix. Même s'il compte à son actif un titre Winamax Series obtenu en septembre dernier, 621Milles_ avait triomphé sur un 5 € Rebuys, un tournoi qui ne comportait que peu de similitudes avec celui sur lequel il s'est imposé dimanche soir, pour un gain mirobolant de 16 300 €. Il faut dire que ce grand coureur de fond avait pris de l'avance sur ces petits camarades, se présentant en TF avec 70 blindes, soit 2,5 fois plus que son plus proche poursuivant sine_metu. Une position ultra dont il va user et abuser et avec succès, éliminant coup sur coup lors de deux batailles de blindes RoastBeef1 (5e, 4 242 €) puis Ken Tensenda (4e, 5 939 €), d'abord en étant devant puis en partant derrière.

Neuf mains seulement ont été disputées et 621 domine de très loin ses deux derniers adversaires mais se fait tout de même bousculer. Il assiste ainsi impuissant à la montée en puissance de KevS-0612, bourreau de sine_metu (3e, 8 315 €) en deux temps et autant de bad beats. Avec toujours 70 blindes contre 42 en faveur de 621, tout reste ouvert pour ce heads-up final, ce que tend à confirmer KevS, qui prend même brièvement les devants. Une river fatale dans un pot 4-bet aura finalement raison de sa résistance. Habitué des Expresso Nitro et des Heads-up Deglingos, il décroche de très loin son plus gros gain chez nous, sous le forme d'un cash à 11 641 €. 621Milles_ lui est reparti pour quelques tours de pistes. On ne serait pas surpris de le revoir prochainement couper le cordon en premier. Son sprint effréné vers la victoire est à revoir ci-dessous.

candicale sacré meilleur cavalier

Une semaine après le 8-Game inaugural, il était temps de tester vos aptitudes en variantes via une autre prestigieuse épreuve de mixed games : le H.O.R.S.E. à 10 €. Hold'em, Omaha Hi-Lo, Razz, Stud et Stud8, le tout en Limit : rien ne servait de courir autour de cette table finale, il fallait partir à point. Surtout avec un quatuor de tête qui se tenait en une poignée de big bets. al_carrer est le premier à s'échapper, laissant timal xx sur le bas-côté (5e, 277 €) suite à un bluff raté de ce dernier en Omaha8. Après un round d'observation en Razz, il faut attendre le Stud pour assister à un regroupement en tête de peloton, candicale plaçant une première accélération grâce à un brelan de Dames trouvé d'entrée.

C'était sans compter sur le sursaut d'al_carrer, qui se charge de pousser dans la haie en Stud8 les traînards Adur13 (4e, 387 €) puis tchouva (3e, 543 €), pour attaquer la dernière ligne droite avec une bonne longueur d'avance. Il faut vingt mains à candicale pour renverser la vapeur, grâce à une série de coups de reins décisifs en Limit Hold'em. Vainqueur sur le Saloon, le Starter ou encore le Last Call, el_carrer passe tout près d'une première pastille sur l'un de nos festivals. Quant à candicale, avec ces 1 064 €, il signe sa première perf' à quatre chiffres, lui dont le plus gros résultat depuis décembre 2017 était une victoire sur un 5-Game à 5 € pour... 80 € ! Comme quoi, tout cet entraînement en variantes a enfin fini par payer. Prenez-en de la graine via ce deuxième replay.

Les magiciens dansent


Leaderboard : Heuu no log vieillit bien



Vainqueur de l'Event 51 puis runner-up de l'Event 89 la semaine dernière, Heuu no log prend officiellement la tête du classement honorifique du Pokus après deux beaux deep-runs dimanche soir (19e sur le 4-max et 31e sur le 6-max KO Turbo). Derrière, très peu de changements à noter dans le Top 10, si ce n'est pour l'entrée remarquée d'EN_VARIANCE (à ne pas confondre avec le célèbre reg EN_VACANCES) en quatrième position, grâce à une belle 4e place sur le Sunday Surprise, couplée à une 9e place sur le Deglingos rebuys.

Le Top 10 du Leaderboard


Le leaderboard complet du Pokus
 



Manu sera très occupé mercredi soir, lorsque vont commencer les Day 2 des gros flights du Pokus. Il n'est pas trop tard pour l'imiter ! Avec 13 Day 1 encore au programme, la garantie de 130 000 € est déjà atteinte sur le Giant à 2 € et le High Five. Le Magicus et le Colossus vont probablement les imiter dès ce soir. Pendant ce temps, le Pokus Million a démarré très fort : on compte déjà plus de 500 000 € dans la cagnotte après seulement quatre Day 1 !

Pokus : tous les résultats sur une seule page

Pokus : 141 épreuves jusque jeudi prochain !

Profitez du Jackpot Pokus jusque mercredi. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Le Pokus Million débute ce dimanche : qualifiez-vous via les Expresso

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 167

MessagePosté le: 10/11/2020 12:03   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Pokus, Jour 9 : BruceWaynee s'enrichit encore

L'homme le plus riche de Gotham est aussi le plus gros gagnant de ce lundi soir marqué par onze nouveaux vainqueurs. Découvrez leurs exploits en replay.

Si d'aventure la fatigue commence à poindre après plus d'une semaine de Winamax Pokus, personne n'en a rien laissé paraître ce lundi soir, avec 650 471 € supplémentaires distribués, correspondant à 133% du garanti initial. Alors que quatre des cinq "maxi-flights" au programme ont dépassé leur prizepool garanti (et l'affaire sera réglée ce mardi soir pour le Pokus Million), la barre des 9 millions d'euros est virtuellement dépassée à l'échelle du festival. Atteindra-t-on les huit chiffres ? Vous seuls pouvez répondre à cette question lors des deux prochaines soirées ! Mais en attendant, intéressons-nous à ceux qui ont démarré leur semaine du bon pied.

T'es balla, t'es bat, t'es in

On peut être multi-milliardaire, patron de l'une des multinationales les plus puissantes du globe, justicier masqué à ses heures perdues et aimer le goût des choses simples, comme un bon Highroller 6-max KO lancé un dimanche soir au coin de l'une des douze cheminées de son manoir en bordure de ville. Il est comme ça BruceWaynee, il n'hésite pas à se mêler à la populace le temps d'un petit tournoi à 250 €. Certes, le chèque de 35 000 € remporté après deux jours d'effort ne changera pas sa vie, à peine servira-t-il à mettre un peu de beurre dans les épinards à la crème d'Alfred, mais au moins s'est-il offert le frisson d'en découdre avec une poignée de joueurs chevronnés, comme vous allez pouvoir le découvrir un peu plus bas.

Forcément, à côté du Golden Boy numéro 1 de Gotham, il y a de quoi se sentir tout petit. Alors certains ont trouvé la parade pour se faire remarquer, comme OnEnA GROS, qui a pu passer ses nerfs sur le 4-max KO pour rafler son plus gros gain en MTT : 9 270 €. Puisque l'on est sur les gens énervés, n'oublions surtout pas berserkerss, qui a tempéré sa rage sur la toute fin du Show One à 5 €, le temps de signer un deal avec Dargos38. Mais le plus gros vainqueur des tournois sur un soir disputés ce lundi répond au pseudo de Imbac. Sur l'Event 110 Rebuys, il réalise même la meilleure opération de cette session, en transformant un billet de 10 € en chèque de 11 519 €. Beau festival pour ce spécialiste d'Expresso qui avait déjà terminé 4e de l'Event 75.

Scénario inverse pour EN_VARIANCE, au pied du podium du Sunday Surprise et titré 24 heures plus tard sur le PLO 6-max KO pour un peu plus de 2 000 €. Pot-Limit Omaha toujours mais à cinq cartes cette fois avec tart12, dont la longévité sur nos tables est recompensée. Imaginez-vous : sa meilleure perf' reste cette médaille de bronze sur l'XTRA, décrochée en février... 2012 ! Vainqueur Summer Shots cet été, N.Djokovic n'a lui pas attendu autant avant de s'offrir un nouveau titre majeur, grâce au Heads-up Deglingos de minuit. Quant au Zone 30 6-max KO (oui c'est très spécifique), il a souri à un joueur qui avait jusque-là plutôt tendance à placer des bets que des 3-bets, tonio21000. Et hop, 6 751 € dans la poche.

BruceWaynee fait sa loi

Ce ne sont pas les super-héros qui manquaient au départ du Day 2 du Pokus Highroller, qui a pour l'instant généré le plus gros prizepool des Pokus (286 752 €), hors Flights. Parmi les 107 survivants du tournoi le plus cher du festival, on retrouvait ainsi deux pros Winamax, Kitbul (qui en connait un rayon en terme de super-hero... calls) et ValueMerguez, ainsi qu’une tripotée de top regs. Certains comme GrandSquale (18e) et donc Ivan Deyra (11e) ont finalement échoué aux encablures d’une table finale dans laquelle Quentin Roussey alias Master Bird, déjà titré sur ce festival, s’avançait en favori avec un stack bien supérieur à celui de son dauphin petit pute. C’est pourtant RNGAndSoWhat qui s’empare rapidement des rênes, avant que Master Bird ne reprenne le commandement en forçant LouisVutron à faire ses valises au bout de 33 mains (7e pour 3 672 + 2 962 €). Un leadership qu’il cède dans la foulée à 17351, ce dernier signant ensuite l’élimination de petit pute (6e pour 5 141 + 3 243 €). Le chipleader s’installe ensuite solidement en tête, dans le collimateur de ses quatre adversaires possédant alors des tapis similaires compris entre 25 et 35 blindes. On assiste donc à une lutte acharnée, 17351 laissant ses opposants revenir dans la partie et le chiplead passant également entre les mains de David-Ginola et Master Bird. Le footeux se charge de l’élimination de RNGAndSoWhat (5e pour 7 198 + 5 413 €) puis de Master Bird sur la main n°77 (4e pour 10 077 + 2 923 €), qui signe donc une seconde perf à cinq chiffres dans ces Pokus moins d'une semaine après sa victoire dans l’Event 48.

Une belle passe décisive pour David-Ginola, bien parti pour conclure son action avec un stack trois fois supérieur à celui de ses deux derniers adversaires. Mais même s’il ne faiblit pas, le King David ne parvient pas à leur porter le coup de grâce. Résultat ? C’est BruceWaynee, qui avait discrètement mais efficacement tracé sa route jusqu’ici, qui sort du bois et fait la bonne opération en éliminant 17351 (3e pour 14 108 + 1957 €), de quoi virer en tête pour le heads-up. Un duel mené de main de maître : tout juste laisse t-il un petit espoir à son adversaire en début de HU, avant de le grinder à la régulière pour finir par le blacklister de cet Event 114 au bout d’une quarantaine de mains. Finaliste du Marathon Championship des dernières Wina Series, deux fois 3e sur le Highroller cette année, David-Ginola se rapproche encore plus près de son premier titre majeur sur Winamax, et encaisse en attendant son plus gros gain sur notre site (19 752 + 6 283 €), tout comme BruceWaynee, encore mieux loti (19 753 + 15 487 €). Le héros du soir remporte à minima son 4e titre de l’année après le Prime Time, le Top 50 en version Road to Mass Start Championship, et l’XTREM. Une nouvelle fois, il a fait régner la justice...

Une tarte dans leurs gueules


Vous voulez encore du spectacle ? Alors intéressons-nous à l'un des deux tournois de Pot Limit Omaha joués hier soir, l'Event 114 disputé en version 5 cartes au format 6-Max et qui a tout de même enregistré 562 entrées à 20 €, formant un prizepool supérieur à 10 000 €. Au début de la TF à sept joueurs, c'est tart12 qui mène la danse, suivi de très près par 5pyr0. Dès la première main, D.Trezegue tire la boule noire (7e) contre Fandemotus avant que Lido Shuffle chute de la scène (6e) malgré sa paire d'As servie (une main tout de même aléatoire en PLO 5) après s'être pris une mandalle de tart12. C'est également avec une paire d'As (certes beaucoup mieux accompagnée, voir la main n°9 dans le replay ci-dessous), que RookieBalboa va se retrouver quelques instants plus tard au tapis contre le médaillé olympique et Champion d'Europe de judo Benjamin 'darbebenji' Darbelet. Il ne se relèvera pas (5e), et on assiste à une petite accalmie durant 15 mains sans élimination à noter.

Nous disons bien petite, car en PLO5 le calme ne dure jamais très longtemps, et 5pyr0 se retrouve également KO contre tart12 sur la main n°24 alors qu'il jouait "tout le paquet" au turn. Avec un stack ultra-dominant face à darbebenji et Fandemotus pour le 3-Handed, tart12 ne met pas longtemps à se débarasser d'eux, s'occupant en premier lieu de notre WIP (3e pour 1 082 €) puis en expédiant en deux mains le duel face à Fandemotus (runner-up pour 1 515  €), déjà double vainqueur de l'Omaha Beach cette année et finaliste du Super Freeroll 100k en août dernier. Quant à tart12, un vieux de la vieille dont le podium sur l'XTRA en 2012 lui avait rapporté 2 217 €, il repart avec une somme quasi similaire (2 121 €) et surtout une première pastille pour son pseudo, dont on imagine qu'il ne changera pas durant quelque temps encore. Après tant d'années, ce serait trop bête...

L'armée des douze sorciers


Leaderboard : Heuu no log continue de remplir sa cave

Vainqueur de l'Event 51 mercredi dernier, Heuu no log reste solidement installé au sommet du classement honorifique du Pokus, grâce à une 69e place parmi les 3 283 inscrits sur le Show One. Mais attention : moins de 1 000 points le séparent désormais d'EN_VARIANCE, qui prend deux places après sa victoire sur le PLO Turbo, acquise 24 heures après une 4e place sur le Sunday Surprise. Le reste du Top 10 ne bouge guère : RobinDesNOiX, Le_Secateur, AlexonmoonV2, et dr.squeeze31 continuent de truster les premières places. La Comedie monte de deux rangs après avoir manqué de peu la victoire sur l'Event 118 (c'était face à EN_VARIANCE, justement). On leur souhaite la bienvenue dans le Top 10 : -OURS BRUN- (six Top 100 depuis le début du festival) et Madxuhovr813 (72e/1 171 sur le Zone 30).

Le Top 10 du Leaderboard


Le leaderboard complet du Pokus

Pokus : tous les vainqueurs sur une seule page

Pokus : il reste trois soirées d'épreuves au programme !

Profitez du Jackpot Pokus jusque mercredi. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Le Pokus Million a débuté, il n'est pas trop tard pour se qualifier en Expresso !

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34154

MessagePosté le: 12/11/2020 09:59   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Pokus, Jour 10 : les regs loupent le coche

Un doublé, 2 tournois malheureusement annulés, et pas mal de têtes connues qui se contentent de places d'honneur. Retour sur un mardi soir animé.




Commencons par les mauvaises nouvelles, car tout ne s'est pas passé comme prévu sur les tournois de Winamax mardi soir. Un incident technique survenu aux alentours de minuit nous a ainsi contraints a annuler plusieurs tournois, dont deux Events turbo du Pokus : le 128 (3-max Deglingos KO) et le 130 (Heads Up Deglingos), de même que le flight de 20h du Giant KO. Pas d'inquiétude, cependant : tous les joueurs concernés seront remboursés et compensés selon l'article 3.4.1 de notre règlement, que vous pouvez consulter sur cette page. Les remboursements seront effectués dans un délai de 24 à 72h maximum : le processus est automatique et ne nécessiste donc aucune action de votre part.

Ce sont donc seulement 9 vainqueurs que nous célébrons dans ce récap, à commencer par SlbKs, qui remporte le KO à 10 € après avoir gagné l'Event 5 lors de la première soirée d'épreuve, signant ainsi le second doublé du festival après celui de 100K6.3AMG en fin de semaine dernière. Le reste de la soirée a été marqué par les chutes de gros favoris sur la dernière marche. Témoin le top reg Sissendeux, runner-up du PLO High Low derrière un spécialiste de la variante, Cuantico. Même topo pour l'habituellement imbattable Aziz duLoft, qui chute sur la dernière marche du 6-max à 10 € face à IcoManD, membre de l'un des Gangs Guns&Glory les plus performants, ExcellentStyle. Deux fois sacré sur les Series de septembre, luxusreisen se contente hier de la 4e place sur le 4-max à 50 €. Leader du classement honorifique des Series depuis le début de la semaine, Heuu no log décroche lui la 5e place du 6-max KO à 50 €.

SlbKs à l'usure

Avec des tapis de départ compris entre 9 et 37 blindes, la finale du KO à 10 € était résolument ouverte. SlbKs a commencé par la jouer prudente (on ne répétera jamais assez l'importance de l'ICM !), attendant son heure et les premières éliminations tandis que son voisin de gauche SAUCE_LE se catapultait vers un chip-lead massif. Ce n'est qu'au bout de 78 mains que le futur vainqueur, très longtemps dans la zone dangereuse avec moins de 10 BB, va enfin scorer un double up avec une paire de Dames. Le coup clé de la finale arrivera quelques mains plus tard : un Roi-10 assorti sortant victorieux d'une confrontation avec le As-Valet de SAUCE_LE. Désormais large chip-leader, SlbKs le restera jusqu'au terme de son duel avec BOANG_french, scorant au passage le second doublé du Pokus.

PLO : on chante les louanges de Cuantico

Connu pour ses perfs sur les variantes à 4 cartes sur Winamax (Royal Omaha, Omaha Beach, Deepstack Omaha), Cuantico pourra se vanter d'avoir battu son record de gains en MTT chez nous hier, et surtout vaincu un redoutable compétiteur pour décrocher sa première pastille sur le site, en la personne du quintuple vainqueur Series Sissendeux. C'est avec un énorme tirage "wrap" de quinte sur un flop sans low apparent que ce dernier a joué le tout pour le tout sur la main finale : en face, Cuantico n'avait qu'une simple top-paire, top kicker, une main plutôt fragile en Omaha High-Low (45% de chances de l'emporter ci) mais qui tiendra après des blanks sur le turn et la rivière.

Les neuf sorciers de mardi



357 947 € ont été distribués sur les tables du Pokus mardi soir : malgré l'annulation de deux des derniers tournois de la soirée, cette somme dépasse largement le garanti initialement prévu (263 000 €). N'oubliez que vous pouvez revoir chacune des finales en replay "cards up" sur Winamax.fr !





Leaderboard : Heuu no log royal au bar



On l'a vu plus haut : Heuu no log a disputé hier sa troisième finale du festival, solidifiant son avance au sommet du classement honorifique. Le reste du Top 10 ne bouge que très peu. Signalons tout de même La Comedie, qui gagne deux places grâce à un petit deep run sur le KO à 10 € (53e sur 9 252) et l'entrée du très respecté Sissendeux suite à sa deuxième place sur le PLO High-Low.

Le Top 10 du Leaderboard





Le leaderboard complet du Pokus

Pokus : tous les vainqueurs sur une seule page



Bonne chance à tous les joueurs qui disputeront les Day 2 des tournois Giant, Magicus, Colossus, High Five et Pokus Million ce soir ! La dotation cumulée de ces cinq flights dépasse les 3,2 millions d'euros. Vous n'êtes pas qualifié ? Il vous reste trois chances de participer à 15h, 17h30 et 18h30 !




Pokus : il reste deux soirées d'épreuves au programme !

Profitez du Jackpot Pokus jusque ce soir. 1 dépôt sur 5 est gagnant !

Le Pokus Million a débuté, il n'est pas trop tard pour se qualifier en Expresso !

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2  Suivante
Aller à la page :
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter