Se connecter
S'inscrire





Winamax Campus League : l'examen le plus fun de 2021
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34280

MessagePosté le: 25/10/2021 15:14   Sujet du message: Winamax Campus League : l'examen le plus fun de 2021 Répondre en citant Signaler un Abus

Winamax Campus League : l'examen le plus fun de 2021

Toujours gratuit, toujours aussi marrant, et bourré à ras-bord de cadeaux avec ses 50 000 € de dotation : voilà enfin un partiel que vous allez aimer passer. Les inscriptions sont ouvertes : coup d'envoi le 8 novembre.


Début septembre, 2,8 millions d'étudiants ont retrouvé amphis, bibliothèques et cafétérias ainsi que l'enseignement "en présentiel". Après un an et demi de cours suivis sur un écran sans quitter son chez-soi, on imagine le soulagement au moment de désinstaller l'application Zoom, sortir le sac à dos du placard, et prendre le bus pour aller refaire connaissance - voire pour certains faire connaissance tout court - avec des locaux et condisciples pas vus depuis si longtemps. En attendant les examens du premier semestre, Winamax propose à tous les étudiants un partiel d'un genre un peu spécial, infiniment plus amusant... mais peut-être pas moins stressant : la Winamax Campus League. La plus grande compétition de poker pour étudiants de France est de retour du 8 au 15 décembre pour une septième édition, et les inscriptions sont déjà ouvertes : quelques clics vous suffiront pour entrer dans le jeu, représenter fièrement votre école sur nos tables, et concourir gratuitement pour une dotation s'élevant à 50 000 €. Des questions ? On vous explique tout.

Qui peut jouer ?

On ratisse large : tout étudiant âgé de plus de 18 ans et en possession d'une carte étudiante ou d'un certificat de scolarité valide peut rejoindre la Winamax Campus League. Bien entendu, il faut aussi être inscrit sur Winamax : si ce n'est pas encore le cas, nous rejoindre ne vous demandera que quelques instants. C'est tellement facile que l'an passé, vous avez été 3 953 étudiants à intégrer la promo 2020 du concours, issus de 649 écoles différentes. Une augmentation de 34 % par rapport à l'édition 2019 !

Combien ça coute ?

Rien ! Hé oui. Comme lors des six éditions précédentes, la Winamax Campus League est une compétition 100 % gratuite.

Comment on s'inscrit ?

Rien de plus simple. Rendez-vous sur cette page et cliquez sur la carte pour rejoindre votre école. Elle ne figure pas dans la liste ? Alors cela veut dire que vous allez pouvoir ouvrir le bal et ajouter votre école au listing. Bien entendu, on compte sur vous pour faire passer le mot dans les amphis et recruter à la cantine !

Comment ça marche ?



La Winamax Campus League s'étalera entre le 8 novembre et le 15 décembre. Si vous avez déjà participé à une des éditions précédentes de la compétition, c'est un terrain familier que vous allez retrouver. Et pour les autres, pas de panique : on va comme d'habitude commencer tout doux, avec quatre tournois Stade 1 (organisés les lundis 8, 15, 22 et 29 novembre) représentant autant de chances de vous qualifier pour la phase suivante. Ces tournois Stade 1 seront - déjà - l'occasion de décrocher une récompense : les 300 meilleurs étudiants seront primés, et 160 d'entre eux parviendront au Stade 2, sur la foi de leurs deux meilleures performances signées sur l'ensemble des quatre tournois Stade 1.

À partir du Stade 2, qui se tiendra le mercredi 1er décembre, on joue sans filet : les 16 meilleurs étudiants seront invités aux 1/8e de finale le lundi 6 décembre. Tout s'accélèrera, car dès lors la compétition basculera en format heads-up (duels un contre un). Les quarts de finale sont programmés le mercredi 8, suivis des demi-finales le lundi 13, avant l'affrontement final le 15 décembre. Ce soir-là, on connaîtra les successeurs de TurboBusto de l'Ecole Centrale de Nantes, meilleur étudiant de l'édition 2020, et de PolyTech Nantes, vainqueur au classement par écoles.

Le fonctionnement de la Winamax Campus League

Qu'est-ce qu'on gagne ?

Masse de trucs, frérot ! 50 000 € ont été budgétés pour récompenser à la fois les meilleurs étudiants et les meilleures écoles. Du côté de ces dernières, les 30 meilleurs établissements seront récompensés avec du matériel aux couleurs de Winamax : des tables de poker comme de beer pong et des mallettes de jetons dont la qualité est jalousée dans le monde entier. Du côté des performances individuelles, les 300 meilleurs étudiants recevront un prix. On a mis un peu de tout dans la dotation : des tickets de tournoi Winamax, des paris gratuits, des fringues, des entrées et packages pour nos gros évènements live... Avec, tout en haut, une nouveauté de taille : le meilleur étudiant de la Winamax Campus League 2021 s'envolera pour Las Vegas et disputera les World Series of Poker. Carrément !

Winamax Campus League : toutes les infos



Pour préparer l'examen le plus fun de 2021, rien de mieux que se faire une antisèche en regardant par-dessus l'épaule des étudiants de PolyTech Nantes, la meilleure des 649 écoles de l'édition 2020, à qui Winamax a récemment rendu une petite visite
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 342

MessagePosté le: 09/11/2021 15:48   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Campus League : on s'est remis au boulot !

1 336 étudiants n'ont pas manqué la rentrée de la Winamax Campus League. Mais pas de panique pour ceux qui ont raté le réveil, il reste encore des séances de rattrapage.

Fini le distanciel : nos chers étudiants ont bel et bien repris le chemin des amphis à la rentrée 2021, et tout le monde a le droit d'aller faire la fête le jeudi soir sans restrictions ou presque. Enfin, visiblement, il n'y a pas de jour pour s'enjailler : la fréquentation du Day 1A de la septième édition de la Winamax Campus League reste élevée (1 336 joueurs et joueuses), même si elle connait une légère baisse par rapport au dernier opus sans Covid en 2019 (1 560 entrées). Évidemment, rien de comparable avec 2020 (2 923 joueurs), mais certains n'attendent visiblement pas le dernier moment pour plancher sur l'examen le plus fun de l'année (et ce n'est pas leurs profs qui les en blâmeront), dont la finale aura lieu le 15 décembre.

Si vous êtes du côté des étudiants prévoyants, vous pouvez d'ailleurs vous inscrire dès maintenant pour les prochains Day 1. Deux solutions : rejoindre l'équipe de votre école ou la créer de toutes pièces avec quelques potes gambleurs si elle n'existe pas encore. Et vous le savez, cela vous coûtera encore moins qu'un repas à la cantine de la cité U ou qu'un shot lors de la prochaine soirée BDE, puisque la compétition est open bar : la Campus League est entièrement gratuite. En attendant, voici les notes de la session inaugurale.

Un triangle d'or


Une chose est certaine, vous vous connectez des quatre coins de la France pour jouer notre Campus League, en témoigne le podium du Stade 1-1. On commence dans le Sud-Ouest avec le vainqueur CepeMan, qui nous vient de l'ENSEIRB-MATMECA (Ecole Nationale Supérieure d'Electronique, Informatique, Télécommunications, Mathématique et Mécanique) à Bordeaux. On monte ensuite à Paris pour féliciter son dauphin He_Dvine_Koi, qui représente le Pôle Léonard de Vinci à La Défense (Hauts-de-Seine), et on redescend vers l'Est chez le troisième de ce tournoi, PylaxLaMenas, qui joue pour l'INSA Lyon. Un petit mot également sur TurboBusto, le vainqueur de l'an passé en individuel avec Centrale Nantes, qui n'a pu faire mieux qu'une 755e place sur cette première épreuve individuelle. On ne doute pas qu'il voudra remettre la Loire-Atlantique à sa place sur la carte de notre Campus League...

Les résultats du Stade 1-1
Le classement général individuel


Au classement des écoles, le premier leader du cru 2021 est le Pôle Leonard de Vinci, qui a placé trois autres joueurs dans le Top 100 en individuel. L’EPITA (école d'ingénieur en informatique, basée au Kremlin-Bicêtre) a elle envoyé trois bons élèves dans le Top 50, ce qui lui suffit pour devancer de quelques petites dizaines de points l'ENSEIRB-MATMECA (3e), tandis que l'INSA Lyon reste en embuscade au pied du podium. Les vainqueurs de l'an dernier, Polytech Nantes, démarrent en douceur avec une 15e place provisoire au général. Mais n'oublions pas que l'an dernier, ils avaient passé la seconde lors des deux derniers Stades 1... En attendant, on est récemment allé voir comment tournait cette mécanique bien huilée.

Le classement général par écoles

Trois semaines pour une qualif'


On rappelle les règles de notre amphi : seront prises en compte les deux meilleures performances individuelles sur l'ensemble des quatre tournois du Stade 1, aussi bien pour le classement par équipes que pour le classement individuel. Il vous reste donc trois dates en autant de semaines pour tenter de passer ce premier examen de passage, à commencer par le Stade 1-2 lundi 15 novembre à 21 heures. Si vous n'avez pas commencé à bachoter pour espérer choper votre part des 50 000 € de dotation, il est temps d'ouvrir vos cahiers !

Toutes les infos sur la Winamax Campus League

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 342

MessagePosté le: 16/11/2021 12:15   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Campus League : Paris-Ouest, la win connection

Deep runs en solo ou collectifs bien huilés, il fallait surtout venir d'écoles parisiennes et ligériennes pour perfer ce lundi… Mais il est encore temps de contester leur suprématie !

Le temps passe et il est temps de se mettre à réviser pour l'examen le plus fun de l'année : la Winamax Campus League. Et visiblement, nos étudiants ont bien compris le message puisqu'ils étaient 1 367 inscrits pour le Stade 1-2 ce lundi, soit 31 bachoteurs de plus que lors du tournoi inaugural la semaine passée. Oui, 2 765 élèves sont déjà passés par le bureau des inscriptions. C'est l'heure de rendre une nouvelle fournée de copies, et vous allez voir que certaines régions semblent plus studieuses que d'autres...

Seuls contre tous


Si l'un des buts de la Campus League est évidemment de constituer des équipes élargies pour maximiser les chances de votre école au classement par équipes, certains premiers de la classe n'ont visiblement pas besoin que leurs camarades les aident à réviser pour obtenir la mention très bien : le vainqueur du tournoi individuel, Darkadnes, de l'Université Catholique de l'Ouest (Angers) et son dauphin nclusiv de la PPA Business School de Paris étaient ainsi les seuls représentants de leur école en lice ce lundi ! Le premier en profite pour prendre la tête du classement individuel devant le champion du Stade 1-1, CepeMan, tandis que le second s'invite sur le podium. Oui, c'est encore une fois l'Ouest et Paris qui récoltent les félicitations du jury... SolarOrbiter (Polytech Orléans), 3e de cette seconde manche, se hisse au 6e rang de ce classement.

Les résultats du Stade 1-2
Le classement général individuel

Au classement des écoles, le Pôle Leonard de Vinci semble encore plus régulier qu'en 2020, lorsqu'il s'était emparé du fauteuil de leader lors du Stade 1-3 : cette année, ils sont en tête depuis le début de la compétition, malgré une 13e place un peu décevante lors de cette deuxième session. 12e du Stade 1-1, l'ISAT Nevers, dont le collectif à été le plus fort ce lundi, grimpe directement au deuxième rang, devant son dauphin de la soirée, Centrale Nantes, qui fait également un grand bond en avant jusque sur le podium. Ces ascensions font redescendre l'EPITA Kremlin Bicêtre, qui chute au 4e rang, et l'ENSEIRB-MATMECA de Bordeaux, 84e de ce Stade 1-2 et qui perd pas moins de 21 places (24e). Attention aux champions de l'an passé, Polytech Nantes, en embuscade au 6e rang...

Le classement général par écoles

La pinte à moitié pleine


Certes, deux Stades 1 ont déjà été éclusés, mais il reste encore deux sessions d'happy hours pour vous qualifier, ainsi que votre école, pour le Stade 2 de cette Campus League. On vous rappelle que le bureau des inscriptions est toujours ouvert, que ce soit pour aller grossir les rangs de votre school team ou enregister cette dernière dans notre compétition entièrement gratuite, si ce n'est pas encore fait. On vous donne rendez-vous pour le Stade 1-3 lundi 22 novembre à 21 heures... N'oubliez pas que 50 000 € de dotation attendent de trouver preneur !

Toutes les infos sur la Winamax Campus League

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 342

MessagePosté le: 23/11/2021 11:57   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Campus League : l'EPITA à bac +4

Un élève premier de la classe, la manche gagnée en équipe, la prise de pouvoir aux classements individuel et par écoles : l'établissement du Kremlin-Bicêtre a tout raflé lors du Stade 1-3.

Ça y est, tout le monde ou presque semble avoir entamé les révisions de l'examen le plus fun de l'année : après les 2 765 bachoteurs ayant déjà mis la tête dans leurs cahiers lors des deux premiers Stades 1, 1 350 nouveaux élèves ont pris la tangente lors du Stade 1-3 de la Winamax Campus League. Cela fait donc 4 115 candidats en lice pour le passage en classe supérieure, c'est-à-dire le Stade 2, en attendant le dernier Stade 1 prévu la semaine prochaine. Et ce lundi lors du Stade 1-3, une école a particulièrement cassé la baraque, tandis qu'une autre a aussi bien cartonné, le tout grâce à leurs petits surdoués respectifs. Silence dans la classe, on rend les copies.

Un double doublé


Est-il inspiré par notre ElkY national ? En tout cas, Elkao fait tout pour le rejoindre un jour aux tables de Las Vegas, puisque l'élève de l'EPITA Kremlin-Bicêtre remporte le tournoi en individuel. Bien secondé par son coéquipier 87suitedwin, 5e, il permet en tout cas à son école de remporter ce Stade 1-3, elle qui avait déjà terminé seconde du Stade 1-1, et prend par la même la tête du classement individuel juste devant le vainqueur du Stade 1-2 CepeMan (ENSEIRB-MATMECA Bordeaux). Même son de cloche pour Zazu511, issu de la CY Tech Cergy, deuxième de cette manche et qui assure par la même à son établissement la seconde place du classement des écoles ce lundi. Le podium de ce Stade 1-3 est complété par Veni19, qui offre une médaille en chocolat à l'EDHEC Business School lors de ce troisième examen de passage. 

Les résultats du Stade 1-3
Le classement général individuel


Les futurs ingénieurs en informatique de l'EPITA a déjà tout raflé lors de ce Stade 1-3. Mais si en plus, cela leur permet de dominer le classement général par école... N'en jetez plus, la coupe est pleine ! 8e de cette troisième manche, le Pôle Leonard de Vinci, vainqueur la semaine passée et qui tenait la tête depuis le début de la compétition, n'est plus premier de la classe pour la première fois. L'ISAT Nevers conserve une place sur le podium malgré une contre-performance ce lundi (43e), alors que CY Tech Cergy profite de sa belle journée pour bondir au 5e rang. Les champions en titre de Polytech Nantes, 3e du Stade 1-3, restent en embuscade à la 6e place du classement général par écoles.

Le classement général par écoles

Les révisions de dernière minute


Vous le savez, le classement du Stade 1, aussi bien individuel que par écoles, prend en compte les deux meilleures performances sur l'ensemble des Stades 1. Alors si vous voulez faire partie des 160 joueurs qui atteindront le Stade 2, on vous conseille de ne pas louper le Stade 1-4, qui aura lieu lundi 29 novembre à 21 heures, et qui constituera votre dernière chance de perfer lors de la première phase de cette compétition. Une fois le tournoi terminé, on connaitra ainsi le casting du Stade 2. Ne lâchez rien : les joueurs classés entre la 161e et la 300e place recevront tout de même un prix, et vous pouvez toujours faire gagner des points à votre école, en espérant qu'elle termine parmi les 30 établissement récompensés à la fin de la compétition : 50 000 € de dotations sont en jeu... Si vous n'avez pas encore commencer à réviser pour cette aventure gratuite, il vous reste une chance de vous y metttre en rejoignant l'équipe de votre école ou en la créant séance tenante... On accepte les retardataires jusqu'à lundi prochain !

Toutes les infos sur la Winamax Campus League

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 342

MessagePosté le: 30/11/2021 15:00   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Campus League : 160 élèves réussissent l'examen blanc

À l'issue des quatre Stades 1, 160 joueurs sont admis au Stade 2 et restent dans la course au diplôme de major de promo. Les Franciliens sont pour l'instant en tête de classe…

Halala, ces étudiants : on a beau leur rabâcher de s'y prendre à l'avance, il faut toujours que certains commencent à réviser à la dernière minute... On imagine que c'était le cas de certains élèves du dernier rang lors du Stade 1-4 de la Winamax Campus League 2021 : ils étaient encore 1 229 bachoteurs issus de 307 écoles pour la dernière ligne de départ de la compétition - un peu moins que lors du Stade 1-3 - et ont porté le nombre d'inscriptions à 5 344 sur l'ensemble des Stades 1, pour 2 161 joueurs uniques répartis dans 402 établissements. Évidemment, la fréquentation est bien moindre par rapport à une édition 2020 qui avait profité à plein de l'effet confinement (près de 4 000 élèves pour 649 écoles), mais tout de même : un paquet d'élèves ont décidé de franchir la porte de notre amphi alors que les soirées étudiantes ont pourtant repris de plus belle. On vous raconte le déroulement du dernier Stade 1 qualificatif, entre confirmations de valeurs sûres et découvertes de jeunes talents.

Premier exam' avec mention

Les jeunes talents, ShoveSucePet en fait incontestablement partie : après avoir terminé seulement 308e du Stade 1-2, 442e du Stade 1-3 et carrément 1 266e du Stade 1-1 (sur 1 336 entrées), il est récompensé de sa persévérance par une belle victoire dans le tournoi individuel ce lundi. Dommage que ses coéquipiers de la Faculté de Pharmacie de Montpellier l'aient abandonné pour cette dernière ligne droite : cette performance en solo se répercute par une maigre 52e place au classement général pour son école. En revanche, le runner-up Mehdi913 fait partie de l'un des établissements les plus performants depuis le début la compétition, le Pôle Léonard de Vinci, qui remporte d'ailleurs son deuxième titre lors de cette Winamax Campus League, après s'être déjà imposé lors du Stade 1 inaugural, grâce également à une belle perf' collective avec cinq joueurs dans le Top 160. Sinon, l'ouest se porte toujours aussi bien : Greensnow92, de la Rennes School of Business School, complète le podium, permettant à son école de finir seconde et d'entrer dans le top 10 au classement général (9e). 4e du tournoi individuel, gabzzzzzz était tout comme le vainqueur, seul pour représenter son école, la Faculté de droit Lille 2. On lui tire donc aussi notre chapeau...

Les résultats du Stade 1-4

Alors, quels élèves ont reçu les meilleures notes de ce premier examen blanc, en attendant les épreuves finales ? Rappelons que seules les deux meilleures copies sur l'ensemble des Stades 1 étaient retenues pour chaque joueur... C'est finalement Elkao, le vainqueur du Stade 1-3, qui termine la première phase major de promo du classement individuel pour l'EPITA Kremlin Bicêtre, grâce à une 188e place lors de ce Stade 1-4 alors qu'il n'avait pas participé aux deux premiers Stades 1. Voilà ce qui s'appelle réviser efficacement... Il devance d'une courte tête (506 points) le lauréat du Stade 1-1 CepeMan (ENSEIRB-MATMECA), dont la 235e place lors du Stade 1-3 lui permet de précéder ShoveSucePet, le champion de ce Stade 1-4 donc, qui a fini 442e la semaine passée. On retiendra aussi que le Pôle Leonard de Vinci place deux élèves dans le Top 10 - He_Dvine_Koi (7e) et Mehdi913 (10e) -, qui est partagé entre la partie babord de l'Hexagone et la région parisienne... Alors, quand est-ce qu'on se met à gueuler à tribord ?

Le classement général individuel


Deux victoires pour deux performances retenues : c'est avec un titre incontestable de champion du Stade 1 que le Pôle Leonard de Vinci va pouvoir attaquer le Stade 2. Le campus de Paris-La Défense est suivi par une autre école de la banlieue parisienne, l'EPITA du Kremlin Bicêtre, qui a fait presque aussi bien en gagnant le Stade 1-3 après une seconde place lors du Stade 1-1. Près de 20 000 points derrière, on retrouve l'ISAT de Nevers, qui a fait la différence en début de compétition avec la win du Stade 1-2 et la 12e place du Stade 1-1 (sa 8e place sur le Stade 1-4 ayant rapporté moins de points). Tout l'inverse de l'HEI Lille, 4e après une 7e place la semaine passée et une 3e place ce lundi. Si deux écoles semblent donc déjà détenir une belle avance pour la suite des hostilités, les écarts sont très resserrés derrière, les cinq écoles suivantes se tenant notamment dans un mouchoir de poche (4 600 points entre la 3e et la 7e). 30e du classement et pour l'instant dernière école éligible pour recevoir du matériel de poker, les Mines de Nancy n'a plus aucun étudiant en lice... Autant dire qu'il lui faudra un miracle pour rester dans le bon wagon !

Le classement général par écoles

Redoubler d'efforts

Bon, si vous faites parti des 160 meilleurs joueurs au classement individuel du Stade 1, vous avez le droit de profiter de la vie étudiante ce mardi pour fêter votre qualif' pour le Stade 2. Mais restez un minimum sages tout de même, car il vous faudra être au taquet dès ce mercredi 1er décembre à 21h pour la seconde tournée de la Campus League, où vous vous affronterez lors d'un MTT qui ne laissera pas de place au hasard : seul 10% du field restant, c'est-à-dire les 16 meilleurs joueurs, se qualifieront pour le Stade 3, soit les 8es de finale de la compèt'. Avec dans le viseur le package WSOP promis au futur vainqueur... Et si vous avez échoué entre la 161e et la 300e place, vous recevrez ce mardi un ticket de tournoi ainsi qu'un freebet à 10 € en guise de lot de consolation. De quoi commencer à monter une bankroll après avoir joué gratuitement cette Winamax Campus League ?

Les joueurs restants, outre leurs futures récompenses individuelles, auront également la possibilité de marquer des points pour leur école durant le Stade 2. Plus ils iront loin lors des phases finales, plus il engrangeront des points pour leur établissement. Et les champions en titre de Polytech Nantes, qui ont déjà gagné un paquet de matos l'an passé, vont peut-être devoir ouvrir une salle de poker au sein de leur école : ils comptent encore 5 élèves en course dans la compétition ! C'est un de plus que l'ISAT Nevers (4), deux de plus que la Rennes Business of School, l'INSA Rennes et le Pôle Leonard de Vinci (3), trois de plus que l'INSA Toulouse et quatre de plus que l'HEI Lille (1 élève restant). 7e, Centrale Nantes ne pourra pas faire mieux, n'ayant qualifié aucun étudiant au Stade 2... C'est bien ça qu'on appelle de la dead money ? Pour rappel, les 30 meilleures écoles à l’issue de la compétition recevront du matériel de poker griffé Winamax, ainsi que des tables de beer-pong pour le Top 3. Rendez-vous mercredi !

Crédit photo Julien Martini : Pokernews/Tomas Stacha

Toutes les infos sur la Winamax Campus League

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter