Se connecter
S'inscrire





PokerStars EPT Monte-Carlo 2022 - Tournois annexes - High Ro
Répondre au sujet    Index des Forums -> Winamax Poker Open Madrid 2022
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 05/05/2022 16:05   Sujet du message: PokerStars EPT Monte-Carlo 2022 - Tournois annexes - High Ro Répondre en citant Signaler un Abus

Quand qualité rime avec quantité

High Roller 25 000 € (Day 1)

C'est un peu le Main Event des joueurs les plus riches et les plus sûrs de leur talent : le High Roller à 25 000 €. Le coup d'envoi a été donné en début d'après-midi à l'intérieur de la Salle des Étoiles. Ordinairement, le "HR" organisé dans la foulée du Main Event EPT est tarifé à 10 000 €. Mais nous sommes à Monte Carlo : il était de bon ton d'élever un peu le standing de cette épreuve. Et comme on a rapidement pu s'en apercevoir, cette inflation de 150 % n'a pas effrayé les joueurs. La demande est là : ils étaient 50 à table dès le coup d'envoi. Ces "early birds" ont d'ailleurs profité d'une réduction de 50 % du rake de l'épreuve (soit 250 balles), une très astucieuse idée de l'organisateur pour contrer un peu le légendaire attentisme des pros sur ces épreuves chères, beaucoup d'entre eux ne voulant s'inscrire qu'après avoir eu la confirmation que le field comporte assez de riches amateurs et autres proies faciles à leur goût.

Cinq heures après le coup d'envoi, le nombre d'inscrits à grimpé à 114. Le guichet restera ouvert jusqu'au début du Day 2, et un re-entry est autorisé. Traduction : nous aurons probablement affaire au troisième plus gros prize-pool de cet EPT Monte Carlo, derrière le Main Event et le Super High Roller remporté par Adrian Mateos. On vous présente quelques-uns de ceux qui vont tenter de mettre la main sur le pactole...
 

Mustapha Kanit & Sam Greenwood
Mustapha Kanit et un des jumeaux Greenwood... attendez que je Google pour vérifier lequel c'est... A priori il s'agit de Sam

Jean-Noel Thorel
Un Highroller sans Jean-Noël Thorel n'en est pas vraiment un. L'amateur le plus balla de France s'est pointé aux alentours du Level 4

Melika Razavi
Passer des concours de beauté (Miss Global Iran 2016, Miss Power Woman 2017) aux tournois les plus chers du monde ? C'est le grand écart accompli avec dextérité par Melika Razavi

Arnaud Mattern & Nick Petrangelo
Arnaud Mattern n'est pas le plus grand habitué du circuit highroller, ni même un habitué du circuit tout court, en tout cas ces dernières années. L'ancien pro du Team Winamax - que faisiez-vous en 2007 ? Lui, il gagnait le premier EPT Prague sous nos couleurs - préfère désormais l'anonymat de gros cash-games privés un peu partout dans le monde, mais n'a pas pu résister à l'envie de se tester face aux meilleurs après avoir collecté son min-cash sur le Main Event. Son tirage de table l'a placé hors de position sur Nick Petrangelo. Pas l'endroit le plus sexy du tournoi, donc

Sylvain Loosli
Sylvain Loosli, vous vous en souvenez pour sa table finale sur le Main Event des WSOP en 2013. Mais le meilleur souvenir de sa carrière reste peut-être cette victoire sur le 50 000 euros de l'EPT Barcelone, deux ans plus tard

Yoh Viral
Pas facile de saisir un cliché de Yoh Viral la tête tournée vers le monde réel. On a patienté quelques minutes dans l'espoir de le voir revenir à la surface, puis on a fini par se dire balek

Yaman Nakdali
Soyons honnêtes : on a très envie de voir Yaman Nakdali faire tourner la tête aux pros avec les mêmes lines de légende observées durant la saison espagnole des Winamax Live Sessions

Davidi Kitai
Davidi Kitai a enfilé le pull blanc. Histoire de chasser la noirceur ?

Patrik Antonius
Situation inverse chez Patrik Antonius. Noir sur noir, il n'y a plus d'espoir ?

Kool Shen Erik Seidel
Kool She et Erik Seidel : deux véritables icônes, chacun à leur manière

Jimmy Guerrero et Davidi Kitai
Davidi chambre Jimmy Guerrero : "Mais tu t'es inscrit au 2 000 euros où quoi ? C'est pas le même tournoi que nous !" Comprenez par là que Jimmy semble avoir hérité de l'une des rares tables faciles de ce Highroller...

Adrian Mateos & Sam Grafton
"Another day at the office" pour Adrian Mateos, qui recommence tout à zéro 48 heures après avoir agrandi sa collection de trophées (et son compte en banque) sur le Super High Roller




Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 06/05/2022 23:30   Sujet du message: Kool Shen met la fièvre sur le High Roller Répondre en citant Signaler un Abus

Kool Shen met la fièvre sur le High Roller

Un Kool Shen quasi chipleader, Davidi Kitai et Joao Vieira aux avants-postes, accompagné également d'un Jean-Noël Thorel superstack. Le Team Winamax et les Français marquent de leur empreinte le High Roller de l’EPT Monte-Carlo, où 13 joueurs sont encore en course pour quasi 1 million d'euros.

Trio gagnant

Tandis que le Main Event trouve ses six finalistes, les tauliers du circuit s’expliquent sur le High Roller. Pas forcément invité dans ce bal de High Staker, Kool Shen a défoncé la porte de ce 25k prêt à braquer les grosses bankrolls du circuit. Et il a frappé fort, très fort même. 

Après deux jours de combat, le rappeur du Team trône tout en haut du chipcount avec près de 1 110 000 jetons. Il emmène dans son sillon Davidi Kitai et Joao Vieira, qui se sont gardé un stack de combat pour le Day 3

Kool Shen

Pendant des heures, Kool Shen a fait tourner la tête des top regs mondiaux. Son voisin Dominik Nitsche a tenté par plusieurs fois de le bousculer. À chaque fois, l’Allemand s’est pris un retour de bâton. Comme par exemple sur ce board 8336A où le Français laisse par trois fois l’Allemand s’empaler sur son full trouvé sur la turn avec 66.

Kool Shen Nitsche Naza

Avant cela, Kool Shen a écarté de son chemin plusieurs shortstacks qui tentaient d’entraver sa route. Loopoo tente le 3-bet shove en BB sur un open de Kool Shen ? Simple formalité quand on a ses papiers, mais voilà là, le streamer les avait pas sur lui. Son A2 se crash contre les deux neuf de Bruno. Plus tard, il domine le QJ de Diego Ventura avec son AQ pour passer la barre du million.

Naza

Kool Shen sera épaulé au Day 2 par les collègues Davidi et Naza. Les deux joueurs ont résisté sur la fin de journée pour se faire une place dans le top 13, avec respectivement 19 et 25 blindes pour le Day 3. Côté portugais, on signalera une sacrée rencontre contre le vainqueur du premier High Roller du festival, Pascal Lefrançois. Open de Joao en BB défendu par le Canadien et le flop vient AK2. C-bet du Portugais, check-raisede Lefrançois, tapis chez Joao et snap call par son adversaire qui tient K2. Ça parait compliqué pour Naza et son A10, surtout quand vient la turn 2 et pan ! Le 2-outer river A offre le full supérieur et le double-up à Joao.

Un beau trio de W en Day 3, mais rien n'est encore fait. Bruno, Davidi et Joao reprendront la bataille face à plusieurs colosses du circuit mondial. Steve O'Dwyer, le redoutable Hongrois Marton Czuczor, Dominik Nitsche ou encore Manig Loeser seront de la partie. Rendez-vous midi trente pour le dénouement de ce tournoi princier.

Pay-out :

1er : 958 140 €
2e : 598 850 €
3e : 427 760 €
4e : 329 040 €
5e : 253 100 €
6e : 194 690 €
7e : 162 160 €
8e : 135 120 €
9e : 112 600 €
10-11e : 97 900 €
12-13e : 85 140 €

Pour cette fin de High Roller, il faudra aussi compter sur Jean-Noel Thorel. Déjà vainqueur du Mystery Bounty pour 102 briques, le vétéran du clan bleu possède 1 005 000 jetons et compte bien faire de nouvelles étincelles sur cet EPT Monaco.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 07/05/2022 14:15   Sujet du message: Double bulle pour le Team Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Double bulle pour le Team Winamax

Scénario catastrophe sur le High Roller. Joao Vieira et Davidi Kitai sont éjectés juste avant la TF sur des bad beats brutaux. Les espoirs du Team reposeront sur Kool Shen.

High Roller (Day 3)

HR

A quelques mètres de la finale du Main Event, le High Roller s'apprête à trouver ses neuf finalistes. Et mlaheuresement il n'y aura qu'un représentant du Team Winamax sur les trois espérés.

Le spot était presque parfait. En mode survie depuis ce coup avec AK perdu contre le KQ de Marton Czuczor, Davidi Kitai se bat comme un lion pour revenir dans ce High Roller 25 000 €. S’accrochant à coups de vols de blindes pour revenir de 3 à 12 BB, Kitbul trouve son moment pour doubler à la « stone bubble ».

Encore une fois, c’est face au Hongrois que Davidi se retrouve à jouer son tournoi. Et encore une fois, il domine la main de Marton avec AJ payé en BB alors que Marton a tout envoyé avec A8 depuis le bouton. Le Hongrois couvre de peu le Belge et les deux hommes se retrouvent sur un coup qui vaut quelques dizaines de milliers d’euros, au moins.

Tout va bien sur le flop 2Q10… Jusqu’à ce cruel 8 déposé sur la turn. Davidi joue encore les valets, les rois, les neufs, mais la brique 4 valide l’élimination du génie aux portes d’une nouvelle finale de prestige.

Kitai bulle

Désillusion pour le Team Winamax qui avait déjà perdu un représentant en début de Day 3. Après cinq minutes de jeu, Joao trouve le spot de double-up parfait contre Byron Kaverman. Deux dames chez le Portugais, deux dix chez l’Allemand qui va faire subir à Naza un craquage aussi odieux qu’esthétique. 10 sur le flop, 10 sur la turn, carré et Joao est éjecté sur ce pot de près de quarante blindes en 13e position (85 140 €).

Pour ne rien arranger, Kool Shen lui aussi a fondu sur cette première partie de Day 3… Mais il aurait pu même être carrément sorti sans ce fold de l’espace contre Gianluca Speranza.

Kool Shen

Open de l’Italien au bouton, Bruno découvre deux as et 3-bet depuis la SB. Gianluca paye pour voir le flop 642. C-bet petit de Lopes qui se prend un check-raise de l’Italien. Call par Bruno, turn K et nouvelle marmite de l’Italien. Payé encore et 10 sur la river. Le troisième parpaing arrive, pour 500 000 jetons, quasi le tapis du Français. Kool Shen prendra son temps et décidera de coucher après un « do you show if I show ». Le Français révèle ses deux flèches, qui en effet étaient battus par un malicieux 64 dans les mains de Speranza. Superbe fold du Team Pro, qui s’est gardé un stack d’un demi million pour la finale.

TF HR

La vue depuis le siège de Kool Shen, avec le chipleader Gianluca à sa gauche, Jean-Noël Thorel juste derrière et Steve ODwyer juste en face.

Chipcount TF :

Gianluca Speranza : 2 510 000
Dimitar Danchev : 1 320 000
Byron Kaverman : 1 225 000
Jean-Noël Thorel : 950 000
Rodrigo Seiji : 930 000
Marton Czuczor : 850 000
Bruno Lopes : 550 000
Manig Loeser : 375 000
Steve O’Dwyer : 230 000

Baumann Saderne

Comme si cela ne suffisait pas, le Team Winamax enchaîne une autre bulle. Cette fois on parle d’un 2 000 € de 190 joueurs avec 82 briques à la gagne. Un beau tournoi pour finir le festival mais que ne remportera pas Gaëlle Baumann. Shortstack, la joueuse trouve un spot de double-up avec JJ suite à un open du chipldeader Morgan Aceto… Qui paye les 6,5BB de Gaëlle avec Q6o. Une Qc dès le flop et Gaelle sort en 11e place. Son voisin Jeremy Saderne le suivra juste derrière, éliminé sur un flip par ce même Morgan.

TF 2k

La seule bonne nouvelle, c’est que ce Morgan est français, et qu’il sera accompagné en finale par trois compatriotes : Mercedes Osti, Mickael Chetrit et Paul-François Tedeschi sont en lice pour un pique rouge et 82 bâtons. GL 

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 07/05/2022 16:15   Sujet du message: Pas de cadeau pour Jean-Noël Répondre en citant Signaler un Abus

Pas de cadeau pour Jean-Noël

Popopopop ! Le Suprême est dans la place sur le High Roller. Il a souffert pendant tout le Day mais s’est fait une place en table finale. Et alors qu’ils ne sont plus que 7 dans la course au titre, Kool Shen ressurgit dans la locomotive du tournoi. Grâce à une belle horreur.

High Roller (Day 3)

Kool Shen

Deux as chez Jean-Noël Thorel, deux valets chez Bruno Lopes. Avec ces deux belles mains et les 20 blindes de Bruno, tout part au milieu et nous voilà avec un bras de fer entre nos deux derniers français du field. Les deux joueurs se lèvent pour observer ce flop… J39. Le brelan tout de suite qui dégoute quelque peu le vétéran bleu. Aucune carte ne viendra sauver Jean-Noël et Kool Shen revient complètement dans ce High Roller.

Kool Shen

Pour enfoncer le clou, Bruno éliminera son compatriote dès la main suivante. Avec 76, Jean-Noël envoie ses quatre dernière blindes en BB après un open du plus grinder des rappeurs. Kool Shen est devant cette fois avec KQ et frappe sa dame dès le flop. Au revoir Jean-Noël : Kool Shen repasse en 2e position à 6 left d’un million d’euros. Et il est déjà assuré de repartir avec au moins 194 barres.

Chipcount :

Gianluca Speranza : 2 420 000
Bruno Lopes : 1 830 000
Dimitar Danchev : 1 665 000
Marton Czuczor : 1 230 000
Byron Kaverman : 1 180 000
Rodrigo Seiji : 690 000

Kool Shen TF

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 07/05/2022 22:05   Sujet du message: Kool Shen en Heads-up du High Roller Répondre en citant Signaler un Abus

Kool Shen en Heads-up du High Roller

Quelle performance de notre Team Pro ! Bruno Lopes élimine Dimitar Danchev pour s’offrir un heads-up sur un High Roller EPT ! 

Kool Shen

Avec la ribambelle de perfs des autres membres du Team, Bruno Lopes était un peu moins dans la lumière et dans l’actualité pokeristique. Son beau deep run sur le Seniors Championship à Vegas a par exemple été quelque peu éclipsé par le triple exploit de Mateos, Lewis et Margets. Mais ne vous détrompez-pas, Kool Shen est back dans les backs et n’attendait qu’un festival EPT pour faire de nouveau parler la poudre.

A l’instant, il vient de prendre en place en face de Gianluca Speranza pour disputer le plus gros heads-up de sa carrière. Un face à face pour un titre EPT et près de 1 million d’euros.

Kool Shen

Arrivé avec le troisième plus petit tapis en table finale, Kool Shen a bien résisté en attendant les deux premières éliminations de Steve O’Dwyer et Manig Loeser, avant de revenir en force sur ce cooler face à Jean-Noël Thorel (JJ contre AA). Éliminant le vétéran français dans la foulée, il s’est bien stabilisé durant le cinq max pendant que Byron Kaverman, puis Marton Czuczor subissait la loi du chipleader Gianluca Speranza.

Kool Shen

En trois max, Bruno tient en respect le shortstack Dimitar Danchev avant de l’achever à l’instant suite à une défense de blinde. Open du Bulgare 140 000 avec KQ, payé par le Français. K46 sur le flop et C-bet 60 000 (1BB) de Danchev, payé encore pour voir la turn 5. Le Bulgare opte pour la solution radicale : Tapis pour ses 450 000 derniers jetons et snap-call de Bruno qui retourne instantanément ses deux paires 65. La river 3 ne change rien à l’histoire et voilà Kool Shen en heads-up de ce High Roller EPT Monte-Carlo.

Déjà assuré de battre, que dis-je, d’exploser son score de l’EPT Madrid (140 000 €), le Français s’apprête à disputer un heads-up pour un gain de 958 140 €. Le runner-up repartira avec 598 850 €. Pour l’instant, Gianluca Speranza a l’avantage, avec 5,5 millions contre 3,2, sur les blindes 40 000 - 80 000, mais ça peut vite bouger. Allez Kool Shen, montre-leur qui est le papa !

Gianluca

Le dernier adversaire qui sépare Kool Shen du titre EPT : l'Italien Gianluca Speranza

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 08/05/2022 02:00   Sujet du message: Kool Shen runner-up du High Roller Répondre en citant Signaler un Abus

Kool Shen runner-up du High Roller

Une dernière mesure détonante pour ponctuer la symphonie de cet EPT. Kool Shen termine 2e du plus gros High Roller de ce Monte-Carlo, derrière l’Italien Gianluca Speranza. Notre Team Pro a tenu tête à la crème des joueurs mondiaux pour réaliser une perf exceptionnelle, empochant au passage plus de 700 briques. 

Kool Shen

Le dernier couplet du festival commence pourtant sur une série de fausses notes. Joao Vieira qui se fait craquer les dames, Davidi Kitai sali à la bulle de la table finale, et notre chipleader, Kool Shen, qui perd la moitié de son million de jetons avec deux as.

Trois représentants à 13 left, un seul en table finale, avec un stack boiteux, l’histoire commençait mal et aurait pu être écrite en une seule page. C’était sans compter sur la plume de Kool Shen, qui a prolongé le scénario jusqu’au heads-up, pour nous proposer l’un des plus beaux chapitres poker de sa carrière.

Pas venu en touriste

Speranza

Seul Gianluca Speranza a pu barrer la route de Bruno Lopes, qui échoue à une marche du titre EPT

On parle là du plus gros High Roller 25 000 € de Monaco. Un tournoi rassemblant les tauliers du circuit européen, des High Staker enquillant les titres et les millions partout sur la planète, les Chidwick, Mikita, O’Dwyer, Greenwood et compagnie. Mais en fait, qu’est-ce qu’il faisait là le Kool Shen ?

« C’est le troisième de ma vie, pose Kool Shen quelques minutes après la fin du tournoi. Je suis venu faire le Main Event comme tous les ans à Monaco. J’avais un peu d’avance sur ma bankroll avec les Live qu’on pas joué durant le Covid et j’avais l’occasion de me faire plaisir sur ce 25k, pour me frotter au grattin. Malgré la tension, c’était un grand kiffe. Je me suis même marré avec O’Dwyer, alors que c’est pas facile de faire rigoler O’Dwyer.. Mais attention, Je viens pas en détente dans ces tournois. O’Dwyer il me fait un coup, j’ai la rage, l’autre il me fait un coup, j’ai la rage… J’ai envie de me battre ». 

Pour combattre, Kool Shen n’a pas les mêmes armes que la bande à Vogelsang et compagnie, mais il a ses atouts bien à lui. Et avec un peu de réussite, Bruno a montré qu’il n’avait rien d’un touriste.

Kool Shen

« Je suis pas un champion de poker. Je joue au poker, c’est tout. Tu sais que t’es en dessous, mais en étant solide, peut être malin, tu peux tenir tête à des mecs forts ».

Son profil atypique, d’amateur éclairé, d’artiste passionné, lui confère une image bien particulière. Dans ce genre de tournoi, il peut même parfois l’utiliser à son avantage. 

« J’ai une stratégie à moi, assez bien établie par rapport à ce genre de joueurs. Je pense à peu près savoir comment ils me perçoivent… Et je pense qu’ils se trompent. Et je pense qu’ils ne savent pas à quel point je sais à peu près ce qu’ils font, explique le joueur, toujours aussi jongleur quand il s’agit d’utiliser les mots. C’est pas pour dire que j’ai fini deuxième, je me la raconte, et je sais comment jouent les mecs de High Roller. Mais j’arrive à me repérer, à comprendre des choses de ce qu'ils font ».

Kool Shen

Être entouré d’un Team composé de certains des meilleurs joueurs peut aider à cette compréhension. Avoir des Adrian, Joao à ses côtés est une chance, jouer les plus beaux tournois du monde avec l’écusson W aussi. Le passionné de poker qu’est Bruno le sait bien et les saisit au maximum, pour s’inspirer de ses champions et apprendre des meilleurs.

« Hier soir après le Day 2, on a débriefé jusqu’à 4h du mat’ avec Arthur (Conan). Ça commence à discuter, on parle de mains, de pourquoi tu joues comme ça, puis c’est tellement intéressant, qu’on reprend un verre, et t’as envie de continuer. Quand tu comprends ce qu’il te raconte, t’es content et t’apprends encore de nouvelles choses ». Ça ne lui a pas fait plus de 4h heures de sommeil exact, mais aujourd'hui, Kool Shen avait les idées bien en place.

Fold avec deux As, call avec dame-ouitre

Kool Shen

D’un point de vue de la performance, on se souviendra de cet énorme Day 2, où le rappeur a monté un stack colossal, en avalant d'abord plusieurs petits tapis puis en faisant très mal notamment à Dominik Nitsche dans des batailles de blindes. N'est-ce pas Kool Shen qui disait « Si t'as le pedigree, ça se reconnaît en BB » ?

Au Day 3, il a ce fold de mutant, où Kool Shen jette paire d’as sur un board 642K10 alors que Gianluca Speranza le mettait à tapis… Avec 64.

« Avant, je prenais des coups sur la tête et les jetons ils pouvaient partir en quatre secondes, affirme Bruno. Là, j’ai réussi à me focus, à faire des gros folds, comme sur ces deux As. Avec l’adrénaline de ce genre de partie, les Pay-outs, c’est pas possible de jeter son tournoi. A Marrakech, les deux as, c’était payé. Le mec aurait pu me faire des gros re-raise, des appels de phare avec ces deux paires, c’était payé ! ».

Kool Shen Musta

Kool Shen se souviendra aussi de ses deux valets qui trouvent brelan au flop contre les flèches de Jean-Noël Thorel. Un pot important qui lui permettait de ressurgir dans le gang de tête et d’éliminer dans la foulée le vétéran. Le joueur a ensuite bien géré jusqu’au heads-up, laissant Gianluca Speranza faire le travail, avant d’achever lui-même le Bulgare Dimitar Danchev, tombé shortstack.

En Heads-up, il confesse n’avoir pas très bien joué sa dernière main, pour utiliser des termes polis. Dans les faits, il tente un hommage à Davidi en payant dame-ouitre et s’empale avec top paire sur une flush de Gianluca, qui s’adjuge donc le trophée et 853 000 €.

Monaco-Monaco, Fonk-Fonky Fresh !

Le titre échappe à Kool Shen cette fois-ci, mais la perf n’en demeure pas moins exceptionnelle. Notre Team Pro explose son record obtenu à l’EPT Madrid, dix ans après cette 4e place et met joli un point final à ce festival EPT, définitivement marqué du sceau du W rouge.

Le titre d’Adrian Mateos sur le Super High Roller, la révélation Alejandro Romero, finaliste du Main Event, et enfin, cette place de runner-up sur le plus beau des High Roller. Belle semaine pour le Team. Qui se donne rendez-vous dès la semaine prochaine à Madrid. Un magnifique WPO nous attend, toute l’équipe sera au rendez-vous. Et on espère que vous aussi.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Répondre au sujet    Index des Forums -> Winamax Poker Open Madrid 2022

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter