Se connecter
S'inscrire





PokerStars European Poker Tour Prague 2022 - Main Event - Fi
Répondre au sujet    Index des Forums -> Winamax Poker Open Madrid 2022
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 11:40   Sujet du message: PokerStars European Poker Tour Prague 2022 - Main Event - Fi Répondre en citant Signaler un Abus

Qui sont les six finalistes de l'EPT Prague ?

Biographies par Jan Kores (PokerStars)
Traductions par Rootsah

Siège 1 : Gab Yong Kim (41 ans), Corée du Sud – Tapis : 9 565 000

Prague réussit particulièrement bien à Gag Yong Kim. Le joueur de 41 ans, originaire de Séoul, est l'homme le plus âgé de cette table finale, qu'il avait déjà failli atteindre en 2019. Il avait ainsi terminé 9e cette année-là pour un gain de 74 770 €, mais cela ne constituait pas son chant du cygne. Car avant la fin de l'EPT Prague 2019, Kim s'était inscrit à un tournoi Deepstack à 2 200 € et l'avait gagné pour 92 560 €. C'était le meilleur score de Kim en carrière, jusqu'à ce nouveau voyage à Prague : la capitale tchèque a maintenant été le théâtre des trois meilleurs performances de Kim en live. Mais il n'y a pas que sur les tables en dur où le grinder excelle. Le palmarès de Kim sur les tournois en ligne recense pléthore de cashs impressionnants, dont un résultat à six chiffres sur PokerStars. Kim est un vétéran du poker avec plus de 15 années d'expérience. Alors qu'il pointe déjà dans le Top 10 de la All-Time Money List de son pays, il pourrait grimper au second rang en cas de victoire aujourd'hui. Sa compagne Vivian est également une joueuse renommée, classée au 15e rang des joueurs de Corée du Sud. Avec plus d'un 1 million de dollars de gains combinés et un autre gros gain déjà assuré, la renommée de ce couple poker pourrait bientôt résonner bien au-delà des frontières de la Corée du Sud.

Siège 2 : Andrea Cortellazzi (28 ans), Italie – Tapis : 7 930 000

Andrea Cortellazzi est un régulier du circuit EPT qui a déjà atteint une table finale. En 2016, il finissait 12e sur un field record de 1 785 entrées. Ce deep run avait permis à l'Italien d'être récompensé de 81 700 €. Le CV poker de Cortellazzi comprend quelques autres cashs sur des Main Events EPT, à Barcelone en 2014 et 2019, ainsi qu'à Malte et Prague en 2015. Il a également perfé lors de l'Italian Poker Tour, avec une 5e place à l'IPT Nova Gorica en 2014 (17 500 €). Cortellazzi est né en Lombardie dans la ville de Regoledo, proche de la frontière suisse, on sait donc pourquoi il joue beaucoup de tournois dans la célèbre poker room de Campione. L'Italien y a réussi quelques-uns de ses meilleurs résultats : il a transformé un buy-in de 550 € en un gain de 48 200 € pour une troisième place sur un event WSOP Circuit en 2017. Mais si l'objectif principal de Cortellazzi sera d'aller le plus loin possible sur cette table finale, il transpirera aussi pour la Juventus ce mercredi : en tant que fan, il a déclaré qu'il espérait voir son équipe se qualifier pour les quarts de finale de la Ligue des Champions lors du 8e de finale retour contre Villareal ce mercredi !

Siège 3 : Armin Rezaei (25 ans), Autriche – Tapis : 3 765 000

Armin Rezaei est le plus jeune joueur de cette table finale. A 25 ans, il marche dans les pas de son grand frère Daniel et est passé pro. Armin pointe au 8e rang de la All Time Money List d'Autriche, avec un million de dollars de retard sur son frère. Mais les choses pourraient vite changer. Une victoire sur ce Main Event propulserait ainsi Armin devant Daniel ! Même s'il est encore loin du sommet, Armin a déjà décroché un gain à six chiffres en 2018, lorsqu'il a terminé 2e de l'évement Concord Million à Vienne (144 740 €). Rezaei est d'ores et déjà assuré d'améliorer son score et de récupérer le plus gros gain de sa carrière. Il ajoutera ainsi un gain majuscule à ses 337 893 $ de gains recensés sur sa fiche Hendon Mob et franchira au minimum la barre des 500 000 $. C'est la deuxième fois qu'Armin passe la bulle d'un Main Event EPT : sa première place payée avait été réussie à Barcelone en 2019.

Siège 4 : Symeon Alexandridis (37 ans), Grèce – Tapis : 4 655 000

Se qualifiant lui-même de joueur semi-pro, Symeon Alexandridis est assuré d'un résultat fracassant grâce à ce deep run. Jusqu'ici, le joueur de 37 ans originaire d'Athènes scorait principalement sur des petits events, son plus gros cash en carrière se montant à 19 806 €. Une récompense qui est arrivée il y a deux mois aux WSOP Circuit de Rozvadov, où il a fini second d'un tournoi de PLO à cinq cartes. Alexandridis avait révélé qu'il était un joueur multicartes qui aimait particulièrement les mixed games, spécialement toutes les formes d'Omaha. Il est principalement un joueur de live et préfère les tournois, mais il n'est pas un inconnu aux tables de cash game d'Omaha. Bien qu'il joue rarement au poker en ligne, Alexandridis aime passer du temps assis devant son ordinateur. "Je suis un gamer, vous pouvez l'écrire", a t-il déclaré, lui qui joue notamment à Ages of Empires.

Siège 5 : Demetrio Caminita (27 ans), Italie – Tapis : 4 720 000

Demetrio Caminita est le seul joueur qui a eu besoin de traverser une mer pour arriver à Prague. Le Sicilien de 27 ans ne doit pas regretter son voyage vu que sa progression dans ce Main Event a presque été parfaite : il a emballé un stack dans la moyenne les trois premiers jours avant de se ranger en milieu de peloton à 16 joueurs restants. Short-stack à un moment de la table finale, Caminita a fait quelques moves pour se catapulter dans des eaux plus calmes et bénéficiera de 40 blindes pour ce dernier jour. Bien que cette finale soit sans doute le plus grand moment de sa carrière de joueur, Caminita semble prêt : il a appris le poker il y a près de 10 ans et en a fait son métier. "Je joue en highstakes", a t-il expliqué, affirmant qu'il était habitué à concourir dans une fourchette de buy-in comprise entre 5 000 et 10 000 €. Mais c'est d'abord aux tables de poker online que Caminita fait son beurre. Et si le poker lui prend la majorité de son temps, il a d'autres passions : "J'aime les voitures, et faire de la gym", a t-il déclaré.

Siège 6 : Grzegorz Glowny (28 ans) Pologne –Tapis : 5 040 000

Grzegorz Glowny est le dernier qualifié online restant dans cet EPT Prague, après notamment l'élimination de Manuel Labous. En atteignant le Final 6, le joueur de 28 ans est déjà assuré d'un ROI de 34 202 %, vu qu'il a gagné son siège sur un satellite à 530 €. Mais qui aurait pensé que Glowny irait jusqu'au Day 5 de ce Main Event, tant son début de tournoi a été difficile ? Il n'avait plus que 25 400 après son Day 1, moins que le stack de départ. Le Polonais a trouvé son rythme de croisière durant le Day 2, qu'il a terminé dans le Top 15. Naturellement, il a traversé des hauts et des bas depuis. Mais dans les derniers niveaux, Glowny a fait preuve de sang-froid et de précision. C'est pourtant un deep run inédit pour le Polonais, qui a quelques années d'expérience en MTT à son actif. Glowny a ausi beaucoup de passe-temps : les films, les chiens et le sport, dans l'ordre que vous voulez.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 12:15   Sujet du message: Millionaire Maker Répondre en citant Signaler un Abus

Millionaire Maker

Six joueurs vont se battre pour le premier prix d'un million d'euros
Gab Yong Kim mène la danse, mais est loin d'avoir partie gagnée
Main Event - 5 300 € (Finale)

FT
C'est le grand jour ! Sur les 1 190 joueurs au départ de ce Main Event EPT Prague 2022, ils ne sont plus que six en course pour aller chercher le titre et le million promis à la gagne. Tout le monde est déjà assuré de 181 800 €, et Gab Yong Kim a pour l'instant les faveurs des pronostics. En confiance et avec 80 blindes, le Coréen devra toutefois se méfier de tout le monde, et en premier lieu de son dauphin Andrea Cortellazzi (66 BB), tandis que le reste du peloton peut à tout moment revenir dans ses roues. Tout le monde est installé : c'est l'heure de frapper les trois coups du dernier acte de ce tournoi !

Le chipcount de la finale :
















































Siège Joueur Stack Blindes
1 Gab Yong Kim (Corée du Sud) 9 565 000 80
3 Andrea Cortellazzi (Italie) 5 940 000 66
4 Armin Rezaei (Autriche) 3 765 000 31
5 Symeon Alexandridis (Grèce) 4 655 000 39
7 Demetrio Caminita (Italie) 4 720 000 39
8 Grzegorz Glowny (Pologne) 5 040 000 42


Blindes au départ de la finale : 60 000 / 120 000 / 120 000
Tapis moyen : 5 950 000

Les récompenses des finalistes :

Vainqueur : 1 033 520 €
Runner-up : 608 890 €
3e : 428 250 €
4e : 320 900 €
5e : 245 870 €
6e : 181 800 €

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 12:50   Sujet du message: Rezaei rayé de la carte Répondre en citant Signaler un Abus

Rezaei rayé de la carte

Main Event - 5 300 € (Finale)

Rezaei
La vérité d'une main n'est pas celle de la suivante... Alors qu'il avait déjà amassé un bon million de jetons dans la première demi-heure de cette finale, Armin Rezaei voit Grzegorz Glowny ouvrir à 325 000. Gab Yong Kim se contente de payer, et l'Autrichien décide de 3-bet shove près de 5 millions de jetons avec AQ depuis la big blind. Le Polonais demande un compte et s'aligne avec AK, tandis que le Sud-Coréen passe sagement son As-Valet. Le croupier nous sort un board 442410 qui laisse l'avantage à Glowny, qui grimpe à 11 190 000 de jetons grâce à ce coup énorme pour piquer le chiplead à Gab Yong Kim. Quand à Armin Rezaei, il est le premier éliminé de cette finale et remporte 181 800 €, le plus gros gain de sa carrière. Alors qu'on craignait que cette finale mette du temps à se décanter, nous voici à 5 joueurs restants au bout de 30 minutes de jeu.

Tableau de bord
5 joueurs restants (sur 1 190 entrées)
Tapis moyen : 7 140 000
Début du level 31 (blindes 80 000 / 160 000, BB ante 160 000)
Prix assuré : 245 870 €

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 13:10   Sujet du message: Une finale en catimini Répondre en citant Signaler un Abus

Une finale en catimini

Demetrio Caminita n'a pas brillé en TF
Il termine 5e pour 245 870 €
Main Event - 5 300 € (Finale)

Caminita
Parti avec le troisième tapis des six finalistes, Demetrio Caminita pouvait nourrir de légitimes espoirs de perf dans cette finale. Mais malheureusement pour l'Italien, son premier gros pot joué lui a couté une grosse moitié de son tapis, quand il a call/muck 700 000 à la river avec une paire moins bien kickée que celle de Gab Yong Kim. Tombé à 2,2 millions après ce coup, soit moins de 15 blindes, Demetrio trouve ensuite un spot dans un pot non ouvert, et choisit de shove directement son 86 depuis la small blind. En big blind, Grzegorz Glowny trouve une paire de 5 et décide de s'aligner. Le coinflip tourne en faveur du Polonais à l'issue d'un tableau AJ3QJ. Caminita encaisse un quart de million d'euros, son premier gain à six chiffres en carrière, tandis que  Glowny conforte son chiplead avec plus de 13 millions de jetons.

Tableau de bord
4 joueurs restants (sur 1 190 entrées)
Tapis moyen : 8 925 000
45 minutes à jouer (blindes 80 000 / 160 000, BB ante 160 000)
Prix assuré : 320 900 €

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 16:30   Sujet du message: On coupe la poire en quatre Répondre en citant Signaler un Abus

On coupe la poire en quatre

Les quatre survivants se sont entendus sur un deal
Il reste le titre et 110 000 € à aller chercher
Main Event - 5 300 € (Finale)

Deal
Plus de 700 000 € d'écart entre la première et la 4e place : pour n'importe lequel des quatre joueurs présents dans cette finale, cela faisait une grosse différence, aucun n'étant un gros régulier des tournois High Stakes. Après avoir déjà tenté de s'entendre sur un deal lors de la pause précédente il y a 90 minutes (mais Grzegorz Glowny n'était visiblement pas d'accord), les quatre survivants ont tenté de trouver à nouveau un terrain d'entente lors du break suivant pour se partager le prizepool restant, soit 2 391 560 €. Il faut dire que les trois premiers joueurs au chipcount possédaient des tapis de plus en proches... Et cette fois, ils sont parvenus à s'entendre sur un deal ICM, c'est-à-dire en fonction du nombre de jetons en leur possession, tout en laissant 110 000 € à la gagne. Cela va t-il accélérer le rythme de la partie ? En tout cas, cet arrangement devrait pousser le shortstack Symeon Alexandridis (23 BB) à prendre plus de risques, maintenant qu'il est assuré de prendre 177 000 € de plus que le gain initialement prévu pour la 4e place.

Le payout initial :

Vainqueur : 1 033 520 €
Runner-up : 608 890 €
3e : 428 250 €
4e : 320 900 €

Les gains assurés pour chaque joueur après deal :

Gab Yong Kim 622 610 € 
Grzegorz Glowny 581 456 €
Andrea Cortellazzi 579 420 €
Symeon Alexandridis 497 278 €

Break

Chipcount au break :

Gab Yong Kim 11 500 000 (46 BB)
Grzegorz Glowny 9 300 000 (37 BB)
Andrea Cortellazzi 9 200 000 (37 BB)
Symeon Alexandridis 5 725 000 (23 BB)

Tableau de bord 
4 joueurs restants (sur 1 190 entrées)
Tapis moyen : 8 925 000
Début du level 37 (blindes 125 000 / 250 000, BB ante 250 000)

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 18:05   Sujet du message: De mieux en mieux Répondre en citant Signaler un Abus

De mieux en mieux

Gab Yong Kim fait un surprenant 4e (622 610 €)
Il améliore sa performance de 2019 sur ce tournoi
Main Event - 5 300 € (Finale)

Kim Busto
On ne va pas se mentir, on le voyait aller jusqu'au heads-up dans Main Event. Puis surtout, cela aurait été mérité pour celui qui a été l'un des grands animateurs du tournoi et qui était même soutenu par ElkY dans le rail. Mais finalement, Gab Yong Kim termine au pied du podium de cet EPT Prague. Il faut dire que le Coréen est tombé sur un Andrea Cortellazzi en plein rush, qui venait de s'emparer des commandes du tournoi en doublant sur un gros 80/20 à tapis préflop contre Symeon Alexandridis. Peu après, Gab limp sa small blind avec 63, et l'Italien check son option avec 87. Sur un flop 4610, qui donne à boire et à manger aux deux joueurs, Andrea check-raise à 700 000 les 250 000 proposé par le Sud-Coréen. Ce dernier s'aligne pour voir un turn 3 totalement dévastateur. L'Italien va ici check-call une mise de 1 000 000, avant de tapoter une dernière fois la table sur la river Q. Gab envoie son tapis, et Andrea snapcall avec sa couleur pour éliminer son adversaire. Après sa 9e place en 2019, Gab Yong Kim fait donc mieux et termine 4e, encaissant 622 610 € après le deal effectué tout à l'heure. Andrea Cortellazzi se pose en nouveau favori de ce tournoi !

Break
Tableau de bord 
3 joueurs restants (sur 1 190 entrées)
Tapis moyen : 11 900 000
Début du level 38 (blindes 150 000 / 300 000, BB ante 300 000)

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 19:25   Sujet du message: Alexandrinis va se faire voir chez les Grecs Répondre en citant Signaler un Abus

Alexandrinis va se faire voir chez les Grecs

Symeon Alexandrinis prend la 3e place du tournoi (497 278 €)
Main Event - 5 300 €

Alexandrinis
Symeon Alexandrinis était bien calé au chipcount entre Castellazzi et Glowny, attendant peut-être un heads-up plutôt mérité. Mais en deux temps, le Polonais lui a fait mal, très mal : tout d'abord avec AK contre AQ, Glowny finissant devant après un tableau à suspens : Q610JA. Tombé à 10 millions après ce coup, le Grec va ensuite perdre trois millions supplémentaires dans des petits pots, pour se retrouver derrière Glowny au chipcount. Un peu plus tard, ce dernier trouve A8 au bouton, et open-shove au bouton. Castellazzi s'écarte, et le Grec réfléchit quelques instants avant de payer avec un A9 dominateur. Tout va bien jusqu'au flop 23K, avant le turn :

Alexandrinis
Oui, Glowny vient de toucher l'un de ses trois outs, et la river 2 ne change rien à l'affaire : légèrement couvert, Symeon Alexandrinis prend la 3e place de ce Main Event, quittant la scène plus riche de 497 278 € suite au deal passé tout à l'heure. Il aura gratifié les spectateurs d'une belle prestation et prouve que la République tchèque lui réussit décidément bien, lui qui a compilé ses douze dernières lignes Hendon Mob dans le pays ! On devrait très vite le revoir à Prague ou Rozvadov...

Nous tenons donc le heads-up de ce Main Event EPT Prague 2022 : Andrea Castellazzi contre Grzegorz Glowny !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 19:45   Sujet du message: Taper dans les cent milles Répondre en citant Signaler un Abus

Taper dans les cent milles

Andrea Castellazzi et Grzegorz Glowny jouent le titre et 110 000 €
L'Italien part légèrement devant
Main Event - 5 300 € (Heads-up final)

HU
On y est : le tout dernier acte de ce Main Event va se jouer sur la scène de la salle de tournois. L'ultime duel opposera l'Italien Andrea Castellazzi et le Polonais Grzegorz Glowny, qui vient d'éliminer le 3e de ce tournoi, Symeon Alexandridis. L'Italien aura un léger avantage en jetons avec 20 millions contre 16,3 millions chez le Polonais. Nous jouons toujours aux blindes 200 000 / 400 000 BB Ante 400 000, et difficile de savoir qui va prendre l'ascendant à ce stade. Grzegorz Glowny est déjà assuré de 581 456 €, Andrea Cortellazzi de 579 420 €, et il reste 110 000 € à la gagne. De quoi motiver notre duo ! C'est parti !

HU 2

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 21:10   Sujet du message: Andrea Costellazi runner-up Répondre en citant Signaler un Abus

Andrea Costellazi runner-up

L'Italien a perdu le modjo sur un coup décisif
Il remporte 579 420 €
Main Event - 5 300 € (Finale)

Costellazzi
Il a fini par se faire attraper. Andrea Costellazzi est tombé dans le piège de Grzegorz Glowny, en deux coups de cuiller à pot. Le malin Polonais décide de limper une paire de Dames, et Andrea trouve un A9 qu'il estime suffisant pour faire tapis et mettre la pression à son adversaire. Mauvais timing évidemment, puisque celui-ci s'empresse de payer pour ses trente dernières blindes. Glowny, couvert, voit avec bonheur le croupier dérouler un board sans As : 5J5J10.

De quoi laisser son adversaire avec dix maigres blindes... Un stack que l'Italien envoie au milieu dès la main suivante, avec 84. Glowny trouve un call facile avec son KQ, et reste devant à l'issue d'un nouveau tableau à son avantage : 2710K4.

Bust
Drawing dead dès le turn, Andrea Costellazzi encaisse donc plus d'un demi million d'euros après le deal réalisé à quatre joueurs restants, bien mieux que sa 12e place à l'EPT Barcelone en 2016.

Grzegorz Glowny est donc le champion du Main Event de l'EPT Prague 2022 !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34348

MessagePosté le: 16/03/2022 22:15   Sujet du message: Grzegorz Glowny remporte l'EPT Prague 2022 Répondre en citant Signaler un Abus

Grzegorz Glowny remporte l'EPT Prague 2022

Qualifié online, le Polonais repart avec 692 252 € pour son premier EPT. Tombé à quatre blindes au Day 4, il a su provoquer la réussite récompensant une prestation XXL en finale.

Win
Chance et mérite. Voilà le cocktail qui marche à tous les coups pour triompher dans un tournoi de poker. Grzegorz Glowny a su mélanger les deux à la perfection. De la chance, il lui en a fallu pour remonter après un Day 1 terminé en dessous du tapis de départ (23 500). Il lui en a fallu aussi lors du Day 4, lorsqu'il est tombé à 100 000 jetons aux blindes 25 000 / 50 000, et qu'il a trouvé la réussite nécessaire pour remonter la pente. Enfin, il lui en a fallu en plein milieu de la finale, où il était à deux doigts de l'élimination quand son As-Valet à tapis couvert, bien mal embarqué face au As-Roi de Gab Yong Kim, est passé devant pour lui permettre de continuer à rêver à quatre joueurs restants. Pour le mérite, Gregorz en a aussi à revendre : le Polonais a su jouer une partition très solide en table finale, qu'il avait débuté à midi avec le troisième tapis. En témoigne notamment la dernière main face à son runner-up Andrea Costellazzi, où comme durant la quasi-totalité de la finale, il a su jouer juste pour prendre au piège son adversaire au bout de deux heures de heads-up.

Win 3
"Très fatigué" de son propre aveu après sa victoire, le joueur de 28 ans, soutenu par quelques-uns de ses meilleurs amis et sa compagne dans le rail, va maintenant aller fêter ce titre : "Si je ne le fais pas maintenant, quand vais-je le faire ?". Et il y a de quoi sabrer le champagne, puisqu'il entre dans l'histoire de son pays en devenant le 5e joueur Polonais vainqueur d'un Main Event EPT, rejoignant une prestigieuse lignée composée de Dominik Panka, Dzmitry Urbanovich, Wiktor Malinowsky et Piotr Nurzynski, champion à Barcelone en 2018. Et ce, alors qu'il s'agissait de son premier Main Event ! "Je ne m'y attendais pas du tout, c'est incroyable !" a t-il d'ailleurs confié quelques minutes après sa consécration. Après s'être échauffé sur l'Eureka où il a réussi un min-cash, celui qui s'était qualifié online en remportant un package sur un satellite à 530 € a plus que multiplié par 1 000 cette somme, puisqu'il encaisse 581 456 € négociés lors du deal à quatre, accompagné des 110 796 € laissés à la gagne. Après avoir refusé un premier arrangement financier et être repassé rapidement en position de shortstack, il a donc su déjouer le mauvais karma de sa décision initiale... Gregorz Glowny fait en tout cas un très beau champion, et n'aura désormais plus besoin de passer par des satellites pour jouer des tournois à 5 300 €. A commencer par l'EPT Monte-Carlo dans quelques semaines ?

Win 2
En tout cas, cette première édition d'un "grand EPT" depuis le début de la pandémie de Covid-19 s'est déroulée sans anicroches, joueurs aussi bien que staff prenant beaucoup de plaisir à revenir s'éclater sur un tel événement malgré un contexte délicat. Quant à nous, on se retrouvera très vite sur le circuit, en commençant justement par la grande finale EPT qui débutera le 28 avril dans la fameuse salle des Etoiles. Et on enchaînera directement en Espagne avec un Winamax Poker Open Madrid qui s'annonce excitant à plus d'un titre ! Merci de nous avoir suivis, bonne fin de semaine et à bientôt autour des tables !

EPT Prague Main Event 5 300 € - Résultats
1 190 entrées (re-entries inclus) - Prizepool : 5 571 500 €
















































Rang Joueur Pays Prix
1 Grzegorz Glowny Pologne 692 252 €*
2 Andrea Cortellazzi Italie 579 420 €*
3 Symeon Alexandridis Grèce 497 278 €*
4 Gab Yong Kim Corée du Sud 622 610 €*
5 Demetrio Caminita Italie 245 870 €
6 Armin Rezaei Autriche 181 800 €


* après un deal à quatre octroyant 110 796 € au vainqueur.

Les Français primés sur l'EPT Prague 2022 :

Labous-Amiel
Il remporte 63 450 € :
10e : Manuel Labous

Il remporte 45 450 € :
16e : Alexandre Amiel

Il remporte 45 540 € :
17e : Paul-François Tedeschi

Il remporte 39 770 € :
20e : Bruno Fitoussi

Il remporte 20 890 € :
34e : Antoine Saout

Il remporte 17 800 € :
50e : Cédric Schwaederle

Il remporte 14 720 € :
58e : Serge Chechin

Kool Shen
Ils remportent 12 350 € :
82e : Laurent Cessy
84e : Bruno Lopes (Team Winamax)
88e : Yunus Ekinci
89e : Damien Gayer

Ils remportent 11 450 € :
103e : Arnaud Enselme
114e : Tristan Forge

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Répondre au sujet    Index des Forums -> Winamax Poker Open Madrid 2022

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter