Se connecter
S'inscrire





2021 : le bilan poker (mais pas que)
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 34307

MessagePosté le: 24/12/2021 10:19   Sujet du message: 2021 : le bilan poker (mais pas que) Répondre en citant Signaler un Abus

2021 : le bilan poker



Janvier



2021 commence avec deux invasions. Celle des tables de Winamax, pour les traditionnelles Series d'après-Noël. Et celle, plus inattendue, du Capitole, le siège du Congrès américain, par des centaines de supporters de Donald Trump toujours persuadés que Joe Biden a volé la réélection de leur idole. Sur nos tables, Davidi Kitai n'a pas besoin de se déguiser en chaman pour remporter un surnaturel huitième titre Series, tandis que l'énigmatique pseudo IIIlllIIIll s'empare du plus gros tournoi d'une édition à 27,6 millions d'euros. En France, les restrictions sont de retour sous la forme d'un couvre-feu décrété chaque soir à 18 heures - l'exécutif nous explique que c'est pour contrer "l'effet apéro", comprenne qui pourra. Raison de plus pour les quatre finalistes de la Top Shark Academy de redoubler d'efforts sur le marathon MTT clôturant le concours. Un test d'endurance remporté haut la main par un François "On_The_Road" Pirault n'ayant pas laissé passer sa seconde chance, trois ans après une première finale infructueuse. Du côté de l'Espagne, on célèbre l'arrivée d'Alex "arrobares" Hernandez, vainqueur de la Top Shark ibérique, mais on dit "ciao" aux désormais ex-Team Pro Adrien Delmas et Léo Lombardozzi, qui prennent le large après respectivement trois et un an dans l'équipe. En 2020, le Covid nous avait privés du traditionnel été WSOP : la la planète poker peine à se passionner pour la formule hybride mise au point en dernier recours afin de combler le manque : deux Main Events en ligne, avec des finales jouées en live.





Mais l'Argentin Damian Salas ne boude pas son plaisir, empochant 2,5 millions de dollars et le bracelet de Champion du Monde dans un Rio tristement vide. Toujours au chapitre des vainqueurs Main Event : le bail de sponsoring le plus long de l'histoire - 18 ans ! - s'achève lorsque Chris Moneymaker et PokerStars annoncent leur divorce à l'amiable. C'est aussi la fin pour Dans la Tête d'un Pro... avec les ultimes épisodes de la saison tournée aux Bahamas sur l'un des derniers gros festivals live organisés avant le Covid. Sauf que là, c'est un happy ending que nous a cuisiné Adrián Mateos. En home page de Winamax.fr, on revient sur 5 paris complètement narvalos (saviez-vous qu'un pro de backgammon new-yorkais s'était fait poser des prothèses mammaires pour gagner 100 000 $ ? Saviez-vous que 25 ans plus tard, il les porte toujours ?) et on lance une nouvelle rubrique, le Check-up, examen au scanner des coups les plus marquants de l'histoire du poker. La première édition est consacrée au mythique affrontement carré VS full entre Gus Hansen et Daniel Negreanu. En streaming, le Lupin d'Omar Sy fait un carton sur Netflix, de même qu'En thérapie sur ARTE. Une thérapie, c'est peut-être ce dont a besoin Stephan Thomas : le programmeur basé à San Francisco est en effet le détenteur de 7 002 Bitcoins, stockés des années sur un disque dur encrypté... dont il a aujourd'hui oublié le mot de passe. Valeur actuelle : 292 millions de dollars. Comment ça se dit "cheh" en américain ? On fait la gueule aussi du côté de Wall Street, qui avait parié sur la chute de Gamestop, chaîne de magasins de jeux vidéo déclinante : des milliers de petits porteurs se passent le mot sur Reddit pour faire remonter le cours de la société, causant des milliards de dollars de pertes chez plusieurs fonds spéculatifs. Sur Winamax, Sébastien alias BlockingColl s'inscrit par erreur à notre tournoi quotidien le plus cher, le Highroller. Une boulette à 300 euros ? Pas du tout. Cette bullet va jusqu'au bout et lui rapporte 14 000 €. Venant tout juste d'affronter sans trembler le Covid, la doyenne des Français Lucile Randon applaudit du haut de ses 117 ans. À la rubrique nécrologique, on note la disparition d'Howard Andrew à l'âge de 86 ans : l'Américain avait participé à toutes les éditions des WSOP depuis 1974. Plus près de nous, c'est Jean-Pierre Bacri qui s'en va sans nous dire au revoir. Pas drôle. - Benjo






Février





96,5 millions de téléspectateurs assistent à la victoire des Buccaneers de Tampa Bay face aux Chiefs de Kansas City lors du 55e Super Bowl. C'est le Canadien The Weeknd qui se charge du show musical de la mi-temps, mais ceux qui espéraient qu'il soit rejoint sur scène par ses potes de Daft Punk en sont pour leurs frais : quelques jours plus tard, le duo masqué le plus célèbre du monde annonce sa séparation, se contentant d'une vidéo mutine en guise de communiqué de presse. Les seuls citoyens français unanimement appréciés par le reste de la planète n'auront donc jamais l'occasion de figurer dans notre Top 5 des chansons sur le poker, ni de participer à la Winamax Arena, la nouvelle émission de Wina TV où des invités de marque branchent leur webcam pour s'affronter en direct. Dans la Silicon Valley, Elon Musk annonce que Tesla va investir 1,5 milliard de dollars dans le Bitcoin. Le cours de la doyenne des cryptomonnaies s'envole aussitôt, et vous êtes plus que jamais vert de ne pas avoir écouté votre cousin geek qui avait tenté de vous expliquer la blockchain dès 2011.





La planète Mars voit atterrir trois robots supplémentaires qui vont y rechercher de l'eau et des formes de vie extraterrestre. Raymond Domenech, lui, n'a pas trouvé la moindre victoire au FC Nantes : son exploration en terres "Canaries" se termine au bout de sept matches. Les Sopronos Beurrés Nantais noient leur chagrin dans l'alcool et en chansons. Sur Winamax, le Stream Gang accueille dans ses rangs un trash-talkeur, un vrai : Matthew alias 'ekippppppppp'. ''J'adore partir au clash'', confirme-t-il au micro de la rédac. À Hollywood, le magnat du porno Larry Flynt s'éteint à 78 ans au terme d'une existence tellement hors normes qu'elle était passée à la moulinette du biopic par Milos Forman. Le film ne racontait pas les exploits à table (et les combines foireuses) de ce grand amateur de Stud, mais nous avons eu l'occasion de vous en causer dans un Top 5 consacré aux spécialistes des variantes. - Benjo






Mars





Le mois s'ouvre sur un bruit de talonnettes frappant rageusement le sol d'un prétoire : Nicolas Sarkozy est condamné à trois ans de prison pour corruption. Beaucoup plus fréquentable, le nouveau Top Shark espagnol Álex 'arrobares' Hernández se dévoile devant nos caméras, le temps de nous présenter son parcours atypique dans une vidéo de dix minutes, tournée directement sur les pistes de ski d'Andorre. Un fou de vitesse et d'Expresso qui n'était problablement pas en train de jouer ce premier dimanche de mars à 10h12, lorsque DarkoBeast est devenu le premier lauréat de l'année de la table à un million d'euros. Une première déflagration suivie d'une violente réplique de l'autre côté du globe, provoquée par l'interview explosive de Meghan et Harry chez Oprah Winfrey, faite de soupçons de racisme au sein de la famille royale anglaise et d'aveux de pensées suicidaires. À l'inverse, ça plane pour Dr.Bayard. Vainqueur du 3 Million Event des Winamax Series du confinement un an plus tôt, le Portugais s'adjuge cette fois le Main Event des K.O. Battles pour 76 000 €. Aucune trace en revanche de son pseudo au palmarès de la 46e Cérémonie des César, qui consacre Adieu les cons d'Albert Dupontel et Corinne Masiero dans une performance de nu intégral qui fait jaser jusque dans les plus hautes sphères de l'État. S'il avait fallu décerner une statuette du meilleur streameur, elle serait allée garnir l'étagère à trophées d'Hadrien 'ViensMonAgno', membre émérite du Winamax Stream Gang, qui se confie sur son nouveau statut dans l'une de nos Interviews Deepstack. Tandis que João Vieira répond enfin à la question "Combien ça perd vraiment, un pro du poker ?", Pierre Calamusa se promène dans toute la France pour aller jouer le KING5 directement au domicile de ses coéquipiers. Quant au meilleur parieur de l'année, qui d'autre que Rorodugat, qui a banqué l'un des plus gros gains jamais collectés sur notre site, 320 000 €, grâce à un Mortal Combo à 16 entrées ?



Un presque record qui en appelle un autre, bien réel celui-ci, réalisé par l'ensemble du marché français du poker en ligne en 2020, dans un rapport officiel publié par l'ANJ : 446 millions d'euros pour le Produit Brut des Jeux, soit une augmentation de 64% par rapport à l'année précédente. Une somme correspondant plus ou moins à ce que coûte par heure à l'économie mondiale l'Ever Given, ce porte-conteneurs échoué en travers du canal de Suez, bloquant toute circulation pendant près d'une semaine. Chez Winamax aussi on fait pleuvoir les millions, avec le 300 millionième Expresso, remporté par Crapuleeeeuh pour un joli jackpot x 12 000 sur une table à 1 €. Pendant ce temps, Vanessa Kade s'offre une belle revanche sur le destin, en remportant le Sunday Million des 15 ans de PokerStars pour 1,5 million de dollars, dans la foulée de la rupture de son contrat avec GGPoker, suite notamment à un coup de gueule concernant le recrutement au sein de l'écurie du pas du tout woke Dan Bilzerian. Un scénario que n'aurait pas renié le réalisateur Bertrand Tavernier, décédé quelques heures plus tard après une longue, belle et riche carrière entièrement dédiée au septième art. Petite forme également du côté de Pierre Menès, accusé d'agression sexuelles et suspendu jusqu'à nouvel ordre du Canal Football Club. "Bravo ! Immense merde !", réagit immédiatement Denis Brogniart. À moins qu'il ne souhaitait bonne chance au journaliste Frédéric Hermel pour le lancement de son livre... - Flegmatic






Avril





Alors que Patrick Juvet ne se demandera plus jamais Où sont les femmes ?, les Français ont le droit à un bien vilain poisson avec quelques jours de retard, sous la forme d'un troisième (et dernier à ce jour) confinement, étendu sur l'intégralité du mois. Il faut dire que quelques jours plus tôt, Michel Sardou se déclarait cas contact de Roselyne Bachelot, alors il convenait de réagir. À l'inverse, ça sent le printemps et ça rigole à Las Vegas, lors de la première manche d'un High Stakes Duel entre Daniel Negreanu et Phil Hellmuth, longtemps teasé et qui tient toutes ses promesses, mais aussi dans la ville au sens large : les touristes reviennent par avions entiers à McCarran, les réservations vont bon train au sein des nombreux hôtels/casinos, les spectacles reprennent, la folle rumeur de WSOP automnaux refait surface et même Céline Dion annonce son grand retour ! Chez nous, il faut se tourner vers les tables en ligne pour retrouver un peu de bonheur, via une édition printanière des Winamax Series exceptionnelle à plus d'un titre. Guillaume Diaz et Romain Lewis étoffent chacun leur palmarès lors de la même soirée, après s'être notamment affrontés lors d'un heads-up fratricide, Álex 'arrobares' ouvre lui son compteur sur un tournoi aux forts accents d'Expresso et un freerolleur espagnol complètement fou s'adjuge le 4 Million Event et près de 300 000 €, grâce notamment à l'un des hero calls de l'année en finale. "Je ne réalise toujours pas ce que j'ai fait !", nous avouera plus tard en interview le désormais célèbre Yojimbooo. Nous non plus. On apprend également à connaître Zumbacafew09, lauréat du Million Event pour 84 000 €, à peine un an et demi après avoir commencé à jouer, ainsi qu'un certain Pierre-Jean Chalencon : l'excentrique collectionneur et spécialiste de Napoléon se vante de participer à des dîners clandestins. Sauf qu'en voyant les photos des plats, on imagine sans peine que le spationaute Thomas Pesquet mange mieux depuis la station spatiale internationale qu'il vient de rejoindre. Au milieu de tout ça, le deuxième Expresso à un million de l'année remporté par poas771 passe presque inaperçu, mais est célébré comme il se doit par tout ce que le Royaume-Uni compte de fêtards et de soiffards (soit grosso modo 68 millions de personnes), lors de la réouverture des bars et des restaurants dans le pays. Une gigantesque murge collective à laquelle ne participe pas le mari de la Reine Elizabeth Philip Mountbatten, disparu quelques jours plus tôt à 99 ans.





Nouveau phénomène de mode auquel on n'a toujours pas compris grand-chose presque un an plus tard, les NFT envahissent l'univers du poker par l'entremise du World Poker Tour, qui met aux enchères plusieurs cartes numériques commémorant les plus grands moments de son histoire. On perd la tête également dans le monde du football, quand douze grands clubs européens décident de créer la Super League, une toute nouvelle compétition dissidente... avant d'annuler le projet dans la foulée suite à une volée de bois vert venue d'à peu près tout ce que la Terre compte d'amoureux du ballon rond. La finale du KING5, elle, fait l'unanimité après une finale grand luxe mettant face à face les X-personnes de Guillaume Diaz (encore lui) et la Dream Team des shérifs, composée de Nicolas 'Cap Haddock' Burtin, Nicolas 'Chevre.Miel' Vayssières, Rosalie 'FallGirl' Petit, Antoine 'luxusreisen' Goutard et Cédric 'IllicoBusto' Danneker. Excusez du peu. Un 5 majeur qui l'emporte haut la main et s'offre le droit de disputer le Main Event des WSOP en freeroll. Le rêve américain, Arthur Conan le goûte lui à Miami, en remportant à la surprise générale le Super High Roller à 50 000 $ du Seminole Hard Rock Poker Showdown pour 733 000 $, quelques jours avant de manquer d'un souffle la finale du Main Event... où l'on retrouve son poto Sonny Franco, chipleader. Un Hold-Up, un vrai, comme celui qui déboule sur les tables de Go Fast de Winamax et permet à Gaëlle Baumann de réussir un braquage à près de 1 300 blindes en direct, à trois minutes de la fin de son challenge Plein Pot. - Flegmatic






Mai





Un semblant de normalité flotte dans l'air. Les attestations sont rangées, et on peut de nouveau sortir de sa région... mais à y réfléchir, on préfère se précipiter au bar du coin, même si on a du mal à trouver une place en terrasse car tout le monde a eu la même idée. L'occasion pour la rédaction de tenter d'y voir plus clair quant à la reprise du poker live, avec un dossier spécial qui, relu aujourd'hui, semble un poil trop optimiste. Pas taper : vous aussi vous étiez de bonne humeur à l'époque. Parti lui prendre le soleil en Floride, Sonny Franco termine 4e du WPT Seminole, tandis que Bill Gates montre que l'argent ne fait pas toujours le bonheur : lui et sa future ex-femme Melinda annoncent leur divorce après 27 ans de vie commune.





Tout pour la daronne : c'est le nom du nouveau spot (avec Momo Henni en guest star, forcément) que sort Winamax le jour de la finale de la Ligue des Champions remportée par le Chelsea de Thomas Tuchel et Thiago Silva. Le week-end précédent, leur ancien club du PSG (sorti en demies de ladite C1) a lâché le titre de champion de Ligue 1 au LOSC après trois ans de domination sans partage. Brag : c’est le premier championnat gagné par un club sponsorisé Winamax. Pour fêter ça, on relooke notre section paris sportifs, avec une nouvelle interface web et une appli mobile toute neuve, deux semaines avant le début de l'Euro de football. On trépigne : Didier Deschamps a enfin levé l'embargo qui pesait depuis cinq ans sur Karim Benzema... - Rootsah






Juin





Nos politiques ont beau nous rendre un peu de liberté (couvre-feu décalés, restaurants et bars qui se remplissent), ils continuent d'en prendre plein la tronche. Littéralement. Et figurativement, en témoignent les scores d'absention lors des élections régionales et départementales. Plus réjouissant : Davidi Kitai nous offre enfin le blog que tout le monde attendait, celui où il revient sur les plus beaux superhero calls de sa carrière. Guillaume Diaz, lui, vit le plus beau jour de sa vie en devenant papa d'un petit Noah. Pas de quoi émouvoir Novak Djokovic, qui étrille Rafa Nadal en demi-finales de Roland-Garros et ne fait pas de sentiments contre Stefanos Tsitsipas en finale pour gagner son 19e titre du Grand Chelem, le second Porte d’Auteuil. Moins étincelante est la Ligue 1 de football : Amazon s'en empare pour une bouchée de pain après le fiasco Mediapro. 260 millions d'euros l'année, une paille. Nous, on préfère miser sur Vilebrequin, même si on ne risque pas de monter dans leur bus.





Le coup d'envoi de l'Euro est donné par un Andrea Bocelli chantant... la musique de la pub Winamax d'il y a deux ans. On est vraiment super forts. Bon, OK : en vrai, le Nessun dorma de Puccini, il avait déjà été chanté durant un paquet de Coupes du Monde. Comme tout le monde ne peut pas trouver le gros lot en se baissant, on cherche la grosse cote ou le combo de la mort. Le Team Winamax n'est pas en reste. Mais ceux qui ont misé sur les favoris en sont pour leurs frais : les Bleus champions du monde en titre chutent aux pénos en huitièmes de finale contre la Suisse... alors qu’ils menaient 3-1 à dix minutes de la fin. Tandis que les Helvètes savourent un meme déclinable à l'infini (exemple ci-dessous), pour les Français cette belle chute à l’arrière est le prémice d’un Tour de France où les accidents vont s’enchaîner, et d'un bad buzz pour Linkedin, dont les données de 700 millions d’utilisateurs sont mises en vente par un hacker. Mais le réseau dément avoir été piraté, donc tout va bien. - Rootsah








Juillet





Que s'est-il passé dans la tête de Romain Lewis au moment de miser un combo de nuls 3-3 sur France-Suisse et Croatie-Espagne ? On soupconne le Bordelais d'avoir profité du confinement pour se bricoler une machine à voyager dans le temps. Car, doux Jésus : c'est une cote à 21 000 qui rentre. On n'a pas tous la même vie mais on peut désormais se consoler avec un robot/frigo à bières intelligent lancé par Heineken, programmé pour nous suivre à la trace. Une invention qui aurait pu sortir tout droit de l'esprit détraqué du Youtubeur Ludovik, invité de choix d'une quatrième Winamax Arena faisant la part belle aux comiques, avec également Ahmed Sylla et le duo des Inachevés. Un casting désopilant auquel on aurait pu ajouter Xavier Bertrand, devenu la risée de la Twitosphère entière après avoir été accusé de "prouteur". Un troll complet qui arrivera tout de même à faire quelques titres dans la presse. Le Britannique Will Cutbill accueille lui cette fumeuse nouvelle en battant le record du monde de M&M's empilés avec... cinq bonbons. Allez-y, essayez pour voir. Les Italiens n'en ont que faire, trop occupés à célébrer la victoire de la Squadra Azzura en finale de l'Euro. Chez Winamax, on préfère trinquer avec le RC Lens, en s'affichant au dos de leur maillot pour toute la saison. Une célébration de courte durée, qui s'arrête en même temps que refait surface la peur d'une quatrième vague. Plus encore que la vaccination obligatoire imposée aux soignants, le débat est relancé par un énième nouveau terme appelé à envahir notre quotidien : le passe sanitaire. Ça ne va pas forcément beaucoup mieux chez nos voisins belges et allemands, en proie à des inondations destructrices. Et sinon, cet été, il arrive quand ?





Heureusement qu'il y a un peu de ciel bleu à Cannes, où un film de genre français, Titane, est sacré Palme d'Or, ainsi que sur les plages de sable fin des Summer Shots, notamment pour Guillaume Diaz, qui s'enquille un tournoi dès la deuxième soirée du festival en direct dans Top of the Pok, et Sigmaalgebra, lauréat du Main Event pour près de 22 500 €. Alors que la flamme olympique s'allume enfin à Tokyo et que l'étoile de João Vieira brille en couverture de Card Player et tout en haut de la All-Time Money List Online, celle de Layne Flack s'éteint, à seulement 52 ans et après six bracelets WSOP. Six, c'est sans doute le nombre de paniers qu'aurait aimé inscrire Bidybabybel dans son concours de lancers à trois points post-victoire du Sunday Surprise, qui aurait pu lui permettre de repartir avec 30 000 €. Le casse a en revanche bien lieu à la bijouterie Chaumet, près des Champs-Élysées, où un voleur s'empare d'un butin estimé à 2 ou 3 millions d'euros avant de filer... en trottinette. Fou, mais sans doute pas autant que ce Breton fan de Kaamelott, qui se lance le défi de voir en salles le film tant attendu d'Alexandre Astier plus de 200 fois. Il est temps que le soleil revienne. - Flegmatic






Août





C'est fois ça y est, il est enfin là. Il était attendu comme le... non, on ne va pas la refaire une millième fois, mais tout de même : la transe est de mise chez les supporters du PSG, qui guettaient déjà son arrivée la veille à l'aéroport du Bourget. Lionel Messi, six ballons d'or, quitte le club où il a vécu l'intégralité de sa carrière professionnelle depuis 2003, le FC Barcelone, pour rejoindre Neymar et Mbappé à Paris. Le buzz est assourdissant. De quoi éclipser quelques bad news d'une difficile première quinzaine d'août : la publication d'un rapport du GIEC alarmant concernant la situation climatique mondiale, la débâcle américaine en Afghanistan, le suicide de l'ancienne gloire tourmentée du poker online Matt Marafioti à 33 ans, ou encore la propagation du contagieux variant Delta.





Tristesse, toujours : le pionnier du reggae Lee Scratch Perry et la colonne vertébrale des Rolling Stones Charlie Watts quittent la scène. Cela n'empêche pas Drake et Kanye de continuer de jouer à qui a la plus grosse en sortant leurs nouveaux albums le même jour. On aurait préféré qu'ils fassent comme ces deux hurluberlus belges et s'attaquent au record du monde de saute-mouton, afin de récolter des fonds pour une association. À raison de 14 sauts par minute, ils franchiront 11 000 moutons. Loin des 20 000 demandés par le Guinness Book... Sur Winamax, c'est un vrai record qui tombe, quelques semaines après le retour du mythique Uno sur les tables Expresso. Ainsi, la 3 milliardième main de cash-game de l'histoire de Wina tombe un vendredi soir à 23 heures 59 : elle est remportée par un certain SnapCola, qui engrange 7 500 € de bonus pour marquer le coup. - Rootsah





Septembre





Pour les joueurs de poker, c'est aussi la rentrée des classes et les élèves du premier rang se font remarquer dès le premier gros examen du trimestre. Témoin Arthur Conan, qui remporte un bracelet sur les tournois préliminaires des WSOP organisés en ligne, ou Sonny Franco, vainqueur à 180 000 € du Super High Roller des Winamax Series. Sonny nous l'avoue pourtant le lendemain en interview : il n'avait pas révisé ce partiel, n'ayant pas cliqué en ligne depuis des mois. theangler, lui, obtient la meilleure note - 276 980 € - sur le 4 Million Event, le devoir sur table coeff' 9 de cette édition. Appelé au tableau pour une interro surprise, GANDAGAJO ne tremble pas et remporte en 16 mains le quatrième Expresso à 1 million d'euros de 2021. Au contrôle continu, le tableau d'honneur et 15 000 € sont de mise pour BIJOU56, sorti vainqueur d'un Super Freeroll qui proposait dix Day 1 organisés tout au long de l'été. Un gain payable en virement bancaire, contrairement au solde de tout compte de l'Irlandais Rian Keogh : quittant son emploi saisonnier dans la restauration, l'étudiant a reçu en guise de dernière paie... un seau de trente kilos, rempli de pièces de 5 centimes. En France, on atteint les 50 millions de vaccinés, mais on est encore plus nombreux à rendre hommage à l'As des As, Jean-Paul Belmondo, disparu à l'âge de 88 ans. Sur nos grilles du Bingo de la mort des célébrités, personne n'avait en revanche vu venir la disparition de Michael K. Williams, interprète du légendaire Omar Little dans The Wire.





Essence, gaz : le prix des énergies flambe un peu partout dans le monde. C'en est trop pour Angela Merkel, qui quitte la chancellerie allemande après 16 ans de règne. Elle peut donc poncer en détente la série Netflix du moment, Squid Game, avant d'essayer la refonte intégrale du logiciel Winamax. On est toujours mieux lotis que les Anglais, qui font la queue des heures à la pompe et font leurs courses dans des supermarchés aux rayons à moitié vides, faute de transporteurs pour acheminer les produits, et Nicolas Sarkozy, qui se voit condamné à une peine de prison ferme pour la seconde fois de l'année. Un back to back dont il se serait probablement bien passé. Au cinéma, Dune fait un carton, mais c'est Emma Raducanu qui crève véritablement l'écran : à l'US Open, l'Anglaise de 19 ans, 150e au classement WTA, devient la première joueuse de tennis à remporter un Grand Chelem après être passée par les qualifications. Disqualifiée, la France l'est après l'annonce par le gouvernement australien qu'ils achèteront finalement des sous-marins américains plutôt que les nôtres. Le tollé diplomatique est tel que pour changer de sujet, Joe Biden annonce l'ouverture de ses frontières aux voyageurs européens, après 18 mois de travel ban. Sauf que, dans sa précipitation, Tonton Joe oublie de préciser la date exacte. Dans l'incertitude, les joueurs voulant arriver arriver dare dare à Vegas sont obligés de se poser deux semaines hors de l'espace Schengen afin de pouvoir rejoindre Sin City, où les World Series of Poker sont de retour, quelques semaines après la tenue dans la Creuse du premier Championnat d'Europe de la coupe mulet. L'occasion pour Pierre Calamusa de nous envoyer une belle carte postale vidéo de sa découverte du Mexique. - Benjo






Octobre





Le grand retour des WSOP, donc. Il était temps ! En rétrospective, cette première édition en deux ans nous fait l'effet d'une parenthèse incongrue, un éphémère retour au monde d'avant, une oasis temporaire entre deux variants et trois vagues d'infections. On en profite comme il se doit : la reprise du plus beau et du plus gros festival de poker du monde nous fait temporairement oublier les blessures à répétition de Neymar, la faiblesse du nouveau James Bond, les émissions de Cyril Hanouna qui deviennent subitement le rendez-vous numéro un pour parler politique à la télé, ou encore les 220 millions du Loto gagnés par quelqu'un d'autre que nous (voilà quelque chose dont on ne se risquera pas à faire le bilan ici : le total des pertes à l'Euromillions essuyées par le deuxième étage de Winamax au cours de l'année 2021). Il y a un peu moins de monde au Rio et le masque est de rigueur dans les couloirs, mais à part ça, on se régale comme à la grande époque... mais pas en la compagnie des réfractaires au vaccin puisqu'il est requis pour jouer les WSOP. Tant pis pour le couple de néo-complotistes Alex Foxen et Kristen Bicknell, qui n'augmenteront pas leur compteur de bracelets cette année. Mustapha Kanit et Adrián Mateos claquent une finale Highroller d'entrée de jeu, rapidement suivis par Pierre Calamusa en Turbo, par João Vieira en Mixed Games, et par... Pierre Calamusa, encore lui, et toujours en Turbo. De Jason Koon à Anthony Zinno en passant par Michael Addamo, Josh Arieh, Adam Friedman (sacré pour la troisième édition consécutive sur le même tournoi de Dealer's Choice !) et un Phil Hellmuth s'installant un peu plus confortablement au panthéon du poker (16 bracelets... mais un comportement à table toujours aussi limite), les stars du jeu se donnent le mot pour rafler une ribambelle de bracelets. C'est sûr : dans la galerie des vainqueurs, on ne croise que peu de ces Usual Jean-Michels décrits par Aladin Reskallah sur le blog du Team...





Le clan tricolore n'est pas en reste avec le triomphe, mérité et attendu de longue date, d'Alexandre Réard sur une épreuve de No Limit Hold'em blindée de regs. Autant de moments marquants que l'on suit pour l'instant de loin, faute de pouvoir encore se rendre aux USA par la voie habituelle. Pas grave, on a de quoi faire à la maison : applaudir chaque jour les gagnants des Mini WSOP, notre réplique à l'échelle 1/100e des Championnats du Monde, féliciter Davidi et Caroline Kitai, parents pour la seconde fois (bienvenue, Adam !), baver devant le cinquième Expresso à 1 million de l'année, remporté par Dodo97d, et mater le Winamax Playback, la nouvelle rubrique de PonceP sur YouTube qui décortique chaque semaine la finale de notre Main Event. Et en attendant que les équipes de Dans la Tête d'un Pro reviennent de Vegas les valises chargées d'images, on ronge notre frein sur Amazon Prime devant le documentaire consacré à Orelsan. Un film XXL réalisé par le frère de l'artiste, bourré d'images d'archives inédites, qui séduit bien au-delà du cercle des fans du rappeur français. Sur la 2 Million Week d'automne, LaMamounia nous déballe une combine digne de Nanard, peut-être en hommage à Bernard Tapie, décédé quelques jours plus tôt. Arrivé au Day 3 de l'épreuve avec 45 minutes de retard, il parvient à faire fructifier les six blindes qui lui restent, passe chip-leader en moins d'une heure, puis triomphe de la table finale peu avant une heure du matin. Mieux : ce come-back sensationnel, il le signe en direct du Club Montmartre, où il dispute en simultané un tournoi live ! Une performance presque aussi impressionnante que celle de Sidy Diallo, 67 ans, qui boucle à Paris son 307e marathon... sans porter de chaussures. - Benjo






Novembre





Le nouvel album des Suédois d'Abba, 40 ans après la séparation du quatuor disco, fait d'aussi gros scores que ceux de l'inflation, dont la progression inquiète un peu partout dans le monde... tout comme la nouvelle vague de Covid : d'après les unes des quotidiens, on en serait à la cinquième. Chez les Français partis à Vegas, l'inflation est de mise aussi. L'inflation de victoires. Celles du retraité Jean-Luc Adam d'abord, sacré sur le tournoi réservé aux plus de 55 ans après avoir été staké par son fils, puis de l'opticien Mourad Amokrane, absolument intraitable sur le PLO Bounty. Et le Team Winamax ? Attendez, le meilleur restait à venir... avec trois bracelets nous tombant dessus en une joyeuse avalanche dorée : Romain Lewis sur le Super Turbo KO, Adrián Mateos sur le tournoi le plus cher de l'automne, le Super Highroller à 250 000 $, et enfin Leo Margets, couronnée sur le Closer de fin de festival (on notera que les votants sur la toute première édition du Hall of Fame du poker espagnol ont eu le nez creux en intronisant Leo et Adrián deux semaines plus tôt à peine). Tout ça en une semaine, et sur un fond sonore offert par Mustapha Kanit.





Après toutes ces bruyantes émotions, on en viendrait presque à oublier le tournoi pour lequel on était venus, et qu'on était si contents de retrouver après deux ans de disette : ce bon vieux Main Event. Un cru solide - plus de 6 600 inscrits - qui restera dans les mémoires grâce à deux beaux deep-runs français (le vainqueur KING5 Nicolas Vayssières, 17e, et le champion EPT Nicolas Dumont, 23e) et la victoire méritée d'un fin limier allemand, Koray Aldemir. Son call final face à l'amateur Américain George Holmes entre instantanément dans la légende : cela valait largement une nouvelle édition du Check-up en compagnie de João Vieira. On rentre en France juste à temps pour voir Joséphine Baker entrer au Panthéon, le biopic consacré à NTM, et le septième Ballon d'Or de Lionel Messi... mais aussi pour se prendre de plein fouet le variant Omicron. Rendez-nous les WSOP ! Justement : direction Rozvadov, pour l'édition européenne des Championnats du Monde, où Julien Martini remporte un deuxième bracelet. - Benjo










Décembre





Get Back
, le remontage par Peter Jackson du documentaire de 1970 consacré aux sessions d'enregistrement de Let it Be, fait un carton mérité sur Disney+. Plus de sept heures en compagnie de quatre génies en train de composer leurs derniers tubes : exactement ce dont on a besoin en cette période troublée, à l'inverse du vingtième anniversaire de Koh Lanta, qui tombe à l'eau après la découverte de tricheries durant le tournage. Toujours à Rozvadov, Julien Martini enchaîne sans plus tarder avec un troisième bracelet, tandis que Yoh_Viral échoue à une marche du bonheur ultime sur le Main Event des WSOP Europe, chutant en heads-up face à Josef Gulas. Entre temps, on aura célébré le septième (!) bracelet de 2021, remporté par Romain Le Dantec face à un certain Sonny Franco. Ceux qui ont zappé le Super Loto organisé sur Winamax TV par les tarés bordelais de chez Kloudbox sont passé à côté d'une soirée d'anthologie (et qu'on espère bien refaire l'an prochain). Parmi les absents figure sans doute ce "joueur de poker reconnu au niveau international" arrêté à Toulouse à la suite de plusieurs expéditions de transport de stupéfiants entre l'Espagne et la France. Pas la peine de nous demander qui c'est, nous n'en avons aucune idée (on peut juste vous confirmer que Ludovic Lacay n'a rien à voir avec cette affaire).



Souhaitant inscrire son nom au Guinness Book des records, Albert Solal passe trente heures consécutives à jouer au poker sur son ordinateur. "Pfff, la belle affaire", s'écrient les no life du ClubPoker : une semaine plus tard, un membre du forum 3-bet à 45 heures. Deux exploits dont n'aura pas été témoin Henry Orenstein : l'inventeur des jouets Transformers, mais aussi du concept de hole card cam qui a permis de transformer le poker en un vrai produit de télévision à la fin des années 90, s'éteint à l'âge de 98 ans. Nous concernant, on va garder la flamme allumée jusqu'à la fin de l'année : pour les fêtes, on vous donne rendez-vous sur les tournois Christmas KO et New Year KO, où on vous offre plusieurs kilos de bijoux high-tech, en plus d'un garanti de 250 000 € sur chaque soirée. Et en attendant un cru 2022 qui s'annonce encore meilleur sur Winamax (ça aussi, c'est garanti), on vous souhaite à tous de bonnes fêtes de fin d'année ! - Benjo, Flegmatic & Rootsah



Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
KurWamaX
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 8703

MessagePosté le: 24/12/2021 16:23   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

quel résumé ! Wink
_________________
tant qu'il te reste des jetons t 'es pas au bar !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
thomas 10
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 23 Jan 2014
Messages: 9

MessagePosté le: 05/01/2022 21:01   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Bonne année à tous ! 😉🤞
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ZionHans
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 20 Jan 2022
Messages: 7

MessagePosté le: 20/01/2022 14:13   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

As a Newbie, I am continuously exploring online for articles that can benefit me. Thank you โอเล่777
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter