Se connecter
S'inscrire





Le Check-up PLO : Antonius, une belle CS ?
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 317

MessagePosté le: 29/07/2021 14:55   Sujet du message: Le Check-up PLO : Antonius, une belle CS ? Répondre en citant Signaler un Abus

Le Check-up PLO : Antonius, une belle CS ?

Payer pour la moitié de son tapis au turn fait-il de Patrick Antonius une calling station ? Pour ce Check-up spécial Pot Limit Omaha, Davidi Kitai répond à cette épineuse question au cœur d’un monster pot face à Isildur1.

Il n’y a pas que le No-Limit Hold’em au poker, notamment (et surtout) en ce qui concerne les parties High-Stakes online. Durant l’âge d’or des nosebleeds sur Full Tilt Poker - disparues en 2015 -, d’autres variantes se sont taillées la part du lion : c'est le cas du Pot-Limit Omaha, dont les tables ont généré quelques-uns des plus gros pots de l’histoire du poker online de l’époque. C'était particulièrement vrai quand Viktor Blom prenait un siège avec son mythique pseudo Isildur1. Car le Suédois, monstrueux avec deux cartes en mains, était de l’avis de certains pros moins impressionnant quand on lui en distribuait quatre, malgré son jeu ultra high variance à première vue idéal pour le PLO.

Parmi les experts de la variante qui officiaient à l'époque, on retrouvait bien sûr Patrik Antonius, pas le dernier pour se mesurer au prodige, souvent pour le meilleur. Vous allez pouvoir le constater dans ce premier Check-up consacré à une main de Pot-Limit Omaha, qui on vous le promet va vous en mettre plein la vue. Ça tombe bien, on a aussi quelques spécialistes du jeu au sein du Team W, dont un certain Davidi Kitai : double finaliste WSOP en PLO, le Génie analyse "façon Kitbul" ce coup spectaculaire.

Nous nous retrouvons donc sur les tables de cash-game High-Stakes de Full Tilt Poker. La nouvelle star Isildur1 alias Viktor Blom trace sa route au gré des downswings et des heads-up à couteaux tirés, défiant donc ici la légende Patrik Antonius. On ne connait pas l’historique du moment entre les deux joueurs, qui ont néanmoins déjà eu maille à partir. Tout ce qu’on peut supposer, c’est qu’ils sont chacun en train de jouer quelques tables en simultané, la norme sur ces parties à l’époque. Peut-être même se bagarrent-ils sur d'autres tables de HU PLO en même temps... Sur celle qui nous intéresse, les blindes s'élèvent à 500 $/1 000 $ et il y a plus d'un million de dollars sur la table.

Le préambule de Kitbul : Avant de commencer mon analyse, je souhaite préciser que avons affaire à deux des meilleurs joueurs de cash game heads-up en Pot-Limit Omaha. J'aurai bien sûr un avis, mais ils savent mieux que moi ce qu'il faut faire ou pas : Isildur1 est un joueur réputé dans la variante en High-Stakes, et Antonius y a aussi fait ses preuves. Je me considère bon en MTT 6-Max PLO, mais ici c'est différent, les tapis étant très profonds. Je vais donc rester modeste.

PRÉFLOP

Au bouton (qui correspond pour rappel à la petite blinde en heads-up), Patrik Antonius relance à 3 000 $, soit trois fois le montant de la grosse blinde, muni de ATrèfle5Carreau6Trèfle6Pique. 3x, c’est aussi le multiplicateur de la surrelance qu'effectue Isildur1 avec QPique4Pique5Coeur3Coeur, d'un montant de 9 000 $ donc. Le Finlandais paye en position.

L’analyse de Kitbul : Ils jouent "400BB deep", c'est-à-dire que le tapis effectif est de 400 Big blinds. Antonius possède une main qui peut faire nuts, c'est le genre de combos que l'on aime bien dans un heads-up aussi deep. Bien sûr, on préfère avoir ATrèfle5Trèfle et 6-6 d'une autre couleur : cela permet d'éventuellement toucher un brelan et un tirage flush à l'As au flop, c'est vraiment le style de coups que l'on espère. Mais Patrik a tout de même une belle main et relance à trois blindes, ce qui est standard. Et là, Isildur 3-bet. Il est réputé pour être très agressif, et il détient une main qui sera souvent dominée en heads-up, avec laquelle on aime du coup être l'agresseur. Cela va lui permettre d'effectuer un continuation bet et de voler souvent au flop. Je pense que Blom a une grosse range de "3-bet pot". C'est dangereux de jouer comme ça, mais ça a du sens avec des mains dominées lorsqu'on est l'agresseur.


Pour le reste, il n'y a rien à signaler préflop, tout est normal. Après je préfère être à la place d'Antonius, qui est en position avec une main qui peut faire des nuts. Évidemment, il n'est pas pertinent de 4-bet ici : en PLO, les équités sont serrées préflop, on a donc très peu de fold equity et il y a très peu d’intérêt à 4-bet préflop avec des jeux moyens. On voudrait plutôt 4-bet A-A ou K-K, et encore on ne le fera pas tout le temps avec des stacks aussi deeps.

FLOP : 3Trèfle4CarreauQTrèfle

Un action flop d’école : Blom touche trois paires (on ne retient évidemment que les deux meilleures à ce stade), sans oublier des tirages de quinte backdoors. Chez Antonius, on se lèche aussi les babines avec un tirage flush max et un tirage quinte par les deux bouts. Premier à parler, le Suédois continue son agression et envoie une mise de 15 000 $, presque le montant du pot. Le Finlandais réplique par une bonne grosse relance à 63 000 $ ! Pour une fois a-t-on envie de dire, Isildur se contente de suivre.

L’analyse de Kitbul : Le flop est intéressant, car les deux joueurs ont touché quelque chose. C'est une situation où Isildur va c-bet assez cher, car il y a beaucoup de tirages et on a envie de protéger notre main. Patrick relance fort, le montant du pot je pense. De nouveau, je préfère être à sa place, car il est sûr que ses outs sont "vivants" : s'il touche un 7, un 2 ou une flush, il est certain de gagner la main, alors qu'Isildur avec ses "trois" paires peut déjà être drawing dead s'il y a un brelan en face - les Dames par exemple -, ce qui est assez courant en PLO. Je pense que lorsque Patrik relance ici, Isildur a très bien compris le genre de mains auxquelles il aura affaire le plus souvent, c'est-à-dire un gros tirage avec des mains du type A-2-5 contenant un tirage trèfle max. Sur ce flop, Antonius est légèrement favori, et Isildur prend l'option de simplement payer.

TURN : 3Trèfle4CarreauQTrèfle KCarreau

C’est communément admis : au poker, on laisse souvent la parole à l’agresseur. Mais Isildur1 n’est pas un joueur lambda, et il décide de placer un donk-bet sur ce turn qui ouvre de nouveaux tirages, pour un montant de 144 000 $, soit la taille du pot. Avec 319 992 $ encore en sa possession, Patrick doit prendre une grosse décision. Il choisit finalement de payer, investissant presque la moitié de son stack pour voir la river.

L’analyse de Kitbul : Ce Roi ne change pas grand-chose : Isildur a compris face à quelles mains il faisait face, et il décide de donk-bet pour le montant du pot sur cette blank. C'est bien joué, mais Antonius possède encore 40% d'équité. Cela lui donne une cote directe intéressante de presque 2 contre 1 : il a besoin de 33% d'équité pour payer, et là il est à 40%. Il est donc obligé de call pour la cote directe. Car même s'il est derrière, il y a déjà beaucoup d'argent dans le pot et ses cartes sont vivantes à 100%. Ce qui est vrai, c'est qu'Antonius n'a pas de bonnes cotes indirectes, les cotes implicites ne sont pas belles : si un trèfle rentre à la river, Isildur sait que son adversaire a souvent fait flush, donc il ne lui donnera plus de jetons. Pour moi, Antonius n'a pour l'instant fait aucune erreur, que ce soit préflop, flop et turn. Il a bien joué le coup, alors qu'Isildur peut être déjà drawing dead et est donc un peu moins confortable. Mais il a un bon read, il a compris que son adversaire a très souvent un draw.

RIVER : 3Trèfle4CarreauQTrèfle KCarreau 7Carreau

Le Finlandais peut souffler : il vient de toucher la quinte max, même si ce 7Carreau fait rentrer une couleur qu’il ne possède pas. Viktor Blom, toujours au taquet, demande alors le tapis restant de son adversaire. Comme on s'y attendait, Patrick paye et encaisse cet énorme pot de 783 984 $, l’un des plus gros disputés en PLO online à l’époque. Ça valait le coup d’aller au bout…

L’analyse de Kitbul : La river est intéressante, car le 7Carreau fait rentrer la quinte et la flush. Étonnamment, c'est ici qu'on voit le play le plus étrange de ce coup, de la part d'Isildur : toujours aussi agressif, le Suédois shove. On présume qu'il est en train de bluffer sur cette carte, et que son intention est de faire passer une main contenant 5-6 pour quinte chez Antonius, le combo le plus probable parmi les mains qui peuvent le battre dans la range d'Antonius. Mais c'est surprenant de se dire qu'Isildur va essayer de lui faire folder cette main, car Antonius a tout de même une cote très favorable : il doit rajouter 175 000 $ pour gagner plus de 775 000 $, ce qui veut dire que le Finlandais doit avoir raison 25% du temps pour payer. Cela renforce encore davantage l'option call, surtout connaissant le niveau d'agressivité d'Isildur.

C'est donc difficile de folder pour Antonius, même si Isildur peut avoir des mains qui font flush ; mais Antonius détient le 5v, une belle carte pour lui, car il bloque des possibilités de faire nuts chez Isildur : des mains comme 5-6-7-x ou A-5-6-Q avec des tirages couleur à carreau, que le Suédois aurait pu jouer de la même façon, ce qui a quand même son importance. Par ailleurs, si Isildur avait par exemple une paire d'As, vu qu'il a 3-bet préflop, avec l'ACarreau, je ne pense pas qu'il aurait donk-bet au turn, et il n'aurait pas call avec beaucoup de paires d'As la relance de Patrick au flop. Vu qu'Antonius détient l'ATrèfle, cela donne aussi moins de chances qu'Isildur possède une paire d'As avec le tirage trèfle, mais là je pense que Blom représente moins ce type de mains. Isildur peut clairement avoir une flush à la Dame avec la QCarreau, il y en a dans son éventail de mains. Mais pour Antonius, la cote est juste trop favorable : s'il avait un tapis plus élevé, cela aurait un peu plus difficile pour lui de payer, et si la mise d'Isildur était proche de la taille du pot cela aurait été compliqué. Mais là c'est difficile de passer face à un joueur agressif. Antonius a pris la bonne décision, il y a déjà trop d'argent dans le pot, on ne peut pas prendre le risque de se faire bluffer.

LE VERDICT DE KITBUL :


Patrick Antonius : 10/10

Je n'ai vu aucune erreur de la part d'Antonius dans cette main, je lui mets donc un 10/10 et un verdict de Génie. Clairement je préfère être à sa place du début à la fin du coup, on a la position et une main qui peut faire nuts, c'est beaucoup mieux. En tout cas, comme je l'ai expliqué, Antonius est obligé de call turn vu sa cote favorable, et ne peut donc être qualifié de calling station. Même chose sur la river : vu la taille du pot et le profil agressif de son adversaire, il fait un bon call, ce n'est pas une CS !


Isildur1 : 5/10

Pour Isildur, ce sera "Pas ouf". Son bluff river n'est pas génial. Concernant le flop et le turn, il n'y a rien de vraiment choquant, mais ce n'est pas un spot hyper agréable : depuis le jeu préflop, c'est un peu tendancieux. Blom joue une main dominée, je ne suis pas certain que jouer comme ça avec autant de profondeur soit optimal, même si je comprends l'idée.

CoeurTrèfleCarreauPique


On ne sait pas comment s’est terminée cette session, mais par la suite les deux joueurs ont continué à en mettre partout : reconnu comme l’un des meilleurs spécialistes du PLO parmi le pool des joueurs High Stakes de Full Tilt Poker, Patrik Antonius fait aujourd’hui partie des plus gros gagnants de l’histoire du cash-game online. Les choses se sont moins bien passées pour Blom, qui n’aura pas su capitaliser après ses incroyables débuts en 2009 lorsqu'il avait laminé Tom Dwan : même s’il s’est régalé sur d’autres sites, il ne fait pas partie des big winners dans les archives de Full Tilt Poker. Aujourd’hui, les plus onéreuses parties de la planète se jouent en live… À quand le retour des blindes à quatre chiffres online ?

Et vous, comment auriez-vous joué cet énorme tirage ? Réagissez sur nos réseaux !

Tous nos Check-ups

Les pages à suivre

t in f wtv wtv wtv

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter