Se connecter
S'inscrire





Winamax Series XXIX : tous les résultats ! [Topic unique]
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2  Suivante
Aller à la page :
Auteur Message
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 198

MessagePosté le: 04/01/2021 14:18   Sujet du message: Winamax Series XXIX : tous les résultats ! [Topic unique] Répondre en citant Signaler un Abus

Wina Series, Jour 1 : un abordage à 2,1M €

Découvrez en replay les 16 premiers pirates ayant trouvé bonheur sur l'île aux trésors, dont MATIVANAO, vainqueur de l'inédit Super Highroller à 2 000 €.


On vous avait prévenus : ces Winamax Series et leurs 20 millions d'euros garantis vogueront vers des contrées encore inexplorées ! Un postulat qui s'est confirmé dès la première expédition de dimanche, puisqu'on a franchi le cap des 2,1 millions d'euros sortis de terre sur l'ensemble des 16 coffres ouverts lors de ce Day 1, répartis entre les meilleurs corsaires de la soirée. Il faut dire qu'une véritable horde de marins d'eau douce et de vieux loups de mer est montée sur le pont au moment de larguer les amarres, certains en profitant pour sabrer le champagne (enfin, plutôt le flacon de rhum) dès le premier abordage... On vous dresse la carte de cette première et mémorable déferlante, avec des replays spectaculaires en prime.

198 coffres à déterrer


On commence avec la plus célèbre de nos croisades : le Sunday Surprise, joué spécialement ce dimanche en version Mass Start et au format Knockout. Et visiblement, le trésor de la semaine, qui prenait la forme d'un pass VIP tout compris pour les Winamax Series, était très convoité : l'épreuve a enregistré pas moins de 28 943 entrées ! Loin de crouler sous le nombre, H2SPOK s'est extrait de la nasse et encaisse finalement la plus grosse part du prizepool de 260 487 €, soit 18 513 € (dont 4 596 € de bounties), en plus d'un ticket d'entrée pour l'ensemble des 198 tournois de ces Winamax Series ! Autant dire qu'il peut embarquer sereinement pour conquérir ces nouvelles terres, à la tête d'un trésor de guerre représentant déjà près 13 000 € de buy-ins. Maintenant, il ne tient qu'à lui de le transformer en pièces d'or sonnantes et trébuchantes...

Premiers capitaines de soirée

Si ces Winamax Series seront surtout marquées par l'organisation du très attendu 4 Million Event, d'autres grandes premières méritent également le détour, comme le tout nouveau Super Highroller accessible pour un buy-in de 2 000 €, le plus haut droit d'entrée de l'histoire des tournois Winamax. Après avoir lâché deux sacs de 1 000 pièces d'or ou gagné un ticket via nos nombreux satellites inédits, ce sont ainsi pas moins de 227 entrants qui ont été comptabilisés, élevant le prizepool jusqu'à un énorme 431 300 € ! De quoi offfrir au vainqueur MATIVANAO un chèque déjà digne des tournois les mieux dotés de notre site (voir plus bas pour les détails et le replay)...


Autre succès d'envergure : les Marathon Events, au peloton chargé sur les trois versions.à 10 € (9 456 entrées), 50 € (3 785 inscriptions) et Championship à 250 € (917 buy-ins). Dans les trois courses, il aura fallu plus de 11 heures de run pour connaître les vainqueurs (ce ne sont pas des marathons pour rien, hé !) avec une mention spéciale pour l'event à 50 €, qui s'est étalé sur plus d'une demi-journée avec 12h11 de jeu effectif pour franchir la ligne à plus de 4 heures du mat'. Bravo donc à Aluc, CAPLAUUUUUUU et WinaRaveeer, tous médaillés d'or pour un chèque à 5 chiffres. On vous détaille la perf du dernier nommé un peu plus bas, qui est notamment venu à bout en finale d'un GoD NaTT revanchard après avoir été éliminé en demi-finales de la Top Shark Academy...


Lui, en revanche, connait le doux parfum de la victoire dans la TSA (c'était en 2016) : Florian Decamps alias1flip2win, qui a changé son pseudo en Dayton-Flyers, a failli ajouter un nouveau titre WS à son palmarès sur l'Event 20, remporté par le reg F-Pignon pour 15 602 € (voir tweet ci-dessous). D'autres habituels capitaines de nos tables ont aussi montré la voie à suivre aux moussaillons, comme l'ex-retraité des cartes Nicolas "NLegend" Langlois, vainqueur de son second titre Wina Series sur l'Event 21 pour plus de 8 000 € de gains. Janiszeib, qui s'était illustré sur le Main Event hebdomadaire dont il avait fini 3e en juillet, est cette fois-ci allé au bout en s'emparant du 6-Max KO à 20 € pour un gain de 15 727 €, tandis que T.R.P., qui avait déjà atteint deux finales Wina Series sur des Events à 50 € en 2019, a changé de buy-in et de variante pour s'offrir le tournoi de Pot Limit Omaha du soir à 20 € pour un peu plus de 4 000 €.

MATIVANAO, premier héros du Super Highroller KO

C'était une grande première dans l'histoire de Winamax : une épreuve à 2 000 € l'entrée... soit le double du prix habituel du Highroller des Series ! (Que les habitués de l'épreuve à 1 000 €  se rassurent, cependant : le Highroller classique sera au programme de la soirée de dimanche). Notre Team Pro Pierre Calamusa a fait honneur à cette milestone historique, enregistrant pas moins de trois re-entries en direct sur Winamax TV. Malheureusement pour LeVietF0u, cet investissement de 8 000 € n'aura récolté en retour qu'un unique bounty, et une 135e place finale bien loin de l'ITM. Au total, 227 inscriptions ont été enregistrées (dont 38 re-entries), formant une bourse globale de 431 300 pièces d'or.

À tournoi de prestige, structure de gala : la table finale a débuté avec la quasi-totalité des participants en possession de 60 blindes ou plus. On avait donc affaire là à une partie très ouverte. Après un setup inévitable en guise d'amuse-bouche (P. t0urNes0l, éliminé sur la main 9), l'ICM a joué son rôle à fond (ce même ICM dont Adrián Mateos vous rebat les oreilles sur chaque épisode de DLTDP) et 50 mains supplémentaires furent nécessaires pour assister au second bust (DerRudirennt, main 61) des mains d'un MATIVANAO qui venait tout juste de doubler après une entame de match ultra-patiente. Derrière, l'incontournable MAMARAZZI (si on avait dû parier sur la présence d'un reg en finale de notre premier tournoi à 2K, c'est sur lui qu'on aurait placé nos billes) s'est fait délester de ses jetons en deux coups joués l'un après l'autre contre TomWoodsTV : un flip (main 87) puis une confrontation paire contre paire. Après la sortie du short-stack jaK0oob (main 93) débutera une longue phase 3-handed durant laquelle le chip-lead a changé de mains à plusieurs reprises : UNDERROLLED en sortira battu, la faute à une top paire jouée un poil trop agro (main 117) puis un Roi-10 pas de taille face à Roi-Valet (main 131). En infériorité numérique tout au long du duel, MATIVANAO parviendra finalement à renverser la vapeur (main 161) puis faire basculer définitivement le match grâce à un ultime setup. Vainqueur du tout premier Super Highroller de l'histoire de Winamax, ce joueur jusqu'ici inconnu de nos services (sous ce pseudo en tout cas) remporte 83 359 €, de loin le plus gros gain de cette soirée inaugurale. Bravo !

WinaRaveeer franchit les murs de son


Si on sait que l'adage « le chipleader du Day 1 ne gagne jamais à la fin » se vérifie encore et encore, c'est également souvent le cas d'un autre moins connu : « le chipleader du début de TF s'impose à la fin. » Si vous ne nous croyez pas, jetez un œil au replay de la finale de l'Event 8, premier tournoi Championship de ces Wina Series joué en mode Marathon... 

WinaRaveeer, en tête des fêtards au coup d'envoi de la TF (une fiesta autorisée, celle-là), laisse Rendiction et Marie Juliete chauffer la piste, le premier se chargeant de faire valser GiftedChild (9e) tandis que le second se paye le scalp d'ExoTic_Ladi (8e), avant que GoD NaTT ne réduise au silence la clarinettiste Sabine Meyer sans fausse note (7e), s'octroyant rapidement le statut de chef d'orchestre de la TF. Mais WinaRaveeer, après avoir perdu un peu d'énergie en route, monopolise ensuite le dancefloor en sortant MarieJuliete (6e) puis en réussissant un joli numéro d'équilibriste (démonstration sur la main n°71). Mais GoD NaTT répond rapidement en faisant taire jaK0oob (5e) pour prendre les commandes et s'échapper en tête avec Rendicion lors d'une longue phase de 4-handed, achevée par un WinaRaveeer tombé bien bas et tout heureux de sortir le shortstack DonacionesSL (4e) pour rester dans la course. Il se refait sur Rendicion sur un runout favorable (main 121), ce dernier étant éliminé rapidement (3e) par GoD NaTT, et ne met que 12 mains à renverser la tendance dans un HU pourtant débuté avec un désavantage en jetons de 2 contre 1. WinaRaveeer, que l'on soupçonne fortement d'avoir changé de pseudo pour ces Series, fait donc honneur à son nouveau patronyme avec un gain de 42 042 €, alors que Hugo "GoD NaTT" Larachiche, s'il ne sera pas le Top Shark 2021, gagne plus de la moitié du montant du contrat qu'il aurait remporté s'il avait intégré le Team W, soit 29 994 €. Sa plus belle perf en ligne à ce jour - c'est lui qui le dit !

Tous les gagnants en un coup d'œil

Ils sont tous là, réunis dans un même tableau, leurs pseudos gravés pour l'éternité dans les tablettes de Winamax : les 16 gagnants de la soirée d'ouverture. Nous continuons la tradition inaugurée lors du Pokus en novembre dernier : TOUTES les finales du festival vous seront proposées en replay avec cartes visibles. Pour les consulter, cliquez sur les liens de la colonne de gauche. Si vous voulez checker la liste complète des joueurs ITM (ainsi que l'affluence et la durée de la partie), référez-vous aux liens dans la colonne de droite. Enfin, histoire d'être vraiment complet, les résultats complets du festival seront actualisés chaque jour dans un fichier Google dédié.


Flight : le début d'une longue croisière

Ils sont lancés, et bien lancés : les traditionnels maxi-flights des Series que sont le Giant, le High Five, le Colossus, et les deux Million Event. La version à quatre millions a particulièrement bien débuté, avec déjà 9 950 inscriptions et 1,1 million d'euros sécurisés dans la dotation. On a vu défiler avec plaisir les tweets des premiers qualifiés pour tel ou tel Day 2 : si vous n'en faites pas encore partie, vous aurez bien des occasions de retenter votre chance, tous les jours jusqu'au mercredi 13 janvier.


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Rootsah & Benjo
 

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FredOoDef
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 8652

MessagePosté le: 04/01/2021 19:01   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

GL GL on veut voir du wameur dans les compte rendu !
_________________
tant qu'il te reste des jetons t 'es pas au bar !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 198

MessagePosté le: 05/01/2021 14:10   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Wina Series, Jour 2 : une deuxième vague encore plus violente

2,4 millions distribués, 18 vainqueurs dont Romain Nussmann et Hugo Larachiche, le tout en replay : revivez avec nous le plus spectaculaire lundi de l'histoire des Series !

Un lundi qui distribue plus que le premier dimanche du mois ? Il n'y a que pendant les Winamax Series que l'on peut voir ça ! Il faut dire qu'avec la conclusion des deux énormes tournois Mass Start débutés dimanche et 16 tournois uniques supplémentaires dont trois à six chiffres, les compteurs se sont de nouveau envolés au-dessus de la barre symbolique des deux millions d'euros pour la seconde soirée consécutive. Forcément, même au lendemain de l'Épiphanie (à moins que ce ne soit mercredi, je suis perdu), certains ne se sont pas gênés pour (re)prendre une grosse part de galette, avec des fèves dont la valeur est montée jusqu'à 70 000 € ! Allez, pour le plaisir, on redistribue les parts.

Eh là qui va là !


Désolé par avance pour les autres, mais si on ne devait retenir que deux noms au terme de cette deuxième soirée de Series, ce serait immanquablement ceux des usual suspects Romain '1mSoWeak' Nussmann et Hugo 'GoD NaTT' Larachiche, tous deux sacrés à moins de trois heures d'intervalle. Inoubliable vainqueur du 2 Million Event de septembre 2019, passé depuis sous la bannière du Winamax Stream Gang, le premier récidive donc sur un autre tournoi on ne peut plus prestigieux, le 6-max KO Championship, pour 32 107 €. Quant au second, runner-up la veille du Marathon Championship, il a fini par décrocher sa toute première pastille sur l'Event 33 à 50 €. Deux exploits dont on vous reparle plus en détails ci-dessous.

Pourtant, la concurrence était rude pour figurer au panthéon de ce lundi, avec comme dit plus haut les Day 2 du Mass Start et du Mass Start Championship, qui ont sans surprise distribué les deux plus gros chèques de la soirée. Sur le premier, Banana52 a bien fait de re-entry avant de flamber tout en haut du podium pour une première place valant 36 519 €, assortie de 16 334 € de bounties. La première perf' d'une longue série pour ce pseudo jusque-là inconnu de nos services ? Il lui faudra quoi qu'il en soit cravacher pour attendre les quelques 70 500 € (dont 28 777 € de primes) remportés par 2High sur la version pour ballas à 250 €. La marche n'était visiblement pas trop haute pour ce membre du Paname Poker Club, qui a tout de même dû tenir jusqu'à 5h30 du matin pour boucler en champion cet Event sur deux jours que l'on imagine éprouvant.

Parmi les autres pseudos à retenir de cette soirée figure également SaPwepSeN, vainqueur du toujours très relevé Heads-up Championship (et sans deal s'il vous plait) peu après avoir décroché le bronze sur l'Event 25. Et hop, un peu plus de 19 000 € dans la besace ! Un doublé qu'a aussi bien failli connaître HumHum2P0ney, runner-up du 6-max KO à 10 € face à junikel au lendemain de sa victoire sur le Deglingos de minuit. Pendant ce temps, le format Zone 30 a peut-être trouvé son nouveau maître en la personne de Bcause I can, titré lundi soir pour 12 547 € moins de quatre mois après son sacre sur la version Championship lors des Series de septembre. Enfin, comme le gentleman extraordinaire dont il s'inspire, doriangray92 n'a pas pris une ride : joueur chez nous depuis au moins janvier 2012 (!), il vient de pulvériser son high score en raflant le 6-max Rebuys à 5 € pour 9 138 €. Comme quoi, la jeunesse éternelle, ça a du bon.

1mSoStrong !

Il a gagné l’un des plus gros tournois du poker online sur le .com l’année dernière pour plus de 500 000 $ de gains, a remporté le 2 Million Event des Series en septembre 2019, a signé pas moins de 6 places payées aux WSOP la même année, est l’un des coachs les plus reconnus du poker français, et streame régulièrement pour vos beaux yeux les plus gros tournois de Winamax avec le Stream Gang depuis plus d’un an maintenant : autant dire que c’était tout sauf une surprise de retrouver Romain Nussman alias 1mSoWeak en finale de l’un des plus gros tournois de cette deuxième soirée des Winamax Series, le NLHE 6-Max KO Championship à 250 € et son garanti de 200 000 €.

Et alors qu’il démarre la TF à 7 joueurs restants (après notamment la sortie du finaliste de la Top Shark Academy Saison 10 Chevre.Miel en 10e place) dans le ventre mou du classement pour un dernier acte qui s’annonce indécis (les chipleaders étant réunis dans un mouchoir de poche et aucun super short-stack n’étant en danger de mort immédiat), on ne s’étonne pas de devoir attendre la 30e main pour connaitre le nom du premier sortant (MalfonsDevin, 7e), alors que le bien nommé _Money_Maker a pris de l’avance en tête des troupes. Mais Romain va rapidement revenir sur ses talons puis s’emparer des commandes en éliminant Raisebot (6e), grindant ensuite sans relâche jusqu’à calmer les ardeurs de Loptimisme (5e) au bout d’une longue et intéressante phase de 5-handed. Avec près de la moitié des jetons en circulation, 1mSoWeak va ensuite dérouler : il mord à pleines dents dans b0neman (4e), laisse tatan121988 envoyer _Money_Maker chercher son chèque de plus de 15 000 € (3e), avant d’achever son dernier adversaire en 5 petites mains (runner-up pour 22 499 €). 1mSoWeak fait dont une nouvelle fois mentir son pseudo en agrafant une seconde pastille WS (au moins), bonne pour un chèque de 32 107 €, dont près de la moitié en bounties. Nul doute qu’on n’a pas fini d’entendre parler de lui sur ces Series et au-delà…

Mr Larachiche, dites 33 !

Lui aussi a fait du bruit ces derniers mois, mais pas pour les mêmes raisons : déjà runner-up de l’Event 8 hier, GoD NaTT a surtout échoué en demi-finale de la Top Shark Academy Saison 10... Mais visiblement, le vainqueur du SISMIX 2017 semble plus en réussite aux tables des Winamax Series, puisqu’après avoir encaissé son plus gros gain sur notre site dimanche, il s'adjuge ce lundi son premier titre WSeries dans un Event 33 débuté à 21 heures qui a duré… 3h33 (ça ne s'invente pas), et s’est donc achevé à 0h33 du matin.

Pourtant, Hugo Larachiche ne fait pas forcément partie des favoris à l’amorce d’une finale débutée en seconde partie de peloton. Mais après la sortie de to420 sur la première main, l'action s’emballe : GoD remporte un flip décisif pour doubler et revenir sur les talons du chipleader Happydris, qui perd son fauteul dans la foulée au profit de PrzemyslawPL, coupable de la sortie de Kross_07 (6e). Mais Hugo prend le large grâce à un setup contre Happydris, passe sa colère sur le super short stack AngryEvil (5e), avant qu’Happydris ne sorte 13QN14 (4e). Tout cela s’est déroulé en 6 mains seulement ! Le plan à trois, que GoD NaTT aborde alors avec la moitié des jetons en circulation, ne sera pas aussi expéditif : il faut une trentaine de mains au futur champion pour s’offrir les dix dernières blindes d’Happydris (3e), et six coups de plus pour achever PrzemyslawPL (runner-up pour 4 542 € + 1 658 € de Bounties). GoD NaTT empoche lui 8 696 € après être venu à bout d’un field de 1 599 inscrits. Apparement, il a bien digéré la déception de la TSA…

Ils ont déchiffré la carte au trésor


On dit et on le répète : vous aurez accès aux 198 tables finales des Winamax Series en replay "cards up". Les grosses comme les très grosses. Les turbo comme les deepstack. Les NLHE comme les formats exotiques. Toutes sont rassemblées dans le tableau récapitulatif ci-dessous. En attendant de jouer la vôtre, installez-vous, admirez le spectacle, et prenez des notes !


Leaderboard : les pirates d'élite


Runner-up du Marathon à 250 € dimanche soir puis vainqueur du KO à 50 € hier, Hugo "GoD NaTT" Larachiche s'installe logiquement en tête du classement honorifique au terme des deux premières soirées. 48 heures durant lesquelles le vainqueur du SISMIX 2017 s'est enrichi de 40 000 € : de quoi largement lui faire oublier son élimination aux portes de la finale de la Top Shark Academy ! Derrière, on retrouve le vainqueur à 52 853 € d'une épreuve ayant rassemblé 14 330 inscrits (traduction : un jackpot de points) : Banana52 (son runner-up XtraDeMango n'est pas bien loin). Les deux meilleurs joueurs du Mass Start à 250 € (la plus grosse épreuve des Series jusqu'à présent) sont aussi dans le Top 10 : ludovika (runner-up mais mieux classé ci-dessous grâce à quelques deep runs en parallèle) et 2High. En dixième place, on retrouve le vainqueur du Sunday Surprise H2SPOK qui n'a semble-t-il pas voulu véritablement profiter hier de son invitation freeroll à toutes les épreuves des Series : il n'a joué que les quatre Flights de 22h30 programmés lundi. Attention, les tickets non joués sont perdus !

Le leaderboard complet des Winamax Series

Rendez-vous au Day 2

Qu'on soit un pro ou un récréatif, l'objectif au long cours de ces Series est le même : composter son ticket pour le Day 2 des flights High Five, Colossus, Giant, Million Event et 4 Million Event !



Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Rootsah, Flegmatic & Benjo
 

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1440

MessagePosté le: 06/01/2021 15:55   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 3 : en vitesse de croisière

Près d'1,3 million de pièces d'or ont été trouvées dans les coffres hier, avec 16 vainqueurs dont Dr.Bayard, déjà sacré sur le 3 Million Event en 2020.

Hissez ho ! Après deux soirées d'ouverture dans la tempête (près de 5 millions d'euros distribués et des fields record), les Winamax Series ont trouvé des eaux un peu plus calmes mardi. Au programme de cette soirée en pleine mer : seize chasses au trésor (la plupart à prix doux) qui ont vu la répartition d'un butin de 1 285 929 €. Parmi les flibustiers qui ont réussi à forcer un coffre, on a repéré pas mal de vieux loups de mer se rappelant à notre bon souvenir. Laissez-nous vous présenter ces forbans, et revivez leurs abordages en replay.

Un chevalier s'invite chez les pirates

124 minutes : c'est tout le temps dont a eu besoin Dr.Bayard pour vider les cales du 6-max KO Turbo organisé en deuxième partie de soirée, et gonfler son PEP (Plan d'épargne pirate) de 10 230 €. Une bourse qui pâlit en comparaison des 350 000 € remportés en 2020 sur le 3 Million Event de l'édition d'avril (le plus gros tournoi de l'histoire du poker en ligne européen) devant Pierre Calamusa, mais une nouvelle pastille Series cela n'a pas de prix. Dans sa marche vers le titre, le Portugais a notamment affronté un certain Moundir (5e pour 3 134 €). Le plus gros gain de ce mardi, il faut aller le chercher du KO à 250 € : au terme d'une partie étalée sur sept heures et demie, le membre de la communauté Kill Tilt xX_Snake_Xx y a trouvé 25 320 € de bijoux et pierres précieuses, et croisé la route de deux candidats de la Top Shark Academy : oklmpapaw (4e pour 9 512 €) et JASONDU52 (7e pour 5 677 €).

Sur le Monster Stack entamé en début de soirée, vutromen22 peut se féliciter de sa persévérance : après trois podiums sur l'édition de janvier 2020, il décroche son premier logo Series et un magot de 11 286 €. La constance est de mise pour Girafalito19 : sacré sur un 6-max à 20 € en septembre dernier, il s'empare cette fois d'un 20 € full ring. Même régularité du côté de 621Milles_ : entre un titre en Rebuys en septembre, un Pokus arraché en novembre et maintenant le 6-max Monster Stack (l'un des plus gros trésors hier), cela fait un petit bout de temps qu'il trimballe en permanence un logo à côté de son pseudo. On l'avait repéré il y a deux mois sur le Main Event : whitequalite s'est resservi un petit verre de blanc(heur) sur le 5 € 6-max avec recaves, s'emparant de 17 995 € au nez et à la barbe de 5 405 corsaires, dont un GTOcameras disputant sa deuxième finale en 48 heures (4e après sa seconde place sur le Heads Up Championship). Saluons aussi la 5e place à 5 000 € du Wameur domino7 sur l'Event 45, et la finale manquée de peu par Davidi Kitai sur le gros tournoi de PLO (12e). Un dernier mot, en vrac, pour les pseudos les plus imaginatifs que nous avons trouvé en passant en revue les deep-runs d'hier, pour le meilleur et surtout pour le pire : BUSH DID 911 (7e de l'Event 40), CaleconSale_ (8e de l'Event 41) et JenculeDieu (14e de l'Event 53). Vous êtes génials (sic).




Attention, serpent venimeux

On peut arriver avec une avance écrasante sur ses poursuivants, la consolider dès les premières mains et ne pas réussir à terminer le travail. C'est la déconvenue qu'a connu Wydready en finale de ce K.O. Championship joué en fullring, où figuraient pas moins de deux ex-membres de la promotion 2021 de la Top Shark Academy : oklmpapax, bien placé en deuxième position et l'inévitable JASONDU52, au coeur du peloton des sept joueurs restants comptants entre 10 et 20 blindes. Si Wydready et oklm sont les premiers à se mettre en évidence, en signant les deux premières éliminations pour faire grossir leur joli capital de bounties, ils sont rattrapés dès la 37e main par xion085, qui réalise un joli strike sur JASONDU52 (7e, 2 808 € + 2 869 €) et Meloo28 (6e, 3 771 € + 232 €).

Loin derrière tout le monde, tapis dans l'ombre, allant jusqu'à se laisser tomber à presque 5BB, xX_Snake_Xx sort alors de sa torpeur. Quasi invisible jusque-là, il signe deux double ups rapides avant de ravir un joli pot à xion avec couleur contre couleur supérieure pour prendre les commandes. La suite de la TF se joue majoritairement avant le flop, l'éternel short stack Juste1foi finissant par plier (5e, 5 125 € + 723 €) avant qu'oklmpapaw ne s'effondre en deux temps au pied du podium (4e, 7 052 € + 2 460 €) sous les coups répétés de xion085.

Largement derrière ses deux derniers adversaires, réduit un temps à deux blindes, Wydready résiste pendant une vingtaine de mains mais finit par être la toute première victime de Snake sur cette finale (3e, 9 823 € + 5 341 €). Ce dernier ne se gêne pas pour boucler l'affaire en quatre mains derrière, laissant xion085 repartir avec un gain total tout à fait honnête de 18 353 €. Avec seulement deux éliminations au compteur en finale, mais aussi les plus importantes, xX_Snake_Xx score 11 516 € de bounties, pour presque doubler les 13 803 € à la gagne. Le serpent a frappé au bon moment. La preuve avec le replay ci-dessous.

Who you gonna 7.1.Call?

À regarder les tapis au départ de la finale du tournoi de PLO classique le plus cher de ces Series (un KO Championship aura lieu mardi prochain), bien malin qui pouvait prévoir le futur vainqueur. Et de fait, l'épreuve fut indécise jusqu'au bout, avec notamment une longue phase de 4-handed qui pouvait partir dans n'importe quelle direction. Comme souvent, il a fallu un setup pour faire bouger les masses, sous la forme d'un set over set au flop en la faveur de Caledonian17 contre le top reg TAGvsLAG, finalement quatrième pour 4 561 €. Brièvement en tête, notre ami Calédonien allait chuter une quinzaine de mains plus tard sur une confrontation similaire face à 7.1.Call, se contenant ainsi des 6 435 € de la troisième place.

Plus régulier tout au long de cette TF, avec un tapis qui n'a fait que progresser, ce dernier profite ensuite de sa large avance pour en finir en six petites mains face à un GiftedChild bien démuni. Double vainqueur du Highroller en quelques jours entre fin novembre et début décembre, ce dernier passe tout près de sa première pastille mais s'offre tout de même un chèque de plus de 9 000 €. Ayant sans doute profité du passage à 2021 pour changer de pseudo, 7.1.Call décroche lui le jackpot de 12 734 € et prend date pour la suite du festival. En attendant les prochaines échéances, si vous voulez bosser votre jeu à quatre cartes, ça se passe juste en dessous.

De bons petits plats à déguster



Autant de replays qu'il y a eu de finales dans la soirée : tel est le menu quotidien de notre récap, et on ne changera pas la carte d'ici la fin des Series. Pour ce Jour 3, on vous laisse le choix entre 15 plats à savourer, grâce à des cuistots inspirés qui se sont sublimés en associant avec goût différents formats et variantes pour nous régaler. Et si vous avez vraiment faim, rien ne vous empêche de goûter à tout, c'est gratuit ! Bon appétit !

<a href="https://www.winamax.fr/news_wina-series-jour-3-en-vitesse-de-croisiere-43064" target=_blank">

Leaderboard : GoD NaTT en conquistador



Un Top 10 dans l'Event 43 permet à GoD NaTT de prendre le large en tête de notre Leaderboard, avec plus de 10 000 points d'avance sur ses poursuivants directs Kazuyo (5e de l'Event 41 pour plus de 9 500 points), vutromen22 (vainqueur de l'Event 40) et xX_Snake_Xx (titré sur l'Event 47). D'ailleurs, ces derniers se tirent la bourre comme jamais, puisqu'il sont tous dans le même "millier" au classement (53 000), séparés par quelques dizaines de points seulement. Ils éjectent en tout cas Banana52 du podium, qui perd trois places (5e), juste devant le nouvel entrant MatmAAtah (6e), qui a fait parler la régularité en signant quatre Top 100 hier soir. SueurFroide gagne une place (7e), tandis que ludovika en perd six (9e) et que DaytonFlyers et BlindTest débarquent parmi les 10 meilleurs performers actuels de ces Winamax Series. Quant à H2SPOK (22e), qui pour rappel dispute ces Series en freeroll après avoir gagné le Sunday Surprise dimanche, il n'a joué que 6 Events hier, portant son total à 13 tournois WS disputés depuis de début du festival. Allez, il est temps de passer à la vitesse supérieure, ce serait dommage de ne pas en profiter !





Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Benjo, Flegmatic & Rootsah

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
domino7
Habitué
Habitué


Inscrit le: 23 Jan 2013
Messages: 821

MessagePosté le: 06/01/2021 16:34   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Merci pour la citation!!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
FredOoDef
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 17 Oct 2010
Messages: 8652

MessagePosté le: 06/01/2021 16:57   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

domino7 a écrit:
Merci pour la citation!!!

gg

_________________
tant qu'il te reste des jetons t 'es pas au bar !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
minimoy34
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 04 Sep 2008
Messages: 6

MessagePosté le: 06/01/2021 19:59   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Bonne année à tous !!!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1440

MessagePosté le: 08/01/2021 11:42   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 4 : pas de quartier sur les WIP !


13 corsaires se sont partagés un trésor de 912 307 € au terme d'un abordage où les WIP ont été envoyés par le fond. Pendant ce temps, LeVietF0u a ouvert le compteur de finales du Team.

Ohé, du bateau ! Au bout d'une quatrième soirée de croisades, 13 capitaines sont entrés dans l'histoire de la piraterie, faisant main basse sur l'un des 198 coffres des Winamax Series et s'appropriant les plus grosses bourses des 912 307 € contenues dans les cales de notre festival hier soir, soit 135% du trésor garanti mercredi. Si la plupart n'avaient jamais amassés un tel butin sur Wina, d'autres flibustiers qui connaissaient déjà l'ivresse d'une bataille gagnée ont failli réussir un nouvel abordage parfait, dont deux pros du Team W, alors que de nombreux WIP ont servi de nourriture aux poissons. Nos cinq tournois Flights, eux, voguent tranquillement vers la terre promise, quatre d'entre eux ayant déjà dépassé la moitié de leurs immenses prizepools garantis, dont le 4 Million Event KO et le Million Event KO (ce n'est qu'une question d'heures avant que le Colossus ne passe lui aussi le cap). Retour sur cette nuit de folie avec tous les assauts en replays.

Des WIP à la mer !

Il ne faisait pas bon être un passager WIP sur nos bateaux hier... Car lors des deux tournois Kill The WIP, tous les pirates étaient déterminés à dépouiller les personnalités de la team VIP de Winamax, qui n'ont pas fait long feu dans les deux MTT dédiés (joués tous les deux au format 6-Max KO pour un buy-in de 10 €) avant d'être précipitées à la mer : dans la version jouée en NLHE, c'est ainsi PAUNOGATO19, déjà sans pitié sur l'After Work en août, qui a été le plus fort parmi plus de 15 000 forbans, le dernier WIP en course, le rugbyman Fabien Grammatico alias GRAM2COK finissant noyé bien loin de la table finale (71e). Dans la version PLO, son collègue et ancien international français macle66 alias Alain Macabiau a résisté plus longtemps (28e), poussé à la flotte par 0ncleB0B, qui a finalement laissé la victoire finale à Mongrall (1 620 € + 1 277 €). Mieux valait ne pas être dans le camp des nantis...

Cette soirée a aussi été l'occasion pour le Team Winamax d'atteindre une première finale dans ces Series : on ne sera pas surpris d'apprendre qu'elle est signée Pierre Calamusa, LeVietF0u ayant malheureusement été débarqué en premier sur l'île déserte une fois entamée la TF de l'Event 66 (9e pour 659 €), remporté finalement par le mal nommé 8badrun8 pour 6 948 €. Son coéquipier Davidi Kitai, déjà éliminé aux portes d'une finale mardi, coule encore en demies de l'Event 66 (9e pour 673 €) gagné par PezNapoleon (6 873 €). Le Team Winanax, Cap Haddock a essayé de le rejoindre sans succès l'an passé, échouant en demi-finales de la Top Shark Academy. Mais comme d'hab', notre streamer qui compile au moins 6 titres Wina Series à son palmarès a perfé sur notre festival phare, passant à une marche d'une nouvelle pastille sur le tournoi 3-Max Déglingos de 22 heures remporté par un 1mp0st0r qui n'en est visiblement pas un.

Parmi les autres pirates ayant déjà débouché les flacons de rhum sur Winamax, on retrouve AlbarTis, vainqueur de la Trilogy 5 €, et qui remporte le 6-Max Deepstack de 18 heures pour plus de 8 000 € au bout du second plus long abordage de la soirée (9h35 de bataille). Pas mal, mais pas aussi bien que 133x133-1, titré sur le Gladiator juste après Noël, de quoi lui permettre de financer le Monster Stack 50 € qu'il remporte pour 17 333 €, le plus gros trésor de la soirée. Quant à Akathare, déjà titré sur un tournoi de Heads Up Deglingos lors des Wina Series de septembre, il s'impose comme un spécialiste des formats Turbo en s'accaparant le 6-Max KO de 23 heures pour 12 534 € (dont plus de la moitié en Bounties) en à peine plus de deux heures de jeu.



Petit clin d'oeil également au membre de la Team Kill Tilt Pr Seldinger, vainqueur du 6-Max Show One pour 11 531 €, et à celui du club de Montpellier Poker 3betLevrete, qui a envoyé la purée sur le 4-Max pour 5 352 € après un deal avec GMI_Kaspyyyy (runner-up pour 4 725 €) : ce dernier termine en tête de la liste des pseudos déjantés du jour, comprenant aussi le tankeur chronique Covidikitai (11e du Kill the WIP NLHE), le lâche FuisMonAgno (10e du Show One, en référence au membre du Stream Gang ViensMonAgno), l'aventurier CALLenTAS (3e du 4-Max) et le coquin Jesus D Beat (7e du Win the Button).

PAUNOGATO19, dévoreur de WIP


Il valait mieux avoir le coeur bien accroché pour sortir vainqueur du traditionnel Kill the WIP du mercredi. D'abord pour ne pas trembler à la vue d'un field de plus de 15 000 unités ; ensuite pour ne pas flancher du palpitant le long d'une table finale on ne peut plus mouvementée où la majorité des coups se sont joués préflop. Allez demander à DOMINOUSO par exemple. Premier joueur à véritablement se détacher à cinq joueurs restants, il passe en deux mains de chipleader à... busto (5e, 2 681 € + 618 €) ! Son bourreau par deux fois est lui aussi un adepte du caps lock, PAUNOGATO19, dont le tapis a donc grimpé en un rien de temps de 11 à 38 blindes. Après 29 mains disputées, il accentue même son avance jusqu'à posséder seul plus de pions que ses trois derniers adversaires.

L'autoroute vers le trophée ? Loin de là puisqu'il fait ensuite doubler Ikigaisan puis Banksciaooo5 par deux fois pour retomber en queue de peloton, sous les 10 BB. On vous avait prévenu. Déjà passé tout près de l'élimination en début de TF, sauvé par un 2-outers rivière, il inflige ensuite deux violents bad beats : le premier pour pousser Banksciaooo5 à mettre ses quelques 4 227 € sous son matelas et le second pour reprendre les devants aux dépens de Ikigaisan, qui rendra les armes peu après sur un ultime lancer de pièce (3e, 5 375 € + 478 €).

Beaucoup plus discret que ses petits camarades, très voire trop tight diront certains, Gozillaah69 est alors sans doute tout heureux de se retrouver en heads-up. S'il ne parviendra pas à renverser la vapeur, le roi des monstres se contentera de ce joli chèque de 8 338 €, à même de faire oublier ses deux re-entries. Déjà titré sur La Fièvre, l'After Work ou le Payback, PAUNOGATO décroche quant à lui son premier gain à cinq chiffres à nos tables, 10 703 €, grâce à 3 121 € de bounties. Un petit replay pour travailler vos ranges de push préflop ?

Le compte est bon pour 133x133-1

Il avait affuté ses lames le temps d'un petit Gladiator dominical post-Noël, signe qu'il était prêt à faire mal lors de ces Series. 133x133-1 (= 17 688 !) a fait parler sa bosse des maths sur l'un des plus gros tournois de ce mercredi, le Monster Stack fullring à 50 €. Dans le fauteuil de chipleader pour attaquer la finale, avec en plus la position sur ses deux poursuivants directs le top reg JCJ2512 et ANTOM8KZEPOT (ça devient maladif ces majuscules), il ne quittera jamais le haut du classement, même en laissant ces deux-là se charger des deux premières éliminations. Même la brève montée en puissance de B1087N, responsable en bonne partie de l'élimination de JCJ2512 (5e, 4 817 €) ne parvient pas à le faire douter.

Un gros coup empoché contre ANTOM en 3-handed lui permet de récupérer définitivement les clés du camion et d'enfoncer le clou en moins de vingt mains par la suite. B1087N (3e, 8 989 €) sur un bad beat puis ANTOM8KZEPOT (2e, 12 430 €) sur un dernier setup finissent par succomber devant ce good run doublé d'une imparable science du bon timing, notamment pour placer ses surrelances préflop. En empochant le premier prix de 17 333 €, 133x133-1 s'adjuge le plus gros jackpot de cette soirée et s'assure d'apparaître dorénavant sur nos radars. On vous laisse prendre quelques notes via le replayer ci-dessus.

Treize à table

Qu'ils soient amateurs ou pros aguerris, qu'ils jouent avec deux ou quatre cartes, qu'ils aiment le Turbo ou le Deepstack, tous les vainqueurs des Winamax Series ont droit à un beau replay souvenir de leur triomphe.


GoD NaTT tient bon la barre

Les lignes n'ont que peu bougé au sommet du classement honorique du festival. Hugo "GoD NaTT" Larachiche reste solidement installé en tête, tandis que xX_Snake_Xx grimpe de deux rangs grâce à sa 25e place sur l'Event 60. Il pique au passage le siège d'un Kazuyo n'ayant presque pas joué hier : ce dernier disparaît purement et simplement du sommet du classement. Un Top 10 du Leaderboard ne serait pas vraiment un Top 10 du Leaderboard sans la présence de Cap Haddock : sa deuxième place sur le Turbo de minuit lui permet de faire son entrée en cinquième position. Autre entrée : celle de Mongrall, sacré sur le Kill the WIP format PLO en parallèle de deux beaux deep-runs ces dernières 48 heures (10e sur l'Event 54, 14e sur l'61).


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Benjo, Flegmatic & Rootsah

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1440

MessagePosté le: 08/01/2021 11:51   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 5 : la déferlante

Un premier doublé, des regs en pagaille aux avants-postes, un titre (déjà !) pour un finaliste Top Shark, deux sacres de plus chez Kill Tilt... On ne savait plus où donner de la tête jeudi soir.

Ça se bouscule sur le pont ! Jeudi soir, les océans des Winamax Series ont été le théâtre d'une tempête de première catégorie, classée rouge par Pirate Futé. Des regs qui emmènent leurs galions jusqu'à une myriade de tables finales exotiques. De nouvelles perfs de choix signées par les corsaires du Team Pro. Un finaliste Top Shark tirant à boulets rouges sur ses adversaires. Le premier doublé de la quinzaine. Des tas de tournois à gros buy-in offrant des trésors inespérés. Mille sabords : la mer était définitivement agitée hier soir ! En attendant la reprise de la bataille ce week-end (spoiler : elle risque d'être encore plus féroce), profitons d'un bref éclaircissement des cieux pour démêler les faits marquants d'une soirée à 1,66 million d'euros.

Un doublé qui passerait presque inaperçu

Pfiou... Par où commencer ? Tiens, évacuons d'entrée l'information la plus marquante de la soirée (qui sera développée un peu plus en détail dans article séparé) : en remportant le Turbo à 250 € (couplé à 12e place sur le 6-max du même tarif) On_The_Road ne pouvait rêver meilleur départ sur la finale de la Top Shark. Sur le chemin de cette victoire à 20 188 €, François a croisé la route de celle qu'il pourrait bien rejoindre au sein du Team d'ici une semaine : O RLY, éliminée en 6e place pour un prix de 3 651 €. La frustration reste de mise chez les pros du Team : LeVietF0u a signé sa seconde 9e place en 48h, cette fois sur le plus gros tournoi de la soirée, le 6-max KO Super Championship. C'est le joueur d'Expresso Trader21 qui a emporté le premier tournoi à 500 € de l'histoire des Series (et, logiquement, le plus gros gain de la soirée) au terme d'une finale blindée de regs (voir plus bas). De la frustration, il n'y en a aucune chez nos amis de la communauté Kill Tilt, qui continue d'enchaîner les victoires, soirée après soirée : R.Romain1984 s'empare du deepstack 6-max de 18h pour 7 531 € (sommet d'une carrière déjà marquée par des podiums sur le Top 50, le Totem, le Rocket ou encore le Monster Stack fin 2020), tandis que TheBe4tles dégaine son Revolver en remportant le Turbo à 50 € de 22h (privant au passage vutromen22 d'un doublé) tout en allant chercher la septième place du gros 6-max KO (150 000 € de dotation !) remporté par Curioza. Sur le gros Show One à 100 €, AmazesWhores signe une victoire de puta madre (17 101 €) devant RobinDesNOiX et -OURS BRUN-, un mois après sa 8e place sur le Main Event. Du côté de Wam-Poker, on salue une nouvelle fois domino7, qui signe une seconde finale hier (4e du Show One semi-turbo).




Cela fait déjà beaucoup d'émotions pour une seule soirée Winamax Series. Mais nous n'avons pas terminé. Il nous reste encore à parler de Moundir, qui manque d'un rien sa deuxième finale de la semaine sur le gros Monster Stack à 250 € organisé sur deux soirs (8e pour 3 661 €), laissant LeDeuxDeDuc0 (inconnu au bataillon, si ce n'est pour une finale Highroller en novembre) partir avec l'un des plus gros gains de la soirée - presque 40 000 €. On a aussi joué en variantes jeudi soir : le joueur du Haillan Poker Tour Sphincterapy a sûrement bénéficié d'un peu de cul pour remporter le 8-game à 50 €, car il faisait face à des fines lames telles que Aziz duLoft, Durrrrrrrr et AlexonmoonV2. Pendant ce temps, Sheev P s'est régalé de 35 429 € sur une autre épreuve à très gros buy-in (il y en avait quatre au programme jeudi, rien que ça), le 6-max à 250 € où il a croisé Heuu no log (3e), vainqueur d'une épreuve Pokus à l'automne. Avec tout ça, on en viendrait presque à oublier que nous avons assisté hier au premier doublé du festival : félicitations à JilanoTV, sacré sur le 10 € rebuy trois jours après sa victoire sur un 20 € semi-turbo dimanche soir !

Trader21. à jamais le premier

C'est l'une des nouveautés sur les Winamax Series pour cette rentrée 2021 : en plus des tournois Championship à 250 € que vous avez rapidement appris à connaître, déclinés à peu près à toutes les sauces et à toutes les variantes, notre festival en ligne accueille désormais des Super Championship au prix d'entrée deux fois plus élevé de 500 €. Des sortes de Purple dopés aux hormones, dont le premier et avant-dernier, joué en version 6-max K.O., a eu lieu ce jeudi. Comme il l'avait fait avec le 3 Million Event, Pierre Calamusa a bien failli marquer de son empreinte une autre nouveauté sur nos tables mais LeVietF0u a trébuché à deux encablures de la finale, se classant neuvième pour un total de 4 105 €.

Une épreuve dotée d'une structure aux petits oignons, comme le prouvent les sept tapis des finalistes, allant de 27 à 116 blindes. Il faut ainsi attendre un peu plus de 20 mains pour assister aux deux premières éliminations, toutes deux de la main d'Annabvvr, alors en train de faire gonfler un impressionnant total de bounties, après être passé par la case re-entry... cinq fois ! Il n'allait cependant pas récidiver, s'inclinant 15 coups plus tard (5e, 7 295 € + 9 315 €) dans un 3-way all-in permettant Feero de reprendre la tête des opérations. Débute alors un match dans le match entre celui qui était chipleader au départ de la TF et Trader21., qui se poursuit jusqu'au bout des 203 mains de cette finale.

En retrait durant une phase de 4-handed qui a duré près de 70 mains, SKAGboyfmGLA (4e, 10 213 € + 1 769 €) puis doss doss 88, sur un bad beat infligé par Trader, (3e, 14 299 € + 1 641 €) finissent par rendre les armes (en remportant moins qu'Annabvvr, fait rarissime sur ce genre de tournoi). Avec 50% de jetons en plus que Feero, Trader21. négocie ensuite tranquillement le heads-up final, conclu sur un ultime lancer de pièce. Déjà titré sur le Circus en 2019, le Rush Hour ou encore l'XTREM, Feero explose sa meilleure perf' chez nous, avec un premier gain à cinq chiffres d'une valeur complète de 30 272 €. Joueur quasi exclusif d'Expresso Nitro, Trader21. prouve de son côté qu'il n'est pas maladroit en MTT, comme vous allez pouvoir vous en rendre compte en replay.




Il n'y avait probablement pas beaucoup de tables faciles sur ce Super Championship, mais celle-ci avec Adrien Delmas, Pierre Calamusa, Davidi Kitai et Florian Decamps remporte tout de même la palme.


Sphincterapy a ouvert ses chakras

Pot-Limit Omaha, Limit-Omaha Hi-Lo Stud, Stud8, Limit Hold'em, No-Limit Hold'em, Deuce to Seven et Razz : rien que pour saisir les règles de tous ces jeux, il faut passer un petit peu de temps dans la Poker School. Alors pour en maîtriser les subtilités et les appliquer sur un seu tournoi de 8-Game, c'est une toute autre affaire... On ne saurait trop vous dire si le replayer ci-dessous vous permettra d'apprendre plus vite que via les cours magistraux de notre ancien expert du Team Alex Luneau, mais une chose est sûre : cela ne peut pas vous faire de mal pour réviser les bases.

Des bases que semble plutôt bien connaître Sphincterapy. Médaille de bronze de ce même tournoi à 50 € lors des dernières Series de septembre, il est cette fois allé au bout de son idée. Après les sorties prématurées des réguliers Durrrrrrrr (6e, 572 €) et Aziz duLoft (5e, 801 €), il s'est offert un gros double up face à Vagina, sorti un peu plus tard par zetadeliz (3e, 1 571 €), avant un duel final on ne peut plus équilibré qui a accaparé 83 des 139 mains de la finale. On vous fait la version courte : d'abord en difficulté, Sphincterapy a refait une partie de son retard en Stud8 avant de prendre l'ascendant en LO8 pour finir le travail en NLHE. Si vous aussi vous voulez la jouer poker tout-terrain, rendez-vous samedi soir pour la Rolls-Royce des mixed games, le 8-Game Championship à 250 €.

Sacrée soirée



Personne n'est jamais recalé de notre boîte de nuit virtuelle : comme chaque soir, pros reconnus et amateurs anonymes se sont donc retrouvés sur la piste des Series pour quelques battles enflammées dans de nombreux formats et variantes. On revient sur les meilleures arabesques de cette soirée caliente, tous disponibles en replay.


Leaderboard : GoD NaTT navigue en solitaire

Cela fait déjà trois jours qu'il est en tête de la flotte : avec 16 tournois joués hier, GoD NaTT continue de fendre les flots avec autorité. Attention cependant : son avance fond comme neige au soleil (près de 6 000 points à l'issue du Jour 4, moins de 2 000 ce matin) car ses poursuivants se rapprochent dangeureusement, notamment vutromen22, qui chipe la seconde place à xX_Snake_Xx. SueurFroide reste au pied du podium, alors que Cap Haddock perd une place (6e) au bénéfice de DaytonFlyers (5e). Kazuyo, qui a signé un troisième Top 5 dans ces Series (5e du 6-Max Championship pour 7 918 points), revient dans le Top 10 (7e), dans lequel Houseum fait son apparition (9e). MatmAAtah perd deux places (8e), Mongrall une (10e). ludovika et BlindTest disparaissent (provisoirement ?) de notre tableau.


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Flegmatic, Benjo et Rootsah

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fanfan1515
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 30 Jan 2015
Messages: 3020

MessagePosté le: 08/01/2021 18:23   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Gg domino et Smith 👏👍
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Voir son Blog Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1440

MessagePosté le: 11/01/2021 15:51   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 6 : le vendredi c'est piraterie

Couvre-feu, quel couvre-feu ? Hier, vous avez soufflé les braises jusque très tard !

Longue, très longue nuit sur les Winamax Series. Début de week-end oblige, vous étiez encore plus nombreux que d'habitude au départ des épreuves de vendredi. Dans la pénombre du couvre-feu, vous vous êtes partagés plus d'un million d'euros sur des tournois dont bon nombre se sont étirés jusque quatre heures du matin.

À tout seigneur (saigneur ?) tout honneur : Lagominasss est le plus gros gagnant de cette sixième soirée, s'étant enrichi de 19 958 € en menant un abordage fructueux sur le 6-max KO à 50 € face à plus de 4 500 autres pirates. C'est cent euros de plus que Saaaaasori, dont la victoire sur le 4-max Championship lui vaudra un beau logo doré à côté de son pseudo. Sur l'Event 91 remporté par polsan, on a croisé SKAGboyfmGLA, un des vainqueurs des Series d'avril (3e) et l'incontournable EN_VACANCES, qui disputait sa première finale de la quinzaine (9e). Sur le 6-max à 20 €, Swapijs décroche sa première victoire de 2021, un score à cinq chiffres venant s'ajouter à plusieurs beaux résultats l'an passé (vainqueur sur le Nitro et un Monster Stack, 5e du One Time, 4e du Tea Time...) C'est sur ce tournoi ayant rassemblé 3 423 inscrits qu'On_The_Road a encore fait des siennes et creusé l'écart sur ses deux adversaires en finale de la Top Shark (plus d'infos ici). On l'avait croisé au sommet d'un 10 € rebuys sur les Series de septembre : Parti-2-Rien va de nouveau sabrer le champagne après avoir dominé le 6-max KO à 10 € de 18 heures. Pareil pour yepaki, sacré sur le 4-max de 23 heures trois mois après un titre en 6-max. Dans la famille "J'ai bien choisi mon pseudo", bravo à LePiratedu94 : sur le PLO 6-max KO, il a démontré qu'il n'était pas un marin de banlieue. Catégorie "Tu faisais quoi depuis le temps ?" : jojobarji, qui emporte le Deglingos de minuit plus de deux ans après sa victoire sur un 6-max KO à 50 €. Quoi d'autre ? 3betLevrete a manqué de très peu la culbute sur le 6-max KO à € (runner-up derrière daniseum222) et un dénommé Winamax King monte sur le trône du Monster Stack à 50 € après un deal à trois. Et c'est tout, car il faut que je vous laisse : j'ai mon cours de pédalo.

La coupe est pleine pour fj_full

Il avait déjà eu la chance de tomber sur des jackpots à 40 ou 80 000 € en Expresso, et démontré sa capacité à jouer des tapis plus profonds en remportant en 2020 le Prime Time et le Highroller : c'est désormais muni d'un logo Winamax Series que fj_full va poursuivre sa carrière sur nos tables, après une finale parfaitement gérée sur le Monster Stack à 100 €.

Un pirate à cheval, c'est pas banal

Sanctuaire de la confrérire des amateurs de variantes, le HORSE à 100 € a vu sa finale s'étaler sur une longueur record, et ce malgré un deal conclu entre les trois derniers joueurs. Mais c'est bel et bien le chip-leader au départ qui a fini par emporter le morceau.

Le vendredi plus rien n'est permis*

* Sauf de remporter un titre sur les Series


Leaderboard : le gouvernail change de mains

SueurFroide est le nouveau maître à bord grâce à un podium sur le 4-max Championship, sa seconde finale du festival. GoD NaTT chute de trois places, s'étant accordé une soirée de repos hier (Même topo pour xX_Snake_Xx, qui perd six places). 6e du 4-max Turbo, BlindTest est de retour dans le Top 10, tout comme GTOcameras, 4e sur le Deglingos de minuit.


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Benjo

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1440

MessagePosté le: 11/01/2021 15:58   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 7 : le samedi aux trésors

Même en plein week-end, c'est business as usual sur les Winamax Series. Venez, on vous présente les 14 forçats de ce samedi.

Les acharnés du boulot ne feront pas de vieux os mais ils mettront la main au magot, surtout en période de Winamax Series. Si le samedi est traditionnellement la soirée calme de notre festival, avec moins de gros tournois à six chiffres que lors des autres soirées, le compteur est tout de même monté à 895 000 € distribués, dont se sont accaparés pour bonne part 14 flibustiers pas du genre à se reposer. Approchez, n'ayez pas peur, rejoignez ce joyeux équipage.

Domino Day

RoundersLes Joueurs. Jusque-là, on était habitué à conjuger au pluriel notre film de poker préféré. Il faudra désormais le mettre aussi au singulier grâce à la victoire d'IL GIOCATORE sur le Monster Stack 6-max de 18h, faisant de lui le plus gros gagnant de la soirée. Un gros chèque de 15 338 € près de 30 fois supérieur à son précédent high score (une deuxième place sur le Wanted), obtenu notamment en se défaisant du top reg Alexandra G (4e, 5 509 €). Il est talonné au classement de ce samedi par The_Punisher (à ne pas confondre avec Hu_Punisher, vainqueur du 2 Million Event d'avril 2019), qui a ajouté 5 624 € de bounties aux 9 004 € à la gagne de l'Event 106, bouclé peu avant 5 heures du matin. Autre fait marquant de ce samedi, le troisième titre WSeries en trois ans pour Maxime 'MORDRED_' Chilaud, lauréat d'un 6-max KO Turbo à 100 balles pour un peu plus de 10 000 €. Troisième du dernier Main Event de 2020, OLiniwin est cette fois allé au bout d'un tournoi bien différent, le 8-Game Championship, pour 5 841 €. L'autre tournoi à 250 € de la soirée, joué en No-Limit Hold'em 6-max, trouvera lui sa conclusion ce dimanche, avec un alléchant casting au Day 2.

Puisque l'on parle de joueurs tenaces, louons la résilience d'Azzurra 8, défait en heads-up du H.O.R.S.E. vendredi et qui a cette fois décroché la timbale sur le 4-max à 10 €, suite à un deal à trois. Mais nous avions soigneusement gardé le meilleur pour la fin avec LE joueur de cette soirée, bien qu'il n'ait pas décroché de titre : le Wameur Glenn 'domino7' (photo). Runner-up de l'Event 108 derrière Franz1317 mais devant le membre du Winamax Stream Gang ViensMonAgno (voir plus bas), il s'est ensuite adjugé le bronze sur le 107 remporté par aaaaa (pas d'inspiration au moment de créer son pseudo ?), pour 11 813 € de gains cumulés. De quoi porter son total de finales à quatre entre le 5 et le 9 janvier. Prochain objectif : la pastille.

Deutsche Qualität

En queue de peloton durant la majorité d'une finale entamée avec moins de dix blindes, allant jusqu'à tomber sous les 8 BB, domino7 a bien failli réussir une formidable remontada sur l'Event 108 KO disputé en 4-max. Sans réussir la moindre élimination, cet historique Wameur s'est maintenu à flot tout en regardant ses adversaires quitter le navire les uns après les autres, dont Hadrien 'ViensMonAgno', catapulté par dessus bord en troisième place (3e, 3 518 € + 1 589 €). Mais hier soir sur ce tournoi, il n'y avait pas meilleur pirate que Franz1317, qui a passé par le fond ses trois derniers camarades pour faire monter ses primes à 5 781 €, bien au-dessus des 4 976 € à la gagne. Malgré une belle résistance en heads-up, domino se contente donc de l'argent, repartant avec un total de 5 424 €.

OLiniwin sait tout faire

47 petites mains. C'est le court laps de temps qu'il a fallu à OLiniwin pour décrocher son meilleur gain à nos tables, un beau billet à 5 841 € sur l'un des tournois les plus prestigieux du festival, notre Poker Players Championship à nous, le 8-Game à 250 €. Plutôt discret en début de finale, il a pris les devants durant la phase de Stud8 pour enfoncer le clou en Omaha Hi-Lo et finalement s'imposer sur la seule et unique main de No-Limit Hold'em de la TF, suite à un shove un poil ambitieux de FDolarhyde (2e, 4 136 €). Un tournoi qui marque la fin du Mixed Games sur ces Series mais que les amoureux des variantes se rassurent : vous aurez le droit à une épreuve "exotique" par jour. D'ici là on ne peut que vous inviter à vous pencher sur ce replay.

Le samedi, ça leur dit

14 nouveaux vainqueurs, 14 nouveaux replays et peut-être pas mal de notes à prendre pour vous en prévision de la grosse session dominicale qui s'avance. Bon dimanche et bonne chance !


Leaderboard : la mer était calme

Peu de changements marquants à noter en tête du classement honorifique de ces Series. SueurFroide mène toujours mais désormais d'une courte tête devant vutromen22, auteur d'un joli Top 40 sur l'Event 112. Derrière, les deux anciens membres de la Top Shark Academy GoD NaTT et Cap Haddock échangent leur place à la faveur du premier tandis que BlindTest remonte en cinquième place grâce à deux Top 30 sur les Events 104 et 116. Une seule entrée à noter mais elle est de taille : celle d'Antoine 'luxusreisen' Goutard, qui chippe le dixième strapontin à un 2High toujours autant avare en tournois disputés (56 "seulement"). Nul doute que ce dimanche devrait entraîner quelques bouleversements.


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1440

MessagePosté le: 11/01/2021 16:07   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Jour 8 : des coffres qui débordent

Historique : le mot s'applique aussi bien à l'affluence sur le Highroller qu'au huitième titre de Davidi Kitai.

Certaines soirées appartiennent à une catégorie aussi rare qu’enviable : celles qui sont capables de se graver dans nos mémoires avant même d’avoir commencé. Illustration avec le Highroller à 1 000 € des Winamax Series : son garanti initial (un très honnête demi-million d’euros) était déjà dépassé alors que le coup d’envoi n’avait pas encore été donné. Plus de trois bonnes heures avant, en fait ! La chose est rarissime à l’ère du late reg et des re-entries illimitées, mais ce Highroller n’avait définitivement rien d’ordinaire, ayant pour la première fois fait l’objet d’une intense campagne de qualifications en Expresso. Résultat : des centaines de joueurs au profil récréatif ont pu pour la première goûter à l’atmosphère de cette épreuve habituellement réservée aux pros et/ou aux joueurs les plus riches, ceci en n’ayant à investir qu’une fraction du buy-in (20 €). Peu après une heure du matin, les guichets étaient clos, il était temps de faire les comptes : 1 683 inscriptions (dont 50% de qualifiés), près de 1,6 million d’euros de dotation, et un premier prix de plus de 100 000 € ! Mais c’est tout ce que l’on dira pour le moment de cette épreuve d’ores et déjà historique, car ce n’est que ce lundi soir qu’elle se terminera, avec au départ du Day 2 des tonnes de pseudos que vous connaissez bien : Adrian Mateos, Joao Vieira, Gaëlle Baumann, notre streamer Philippe « BEN C BIEN » Guillou,  Hugo « GoD NaTT » Larachiche, ou encore les candidats Top Shark On_The_Road et labrik. En attendant, prenons le temps de revenir sur les 16 vainqueurs de cette monumentale session dominicale (1,658 million d’euros distribués), que l’on retiendra pour un autre fait marquant : le huitième sacre Series d’un certain Davidi Kitai…

Un long dimanche de batailles

Faisons d’abord honneur à ceux qui ont dû se coucher très, très tard mais qui ont quand même vécu un de ces lendemains qui chantent lundi : Flashblend, par exemple, vainqueur du 6-max Championship à 250 € après un Day 2 interminable (13h46 !). Sa récompense est à la hauteur de l’effort fourni : 34 765 €. Soit le deuxième plus gros gain de la soirée, juste derrière LeoJose qui, après s’être illustré sur le festival Nitro (cela remonte à mars 2019) s’empare cette fois du 6-max Marathon à 250 € après dix heures de partie. Sur le 6-max KO à 20 €, JayDee92 décroche son plus gros gain (presque 15 000 €) depuis ce jour béni de juillet 2020 où il avait vu apparaître sur son écran le lustre doré d’un jackpot Expresso à 20 000 €. Pendant ce temps, 0zverln s’est offert l’épreuve Marathon à 10 € deux mois après avoir remporté La Fièvre. Dominant un field surréaliste de 22 308 inscrits, le grinder low-stakes AAom_bryanKK rejoint le club très fermé des Red Diamond sans avoir besoin de cumuler 2,5 million d’euros de Miles. Sacré sur un petit Pokus en novembre, JossTheBoss9 prend quand à lui le 3-max Deglingos de minuit.

Du côté du Team Winamax, Davidi Kitai a parfaitement assumé son rôle de doyen de l'équipe : quelques heures après avoir promis sur Twitter qu’il allait redoubler d’efforts après avoir mal géré la première moitié des Series, le Belge a joint le geste à la parole en s’octroyant le titre sur le PLO 6-max KO. D’après nos calculs, il s’agit de la huitième pastille Series à porter au crédit de celui qui fêtera bientôt ses 13 ans au sein du Team W. Nous croyons pouvoir affirmer qu’il s’agit d’un record, ex-aequo avec MAMARAZZI ! En comparaison, LeVietF0u et Romain Lewis ne peuvent que baver d’envie : le premier a disputé sa seconde finale du festival mais elle s’est encore une fois arrêtée trop tôt (8e sur l’Event 135), tandis que le second est sorti le premier de la finale du 6-max 100 € de 22 heures remporté par PuppetMastah (« insuffisant », a lâché Romain sur Twitter). On termine avec un grand bravo à forrrestgump : titré sur le 6-max à 20 € lundi, il a de nouveau bien couru dimanche, cette fois sur le 4-max KO à 50 €.

Dans un cercle prestigieux

Avant sa victoire dans le Sunday Surprise ce dimanche, ce n'est pas lui faire insulte de dire qu'AAom_bryanKK était un joueur lambda sur Winamax, lui qui ne comptait que quelques petites finales à son palmarès. Mais ça, c’était avant : désormais, il fait partie de la crème des grinders de notre site, puisque sa performance dominicale lui octroie, en plus de son gain de 15 992 € (dont 5 018 € de Bounties), le statut de Red Diamond pendant un an ! Et c’est peu dire que sa vie de joueur va changer : durant 365 jours, il va bénéficier de tous les avantages indus à cette caste exclusive comprenant à peine quelques dizaines de privilégiés dans le monde, comme une accumulation de Miles six fois plus rapide, deux bonus mensuels de 500 €, un Freeroll mensuel doté de 20 000 € et son invitation pour les prochains festivals live Winamax quand ceux-ci reviendront au programme. Tout de même, ça a du bon de faire partie de l’élite de la Nation W…

C’était dans la tête

Ne dit-on pas que les dix derniers kilomètres d’un marathon se jouent avant tout au mental ? On veut bien y croire après la perf de LeoJose, vainqueur du Championship d’hier soir de ce format particulier. Car il a bien failli flancher physiquement : démarrant la finale à sept joueurs dans le vente mou, il place une petite accélération pour éliminer rapidement le super short stack -Enriiiico- (7e), mais connait une grosse fringale et se fait larguer par le peloton : songez que dès la 20e main de la TF, il se retrouve shortstack avec 14 blindes, loin derrière son plus proche compagnon au chipcount Max Kruse (seul finaliste à avoir re-entry ce tournoi), qui en possédait plus de 30… Mais il va profiter du craquage rapide bien qu’inévitable de celui qui a repris le patronyme du footballeur allemand (qui on se souvient, était connu pour avoir oublié 75 000 € à l’arrière d’un taxi après une fructueuse session de cash game) sur un setup (6e), avant de revenir définitivement dans la course sur un coinflip à la 37e main. À partir de là, LeoJose ne fait quasiment que reprendre du terrain sur les leaders, s’emparant carrément du chiplead 29 mains plus tard, avant que les shortstacks steph49bab (5e) et mahmuttt88 (4e sur un runout bien tiltant, main 85 du replayer ci-dessous) ne subissent la loi de FlOrYnPeste, qui s'empare à nouveau des commandes.

Débute alors une indécise et intéressante phase de 3-handed qui sera finalement fatale au dernier nommé une vingtaine de mains plus tard (3e pour 21 349 €), permettant à LeoJosé de débuter le heads-up final avec un avantage en jetons de deux contre un face au large chipleader du début de TF, Soyelmejor85. Mais si ce dernier reviendra très vite sur ses talons, il ne pourra rien contre l’accélération décisive de son adversaire sur la main 133, avant de craquer quelques mains plus tard. Si cette fois, il ne sera pas le meilleur (contrairement à ses titres dans l’XTREM, le Highroller ou le Battle Royale l’an passé), il encaisse tout de même 29 939 € pour sa seconde place, le plus gros gain de sa carrière. C'est également le cas pour le gagnant LeoJose, ancien vainqueur Winamax Nitro et Gladiator, qui ajoute une pastille WS à son palmarès et encaisse plus de dix fois son plus gros gain sur Wina, 41 966 €, au bout d'un tournoi qui aura duré près de 11 heures. Ça valait le coup de ne pas lâcher prise…

Kitbul mord à pleines dents

Depuis le début des Winamax Series, le Team Winamax s’était cantonné au rôle d’observateur, se contentant de quelques bouts de finale. Mais il était dit que nos pros auraient à cœur de marquer de leur empreinte le plus gros festival online de l’histoire de leur sponsor. Et comme souvent, c’est le doyen du Team qui a montré le chemin : Davidi Kitai s'impose ainsi dans l’Event 123, un PLO 6-Max KO à 50 € ! Et le mieux, c’est qu’il a joint le geste à la parole, lui qui était déterminé à se rattraper ce dimanche après avoir mal commencé ses Series…




How it started…


On n’est donc pas surpris de retrouver Kitbul large chipleader à l’entame de la TF, avec deux fois plus de jetons que ses poursuivants directs. Un avantage qu’il s’emploie à consolider grâce à un grind efficace dès le début de la finale, avant de passer la seconde en signant la première élimination (Ava2020, 7e) au bout de 38 mais tout de même, puis deux autres trois mains plus tard, dont le dangereux SueurFroide (6e, déjà vainqueur d’un titre WSeries la semaine passée), LaStartUp finissant un rang devant (5e) car mieux fourni en jetons au départ du coup. Davidi semble alors sur un boulevard avec près de la moitié des jetons en jeu en sa possession à 4 joueurs restants, même si ses adversaires réduisent vite l’écart. Mais décidément intouchable, Dav' élimine un nouveau joueur (Trashtalkme, 4e), puis Panda_Oz (3e pour 2 000 € + 229 €), de quoi arriver en heads up avec 5 fois plus de jetons que son dernier adversaire Potamophobe. Ce dernier vend chèrement sa peau, résiste durant 24 mains mais ne peut finalement rien (runner-up pour 2 850 € + 197 €) face à un Davidi tout en contrôle, qui termine son récital en beauté avec un carré et aura donc éliminé ses six opposants en TF, prouvant que la Belgique peut parfois gagner en ayant la possession... Sans surprise, il encaisse un énorme gain en Bounties (4 111 €) en plus des 2 851 € de sa première place, soit un gain total de 6 962 €. Le Génie rejoint ainsi MAMARAZZI au sommet de la pyramide des trophées Wina Series, avec 8 titres à son palmarès. Ouai, quand le Team W décide de s’énerver, mieux vaut ne pas rester en travers de son chemin.




... How it's going.


Ça gazouille pour eux




Un peu de patience Forrest, elles viendront.



Vainqueur de l'Event 27 lundi, le Champion WiPT 2014 a bien failli remettre le couvert sur le 122, après avoir longtemps mené la finale. Partie remise ?



"Ce Highroller des Winamax Series pourrait bien être le meilleur tournoi online à 1 000 € que j'ai jamais joué !" De la part d'un top reg des tables online comme João Vieira, cela veut dire beaucoup.


Les 16 apôtres de dimanche

Alors que quatre tournois entamés dimanche livreront leur verdict ce lundi (dont l'énorme Highroller à 1 000 €), seize ont pris fin entre 1h23 et... 5h46 du matin ! Bravo à tous nos noctambules, qui auront bien gagné le droit de retrouver un peu de leur sommeil perdu en fin de semaine, en s'endormant paisiblement sur des oreillers renfloués de billets. Pour les autres, il n'est pas trop tard pour sacrifier un peu de vos nuits contre des espèces sonnantes et trébuchantes.



Vous pensez avoir pris un bad beat de l'espace durant cette première semaine de Winamax Series ? Jetez un coup d'œil au dernier Top 5 en date : cela devrait vous aider à relativiser...


Leaderboard : que personne ne bouge !

Pour la seconde soirée consécutive, c'est un quasi statu quo qui s'opère en tête du classement honorifique de ces Series. À la faveur d'une sixième place sur le PLO 6-Max KO remporté par Davidi Kitai (sa troisième finale du festival), SueurFroide reprend un peu d'avance sur vutromen22. Au sein du groupe de poursuivants, GTOcameras et BlindTest échangent leurs places tandis que le top reg JASONDU52 s'invite en neuvième position, chassant un luxusreisen tombé au 21e rang. Il ne fait pas bon connaître une soirée sans au sein de l'élite, surtout un dimanche soir !


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 198

MessagePosté le: 12/01/2021 14:35   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Wina Series, Jour 9 : Captain' Guyon sur tous les fronts

Finaliste du monumental Highroller et vainqueur en Turbo : l'ancien Team Pro était de tous les combats lundi soir.


Pour les joueurs de poker, le lundi est-il le nouveau dimanche ? En cette période de Winamax Series, on a envie de répondre par l'affirmative. La raison en est simple : dans l'optique d'offrir un confort maximal aux joueurs des plus grosses épreuves dominicales, celles-ci s'étalent sur deux soirées plutôt qu'une seule. Résultat : le deuxième lundi de notre festival a vu plus de 3,5 millions d'euros pleuvoir sur nos tables, dont une grosse partie sur les énormes Day 2 du 6-max KO Championship (417 316 € de dotation), du 6-max à 50 € (6 750 inscriptions et 304 200 € au prizepool), et surtout du d'ores et déjà historique Highroller, qui a plus que triplé son garanti pour frôler 1,6 million de dotation totale. Ce sont donc 19 nouveaux vainqueurs (aucun doublé à signaler hier) que nous célébrons à trois jours de la conclusion des épreuves, dont un ancien pro du Team Winamax qui, tel un bon vin, n'en finit pas de bien vieillir...

Il y a beaucoup de choses à écrire sur le Highroller à 1 000 € (et nous ne nous sommes pas privés de le faire ci-dessous), dont l'incroyable succès a presque réussi à éclipser l'inédit Super Highroller à 2 000 € organisé une semaine plus tôt. Mais concernant son vainqueur JAC0BJAC0B, nous ne nous montrerons pas diserts. Celui qui est désormais plus riche de 209 248 € depuis 6h10 ce matin est inconnu de nos services : qualifié via un Expresso à 20 € quelques heures avant le coup d'envoi, ses plus gros gains sur Winamax jusqu'ici se résumaient à une poignée de modestes jackpots sur nos célèbres Sit&Go Turbo. Voilà ce qui s'appelle transformer l'essai ! D'autant que, comme vous allez le découvrir un peu plus bas, notre vainqueur n'avait pas affaire à n'importe qui en finale. Autre gros Day 2 de lundi : celui du 6-max KO Championship, où di.Deschamps a sorti la chatte des grands jours, empochant 51 292 € au terme d'une finale où un certain finaliste de la Top Shark a une fois de plus fait parler la poudre... (On en reparle bientôt dans un article dédié). Pas dégueu non plus est le prix raflé par lebleufffeur au terme des deux soirées du 6-max KO à 50 € : 24 917 €, pas très loin des 30 295 € collectés par ThMadMonkey sur le 6-max KO Championship (qui se jouait lui sur une soirée).


On a bien failli célébrer un doublé express du côté de Davidi Kitai, qui termine troisième du PLO5 Championship 24 heures après sa victoire sur le 6-max KO. Kitbul laisse les deux premières places à David-Ginola (que l'on avait repéré sur le podium du Highroller du Pokus en novembre) et Manymoule. Vainqueur d'un 6-max KO sur le Circus en novembre 2019, Recryt est de retour en haut de l'affiche avec une victoire à 12 150 € sur le Monster Stack de 18 heures. Même histoire pour A.Zivkovic, qui renouvelle son logo sur le KO à 20 €, un an presque jour pour jour après son sacre sur le Kill the WIP. Valdovas a lui aussi fêté le premier anniversaire de sa première victoire Series en en empochant une seconde sur le PLO High-Low à 30 €. Finaliste du HORSE vendredi, FreeJAMPPI sort cette fois gagnant du PLO 6-max à 100 €, devançant l'ex-Team Pro Florian "DaytonFlyers" Decamps qui manque de peu la finale (8e).


Il n'est resté qu'une semaine dans la Top Shark Academy, mais n'a pas ruminé sa déception très longtemps : en plus d'avoir participé à la dernière table du 6-max KO à 100 € (remporté par Fin Absolut), JASONDU52 s'empare du 4-max au même tarif, et totalise désormais trois tables finales sur l'ensemble de la quinzaine. Encore une table finale aussi pour le membre du Stream Gang ViensMonAgno, classé cinquième sur le 6-max KO de 21 heures dominé par CaineSoren, membre de la communauté gamer Millenium. Runner-up sur le Main Event tout récemment (15 décembre) Uhtr3d termine en tête du 4-max Turbo. Le PLO 6-max KO à 10 € de 23 heures a attiré 1 609 oiseaux de nuits : une affluence et un buy-in modestes (comparés au reste du festival) qui ont permis de former une dotation de 14 481 €. Snap2theMoon en sort avec le plus petit gain du festival (1 797 €), mais il n'y a pas de petits gagnants sur les Winamax Series : comme tous les autres, le vainqueur aura droit à son logo et le magnum de champ' envoyé à la maison. Au fait, quel est l'ancien Team Pro auquel nous faisions allusion dans le paragraphe d'intro ? Adrien Guyon ! Évoluant désormais sous le pseudo MariaKarreyy, le vainqueur de la 2 Million Week a de nouveau frappé sur le 6-max Turbo, avec un quatrième titre Series bon pour 9 044 €. Comme vous allez le découvrir plus bas, cette victoire ne représente qu'une fraction de son plus gros gain de lundi soir !

Un dernier mot, concernant les Flights au long cours du festival. Tous ont confortablement franchi le palier de leur dotation garantie au cours des 48 dernières heures, à l'exception du 4 Million Event, mais cela sera chose faite dès ce soir (3,87 millions d'euros sont déjà au prizepool). D'ailleurs, si vous n'avez pas encore composté votre ticket pour le Day 2 de l'une ou plusieurs de ces épreuves, il ne vous reste plus beaucoup de temps : ce mardi soir vont se tenir les derniers Day 1 en deepstack, avant une ultime fournée mercredi dans un format plus Turbo.

Highroller : JAC0BJAC0B a grimpé l'échelle des gains


Avant même de commencer, le Highroller à 1 000 € de ces premières Winamax Series de 2021 promettait d'être un tournoi exceptionnel, doté d'une affluence hors normes et d'un prizepool jamais vu pour une épreuve aussi chère. Mieux que cela, il a tenu son rang jusqu'à sa toute dernière main, disputée ce matin à 6h10 (!). Peut-être est-il un peu tôt, en ce 12 janvier, pour parler de "finale de l'année". Rien que sur ce festival, de très belles tables nous attendent encore, que nous avons déjà hâte de partager avec vous. Mais rarement a-t-on vu une telle concentration de coups improbables, de runouts de l'espace, de moves dont on ne sait pas très bien s'ils confinent au génie ou à la folie, surtout avec de tels enjeux. Car oui, avec 1 683 inscriptions au compteur, il y avait entre 20 000 et plus de 100 000 € à aller chercher, sans compter des bounties qui ont évidemment crevé le plafond.

Mais avant cela, revenons un peu plus loin en arrière pour égréner le prestigieux casting de ceux pour qui le rêve ne s'est pas concrétisé, à commencer par un Pierre Calamusa sorti à une soixantaine de places de l'ITM en direct sur Winamax TV, au contraire de ses compères du Team W João Vieira (139e), Adrián Mateos (132e) et surtout Gaëlle Baumann, 34e pour 7 220 €. O RLY devance notamment le double vainqueur d'Expresso million Tite-bouille (72e), le serial perfeur JASONDU52 (59e) et le vainqueur du Pokus Million EVERYDAY. (47e) mais a chuté avant EN_VACANCES (25e) ou encore Arnaud 'Kroat.' Enselme, éliminé aux portes de la finale (9e, 14 267 € + 7 258 €).

Une finale où l'on retrouve sans surprise du très beau monde : triple vainqueur Winamax Series l'an passé, Pass123 s'avance en tant que co-chipleader, devant le régulier (et "pastillé") vin de Porto et surtout un certain Adrien 'MariaKareyy' Guyon qu'on ne présente plus. Comment vous résumer simplement cette passe d'armes de très haut niveau sans vous gâcher le plaisir de la découverte ? Alors que l'on pouvait s'attendre à un duel entre Pass123 et Labbe555, un complet inconnu est venu s'inviter dans la danse, répondant au pseudo de JAC0BJAC0B, d'abord en doublant aux dépens de Pass puis en raflant un joli pot sur la main fatale à ZischAbDuPro (6e, 27 964 € + 15 489 €) suite à une folle séquence d'enchères préflop.


La suite est toute aussi démentielle, avec notamment un pot de dix millions raflé par un Pass123 nutsé, payé par JAC0B avec une... quatrième paire mal kickée. Ragaillardi, le premier cité engloutit vin de Porto sur la main suivante (5e, 39 150 € + 10 301 €) pour posséder plus de jetons que ses trois derniers adversaires réunis. Longtemps short stacks, Adrien Guyon et Labbe555 proposent alors une belle résistance, le Poitevin finissant par s'incliner en premier sur un ultime lancer de pièce, suivi peu après par son prêtre d'adversaire (3e, 76 734 € + 18 072 €) dans un énorme 3-way all-in replaçant JAC0B en tête. Une nouvelle perf' de choix pour le Top Shark 2015, qui encaisse près de 62 000 €... quelques heures seulement après avoir décroché son quatrième titre Winamax Series. Monstrueux.

Assez nettement en tête, JAC0BJAC0B ne tremble ensuite pas durant le heads-up final, ne faisant qu'accentuer son avance avant donc d'en terminer sur un dernier coin flip rocambolesque. Habitué de nos festivals en ligne, n'ayant pas hésité à re-entry quatre fois ce Highroller (!), Pass123 s'offre de loin son plus gros gain chez nous, avec cette médaille d'argent bonne pour 135 195 €, dont presque 28 000 € de bounties. Mais le héros de la soirée s'appelle donc deux fois JAC0B : aux 107 430 € à la gagne, il a ajouté 101 818 € de primes, soit 209 248 € au total à partir de... 20 € seulement, puisque ce petit veinard fait partie des 791 joueurs passés avec succès par nos Expresso Qualifiers. Avant ce festival, l'immense majorité de ses gains avaient d'ailleurs été collectés sur nos Sit&Go Turbo. Voilà ce qui s'appelle savoir saisir sa chance. Maintenant, asseyez-vous confortablement et régalez-vous avec le replayer ci-dessous. Ce n'est pas tous les jours que l'on peut assister à une finale de ce calibre.

Manymoule plus fort que les regs


Il y avait quelques têtes connues également en finale du PLO5 Championship, l'un des trois autres Day 2 au programme de ce lundi, à commencer par un Davidi Kitai qui ne visait rien de moins que la passe de deux et le record du nombre de titres WSeries, moins de 24 heures après son huitième sacre sur l'Event 123, en Pot-Limit Omaha, déjà. Mais le Génie a cette fois dû se contenter du bronze et d'un chèque de 4 481 €, devant un Houseum (5e, 2 225 €) aperçu placé lors des Series d'avril dernier mais derrière l'habitué David-Ginola (2e, 6 323 €) et surtout Manymoule, absolument intouchable en finale.

Chipleader de la première à la 41e et dernière main, ce dernier n'a connu qu'un sens de progression, vers l'avant, bouclant notamment la phase de 3-handed en sept petites mains, alors que David-Ginola était en train de refaire une partie de son retard à la faveur de deux éliminations consécutives. Runner-up d'un Deglingos de minuit en septembre, il s'impose cette fois sur l'un de nos prestigieux tournois à 250 €, s'adjugeant en prime le premier prix de 8 903 €, son high score chez nous. Alors est-ce qu'il a eu de la moule Many ? Vous le saurez en jetant un oeil à ce deuxième replayer.

Propres comme des sous neufs


Pas moins de 19 vainqueurs tout beaux tout propres ont été sacrés ce lundi soir, dont ceux issus de quatre gros tournois sur deux jours débutés dimanche, certains encaissant beaucoup de sous avec quelques-uns des plus gros gains distribués depuis le début de ces Winamax Series. On vous donne le casting complet dans notre tableau récap' de la soirée.



Leaderboard : GTOcameras décroche le premier rôle


Si les deux dernières soirées des Wina Series n'avaient pas apporté de bouleversements majeurs dans la flotte des grinders, ce n'est pas le cas du Jour 9, qui a permis d'abouber un nouveau capitaine : GTOcameras, 5e du Leaderboard lundi matin, s'empare du commandement grâce à une 3e place dans l'Event 152 lui ayant rapporté plus de 6 000 points, succédant ainsi à SueurFroide, qui retrouve un rôle de lieutenant. Titré ce lundi soir, JASONDU52 avance de cinq cases et se fait directement une place sur le podium, au détriment de GoD NaTT, qui doit en descendre (4e). Après son énorme soirée, Adrien "MariaKarreyy" Guyon entre directement dans le top 5 des charts, devant vutromen22, qui perd quatre places (6e), une de plus que Cap Haddock (7e). On salue également l'arrivée du peut-être futur Top Shark On_The_Road (8e) et celle de SRFCinLDC (9e), BIindTest restant de justesse dans le Top 10 malgré quatre rangs perdus.


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Profitez de 100 € de bonus avec le code WSERIES29

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
m.arnou
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 17 Déc 2019
Messages: 198

MessagePosté le: 13/01/2021 12:31   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Wina Series, Jour 10 : les moussaillons sur le pont !

15 marins d'eau douce ont brillamment réussi leurs classes lors d'une soirée à 1,1 million d'euros, alors que SRFCinLDC signe un doublé.

Après un lundi de folie, la houle des Winamax Series est logiquement retombée ce mardi. Cependant, n'allez pas croire que la mer était si plate : ce sont tout de même 16 fiers marins qui ont dompté l'océan hier lors d'une soirée qui a distribué 1 125 377 €. Cela a permis à 15 nouveaux matelots cantonnés au lavage du pont depuis le début du festival de monter en grade en s'offrant un premier badge WS, tandis que SRFCinLDC, auteur d'un doublé, assoit lui sa place parmi les meilleurs capitaines de la flotte. Pendant ce temps, nos cinq tournois Flights (4 Million Event KO, Million Event KO, Colossus, High Five et Giant), voguent toujours en vitesse de croisière : tous ont maintenant dépassé leur garanti initial, avec encore trois Day 1 à jouer ce mercredi sur chacun d'entre eux, en attendant le bouquet final avec le début des Day 2 ce soir. On vous fait le topo de cette nouvelle journée en mer.

Trésors partagés


On vous en a parlé dans notre introduction : plutôt que de monter au sommet du mât ce mardi, les habituels capitaines ont préféré laisser les matelots faire le travail, se contentant du rôle d'arbitres lors de plusieurs finales : c'est par exemple le cas pour deux ex-membres de la Top Shark Academy promotion 2021, dont oklmpapaw (3e de l'event 142 pour 12 029 €) qui lâche ainsi le titre au nouveau venu scolopax64 (dont toutes les meilleures perfs sur Wina ont été accomplies durant ces Series) dans le seul tournoi sur deux jours achevé hier (23 699 €), le populaire Sik0sAliagas se faufilant entre les deux joueurs (second pour 16 981 €). Même son de cloche pour son ex-compère OnlyTheBrave, 3e de l'Event 165, un 30 € Turbo remporté par pizz55, un joueur qui s'est surtout signalé en remportant un Expresso à 100 000 € en 2015 et en gagnant La Fièvre la même année. Troisième ancien pensionnaire de la TSA ayant enclenché le mode Poulidor hier : Cap Haddock, 7e du PLO 6-Max Championship, Adrien Guyon alias MariaKarreyy se glissant sur le podium alors que l'inconnu Bumpa_9 s'offre le titre et les près de 11 000 € qui l'accompagne (plus de détails ci-dessous), lui qui n'avait encore jamais dépassé les 600 € de gains sur Wina.


Justement, la Top Shark Academy Saison 10 est en train de vivre son épilogue, avec toujours un On_The_Road largement en tête du marathon MTT et qui a engrangé quelques points supplémentaires hier avec une 62e place (sur 4 461 entrées) dans l'Event 68. Il faut dire que ses poursuivants ne parviennent pas à se sublimer pour l'intant, même s'ils ont légèrement réduit l'écart hier soir : labrik doit se contenter d'une frustrante 17e place lors du 6-max KO 20 € lui rapportant 4 873 points (ce qui mine de rien constitue sa meilleure perf depuis jeudi et le début de la finale) et d'une 4e place dans le Battle Royale, tandis que Chevre.Miel, malgré un titre dans le Shooter (4 083 points), un deeprun dans l'Event 159 (46e sur 1162) et une 4e place dans le Trident qui lui rapporte un petit 1 746 points reste lui aussi à bonne distance du leader. Plus que jamais, les deux joueurs vont devoir appeller un "one time" dans les tournois Flights de ces Series...


Finalement, seuls deux tops regs ont fait le taf jusqu'au bout hier soir : Cubex, vainqueur de l'XTASE et d'un event Summer Shot l'an passé, remporte le 6-Max KO à 50 € pour un joli coffre contenant 10 960 €, dont près des deux tiers en Bounties, lors d'une finale ou luxusreisen n'a pu faire mieux que 5e. SRFCinLDC s'offre lui un second trophée (déjà deux fois plus que le palmarès de son club de cœur depuis sa création) dans ces Winamax Series, dominant le redoutable JCJ2512 en heads up du Monster Stack à 100 €, à l'issue d'une TF où a sévit également Soul System (4e) : le gagnant repart avec 19 501 € (plus d'infos un peu plus bas).


Ce Jour 10 est également l'occasion de faire un clin d'œil à tous les clubs de poker : cancer1971, membre du Poitiers Poker Club et de notre forum Wam Poker, était en pleine forme dans le Deglingos Rebuys à 5 €, qu'il gagne pour 2 638 €, alors que SheepLeader-, basé au club de la Garenne-Colombes, a tondu le 6-Max Rebuys à 10 € pour un gain de 7 343 €.

Rennes c'est la Champions League

Il y a des soirs comme ça où il ne peut rien vous arriver d'affreux. Vous avez beau en découdre avec des pointures comme Dra.Jambes, Soul System ou JCJ2512, sur une table finale à la profondeur de jeu toute relative, vous restez en parfait contrôle de la situation du début à la fin. C'est exactement ce qui est arrivé à SRFCinLDC autour de la dernière table de l'Event 159, un Monster Stack à 100 € joué en fullring. Bien plus à l'aise que son club de cœur dans la reine des compétitions de clubs cette saison, il est resté confortablement installé dans son fauteuil de chipleader de la première à la 90e main. Alors que la moyenne chutait dangereusement, ce fan du Stade Rennais s'est livré à une véritable démonstration d'agressivité préflop, faisant parler beaucoup moins ses cartes que ses jetons. Alors quand en plus il reçoit des premiums, comme dès la quatrième main pour mettre fin en neuvième position (1 674 €) au parcours d'1BeauTournoi (merci, c'est gentil), il devient d'autant plus difficile de l'arrêter.

Même lorsque les top regs Soul System et JCJ reprenaient du poil de la bête à cinq joueurs restants, SRFC n'a pas tremblé, signant tout simplement les quatre dernières éliminations. Vainqueur du Colossus en septembre dernier, Soul System se classe cette fois quatrième (7 237 €), deux rangs derrière JCJ2512, à qui la troisième finale sur ce festival rapporte la bagatelle de 13 893 €. Lauréat de l'Event 90 vendredi, SRFCinLDC signe ainsi le troisième doublé de ces Series après être passé tout près sur le 149, pulvérisant en même temps son meilleur résultat chez nous avec un chèque de 19 501 €. En attendant le prochain titre sur pelouse des rouge et noir, pour voir un Rennais repartir avec le trophée, ça se passe juste en dessous.

Mais qui peut stopper Adrien Guyon ?

Vainqueur de l'Event 148 avant d'atteindre la 4e place du Highroller lundi soir, et ce moins de 24 heures après avoir décroché l'argent sur le 134, Adrien 'MariaKarreyy' Guyon a de nouveau frappé ce mardi sur une épreuve bien différente, un tournoi de Pot-Limit Omaha en mode K.O. à 250 € l'entrée, pour s'inviter de nouveau sur le podium. Alors que Cap Haddock quittait le navire en premier (7e, 1 001 € + 1 221 €) malgré un tapis le plaçant en troisième position au départ de la finale, le Poitevin s'empare bien vite du statut de chipleader. Le Top Shark 2015 ira même jusqu'à accentuer son avance et faire monter son compteur de bounties en se chargeant lui-même des éliminations de LaBouletas (6e, 1 401 € + 1 163 €), jibe06 (5e, 1 837 € + 460 €) et 2312PAO (4e, 2 621 € + 1 098 €).

Malgré un statut d'ultra favori et plus de 70% des jetons en circulation, c'est cependant ici que s'arrête sa chevauchée triomphale. Perdant la majorité des gros pots dans lesquels il est impliqué, Adrien finit par se faire écraser par mahmuttt88, avant de se faire sortir par un Bumpa_9 revenu du diable-vauvert, pour ajouter 6 707 € à une bankroll déjà bien fournie. Large short stack à six left, de nouveau derrière pour démarrer le heads-up final, Bumpa conclut en beauté sa remontée, s'imposant à la force du poignet suite à 56 mains d'un duel acharné et indécis. Habitué de nos tournois high stakes avec plusieurs XTREM/XTASE et un Highroller à son palmarès, 4e du Marathon Championship dimanche dernier, mahmuttt88 encaisse 6 310 €. Jusqu'alors inconnu de nos services, Bumpa_9 double quant à lui les 5 258 € à la gagne avec 5 727 € de primes. Parfait pour attaquer plein de confiance le sprint final !

Seize à la quinzaine

En attendant la conclusion du fullring Championship et surtout le lancement des cinq Day 2 de nos maxi-flights (il reste trois Day 1 aujourd'hui entre 15h et 18h30, ne tardez pas !), découvrez en un clin d'oeil les seize champions d'un mardi qui a distribué 134% de son garanti initial, avec des premiers prix allant de 2 638 € à 23 699 €. De quoi donner quelques idées pour les deux soirées qui restent, non ?


Leaderboard : GTOcameras crève l'écran

Une troisième place sur l'Event 152 (sa quatrième finale du festival) assortie d'un Top 20 sur le 163 : il n'en fallait pas plus à GTOcameras pour reprendre le large en tête du classement honorifique de ces Series. Nouveau second devant Hugo 'GoD NaTT' Larachiche, Adrien Guyon est relégué à 8 500 points, malgré son podium sur le PLO KO Championship. Fort de son doublé, SRFCinLDC grimpe de trois rangs (6e) pour venir se caler entre JASONDU52 et le finaliste Top Shark François 'On_The_Road', relativement calme hier soir à l'exception de sa 62e place sur l'Event 158.


Le leaderboard complet des Winamax Series

Tous les résultats en un coup d'œil

Le programme complet

Il vous reste deux jours pour profiter de 100 € de bonus avec le code WSERIES29 !

Les pages à suivre :

t @Winamax


in @Winamax


f Winamax


wtv Winamax TV


wtv Wam-Poker

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2  Suivante
Aller à la page :
Répondre au sujet    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter