Se connecter
S'inscrire





Mains hasardeuses d'un régulier aléatoire
"Ou comment travailler son jeu autrement"

(Blog de fritzlm)


Surveiller les nouveaux billets de ce blog
1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Aller à la page :
 On n'est pas bien là ?
Posté le: 10/04/2016 09:10 par fritzlm
Signaler un Abus

Salut les tanches !

Billet rapide, pas énormément de trucs à raconter. Mon PC portable m'a lâché ce qui m'a pas mal motivé à finir d'agencer le bureau dans la maison, le résultat est pas mal du tout. Du coup j'ai investi dans un joli 32" quad HD plus une tour maison (i7, 16 Go DDR4 en RAM) pour faire du développement photo essentiellement, autant dire que ça tourne pas mal. En image ça donne:



Ma position de grind depuis mes débuts



Ma nouvelle façon de jouer (photo non contractuelle mais l'esprit est là)


Ben vous savez quoi ? Ca change complètement mon état d'esprit quand je joue. Pour 2 raisons je pense:

- Pas de distraction, typiquement c'est fini de regarder d'un oeil la dernière télé réalité à la mode

- Du confort, fini de se griller les roubignoles et de s'esquinter les yeux sur un petit écran (et encore, j'avais un 17" quand même), mon dos me dit merci aussi

Bref, maintenant quand je joue ça me demande un "effort" (se bouger les fesses du canap) mais je suis complètement dédié à l'activité. Ca plus l'écran me permettent de jouer entre 12 et 15 tables beaucoup mieux que je ne jouais 8 tables sur le laptop. Autant vous dire que les mains s'enchaînent du coup (quelque chose 15kh au total en 5 jours de grind) et pour l'instant ça se passe très bien. Suite au break even des dernières 30kh je suis reparti pour faire 30kh de NL30 avant de jouer la 50 exclusivement (dans les faits je joue un peu de 50 pour atteindre les 12/15 tables).

En image ça donne (en jouant un mix de 3/5 max et un peu de HU):



2 000 bb en 10kh globalement, je le dis pas pour le brag mais parce qu'avec vos écrans de pauvres vous voyez peut être pas Cool


J'avais dit que je ferai un poste d'analyse de stats un peu poussé mais j'ai pas eu le temps de le faire avant que mon laptop me lâche, du coup j'ai perdu ma db ... J'ai juste eu le temps de voir que je ne mettais pas assez souvent le 3ème tonneau, c'est à peu près le seul truc que j'ai changé dernièrement. J'essaye aussi de varier un peu mes sizings, plutôt vers le bas. Je ne développe pas pour l'instant parce que je ne suis pas sûr de le faire à bon escient et que je ne vois pas d'autres regs le faire donc j'ai pas forcément envie de m'étendre sur un truc qui pourrait potentiellement me donner un edge.

Hors poker la deuxième saison de daredevil est au moins au niveau de la première, comprendre c'est du très bon. Regardé la rage au ventre y a pas longtemps, l'interprétation de Gyllenhaal est très bien, le film en soi est d'un classicisme éculé. Ceci dit les combats sont bien filmés, bref ça se regarde même si ça s'oublie assez rapidement.

Par contre LE truc qu je vous conseille c'est black mirror, une mini "série" britannique qui en est à la troisième saison. Les épisodes ont un commun le thème (variations dystopiques sur le thème des technologies au sens large). Je n'ai vu que 2 épisodes pour le moment mais je me suis pris 2 bonnes claques. Si vous aimez les oeuvres d'anticipation type 1984, le meilleur des mondes, bienvenue à Gattaca ça ne peut que vous plaire je pense (dispo sur netflix et ailleurs j'imagine).

Ca sera tout pour aujourd'hui Wink
 
14 commentaires »
 
 Breaking even en NL30
Posté le: 23/02/2016 00:25 par fritzlm
Signaler un Abus

Salut bande de buses !

Un petit moment que je n’ai pas donné de nouvelles, faut dire que je n’ai rien de bien passionnant à raconter pokeristiquement parlant. J’ai joué mes 30kh auto imposées de NL30 pour un résultat pas totalement thétique mais presque puisque je break even.

J’ai globalement joué comme un con pendant cette période, je me suis recentré sur la fin mais ça n’a pas suffi. Sinon je n’ai pas du tout bossé mon jeu ou très peu et ces dernières 30kh. Je vais donc me faire une période loin des tables et bosser mon jeu.

J’en profiterai également pour me faire quelques vidéos, il y quelques leak finders que je n’ai pas regardés sur RIO ça sera l’occasion et ça promet un billet de blog orienté utilisation du tracker dans pas très longtemps. Enfin tout ça n’est pas très grave, sur les conseils de Huggy les bon tuyoufs j’ai placé un bet juteux sur le PSG/Chelsea d’hier qui a tout de même alimenté un peu la bankroll.

A part ça je « m’astreins » à regarder des films depuis peu étant donné que j’avais tendance à me contenter de séries par facilité. Pour l’instant j’ai vu interstellar (bof, bien aimé le début du film ceci dit mais tout le côté mystico scientifique m’a vite gavé, heureusement que Matthew sauve le truc) et Chappie (complètement nul, je ne sais pas si c’est le cas mais j’ai eu l’impression d’être devant un mauvais film à destination d’enfants). On va essayer de mieux sélectionner par la suite.

Toujours au rayon vidéos, fini daredevill sur netflix. Je ne connais pas du tout les comics donc je n’ai pas d’avis sur la fidélité de la chose mais j’ai trouvé ça très bien foutu, super violent par contre faites gaffe. Je vais sûrement attaquer Jessica Jones du coup.

Concernant la lecture j’ai entrepris de relire tout Stephen King, tant qu’à faire dans l’ordre chronologique. Déjà relu Carrie et lu pour la première fois Salem. J’ai bien aimé les 2 mais rien d’étonnant j’ai toujours aimé Stephen King. Lu également l’île du docteur Moreau de H.G. Wells. Pas mal mais si vous ne devez en lire qu’un j’avais trouvé la machine à explorer le temps plus percutant.

Je recommence aussi un petit rituel à la médiathèque que j’avais abandonné, à savoir prendre quelques cd chaque semaine dont des trucs totalement au hasard. Ça permet de s’ouvrir un peu à moindre frais ça ne fait pas de mal. Au rayon musique, si les préludes de Chopin sont votre came (et je rajouterais même si ce n’est pas le cas), je vous conseille l’excellente interprétation qu’en fait Yundi Li chez Deutsch Grammophon qui m’a fait verser quelques larmes et ça faisait des années que ça ne m’était pas arrivé par la seule force de la musique. En pop j'ai découvert half moon run qui tourne pas mal en boucle dans les transports.

Au rayon brag, beat, variance j’ai aidé 2 fois en 4 jours une jolie brune, la première fois en changeant une roue sous la pluie, la deuxième fois en changeant une roue à 5h30 du matin par -5, les 2 fois c’était la voiture de ma femme.

Bref, le mot d’ordre pour le moment c’est de cultiver mon ouverture d’esprit.

Portez-vous bien Wink
 
26 commentaires »
 
 Bingo !
Posté le: 17/12/2015 15:36 par fritzlm
Signaler un Abus

Je suis enfin venu à bout de la NL20 (je ne sais plus exactement quand j'ai commencé mais ça doit bien faire 2 mois). Aux dernières nouvelles j'affichais un fier 11bb/100 de winrate, je finis à un très moyen 5bb/100 (mon tracker fait des caprices donc pas de courbe à vous poster). J'ai pas très bien run sur la fin mais j'ai surtout pas très bien joué, plus dans l'optique de boucler les 30 kh que de jouer correctement. Et ça, quel que soit votre edge vous pouvez être sûrs que ce n'est jamais une bonne idée.

M'enfin c'est pas bien grave, me voici maintenant autorisé par moi-même à attaquer la NL30. Je ne pense pas jouer ou très peu avant l'année prochaine, je vais faire un petit break, mater quelques vidéos histoire de se remettre dans le bain avant de réattaquer.

Ca c'était pour la partie je raconte ma vie, maintenant je vais aborder le vrai sujet du billet d'aujourd'hui. Les moins bouchés d’entre vous auront déjà deviné vu le titre du billet, je vais m’intéresser au bingo. Si vous ne connaissez pas, le principe est expliqué ici. Grosso modo vous avez 50 mains pour réussir à compléter une grille de 14 cartes avec les mains qui vous sont distribuées. Petite astuce qui change tout, si on vous distribue une carte que vous avez déjà complétée, la carte est annulée. Rien de bien sorcier ni même de stratégique là-dedans vous allez me dire. Oui et non. La subtilité de la chose c’est que dans sa grande générosité, winamax vous permet de repartir d’une grille vierge quand vous le désirez.

Je ne sais pas pour vous mais personnellement, avec 8 tables j’avoue que je ne me préoccupe pas trop de la chose, j’ai bien vibré quelques fois quand j’ai entendu la corne de brume retentir sur mes tables (signifiant que je n'étais plus qu'à 2 encablures de toucher le jackpot) mais jusqu’à présent je n’ai jamais eu la chance d’en toucher un (en même temps si je jouais un peu plus …)

Parce que j’aime bien les maths, aller au bout des choses en règle générale (#perverslachezvous) et que je me fais franchement chier au boulot je vais vous exposer les maths du jeu, histoire de comprendre comment ça marche. A partir de là j’aurai les outils nécessaires pour savoir quand il faut théoriquement repartir d’une nouvelle grille au lieu de continuer sur celle déjà entamée. Partez pas tout de suite, y aura des images !

A partir d’une situation donnée, la prochaine main qui vous est distribuée aura pour conséquence (hors cas extrêmes) de cocher/décocher de 0 à 2 cartes. Je vais prendre la notation suivante dans la suite :

T(n,p)=Proba(cocher p cartes sur un tirage sachant qu’on en a déjà coché n).

p prends les valeurs entières de -2 à 2, n de 0 à 13 puisque le jeu s’arrête à 14 cartes. Par exemple, T(3,1) sera la proba lors de la prochaine distribution de mains de cocher une case de plus en partant d’une grille avec 3 cases déjà cochées.

Je ne vais pas tout expliquer mais commençons par déterminer T(n,0). Pour qu’un tirage ne change pas la situation il y a plusieurs situations :

1) Aucune des 2 cartes distribuée n’est dans la grille. En terme de proba ça donne (1-14/52) * (1-14/51)

2) Une des 2 cartes distribuée est dans la grille non cochée proba (14-n)/52, la deuxième est dans la grille déjà cochée proba (n/51). On multiplie par 2 pour tenir compte de la symétrie de la situation ce qui donne 2*n * (14-n)/(52*51)

Globalement, T(n,0) = (1 - 14 / 52) * (1 - 14 / 51) + 2 * n * (14 - n) / (52 * 51)

En tenant le même type de raisonnement pour les autres valeurs de p, on obtient :

T(n,-2) = n * (n - 1) / (52 * 51)
T(n,-1) = 2 * (1 - 14 / 52) * n / 51
T(n,1) = 2 * (1 - 14 / 52) * (14 - n) / 51
T(n,2) = (14 - n) * (13 - n) / (52 * 51)

Vous êtes arrivés jusqu’ici, bravo vous méritez quelques images ! (en abscisse le nombre de cartes déjà cochées, en ordonnée la proba associée):


T(n,-2)


T(n,-1)


T(n,0)


T(n,1)


T(n,2)


Comme le monde est bien fait vous aurez remarqué la symétrie de la chose, choupinou non ? Ensuite comme le service marketing de wina est diabolique, vous n’aurez pas manqué de noter que moins vous avez de cartes cochées sur votre grille, plus vous avez de chance d’en cocher une.

C’est une fois que votre grille se complète que les choses se corsent puisque la tendance s’inverse totalement à partir de 8 cartes cochées (à 7 on a autant de chance d’en cocher que d’en décocher).

C’est bien gentil tout ça mais concrètement faut chatter beaucoup pour toucher un bingo ? Hum, pas mal quand même oui. Je ne vais pas détailler sauf si on me le réclame à corps et à cris mais c’est assez facile de sortir le tableau de probas complet pour 50 tirages, il suffit d’utiliser les formules qu’on a obtenues au-dessus et de bricoler 2 boucles imbriquées dans le langage de programmation qui vous amuse (j’ai fait ça en vba excel).

Quand on fait tourner notre gentille macro, on obtient le tableau de proba complet suivant:


Proba d'avoir coché x cartes au bout du nème tirage sans changer de grille


En ligne le numéro du tirage, en colonne le nombre de cases cochées dans la grille, à la croisée des chemins la proba correspondante. Par exemple après le 24ème tirage, la proba d’avoir 4 cartes cochées est de 12.68%. Fort de ce tableau, on calcule les espérances associées à chaque tirage (vous pouvez dire moyenne aussi), ce qui nous permet de tracer le joli graphique des moyennes de chaque tirage :

[i]
Nombre moyen de cartes cochées au bout de n tirages sans changer de grille


Tout ça pour dire qu’au bout de 50 tirages, vous aurez en moyenne coché un peu moins de 7 cartes sur les 14 nécessaires pour décrocher la timbale. C’est peu hein ? Si vous regardez la proba d’en avoir coché 14 au bout de 50 tirages ça ne va pas vous rendre plus optimiste puisqu’elle vaut moins de 0.04% (tout en bas à droite du tableau).

C’est bien gentil tout ça mais ça ne nous dit pas combien de mains il faudra jouer pour raisonnablement espérer toucher un bingo. Ben si, enfin pas en lecture directe mais comme vous êtes un peu familier de ces calculs, en tout cas vous devriez l’être au moins un minimum si vous vous intéressez sérieusement au poker ...

Bref, pour calculer la proba de toucher un bingo au bout de n grilles, il faut passer par la proba de ne pas en toucher (1-p)^n. Ca donne :
P(faire bingo avec n grilles jouées)= 1 – (1-p)^n

Là encore ça permet de tracer une jolie courbe :


Proba de compléter un grille au bout de n grilles jouées


Quelques valeurs pour rigoler. On dépasse les 50% de chance de toucher un bingo à partir de 1 935 grilles jouées soit 96 750 mains, pour atteindre les 75% de chance c’est 3 869 grilles qu’il faudra consciencieusement cocher soit 193 450 mains, on est à 95% pour 8 362 grilles soit 418 100 mains. Bien évidemment, aucun nombre de mains jouées ne peut vous garantir de toucher un bingo un jour, comme vous pouvez faire partie des 1% de veinards qui toucheront le jackpot en 1 400 mains.

Ceci étant dit, on peut améliorer la chose en utilisant la possibilité qui nous est offerte de repartir sur une grille vierge à tout moment. Sans trop se creuser les méninges on peut déjà faire mieux que laisser tourner bêtement en repartant sur une nouvelle grille lorsqu’on n’a plus aucune chance de toucher le bingo, par exemple lorsqu’il ne reste qu’un tirage et qu’on n’a plus de 2 coches restantes sur la grille.

Pour voir l’effet de ce changement de stratégie, j’ai simulé 10 000 bingos (i.e. jouer autant de mains que nécessaire à toucher un bingo 10 000 fois) sans jamais changer de grille avant la fin et en changeant de grille lorsqu’on n’ a plus aucune chance de faire bingo. Graphiquement parlant ça donne ça :

[alig=center]
En bleu la méthode sans changement, en rouge changement quand la situation est désespérée
[/align]

Empiriquement, la comparaison pour les probas de 50, 75 et 95% donnent ça :

102 000 vs 84 000 mains pour 50%
203 000 vs 166 000 mains pour 75 %
416 000 vs 362 000 mains pour 95%

C’est mieux mais on peut faire encore mieux ! Il suffit de se poser la question à chaque nouveau tirage de la vitesse à laquelle on va toucher bingo en moyenne à partir de cette situation et de la comparer à la vitesse en repartant de 0. Là encore je ne vous détaille pas comment on fait (il faut résoudre 1-(1-p)^n grosso modo, y a du logarithme népérien dedans) rien de vraiment sorcier si vous avez un peu de culture mathématique. La stratégie qui en découle est la suivante :


En ligne le nombre de tirage restant, en colonne le nombre de cartes cochées


Concrètement, s'il vous reste 49 tirages et que vous n'avez pas coché au moins une carte, vous mettrez en moyenne moins de temps à toucher bingo en repartant de 0, s'il vous reste 30 tirages et que vous n'avez pas au moins coché 6 cartes mieux vaut repartir de 0, ...

Une simulation sur 10 000 bingos donne ça :


En bleu méthode brute (sans changement de grille), en rouge méthode brute améliorée (changement de grille sans aucun espoir), en vert méthode smart (changement de grille dès que c'est plus rapide statistiquement)


La comparaison pour les probas de 50, 75 et 95% donnent ça :

102 000 vs 84 000 vs 80 000 mains pour 50%
203 000 vs 166 000 vs 158 000 mains pour 75 %
416 000 vs 362 000 vs 315 000 mains pour 95%

Bref, on n’est passé d’une situation initiale où pour être assuré à 95% de toucher un bingo il fallait jouer 418 100 mains à une situation où pour le même résultat il ne faut en jouer « que » 315 000 empiriquement.

Bien entendu, cela sous-entend de générer des nouvelles grilles très fréquemment, si vous multi tablez pas mal je ne suis pas certain que vous gardiez le rythme longtemps.

Ceux qui ont tenu jusque-là me feront peut être remarqué que c’est bien beau tout ça mais le gain qu’on touche dépend aussi du nombre de mains jouées. Bien observé mais je pense qu’en fait ce n’est pas le cas ou très peu. En effet la formule vous qui donne le prix est du type a * racine carrée (b * miles/(N-1)).

Le nombre de miles est proportionnel au rake payé jusque-là, le rake payé étant proportionnel au nombre mains jouées on se retrouve avec une formule du type a * racine ( b’ * N/(N-1)). Bref, que vous touchiez le bingo au bout de 10 mains ou au bout de 40 ne changera pas grand-chose en terme de gain.

L’autre subtilité est le booster, 2 cartes qui une fois cochée ne peuvent plus être décochées mais qui multiplient votre gain par 10 si vous avez la chance de toucher un bingo. Là par contre ça change tout évidemment. Pour simplifier on va dire que si vous pouvez potentiellement le toucher, il ne faut pas réinitialiser la grille sauf cas désespéré.

C’est tout pour aujourd’hui, si vous ne pensiez pas déjà que je suis à moitié cinglé ça doit être le cas maintenant. Portez-vous bien et à la prochaine Wink
 
26 commentaires »
 
 Mi-parcours en NL20
Posté le: 22/11/2015 19:50 par fritzlm
Signaler un Abus

Pas grand chose à raconter depuis le dernier billet, quand c'est pas la petite qui est malade c'est moi et quand tout le monde va bien la petite dort pas Confused

Bref, j'ai un peu joué depuis mon retour d'Ecosse mais vraiment rien de fou. Tout ça pour dire que j'ai joué un peu moins de 15kh en NL20 depuis que j'y suis avec un bilan plutôt sympa pour le moment:



Ca fait environ du 11bb/100 pour l'instant, j'ai pas l'impression de run super good donc ça doit pas être loin de la vérité long terme.

Niveau technique j'ai continué à bosser sur mes ranges de call en BB, comme je suis une feignasse j'ai pas encore terminé, de toute façon je comptais plus poster sur ce sujet :p

Ca serait pas mal de pouvoir faire assez de volume pour passer à la limite supérieure avant l'année prochaine, en conditions normales ça serait du gâteau mais la normalité est plutôt l'exception en ce moment ...

Portez vous bien et à la prochaine pour un billet que j'espère plus intéressant.
 
4 commentaires »
 
 Honey moon et un peu de technique
Posté le: 04/11/2015 00:17 par fritzlm
Signaler un Abus

Commençons par le perso, je suis marié ! Pour fêter ça dignement, après un we bien sympa passé à festoyer nous avons enchainé par 5 jours en Ecosse. Une journée à Edimbourg suivie de 4 jours dans les highlands. 1 500 km en 4 jours de voiture (quand on sait que la plupart des routes tiennent plus de la route de montagne étroite que de l’autoroute ça fait pas mal de temps), des locaux très sympa (privilégier le B&B, si vous parlez anglais c’est encore mieux) et des images plein la tête. Super saison au point de vue couleurs, en revanche on n’avait pas anticipé que les journées seraient si courtes (à partir de 15h le soleil commence à se coucher au nord). Quelques photos pour vous donner envie :





Un cimetière sur le rives du Loch Ness





Le long d'une route dans les highlands



Eilean Donan



La plus petite de mes filles, rien à voir mais j'aime beaucoup cette photo :p


Du coup vous imaginez bien que le poker a été réduit à sa section congrue (comprendre j’ai pas joué ou presque depuis le dernier billet). J’en profite donc pour écrire un post technique sur un sujet auquel mes fans de la première heure savent que je suis attaché : la défense de BB.

Commençons par examiner la première option qui s’offre à un joueur en BB faisant face à une relance, l’option des nits, j’ai nommé le fold !




Gueulez pas trop fort, y a des fois c’est la seule option valable. Quand ? Quand faire autre chose nous fait perdre plus que ce que nous fait perdre le fold, à savoir 1 bb. Je vois les fils à pap’ qui rigolent dans le fonds, « Une bb, lol mec c’est rien vas-y ». C’est vrai que c’est peu, mais en le convertissant en winrate ça fait 100 bb/100 et ça commence à faire pas mal. Si vous n’êtes toujours pas convaincu regardez ce que ça donne en bb/1000 ça devient carrément dément !

Quoi qu’on a d’autre comme option ? Call ! OK, voyons le flop, je check dans le noir. Merde scusez moi je perds le fil, bonne réponse on peut call. Et quoi qu’on gagne quand on call ? Mon estime ? Ca dépend. Le droit de voir un flop ? C’est pas faux. Mais on va essayer de faire plus précis que tout ça en calculant l’EV d’un call. Enfin calculer c’est un bien grand mot, « faire une estimation pas trop déconnant » est plus proche de ce que je vais vous exposer.

Petite parenthèse : je ne vais pas expliquer des termes qu’un joueur de poker un peu averti est sensé connaître type EV, équité, … Si ça ne vous parle pas démerdez-vous. Nan je déconne, ça c’est la première étape. Si vous ne comprenez toujours pas posez la question dans les commentaires y a bien quelqu’un qui répondra un truc au moins un peu approchant de la vérité. Fermeture de la petite parenthèse, ouvrez les guillemets et dix de der.

Je disais donc avant de m’interrompre moi-même qu’on n’a encore rien inventé de mieux pour juger de la pertinence d’une line pokeristique que d’estimer son EV. Enfin ça c’est mon avis, parce que Dédé un reg du club de Saint-Jean de Luz dit qu’il préfère jouer au feeling et que de toute façon le poker sur l’internet c’est au moins aussi truqué que les combats de catch. L’EV donc, je vais vous la balancer toute crue et vous l’expliquer après pour pas spoiler les ptits malins qui croient déjà tout savoir.

EV(call) = R*Eq*6.5 – 3

6.5, c’est la taille que fait le pot au flop quand la relance fait 3bb, que SB fold et que BB call. Ouais parce que je me place dans le cadre d’une défense HU, on verra le multiway une autre fois si j’ai envie.

Eq c’est notre équité contre la range de relance.

3 c’est ce qu’on investit pour voir le flop.

R c’est la notion que vous ne connaissez peut-être pas, qui représente le pourcentage de réalisation de l’équité. Quoi que c’est donc ? C’est très simple. Si on gagnait tout le temps l’équivalent de notre équité dans un coup ça se saurait. Et je ne suis pas en train de parler de perdre un 80/20 bande de whiners, je parle du fait que plein de facteurs rentrent en compte pour que la part du pot qui nous revient soit différente de ce que notre équité nous doit.

Premier facteur (qui a dit Besancenot ?!) : notre position relative. Etre en position rend les choses plus facile, que vous soyez l’attaquant ou le défenseur. Vous gagnerez par exemple beaucoup plus facilement le coup avec une main qui serait perdante à l’abattage en ayant la position (paniquez pas c’est juste une façon compliquée de dire que c’est plus facile de bluffer en position). Bref, toute chose égale par ailleurs, R sera plus grand quand vous serez en position qu’hors de position.

Deuxième facteur. Besancenot tu sors, j’avoue la première fois ça m’a fait sourire mais 2 fois c’est super lourd. Deuxième facteur donc, votre skill, votre edge, votre [put here any English word you learned playing poker]. Plus vous pensez avoir un avantage sur votre adversaire dans le coup en cours, plus R sera grand. Dis autrement, toute chose égale par ailleurs, je vous donne de meilleures cotes à jouer un coup contre fred981651 (enfin je serais vous j’annulerai le pari c’est scandaleux de proposer un scam comme ça) qu’à jouer le même coup contre Davidi (Kitai, pas le marchand de frites du coin de la rue, très sympa au demeurant).

Autant 6.5, 3 et Eq ne sont pas contestables, autant estimer R peut vite tenir de la magie vaudou(dou) lol. De ce que j’ai pu lire/regarder, il est souvent choisi dans la fourchette 50% - 90% dans le cadre d'une défense oop. Si vous jouez quelqu'un contre qui vous avez un edge de malade, vous avez le droit de prendre plus de 90% ofc, a contrario contre le boss de votre limite 50% est peut-être présomptueux.

Au doigt mouillé #heffynouslit, il me semble raisonnable de choisir un R autour de 70% ce qui fait que l’EV d’un call rapporte plus de -1 bb dès lors que l’équité de notre main contre le range d’ouverture est supérieur à 44%. Si on prend R=80% il ne faut plus que 39% d’équité pour que call soit plus profitable que fold, une différence d’équité pas énorme qui se traduit par une range beaucoup plus large :


Range de défense vs 50% open, R=70% (37% des mains de départ)


Range de défense vs 50% open, R=80% (58% des mains de départ)


Avant que les petites malins se manifestent, bien entendu les mains les plus fortes de ces ranges doivent être 3b mais ça fera l’objet d’un autre billet.

Heureux ? Ben vous avez tort. Il manque un truc essentiel à tout ça, en tout cas si vous jouez en basse limite, j’ai nommé le rake. Nan parce que c’est un truc qui n’est jamais pris en compte ou très rarement alors que ça change tout. Dans la situation qui nous occupe (un call depuis la BB d’une relance de 3bb), j’ai payé 60 bb/100 de rake en NL10, oui c'est monstrueux.

Ca change la formule donnée plus haut de cette façon :

EV = R*Eq*6.5 – 3 – 60/100

Pour R=70% l’équité minimum passe de 44% à 58%, pour R=80% de 39 à 50% ce qui réduit drastiquement les ranges de défense :


Range de défense vs 50% open, R=70%, rake=60bb/100


Range de défense vs 50% open, R=80%, rake=60bb/100


Heureux ? Vous avez moins tort. C’est moins le cas en petite limite qu’au-dessus mais il peut arriver que la relance ne soit pas à 3bb. Au bouton particulièrement, il n’est pas rare de voir du 2.5x voir du 2x (même si ça passe un peu de mode j’ai l’impression). Je vous refais pas tout le déroulé mais vs un minraise du top 50% en négligeant le rake avec R=70% ça donne la range de défense suivante :


Beaucoup plus que contre un 3x nan ?


En guise de conclusion, si vous êtes restés quelques années en arrière, il y a fort à parier que vous ne défendiez pas assez loose depuis la bb, en tout cas si vous jouez une limite où le rake n'est pas monstrueux. Ca y est, vous avez le droit d’être pleinement heureux.

Ah et parce que je ne voudrais pas donner l’impression d’avoir tout inventé, sur le sujet je vous conseille les vidéos suivantes sur RIO :

Steve PAUL

Sean LEFORT

J'ai pas vérifié mes calculs donc si vous trouvez des coquilles n'hésitez pas à hurler (numériquement j'entends, pensez aux voisins).

A la prochaine !
 
48 commentaires »
 
 This week end i'm getting ...
Posté le: 20/10/2015 20:26 par fritzlm
Signaler un Abus

... married !

C'est la seule excuse que j'ai trouvée pour justifier n'avoir pas joué ou presque, j'ai du faire une session quand même.



Rien fait niveau poker donc, les préparatifs à terminer, la danse à maîtriser (ce qui pour un mec comme moi n'est pas une partie de plaisir). J'enchaîne lundi par une semaine en Ecosse avec ma femme à moi que j'aurai, autant vous dire que le blog ne sera pas mis à jour d'ici mon retour.

D'ici là portez vous bien Wink
 
10 commentaires »
 
 NL20, semaine 1
Posté le: 12/10/2015 21:01 par fritzlm
Signaler un Abus

Messieurs dames bonsoir,

Première semaine de grind en NL20, un volume famélique et un winrate sympathique jusqu’à maintenant :



Pour le volume, deux raisons : beaucoup de grind pour finir le challange fred vs fred dernièrement donc besoin de souffler et mes filles ont décidé de ne pas dormir, surtout la plus petite. Bref, je prends plutôt ça comme un bon point, fût un temps où j’aurais quand même joué alors que produire du bon jeu aurait tenu de l’impossible avec mon niveau de fatigue.

J’ai peu bossé mes fondamentaux, juste eu le temps de commencer à apprivoiser de façon plus poussée crev. J’ai quand même changé un peu mes fréquences post flop, 2 HH en illustration :

Holdem no limit 0.10€/0.20€
Winamax Poker - 4 players
Converted with HandConverter.fr

Stacks:
UTG - Chamanide (€36.18)
BTN - Hero (€20.30)
SB - Mr ElijaH (€60.35)
BB - Marvinlyne (€15.02)

Preflop: (€0.3, 4 players) Hero is BTN with 2Pique 2Trèfle
1 fold, Hero raises to €0.50, 1 fold, Marvinlyne calls €0.30

Flop: QCarreau QTrèfle KCarreau (€1.1, 2 players)
Marvinlyne checks, Hero bets €0.55

Vous trouvez peut-être que cette HH n’a aucune valeur étant donné que le cbet est automatique pour vous. Et bien figurez-vous que pour moi il ne l’était plus. Cette HH résume en fait complètement l’état d’esprit dans lequel je suis en ce moment, à savoir comprendre pleinement pourquoi telle action est meilleure qu’une autre. Dit comme ça ça paraît évident mais on est tous plus ou moins en mode autopilote à un moment ou à un autre.

Si je reviens à cette HH par exemple, au début de ma vie de joueur de poker, assidu que j’étais j’avais appris que sur un board dry, une pp ça se cbet. A l’époque on disait que vu qu’on avait relancé pf on avait montré de la force, et que du coup post flop on représentait les as (je caricature mais c’est l’idée).

Dans une deuxième phase, je m’étais mis à check 100% des me pp post flop parce que j’avais approfondi ma connaissance et que je savais maintenant qu’une mise n’était justifiée que si elle était effectuée pour value (se faire payer par moins bien) ou en bluff (faire fold mieux). Une pp ne rentrant pas clairement dans l’une de ses catégories, j’en étais arrivé à la conclusion que le mieux était encore de check.

Aujourd’hui, je me rends compte que la réalité n’est pas binaire à ce point. Ceux qui aiment ranger les trucs dans des cases parlent d’une troisième raison de miser, la protection. Je n’aime pas ce terme que je trouve trop vague, la vérité est simplement que la façon de jouer la plus profitable est de cbet (peut-être pas à 100% mais au moins la majorité du temps). Des fois on se fait payer par moins bien (A high), des fois on fait fold mieux (une pp supérieure). Ces 2 premiers points dépendent pas mal de la contre stratégie de vilain (si le même vilain call A high mais fold une pp il fait un truc mal ama). En revanche quel que soit le vilain on lui fait tout le temps fold un partie de son équité (des mains avec 1 ou 2 overs à notre pp).

Si on s’arrête là le bet semble évident mais d’un autre côté, on lui enlève aussi l’occasion de bluff turn lorqu’il interprète notre check flop comme de la faiblesse. Autrement dit check flop n’est pas forcément non profitable, seulement si on décortique la chose on se rend compte que c’est moins profitable que de simplement miser (dans un cadre théorique ofc, si vilain est du genre à bet turn 100% quand on ne cbet pas, la profitabilité de notre check flop augmente fortement).

Bref, j’en suis revenu peu ou prou à la stratégie de mes débuts, sauf que maintenant je comprends intimement pourquoi c’est la stratégie à privilégier, je ne fais pas qu’appliquer studieusement une recette, l’intérêt étant de pouvoir mieux appréhender sur le vif une situation à laquelle je n’aurais pas réfléchi de façon poussée hors table.



Pour Heffy au cas où il ait fait l’effort de lire jusque-là, pas facile à son âge ça fatigue vachement les yeux les écrans à tube cathodique


Holdem no limit 0.10€/0.20€
Winamax Poker - 5 players
Converted with HandConverter.fr

Stacks:
UTG - tchil-73 (€31.17)
CO - Hero (€67.57)
BTN - Blizzzzz (€20.62)
SB - Ducdu59 (€20.69)
BB - Mr ElijaH (€32.15)

Preflop: (€0.3, 5 players) Hero is CO with 5Pique 4Pique
1 fold, Hero raises to €0.60, 2 folds, Mr ElijaH calls €0.40

Flop: QCoeur 2Trèfle KCoeur (€1.3, 2 players)
Mr ElijaH checks, Hero bets €0.85

Je vais faire plus cours mais grosso modo y a pas si longtemps, je ne bluffais jamais air total au flop, je m’arrangeais toujours pour avoir un peu d’équité et/ou de la jouabilité turn. C’est un réflexe plutôt sain mais jouer si passivement ses airs c’est s’assurer de ne jamais gagner un pot avec. J’ai changé ça, pas en les misant tout le temps sous peine d’avoir une range totalement déséquilibrée mais à une certaine fréquence.

Une petite main rigolote pour terminer, franchement pas certain que ce soit un exemple à suivre, je ne le ferais pas avec une grosse fréquence mais comme c’est pas banal de transformer TP en bluff c’est cadeau !

Holdem no limit 0.10€/0.20€
Winamax Poker - 5 players
Converted with HandConverter.fr

Stacks:
UTG - Hippalectryo (€8.70)
CO - Savemylife (€20.48)
BTN - Baddrood (€20.16)
SB - cedric3114 (€14.22)
BB - Hero (€52.50)

Preflop: (€0.3, 5 players) Hero is BB with APique 2Trèfle
2 folds, Baddrood raises to €0.60, 1 fold, Hero calls €0.40

Flop: JTrèfle 7Pique ATrèfle (€1.3, 2 players)
Hero checks, Baddrood bets €0.85, Hero calls €0.85

Turn: 5Trèfle (€3, 2 players)
Hero checks, Baddrood bets €2, Hero calls €2

River: TCarreau (€7, 2 players)
Hero checks, Baddrood bets €4.70, Hero raises to €49.05 (all-in), 1 fold

Total Pot : €60.75 (rake €1.07)

Hero wins €59.68 from pot


Hors poker pas grand-chose, j’ai revu la vie de Brian des Monty Python, si vous ne connaissez pas je vous pardonne uniquement si vous vous dépêcher de découvrir. Pas mon préféré mais rien que pour la scène finale ça vaut le coup :



J’ai jamais pu voir Brassens et Desproges mais j’aurai eu la chance de voir les Monty Python en live c’est déjà ça.

Commencé community aussi, ça se laisse regarder mais je ne suis pas super enthousiaste pour le moment. Je trouve le ton un peu trop teen pour moi et je suis pas fana du perso de Jeff qu'on voit beaucoup, le genre séducteur ça m'a jamais fait trops rire. Je préfère de loin les loosers (Georges Costanza de Seinfeld), certainement une histoire d’identification là-dessous. M'enfin ça se laisse regarder je vais poursuivre un peu.

Pour finir bien content de voir un peu d’animation en section cash game, notamment de voir des revenants (Deep Blue pour les vieux de la vieille par exemple).

Grindez bien Wink
 
14 commentaires »
 
 De retour
Posté le: 06/10/2015 21:28 par fritzlm
Signaler un Abus

Le challenge entrepris et valeureusement gagné contre fred8389 m’a donné envie de regrind les limites.

Pour me sentir moins seul sur mon chemin de croix j’alimenterai le blog en tentant de m’astreindre à un post par semaine. Rien de fou pour le format, certainement quelques mains, des courbes, ... Ponctuellement j’y posterai également des choses plus techniques sur des thèmes précis (construire ses ranges pf, défendre au flop, fréquences de bluff, …).

Je m’en tiendrai au plan suivant : jouer 30kh de la limite, soit environ un mois de grind me concernant. Si je suis gagnant au bout de ces 30kh je monte, sinon je redescends, tout ça dans la limite de ma BR bien entendu.

Puisque je viens de battre la NL10, direction la NL20. Bon grind à tous !
 
10 commentaires »
 
 The chips are down
Posté le: 27/02/2013 08:36 par fritzlm
Signaler un Abus



JEEEEEEE FOOOOONNNNNNNNNNNNNDDDDDDDDDDDSSSSSSSSSS


Voila ce que, si mon bankroll était doté de la parole, il me hurlerait à chaque fois que je lance lâche les pas sinon elles vont se sauver au-delà des limites numéro 2.

Las, je ne pourrais l'en blâmer tant la réalité est rude lorsqu'une courbe abyssale vous imprime vertement la rétine.



Le graph qui fait souffrir mes noeils


Tout ça nous fait un joli down de 40k, j'imagine que la réaction de chacun diffère face à un tel flop (lol). Pour ma part il y a eu plusieurs phases.



Amusé


"Lol, il est con ce jeu quand même, on peut perdre de l'argent en étant pas mauvais". Jusque là tout va bien, j'ai toujours confiance en mes talents de jeteur de pièce et de faiseur de combinaisons.



En pause


"Bon c'est quand même fatiguant ce jeu, surtout quand on perd". Ca c'est le temps où je coupe les ponts, je lis des bouquins, matte des vieux films, finit des séries, taquine la manette PS3 qui prenait la poussière, persuadé que cette mise au vert aura la magie de tout changer quand l'envie me reprendra de revenir au tapis (vert le tapis).

La chute n'en est que plus vertigineuse lorsque je réalise que tout n'est pas fini. Après tout merde, j'ai fait tout ce que les bouquins conseillent, j'ai pensé à tout autre chose que le poker pendant cette période. Ce faisant je me suis inconsciemment persuadé que ça devait marcher et je ressens le contraire comme une profonde injustice.



Enervé


Vient donc la phase de colère, certainement une des plus dangereuses pour le br puisque susceptible de faire déjouer complètement dans la suragressivité. Je n'ai pas le recul suffisant pour en être certain mais je pense m'en être tiré sans trop de casse (in b4 des nuées de regs postant mes spews comme s'il en pleuvait). Malgré ça le br continue sa cure d'amaigrissement




Blasé


Il est venu, le temps, d'la blase maintenant (à lire en m'imaginant déguisé en Casimir). Mon volume est proche du néant, je lance mes sessions persuadé de les terminer dans le rouge ce qui se réalise inexorablement sans provoquer la moindre réaction de ma part, comme si tout était normal. Je me suis finalement convaincu d'être devenu le pire reg de winamax sans bien comprendre pourquoi.

J'ai pris conscience de ce sentiment il y a peu de temps (les lecteurs du FT CG doivent voir à quoi je fais allusion). Ma demande dans ce thread était d'ailleurs vouée à l'échec mais ça je le savais.

Tout ce schéma ressemble à s'y méprendre à ce qui arrive après un traumatisme (déni, colère puis dépression), enfin c'est ce que racontent les films en tout cas. Je ne vois pas bien quel hypothétique traumatisme pourrait avoir causé tout ça (y a bien la perte de mes nuits mais ça fait déjà presque 3 ans, sale gosse !), peut-être un banal 80/20 perdu mais j'en doute.

Toujours est-il que quelques session positives, la prise d'un nouveau boulot, une fille en vacances chez sa grand-mère pour une semaine (et les nuits calmes qui vont avec) m'ont fait le plus grand bien et que je me sens sorti de tout ça.

Au rang des satisfactions personnelles, je suis plutôt content de la façon dont je me suis comporté sur les tables (a priori je ne pas tombé dans Z-game dégueulasse, je suis resté la plupart du temps courtois dans le chat).

Plus que sur les tables c'est surtout mon comportement dans la "vraie vie" dont je suis le plus fier. Bien sûr ma compagne sait que j'ai beaucoup perdu (en fréquence en tout cas, je n'ai pas envie qu'elle se sente mal en voyant le montant, tout comme je ne lui raconte jamais mes excellentes sessions d'ailleurs). mais mon humeur est restée au beau fixe durant tout ce temps.

J'avoue ne pas trop savoir comment conclure ce billet déjà bien trop long, je ne saurais même pas dire pourquoi je l'écris d'ailleurs...
 
28 commentaires »
 
 L’important ce ne sont pas vos cartes …
Posté le: 08/10/2012 23:24 par fritzlm
Signaler un Abus

… ce sont celles des autres.

Petit billet dans lequel je vais parler profil de gains (désolé obscur grinder sociopathe ce billet est fait pour les joueurs qui gagnent). Comme vous n’êtes pas sensés l’ignorer, il y a un Graal que tout joueur de poker avec des jetons qui valent vraiment du vrai argent (cash game pour les intimes) a essayé d’atteindre au moins une fois dans sa vie/mois de grind/session dominicale. Bien peu l’ont aperçu, quelques uns l’ont touché du pointeur, beaucoup ont perdu des fortunes relatives à la taille de leur … bankroll, bande de pervers boutonneux, en essayant de la dompter. Je veux bien sûr parler de cette ligne, que dis-je LA ligne rouge (la courbe reflétant vos gains/pertes dans les pots qui ne vont pas à l’abatage).

Déjà dédramatisons la chose. Oui pour avoir la classe à la sauterie annuelle winamax il est de bon ton de se munir - outre d’une photo d’une random slut photoshopée apparaissant à votre bras et plus si affinités - d’un screenshot en couleur de son graph annuel exposant une ligne rouge qui grimpe aussi vite que le nombre de pages du fourre-tout s’amenuise. Il n’en reste pas moins que pléthore de joueurs gagnants ne gagnent pas dans les pots qui ne vont pas au showdown (ahah les nuls). Pour tout dire je vois 3 classes de joueurs gagnants.

Ceux qui gagnent beaucoup dans les pots qui vont au SD et qui perdent des tonnes dans les pots qui ne vont pas au SD (mais moins que ce qu’ils gagnent en allant au SD, sinon ils perdraient au global, faut tout vous dire Rolling Eyes )

Je pense retrouver cette catégorie les joueurs de petite limite, généralement nit avec un jeu très orienté value ce qui n’est pas une bête idée, pas forcément des gens qui vbet thin. On y retrouve aussi probablement pas mal de mass multitablers qui typiquement ne font pas forcément très attention aux dynamiques et aux spots de bluff sortant des standards (gros combo draw, …). Bref plutôt des joueurs qui jouent avec leurs cartes sans trop se soucier de celles des autres, certainement pas le jeu optimal sauf contre un field de stations pure souche. Ils se moquent d’être exploités ou n’en ont pas conscience et ne cherchent pas à exploiter les autres.

Typiquement beaucoup ne miseraient pas la river pour la mauvaise raison que la flush rentre alors que le fish en a très peu dans son range (sans parler du pf que beaucoup doivent no brain fold). Ceci dit check river ne me dérange pas mais certainement pas pour no brain c/f suivant le profil adverse. Vous noterez l'importance de sizer correctement pour cibler le range le plus large chez vilain.

NB: en revoyant la main je trouve que c'est un 3 barrel d'ailleurs

€1/€2 No Limit Holdem
Winamax
4 Players
Hand Conversion Powered by weaktight.com

Stacks:
CO BlazGoule (€200) 100bb
BTN racnad (€330.48) 165bb
SB fritzlm (€263.44) 132bb
BB Capotpb (€217.33) 109bb

Pre-Flop: (€3, 4 players) fritzlm is SB 2Trèfle JTrèfle
2 folds, fritzlm raises to €8, Capotpb calls €6

Flop: 4Carreau 6Coeur TPique (€16, 2 players)
fritzlm bets €12, Capotpb calls €12

Turn: 3Coeur (€40, 2 players)
fritzlm checks, Capotpb checks

River: JCoeur (€40, 2 players)
fritzlm bets €24, Capotpb calls €24

Final Pot: €88
fritzlm shows One pair : Jacks
2Trèfle JTrèfle
Capotpb shows One pair : 6
6Trèfle ACarreau

fritzlm wins €85.50 (net +€41.50)

Capotpb lost €44

Ceux qui gagnent moins dans les pots qui vont au SD que la 1ère catégorie et qui ne perdent pas ou peu dans ceux qui n’y vont pas

Des joueurs jouant probablement des plus grosses limites dans lesquelles on peut raconter des histoires, jouant certainement moins de tables que les premiers, vbettant probablement plus thin également. Ils continuent d’accorder de l’importance à leurs cartes mais réfléchissent aussi aux ranges adverses, tâchent s’ils sont bons de ne pas être exploitables et d’exploiter sans trop sortir des standards.

Un bluff catch qui ne doit pas dégager énormément d'EV, les joueurs évoqués dans ce paragraphe auront tendance à plutôt trouver des raisons de fold que de call. Sur la HH précédente, les Tx doivent être le bottom de leur value range alors qu'il y a clairement de la value à miser des 77+ je pense.

€2/€4 No Limit Holdem
Winamax
3 Players
Hand Conversion Powered by weaktight.com

Stacks:
BTN fritzlm (€1,678.58) 420bb
SB WinaPax (€400) 100bb
BB vilain (€480.50) 120bb

Pre-Flop: (€6, 3 players) fritzlm is BTN KPique 5Pique
fritzlm raises to €8, WinaPax folds, vilain calls €4

Flop: 6Coeur 2Trèfle 5Trèfle (€18, 2 players)
vilain checks, fritzlm checks

Turn: 8Pique (€18, 2 players)
vilalin bets €12, fritzlm calls €12

River: 3Coeur (€42, 2 players)
vilain bets €28, fritzlm calls €28

Final Pot: €98
vilain shows High card : King
KCoeur TTrèfle
fritzlm shows One pair : 5
KPique 5Pique

fritzlm wins €96 (net +€48)

vilain lost €48

Ceux qui break even au SD et font leurs gains sur le non SD

Les plus classieux de tous si l’on en croit la vénération qu’on leur porte sur les forums de jeu de combinaisons de cartes. Ceux-là ne regardent plus trop leurs cartes mais jouent principalement les cartes adverses en cherchant à exploiter au maximum les leaks de faiblesse. Ils se bagarrent plus dans les pots que personne ne semble vouloir, mettent la pression dès qu’ils en ont l’occasion, sont plus attentifs aux dynamiques, détestent fold quand vilain pourrait bluffer, vbet très thin pour passer l’envie d’hero call en face, c’est des fous quoi ! Ils ne veulent pas être exploités puisque leur gagne pain c’est d’exploiter les autres sans merci. La différence tient à peu de choses avec la catégorie précédente, là ou les premiers auront tendance à fold dans les spots marginaux les deuxièmes seront plus enclins à call voir à shove en tournant en bluff pour les plus téméraires par exemple.

Vilain est un reg de la deuxième catégorie à tendance weak river. Le board ne run clairement pas bien pour bluffer, surtout la river puisque beaucoup diraient qu'elle ne change rien et que si on call turn on doit call river, et pourtant ...

€1/€2 No Limit Holdem
PartyPoker
4 Players
Hand Conversion Powered by weaktight.com

Stacks:
CO Player1 (€503.91) 252bb
BTN fritzlm (€204.48) 102bb
SB Player4 (€200) 100bb
BB Player5 (€453.57) 227bb

Pre-Flop: (€3, 4 players) fritzlm is BTN ACarreau QTrèfle
Player1 raises to €6, fritzlm calls €6, 1 fold, Player5 calls €4

Flop: TTrèfle 8Coeur JCarreau (€19, 3 players)
Player5 checks, Player1 checks, fritzlm bets €14, Player5 folds, Player1 calls €14

Turn: 3Trèfle (€47, 2 players)
Player1 checks, fritzlm bets €32, Player1 calls €32

River: 3Pique (€111, 2 players)
Player1 checks, fritzlm bets €80, Player1 folds

Final Pot: €111

fritzlm wins €268.50 (net +€136.50)

Player1 lost €52
Player5 lost €6


Pf discutable mais BB est un fish et sur le moment je juge ma main suffisante pour voir un flop sans chercher à gagner le coup pf d'autant que pfr 4b assez facilement. Au flop je pense que peu de gens décideraient de tourner leur main en bluff directement, les décisions s'orienteraient certainement vers un call (je trouverais pas ça terrible du tout) ou un fold.


€1/€2 No Limit Holdem
PartyPoker
5 Players
Hand Conversion Powered by weaktight.com

Stacks:
UTG Player4 (€198.02) 99bb
CO Player5 (€389.59) 195bb
BTN Player1 (€199) 100bb
SB Player2 (€1,254.83) 627bb
BB fritzlm (€273.76) 137bb

Pre-Flop: (€3, 5 players) fritzlm is BB 8Carreau JCarreau
1 fold, Player5 raises to €6, 1 fold, Player2 calls €5, fritzlm calls €4

Flop: 8Coeur 4Pique KCoeur (€18, 3 players)
Player2 bets €18, fritzlm raises to €48, Player5 folds, Player2 calls €30

Turn: 2Carreau (€114, 2 players)
Player2 checks, fritzlm checks

River: 6Coeur (€114, 2 players)
Player2 checks, fritzlm bets €82, Player2 folds

Final Pot: €114

fritzlm wins €275 (net +€139)

Player2 lost €54
Player5 lost €6


Main très représentative du style exploitant: aucune équité tout le long du coup, un board théoriquement inbluffable mais un vilain qui fold énormément quand on barrel. Bien sûr des fois il va snap avec un as mais c'est pas si grave, certains ne s'adaptent jamais et on va pouvoir continuer, d'autres s'adapteront et payeront très light des 3 barrels ce qui est encore mieux.

€1/€2 No Limit Holdem
Winamax
4 Players
Hand Conversion Powered by weaktight.com

Stacks:
CO Ben&&nuts (€260.26) 130bb
BTN Kochmar (€217.07) 109bb
SB fritzlm (€200) 100bb
BB vilain (€440.36) 220bb

Pre-Flop: (€3, 4 players) fritzlm is SB 3Pique 3Trèfle
2 folds, fritzlm raises to €8, vilain calls €6

Flop: 9Coeur 4Pique ATrèfle (€16, 2 players)
fritzlm bets €12, vilain calls €12

Turn: ACarreau (€40, 2 players)
fritzlm bets €30, vilain calls €30

River: 4Trèfle (€100, 2 players)
fritzlm goes all-in €150, vilain folds

Final Pot: €100

fritzlm wins €397.50 (net +€197.50)

vilain lost €50


Je ne mentionne pas la catégorie des extra-terrestres qui gagnent sur les 2 tableaux, ça doit exister quelque part dans l’univers. A ceux-là je conseillerais de monter de limite parce que visiblement ils dominent bien le field, sauf à ce qu’ils soient déjà au sommet de l’affiche mais dans ce cas ils ne seraient pas en train de me lire.

On peut être gagnant en étant dans une des 3 cases décrites. De mon point de vue la 1 est la plus chiante à jouer et n’est pas celle qui vous donnera le meilleur winrate.

La 2 est celle que la grande majorité pratique ou tente de pratiquer avec un winrate décent, probablement la plus confortable pour un bon joueur parce que pas fatigante une fois qu'on a compris un peu ce qui se passe.

La 3 demande probablement le plus de skill et de discipline puisque très propice au spew mais doit faire partie des plus valorisantes (quel bonheur de 3 barrel pour value 2nd pair, de faire fold des top pairs, de gagner des pots avec 7 high). Certainement la plus profitable puisque comme on le sait tous personne n’a jamais rien à ce jeu, et si tous les pots dans lesquels personne n’a rien vous reviennent …

Tout ça et très général et caricatural, j'ai pris ce qui me tombait sous la main en terme de HH aussi, on peut certainement trouver bien mieux.

Sur le sujet de la ligne rouge je vous conseille la lecture de ce topic du CP, notamment la page 3 qui donne quelques pistes intéressantes pour qui souhaiterait approfondir cet aspect du jeu. Vous avez aussi celui-là avec la courbe de donlimit en 1ère page qui est rigolote.

Si tout va bien je vous posterai une jolie courbe en fin de mois parce que vous l’aurez compris ce billet n’a d’autre but que de servir d’autel à ma gloire future Wink
 
26 commentaires »
 
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les nouveaux billets de ce blog
Poster un nouveau sujet
1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Aller à la page :
  
STATISTIQUES
  
  
Visiteurs : 25
  

visit counter