Se connecter
S'inscrire





Vegas Show - WSOP 2017 - Juin - 9
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] Vegas Show - WSOP 2017
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
Harper
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 10160

MessagePosté le: 09/06/2017 09:35   Sujet du message: Vegas Show - WSOP 2017 - Juin - 9 Répondre en citant Signaler un Abus

Vendredi 9 juin : Demandez le programme !

11h (20h en France) - Event #18 : Pot-Limit Omaha 565$ (Day 1A)

C'est un tournoi particulièrement attendu par les fans de Pot-Limit Omaha, une épreuve au prix d'entrée de seulement 565$ avec des re-entries illimitées. En cas d'élimination au Day 1A, les joueurs pourront effectivement revenir sur le Day 1B à 18h où il sera là possible de sauter et rejouer à volonté.

12h - Event #14 : H.O.R.S.E. 1,500$ (Day 3 et Finale)

Notre intérêt pour ce tournoi a pris un coup avec l'élimination de Jean Montury a dix places de l'argent. Si Daniel Negreanu a réussi à se glisser dans la monnaie, il a été éliminé en 67ème place (2612$). Parmi les rescapés espérant le bracelet ainsi que 203,000$, on retrouve David "Bakes" Baker et Max Pescatori.

12h - Event #15 : Heads Up NLHE Championship 10,000$ (Demi-finale et Finale)

Qui repartira plus riche de 336 000 € ? Un des quatre joueurs suivants parmi lesquels on retrouve à nouveau John Smith, le vétéran bourreau d'Alex Luneau l'an passé !

Adrian Mateos
John Smith
Ryan Ries
Charlie Carrell

12h - Event #16 : No-Limit Hold'em 6-Handed 1,500$ (Day 1)

1704 joueurs ont pris le départ, à l'issue du Day 1, ils ne sont plus que 263 déjà tous assurés d'encaisser un minimum de 2247$. Parmi eux, les joueurs du Team Winamax Sylvain Loosli (75 000) et Guillaume Diaz (8 300) réalisent leur première place payée de l'été.

14h - Event #17 : Dealers Choice 6-Handed Championship 10,000$ (Day 1)

Avec 102 joueurs, ce tournoi s'annonce comme une des meilleures chances de bracelet de l'été. Malheureusement, Alex Luneau n'a pas su passer le cap de la première journée. Ça vous étonne si je vous dis que Daniel Negreanu figure parmi les hommes de tête ? Le Canadien vise déjà sa quatrième place payée des WSOP.

19h - Event #19 : The Giant No-Limit Hold'em 365$ (Day 1A)

C'est une des grandes nouveautés de l'année, un tournoi à 365$ l'entrée dont les journées d'introduction vont s'étaler sur tous les vendredis soir de juin ! Le Day 2 aura lui lieu le 8 juillet avec une formule désormais testée et approuvée : l'arrivée dans les places payées dès le Day 1 qui permet de jouer plusieurs flights.

Les Mini-WSOP sont sur Winamax

bandeau

Nous aussi, on a notre tournoi au nom de burger ! Vous allez pouvoir jouer le Giant au prix d'entrée de 3 € mais, pas de panique, le Day 2 aura bien lieu dès le lundi 12 juin et non le 8 juillet... Pour les fans de variante, on vous propose également un Championship de 8-Game à 100 €.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nicos31
Habitué
Habitué


Inscrit le: 23 Oct 2006
Messages: 242

MessagePosté le: 09/06/2017 10:50   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Et le petit Romain Lewis il en est où de son passeport ?
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
GinTONXY
Habitué
Habitué


Inscrit le: 08 Nov 2013
Messages: 214

MessagePosté le: 09/06/2017 20:38   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

En forme le Mikedou. Toujours In en TF du MSPT à 1110 $ (3273 entrées) (440 000$ à la gagne) GL
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 09/06/2017 23:05   Sujet du message: Loosli et volatile38 ouvrent leur compteur Répondre en citant Signaler un Abus

Loosli et volatile38 ouvrent leur compteur

Event #16 : No-Limit Hold'em 6-Handed 1,500$ (Day 2)

volatile

Si le programme du jour n'est pas forcément chargé en terme de "tournois qui valent le détour", le résultat de cette journée pourrait s'avérer plutôt positive et encourageante pour les troupes tricolores grâce à cet event 16. Car avec le day 2 de ce tournoi de NLHE à 1,500$, disputé à six joueurs par table, les espoirs sont grands de voir un Français faire quelque chose de beau.

Sur les 1 748 inscriptions du début, seulement 263 joueurs ont réussi à passer la fatidique épreuve du day 1... pour terminer dans l'argent juste avant d'aller se coucher, hier soir et s'assurer un minimum de 2,247$ ! Ça passe pour Sylvain Loosli (75 000) et Guillaume Diaz (8 300) côté Winamax, mais également pour Louis Linard (111 100), meilleur représentant bleu blanc rouge du jour, ainsi que Remi Blanc (103 100), ElkY (28 100), Sonny Franco (84 300), Hayg 'Haygus' Badem (51 800 et 2e ITM de l'été), Yehoram Houri (27 000), Jordy Colliot (20 600), Lionel Delair (21 300) et Alexandre Fradin (53 000).

Faisons un petit bilan de ce tournoi après un niveau de disputé, et vous verrez que les choses ont déjà bien bougé.

Au rayon des disparus, j'appelle à la barre monsieur Volatar, aussi appelé parfois par ses parents, et uniquement eux, Guillaume Diaz. L'oiseau de malheur est revenu avec l'ambition de doubler rapidement ses 8 blindes à la reprise. Si c'est passé une première fois, la seconde fois où le Grenoblois a poussé ses jetons au milieu, il ne les a jamais vu revenir. "Pisciiiiiine maintenant", clamait-il, avant de se rendre rapidement compte qu'il y avait aussi moyen d'aller gagner un bracelet contre 500 lardons, grâce à l'event de Pot Limit Omaha qui débute aujourd'hui.

"On n'est pas encore riche, mais le compteur est ouvert." Et c'est bien là le principal pour gonfler le capital confiance.

elky

Autres disparu de marque, le récent runner up du One Drop, Bertrand "ElkY" Grospellier. Ses dix dernières blindes ont volé avec KQ, pour tomber contre A7. Il s'agit du second ITM d'ElkY cet été.

loosli

La vie est un peu plus belle pour Sylvain Loosli, qui a déjà pratiquement doublé son tapis de début de journée. Sur cette photo, on le voit éliminer un joueur shortstack qui n'avait que 10 blindes, mais le deuxième plus beau chauve de Winamax (c'est assez close avec Jaypee en fait), a surtout remporté un gros pot juste après : "Un joueur open au High Jack, je 3-bet avec une paire de Rois depuis la petite blinde... avant que le joueur en grosse blinde ne place un cold 4-bet (il a sur-surrelancé alors qu'il n'avait encore rien fait). La parole revient chez moi, je fais tapis. Il tank, le time est appelé, le floor lance le décompte et à 5 secondes de la fin, il a décidé de call avec As-Cinq suited. Et ma paire de Rois tient bon !"

Et voilà comment parfaitement lancer une journée, Sylvain possède maintenant 130 000.

labrik blanc

Sur cette photo, bataille de zigotos ! Remi Blanc et Louis Linard se tirent la bourre. Non content d'avoir réussi un très bon day 1, montant plus de 100 000 chacun, les deux joueurs se sont rapidement mis en ordre de marche aujourd'hui, histoire d'écraser toute la concurrence à table, et de montrer que les papas, ce sont ceux qui crient "mais OUI monsieur !".

Remi Blanc notamment fait forte impression. Il est ainsi rapidement monté à 210 000 jetons, de quoi le placer très probablement dans le Top3 de ce tournoi : "Day 1 fluide, c'est sur, j'ai bien joué mais j'ai aussi bien touché... ah ouais en fait j'ai gagné pas mal de flips ! Et aujourd'hui, j'ai remporté AJ contre KT sur J93, et puis KQ contre 77. Les 3-bet, ça marche plutôt bien aussi..." Remi a le sourire, on le comprend, pour ses premiers WSOP, il a déjà réussi à entrer deux fois dans l'argent : grâce à ce tournoi, mais avant ça aussi, sur le Tag Team, le tournoi par équipe, où il avait terminé 103e. 

Quant à Louis Linard, les oiseaux chantent, les arc en ciel s'accumulent dans les nuages, le soleil est radieux et le smile est lui aussi toujours bien en place. Comme un poisson dans l'eau, le double runner up de la Top Shark Academy savoure tout simplement ses premiers instants au Rio : "Premier tournoi, premier ITM, et en plus j'ai des jetons, est-ce que vraiment je peux me plaindre ?" Evidemment, non. Louis a prévu un bon petit programme pour cette édition 2017 des WSOP, et pour le moment, il est à 100% de réussite. Pourvu que ça dure...

haygus

Et 'Haygus' alors, on en parle ? Parfois il vient remporter un petit ticket à 10€ le dimanche soir sur la radio Multiplex de Winamax, et parfois il vient jusqu'à Vegas, en vacances, pour finalement réussir (déjà) deux ITM ! "46 000, tout va bien !"

Au rayon des bustos : Sonny Franco a sauté le temps d'écrire ce papier. Deux gros flips ont eu raison de lui. Il s'agit tout de même de son second ITM en deux tournois. Et le "petit prince de Marrakech" ne fait que débuter son été...

Ils ont bust lors de ce day2 :

213e - Jordy Colliot (2,287$)
217e - Guillaume Diaz (2,287$)
224e - Lionel Delair (2,247$)
240e - Yehoram Houri (2,247$)

bonomo

Besoin de vous faire un dessin ou ça ira ? Oui, comme à chaque tournoi qu'il joue, Justin Bonomo monte des jetons. Sur cette photo, il vient de doubler avec As-Valet contre As-Roi, sur un board qui contenait un As et un Valet. Son adversaire ne l'a pas cru lorsqu'il a dit tapis sur la rivière. Bénéfice net, l'homme à la crète rouge en a profité pour passer à 200 000 !

Il restait 180 joueurs lors de mon passage. Le niveau 12 était en cours, avec des blindes à 800/1600, ante 200 et une moyenne à 72 000.

Le vainqueur de ce tournoi remportera 393,273$... mais ça ne sera pas aujourd'hui, plutôt demain.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 10/06/2017 00:40   Sujet du message: La folie des grandeurs Répondre en citant Signaler un Abus

La folie des grandeurs

Event #18 : Pot-Limit Omaha 565$ (Day 1A)
Un évènement qui risque d'attirer quelques milliers de joueurs

foule

Depuis ce matin, des centaines et des centaines de joueurs se sont amassés dans l'Amazon Room, afin de participer à un tournoi de Pot Limit Omaha, contre la modique somme de 565$. Avouez qu'à ce prix là, ça donne envie d'aller le chercher ce bracelet. Le succès du flight A (le flight B démarre à 16h) est énorme, puisque près de 1 700 inscriptions ont déjà été comptabilisées. Ah oui, j'ai oublié de préciser qu'il s'agissait d'un tournoi re-entry illimité ! Allez y mes amis, vous pouvez gambler...

L'an passé, l'Américain Ryan Laplante, vainqueur de ce tournoi, avait ému le monde du poker, grâce à son discours très émouvant lors de la cérémonie de bracelet, il s'était d'ailleurs confié à nous pour en parler. Cette année, je ne l'ai pas croisé, parmi les 500 joueurs restants environ, après 7 niveaux de jeu. Fort heureusement, j'ai pu reconnaitre pas mal de monde, ainsi que quelques Français. 

fabsoul

A commencer par Fabrice Soulier, toujours sur sa bonne lancée du début de ces Series. "On a commencé à 5 000 jetons et j'ai 35 000". Et quand Fabsoul est détendu comme ça, c'est souvent signe de bons résultats sur l'été, comme en 2009 ou 2016, deux étés durant lesquels Fabrice était passé sept fois par la case "cashier".

"Des livraisons dans ce tournoi? Oui... non... plus trop sur cette table, le niveau est un peu plus relevé. Mais oui, globalement, le niveau n'est pas exceptionnel." 

Guillaume Diaz vous dirait bien la même chose, lui qui a participé à ce tournoi, après avoir bust du 1 500$ 6 max... sauf qu'il a joué deux mains. Et n'a pas décidé de re-entry. Un moment donné, il faudrait le comprendre, la piscine c'est quand même bien aussi.

Yehoram Houri est le dernier Français que j'ai reconnu, en déambulant entre les tables. Avec un grand sourire, mais pas beaucoup de jetons : "J'avais 35 000 il y a encore une minute. Mais ils sont partis chez ce monsieur. Il me reste moins que la cave de départ". Aïe, ça ne sent pas beaucoup le bracelet par ici. Et au piiiiire, le day 1B ne devrait plus trop tarder.

houri

Un ITM dans la journée... et une élimination précoce à venir aussi ?

chino mercier

Et si madame Mercier essayait de rattraper un peu la cagoule du début de séjour de de Jason ? Elle joue en ce moment même avec Chino Rheem

chartier

Lui est sur un petit nuage, mais depuis qu'il est né je pense. Le Canadien Samuel Chartier sirote un jus un peu suspect à base de coco, le tout devant un stack de 75 000 

mizzi

Sorel Mizzi, également in dans ce petit PLO

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 10/06/2017 05:05   Sujet du message: John Smith fait de la résistance Répondre en citant Signaler un Abus

John Smith fait de la résistance

Event #15 : Heads Up NLHE Championship 10,000$ (Demi-finale)
John Smith accède à la finale pour la seconde année consécutive. Il affrontera Adrien Mateos Diaz.

john smith

Il y a un an presque jour pour jour, la France entière du poker avait les yeux rivés sur Alexandre Luneau. A une marche du head's up final, il ne devait plus se débarrasser que d'un certain John Smith, vétéran de la guerre, et joueur plutôt inconnu et old school, pour toucher de près son rêve de bracelet WSOP. Du pain béni pour l'un des meilleurs joueurs au monde... ou pas. 

Après une bataille qui ressemblait plus à un massacre, John Smith se défaisait presque aisément, à la surprise général, d'un Alexandre Luneau en permanence dans les cordes, malmené de toute part, par un adversaire qui n'a décidément pas le jeu de son physique. Non, John ce n'est pas vraiment la barre de fer de service qui attend les as pour bouger. Spécialiste de cash game sur la 15$/30$, il joue comme il aime. Il clique beaucoup, joue énormément de mains. "Je crois qu'il faut jouer pratiquement 100% des mains sur un HU comme celui-là", confiait ValueMerguez, simple spectateur d'un combat assez particulier sur le papier.

erwann

Ce moment où Erwann Pecheux réalise qu'en fait...

Car quand on regarde bien, Ryan Riess n'est pas non plus le premier fish venu. Vainqueur du Main Event WSOP en 2013, celui qui se considérait à cette époque comme le "meilleur joueur du monde" (il a revu ses prétentions à la baisse par la suite) a parcouru un peu de chemin depuis et a fait ses preuves ailleurs. Récemment, il a ajouté une ligne prestigieuse sur son palmarès, avec la victoire sur le Main Event d'un WPT Seminole pour plus de 700,000$. 

Ça nous fait deux tête à tête de prestige remporté par Ryan Riess, mais est-ce suffisant pour s'imposer face au vétéran ? Non, tout simplement non. Au terme d'un âpre combat, plutot dominé par Ryan Riess de façon globale, la victoire est tout de même revenu à John Smith. Vous imaginez bien que comme souvent, tout s'est joué sur un coin flip, alors que les joueurs n'étaient plus vraiment très deep, et à ce petit jeu là, Dame chance a décidé de courronner Smith. Riez derrière votre écran en voyant sa tête, jeunes cliqueurs de boutons, en attendant, pour la seconde année consécutive, John Smith s'incruste sur le head's up final de ce tournoi à 10,000$. Reste plus qu'à ne pas perdre cette année...

ryan riess

Ryan Riess a essayé, mais lui non plus n'a pas réussi. John Smith ira en finale et se battra pour le bracelet WSOP

backstage

Les commentateurs des WSOP sont installés juste à côté de la table télévisée

mateos

L'autre demi finale opposait deux joueurs au style plus similaire, Adrian Mateos Diaz face à Charlie Carrel. Pour en avoir discuté avec pas mal de joueurs aujourd'hui, disons que 90% annonçaient l'Anglais comme le futur vainqueur de ce match. Le pauvre Mateos avait également participé à ce tournoi l'an passé déjà, mais était tombé contre Alexandre Luneau. En un rien de temps, Alexonmoon avait rasé l'Espagnol. Et de façon global, le jeu d'Adrian Mateos n'a pas l'air de plaire à tout le monde... contrairement à celui de Carrel ! 

Oui mais voilà, Charlie Carrel n'est pas vraiment dans la même optique que John Smith lorsqu'il joue en head's up, et le check/check flop, check/check turn, check/check river, ce n'est pas dans ses livres de poker. 

"Mateos Diaz a bien own Carrel, il savait qu'il allait overbluff, il est très bon cet Espagnol", commentait Romain Lewis.
"Pas ouf son 3-barrel bluff au Charlie quand même", répond ValueMerguez.

Oui car Charlie Carrel s'est chauffé, bien chauffé même. La main cruciale, la voici : sur 10 000/20 000, l'Anglais a 3-bet préflop de 50 000 à 175 000, payé par Mateos. Puis sur 9842Q, Charlie Carrel a décidé d'envoyer pruneaux sur pruneaux : 150 000 au flop, 300 000 à la turn et 648 000 sur la river, son tapis finalement. L'Espagnol a réfléchi un petit moment sur la rivière, avant d'annoncer "call". Charlie Carrel retourne 73 pour un bluff complet. L'Espagnol a payé avec J8 pour une simple paire.

Dans la foulée, Charlie Carrel va 3-bet shove ses 30 blindes restantes avec AT pour tomber contre AK chez Adrian Mateos. 

Adrian s'impose à l'issue d'un board plutôt anodin et gagne ainsi sa place en finale, face à John Smith. Avec cette deuxième place d'assuré, l'Espagnol dépasse les 9 millions de dollars de gains en tournoi live, et aura la possibilité de remporter un second bracelet WSOP.

Mais avant ça, il lui reste une dernière bataille à remporter, et le client en face est armé. 

carrel

Pas de finale, pas de bracelet pour Charlie Carrel, demi finaliste de cette épreuve

carrel rail

Carrel s'en va, il est temps de dire également au revoir à son rail

john smith

Pendant ce duel entre Mateos et Carrel, John Smith était bien dans le rail pour ne rien manquer de l'action

mateos

"Evidemment, j'ai très peur de mon prochain adversaire, il a fait le Vietnam et il a rasé Luneau, je ne pense pas être favori"

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 10/06/2017 07:05   Sujet du message: Clap de fin pour Loosli et Labrik Répondre en citant Signaler un Abus

Clap de fin pour Loosli et Labrik

Event #16 : No-Limit Hold'em 6-Handed 1,500$ (Day 2)
Il n'y a plus un seul Français dans ce tournoi

labrik

Le premier bracelet Français de cet été ne sera pas décroché grâce à ce tournoi. En terminant 43e, Louis Linard vient de faire perdre toutes les chances aux tricolores d'entendre la Marseillaise résonner dans le Rio. 'Labrik' empoche 6,750$ (et manque le palier suivant à 8,187$) et termine meilleur Français de cette épreuve. Une dénomination qui ne lui permet pas d'empocher un million de dollars supplémentaire, mais il s'agit d'une place plutôt encourageante pour la suite de son été. 

Peu de temps avant Louis, ce fut au tour de Sylvain Loosli de prendre la porte, en 47e position, pour un gain identique à celui de son compatriote. Tombé à 20bb, Sylvain a disputé un flip pour sa survie, avec As-Roi contre une paire de Dix. On attend toujours le visage d'une figure sur le board... 

Félicitations également aux Français qui ont achevé leur parcours cet après midi, comme Hayg 'Haygus' Badem, 54e (il a fini par perdre KK vs AA), Remi Blanc, 58e ou encore Alexandre Fradin, 69e.

bonomo gross

Steve Gross et Justin Bonomo, c'est terminé. Le premier a pris la direction de la sortie juste après Louis Linard. Il reste en revanche quelques grands noms de ce jeu, comme par exemple Layne Flack, Toby Lewis ou encore Ismael Bojang Matt Stout et Dietrich Fast. Le tournoi ne finira que demain, nous jetterons un oeil au moment de la finale. 

layne flack

Au rayon des archives, je vous propose de ressortir le dossier "Layne Flack". Qui ça ? Un mec qui a gagné presque 5 millions de dollars en tournoi live, et qui a inscrit sa première ligne sur Hendon Mob en 1994 !

toby lewis

Enfin Toby Lewis est le dernier Britannique encore en vie

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 10/06/2017 07:25   Sujet du message: Mateos était trop fort, Smith encore runner up Répondre en citant Signaler un Abus

Mateos était trop fort, Smith encore runner up

Event #15 : Heads Up NLHE Championship 10,000$ (Finale)
Adrian Mateos Diaz s'impose pour remporter un 3e bracelet WSOP

mateos

Ce petit jeune n'a pas fini de faire parler de lui. Adrian Mateos Diaz s'est imposé sans forcer son talent, face à un John Smith qui échoue pour la seconde année consécutive à la deuxième place de ce tournoi Head's up à 10,000$ l'entrée. Ce n'est pas faute d'avoir bataillé, mais Adrian était trop fort aujourd'hui. Il remporte au passage 336,656$. En s'offrant un 3e bracelet WSOP, Adrian Mateos devient le premier Espagnol à réaliser une telle performance (Carlos Mortensen en avait remporté deux) et n'est plus "que" à 3 millions de dollars de la première place de la All Time Money List de son pays (détenue par ce cher Mortensen).

HU_final

Lors de ce duel, John Smith n'a pratiquement pas vu le jour pendant longtemps, avant de revenir à égalité... puis de rechuter de tout son haut. Smith a tenté des folies, comme ce double check raise flop et river sur la 16e main du duel, sur un board ATT3Q, avec air complet (76 ) et au mauvais moment surtout, puisque l'Espagnol détenait T4 pour trips !

smith

Six mains plus tard, John Smith défend 96 avant de s'empaller sur un board 753Q3, sur lequel il check call flop avec son tirage quinte par les deux bouts, puis il lead sur la turn et sur la rivière. Adrian paye toutes les streets avec 99 et a le bonheur de voir l'Américain muck ses cartes.

mateos

Et quand il tente de bluff, il se fait attraper par l'Espagnol, qui a vu arriver ses amis dans le rail au cours de la partie, histoire d'apporter un peu d'ambiance sur une finale un peu fade en terme de bruits. Exemple avec cette main qui est arrivée deux mains plus tard : Mateos open avec 65, défendu par Smith avec 98, puis il va 2-barrel, flop et turn sur un board qui ressemblait à KTT7 avant d'avoir le bonheur de voir Smith miser sur la rivière A, lui offrant couleur backdoor. Adrian relance son adversaire qui ne peut rien faire d'autre que jetter ses cartes.

Après avoir réussi à reprendre l'avantage, en calant un bon gros bluff de mutant, Smith y croyait pourtant. Un bluff ? quel bluff ? Ce bluff : 

Sur 30 000/60 000, Mateos a raise préflop à 150 000 puis sur J536K, l'Espagnol a envoyé trois banderilles, 100 000 flop , 425 000 turn et 520 000 river. C'est le moment choisi par Smith pour min/check raise à 1,040 million. Adrian a réfléchi un long moment, avant de fold. Il faut alors attendre la diffusion du stream pour découvrir les mains : Q7 chez Mateos contre Q9 pour le vétéran de la guerre, qui a du tenter un bluff pour remporter ce pot. 

Problème, John Smith aime bluffer. Sauf que ça peut aussi couter cher. Smith a reperdu beaucoup de jetons avec une gutshot au flop qui n'est jamais rentré, avant de perdre petit à petit, une à une, toutes les mains. Jusqu'à la dernière de ce tournoi, un bon gros spew/tilt comme on les aime. Pas sur que Davidi approuve cette façon de jouer avec "Dame Ouitre".

John Smith a découvert LA main de Davidi et limp (100 000), avant de payer la relance d'Adrian (300 000). Puis sur un flop A93, Adrian va-cbet 300 000 avant de se prendre le tapis de l'Américain dans le nez, quelque chose comme 1,8 million ! Adrian ne tank pas longtemps et call avec 52 pour des tirages quinte et flush. Et John ? John retourne Q8, comme prévu, et va tout de suite se retrouver drawing dead sur une turn Q

Adrian Mateos lève le bras avant de sauter sur ses amis dans le rail : à 22 ans, le voilà désormais triple champion WSOP ! 

"Un bracelet, c'était un rêve quand je débutais le poker, alors là maintenant que j'en ai trois, c'est un sentiment indescriptible. Je suis tellement heureux. C'est dur d'arriver à ça, j'en suis bien conscient. C'est une autre sensation, comparé aux deux autres bracelets, car le head's up, c'est vraiment particulier. C'est en tout cas l'un de mes formats préférés, je voulais vraiment participer et gagner ce tournoi, c'est désormais chose faite. En ce qui concerne mon adversaire, il n'était pas facile à jouer, car il n'est pas du tout dans les mêmes standards, il joue très différemment, et il faut s'adapter. Maintenant, je vais pouvoir aller faire la fête avec mes amis, je l'ai bien mérité, non ?"

Résultat

Vainqueur - Adrian Mateos : 336,656$
Runner up - John Smith : 208,154$
3 - Charlie Carrel : 112,379$
4 - Ryan Riess : 112,379$
5 - Ryan Hughes : 54,986$
6 - Olivier Busquet : 54,986$
7 - Jack Duong : 54,986$
8 - Ryan Fee : 54,986$

friends

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] Vegas Show - WSOP 2017

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter