Se connecter
S'inscrire





Vegas Show - WSOP 2017 - Juillet - 3
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] Vegas Show - WSOP 2017
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2  Suivante
Aller à la page :
Auteur Message
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 03/07/2017 13:45   Sujet du message: Vegas Show - WSOP 2017 - Juillet - 3 Répondre en citant Signaler un Abus

Lundi 3 juillet : demandez le programme !

Las Vegas Parano
Prêts pour une nouvelle virée ?

Seulement quatre épreuves au programme aujourd'hui - on sent que les organisateurs ne veulent pas prendre trop de risques à la veille de la fête nationale du 4 juillet, période de congés en famille pour une grande majorité d'américains. Le Rio ne sera donc pas très fréquenté, mais nous autres tricolores avons pas mal de raisons d'espérer une belle journée.

11h (20h en France) : Event #63 - NLHE 1 000$ (Day 1)

Au départ de l'une des dernières boucheries de l'été (J-5 avant le Main Event, point culminant et conclusion des WSOP !), on retrouvera l'une des équipes demi-finalistes du KING5 2017, les B4 (pseudos : liKideWcl, .Mr., GrOsMiCkA, youbest10, huncas01, et BRICOLO63) ainsi que youbest10, qualifié via le club Poitiers PC.

14h : Event 160 - Crazy Eights 888$ (Day 2)

C'est l'heure de la réunification pour les happy few ayant réussi l'exploit de franchir l'un des quatre Day 1 turbo de cette épreuve gonflée à ras-bord de re-entry (8120 inscriptions au total !). A l'heure où nous écrivons ces lignes (03H17 du matin), le Day 1D vient de se terminer, et nous ne disposons pas encore des infos définitives. On peut estimer le nombre de joueurs au Day 2 à 350, dont au moins cinq français (voir ci-dessous).

Récapitulatif des quatre Jours 1 :

1A : 1 506 joueurs / 226 ITM / 58 survivants (4% du field !), dont 3 français : Benjamin Chalot (9e), Yorane Kérignard (24e) et Louis Linard (41e).
Eliminés dans l'argent :
67e : Julien Sitbon 2 398$
74e : Alexandre Fradin 2 118$

1B : 1 664 joueurs / 250 ITM / 85 survivants, dont zéro français (à notre connaissance).
Eliminés dans l'argent :
244e : François Tosques 1 332$

1C : 2 072 joueurs / 311 ITM / 93 survivants, dont Aurélien Guiglini (36e).
Eliminés dans l'argent : en attente d'informations.

1D : 2 878 joueurs / 432 ITM / nombre de survivants encore inconnu. Mais nous savons déjà que Guillaume Diaz en fait partie, avec un beau stack !

14h : Event #62 - The Poker Players Championship 50 000$ (Day 2)

Quatre français sur cinq dont Alexandre Luneau au casting du second tour, parmi 89 joueurs, la plupart de très grosses pointures du circuit. Cliquez-ici pour un compte-rendu du premier tour.

15h : Event #64 - Mixed NLHE / Pot-Limit Omaha 1 500$ (Day 1)

Un tournoi hybride qui devrait plaire à pas mal de monde : il rassemble les deux formats les plus populaires du 21ème siècle. On change de variante toutes les huit mains.

Multiplex Vegas : la radio en direct des WSOP !

Multiplex Vegas
Retrouvez vos animateurs au coeurs des championnats du monde à partir de 19 heures. Au programme, les invités de marque vous font vivre leurs WSOP et c'est le retour du Challenge Multiplex Poker. Deuxième édition du tournoi spécial Multiplex Vegas à deux euros de buy-in qui peut vous qualifier pour la grande Finale Multiplex Vegas, avec 4 000 € de dotation garantie et un voyage pour deux personnes à Las Vegas promis à son vainqueur !

Mini WSOP : Triplette de bracelets et jolis gains en perspective

Mini WSOP
Trois épreuves sacreront un mini-champion ce soir. Au menu, un joli NLHE 10 € qui promet 15 000 € de dotation garantie et un Mixed NLHE - PLO à 15 € pour que les joueurs multi-tâches puissent d'exprimer. Enfin, le Crazy Eight connaîtra son dénouement au cours d'un Day 2 avec plus 55 000 € de prizepool à distribuer aux 400 joueurs restants (sur les 7 656 inscrits).

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
-IAmNoOne-
Titulaire
Titulaire


Inscrit le: 24 Déc 2010
Messages: 128

MessagePosté le: 03/07/2017 19:05   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

C'est quoi le meilleur endroit pour se marier à Vegas?
Et accessoirement pour trouver la mariée...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 03/07/2017 23:40   Sujet du message: Houitre houitre houitre Répondre en citant Signaler un Abus

Houitre houitre houitre

Event #60 - NLHE Crazy Eights 888 $ (Day 2)
Début de day 2, la salle Miranda s'est transformée en machine à popcorn 

payout

Le bal des éliminations est ouvert et assez indécent sur le day 2 de ce tournoi à 888$. "C'est abusé", me prévient Guillaume Diaz, "ça risque d'être encore comme ça lors du prochain niveau, et après ça, je pense que ça va se calmer."

Deux heures à voir des joueurs faire la queue pour récupérer leur butin, deux heures à entendre les croupiers hurler, comme une sonnerie de téléphone en boucle, "PAYOUUUUT". Et en même temps, il ne s'agit pas d'un Championship avec 140 joueurs. Ce tournoi a fini par réunir 8120 inscriptions ! 1219 joueurs ont validé une place dans l'argent, alors qu'ils ne sont que 372 à s'être qualifié pour aujourd'hui, dont Volatile38 donc, qui est passé 'at the buzzer', la nuit dernière lors du day 1D. Ce matin, à 3h, il était encore à table... "Heureusement que ça n'a pas repris à midi aujourd'hui !" Exactement ce qu'on du se dire les 135 autres joueurs qui l'ont accompagné jusqu'au bout de la nuit.

Si les niveaux ne duraient que 30 minutes lors de la journée d'ouverture, ils passent désormais, et ce jusqu'à la fin du tournoi, à 1h. Aujourd'hui, 10 niveaux seront disputés. Petit point en chiffres sur ce tournoi complètement fou, le plus gros tournoi de cet été, en nombre de joueurs.

Day 1A : 1506 inscriptions, 226 joueurs payés, 58 survivants
Day 1B : 1664 inscriptions, 250 joueurs payés, 85 survivants
Day 1C : 2072 inscriptions, 311 joueurs payés, 93 survivants
Day 1D : 2878 inscriptions, 432 joueurs payés, 136 survivants

Total : 8120 inscriptions, 1219 joueurs payés, 372 qualifiés pour le day 2

Payout 
Vainqueur : 888 888$
Runner up : 463 888$
3e : 344 888$
4e : 257 888$
5e : 193 888$
6e : 146 888$
7e : 112 888$
8e : 86 888$
- -
18e : 26 070$
28e : 20 962$
88e : 5 637$
188e : 4 821$
288e : 3 611$

guillaume diaz

Quelques Français étaient au départ de cette journée, dont cet oiseau de Guillaume Diaz, qui a pris un départ correct, sans plus pour le moment. Qualifié avec 284 000 jetons, après avoir notamment remporté un pot énorme hier soir avec As-Roi contre KK et As-Dix, pour passer à plus de 200 000, Guillaume a d'abord perdu un petit pot... avant de le récupérer dans la foulée, pour se maintenir aux alentours du même stack, après une bonne heure de jeu. "C'est mon 3e cash WSOP et le 4e de l'été", me confirme Volatile38, qui passe quoi qu'il arrive un bien meilleur été qu'en 2016 déjà. Ne manque plus qu'une perf' digne de ce nom, comme lorsqu'il avait atteint la table finale du Mini One Drop l'an passé. 

labrik

Cet homme fait la gueule sur cette photo. Pourtant, pourtaaaant, croyez-moi, les apparences sont bien trompeuses, car ce monsieur transpire le bonheur en réalité : "J'ai dormi comme un bébé, je suis plus frais que jamais !" Louis Linard ne faisait pas partie des tapis les plus importants en début de journée, avec seulement 102 000 au démarrage. Mais ça, c'est déjà de l'histoire ancienne. Louis a remporté une confrontation KK contre A7 sur la première main pour doubler, puis il est grimpé à 250 000 après avoir gagné un flip, avant de carrément passer la vitesse supérieure en gagnant un autre pot énorme, avec une paire de Dix contre une paire de huit pour monter à 400 000 ! Louis Linard 2017 est clairement un autre joueur, il va être temps de s'en rendre compte. 

guignol

Notre Guignol préféré ne vit pas le même début de journée. C'est la galère même, et Aurélien Guiglini commence à sortir l'application SnapShove pour prendre certains décisions. Vous savez ce que ça veut dire ? Qu'il possède moins de 25 blindes. 19 pour être très précis, sur 4000/8000. N'enterrons quand même pas trop vite le finaliste de l'an dernier, un rush est si vite arrivé à ce jeu.

snapshove

sebastien zanolini

Autre Français en course dans cette salle Miranda, Sébastien Zanolini. Encore ?! "Deux tournois, deux ITMs sur ce Vegas", not so bad ma foi. "C'est Emile Petit qui m'a chauffé pour faire les tournois, il a bien fait !" Sébastien ne respire pas encore la tranquilité absolue du chipleader, mais il est là et c'est bien le principal. Désomais, il doit gérer des problèmes de riches : "Je devais jouer le tournoi à 1 000$, mais du coup, ça va etre compliqué. Je vais me faire un 1500$ et le Giant, et après ça, il sera temps de rentrer. Je ne pourrais malheureusement pas faire le Main Event." 

requin

Un requin à la mer, je répète, un requin à la mer. Requin ? ça me fait penser à Yorane Kerignard tout ça, qui lui aussi était là pour le day 2. Et puis les dieux du flip ont décidé de l'éjecter manu militari assez rapidement aujourd'hui

chris ferguson

Et encore une place payée pour Chris Ferguson. Ça fait combien tout ça ? 14 ITM dans l'été. Mais ce ne serait pas un nouveau record tout simplement ? Une chose est sure, il ne remportera pas ce tournoi, éliminé 3 minutes maximum après cette photo

bart lybaert

Bart Lybaert a observé Thomas Boivin s'emparer de la 3e place du 5 000$ et surtout lui passer devant sur la AllTime Money List Belgique : "Mon objectif est de dépasser Jonathan Abdellatif, après ça, je serais content." Un rapide calcul a permis d'établir que Bart devra donc terminer 3e pour réussir cet exploit. Et pourquoi pas ?

valentin vornicu

Et déjà un 5e cash sur ces WSOP cet été pour Valentin Vornicu, bien parti aujourd'hui, lui qui n'avait que 68 000 au départ, soit un tout petit plus que 3 piles de jetons jaunes !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 04/07/2017 01:15   Sujet du message: Multiplex Vegas : les replays sont en ligne ! Répondre en citant Signaler un Abus

Multiplex Vegas : les replays sont en ligne !

Pour le sixième été consécutif, la radio Winamax s'installe au coeur des Championnats du Monde. Jusqu'à la fin du Main Event, nous serons en direct tous les jours de 19h à 21h (heure française) pour vous raconter les World Series of Poker en compagnie des nombreux français, amateurs comme pros, venus à Vegas pour décrocher un bracelet. Dans la première émission diffusée dimanche, les animateurs retrouvent leurs marques en compagnie du coach Stéphane Matheu, qui fut un résident permanent de la Ville du Vice dans une autre vie. La seconde émission est l'occasion de creuser un peu plus le sujet de Las Vegas en compagnie d'un grand expert : Michel Abécassis. Découvrez les replays ci-dessosu, et n'oubliez pas que, comme chaque année, un auditeur de l'émission remportera un voyage pour deux à Vegas ! Cliquez ici pour plus d'explications.

2 juillet 2017 - Avec Stéphane Matheu



3 juillet 2017 - Avec Michel Abécassis



Les archives du Multiplex Poker sont sur Soundcloud

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 04/07/2017 01:55   Sujet du message: 100 joueurs tout rond Répondre en citant Signaler un Abus

100 joueurs tout rond

Event #62 - Poker Players Championship 50 000$ (Day 2)
7 inscriptions de dernière minute, déjà 4 éliminations et aucun Français vraiment à l'aise dans ses baskets

full house

Si vous aviez l'intention de venir poser l'équivalent d'une BMW X5 sur la table pour jouer au poker avec l'élite mondial aujourd'hui, il est déjà trop tard. Le Players Championship a attiré 7 nouveaux joueurs dès midi, portant le nombre total d'inscriptions à 100 tout rond. Pour faire les calculs, tout devient plus simple d'un coup : 15% des joueurs seront payés, soit 15 joueurs (ne me remerciez pas) et tandis que le 15e pourra souffler un grand coup, assuré de se mettre 22 320$ de bénéf' dans la poche, le vainqueur pourra envisager quelques nouveaux jolis projets, avec pratiquement 1,4 million de billets verts d'un dollar de gain !

esther brady

Ils s'appellent Phil Galfond, Ralph Berry, Bryn Kenney, Tommy Hang, Alexander Kostrisyn, Cary Katz, David Steicke et ont estimé bon de ne venir qu'aujourd'hui pour jouer au cartes. Personne ne l'en voudra, la structure 4 étoiles leur permettra de jouir pleinement de leur investissement. Et pendant que certains ne font qu'entrer dans ce tournoi, pour d'autres, il est déjà temps de passer à autre chose. L'après midi risque d'être moins féérique pour Esther Brady (photo) ou encore Gus Hansen, deux des premiers éliminés du jour. La première a perdu un gros pot en Omaha Hi Lo contre Bruno Fitoussi notamment, le second s'est fait Razzé si je peux m'exprimer ainsi. 

fitoussi chan

Bruno Fitoussi partage sa table avec la légende Johnny Chan... sauf que l'ancienne figure de l'Aviation Club de France a d'autres soucis en tête, que d'admirer celui qui faisait tant rêver Matt Damon dans le film "Rounders" : "Ce n'est pas terrible du tout..." me glisse-t-il avant de se refourrer le nez dans son téléphone. Heureusement, c'est encore bien long tout ça.

felipe ramos hellmuth

Toujours autant de spectateurs dans le rail de ce tournoi à 50 000$, avec l'envie première d'approcher les stars au plus près ! Ça tombe bien, puisque la table de Phil Hellmuth est l'une d'entre elles. Et si on regarde un peu plus loin, sur une autre table au bord du rail, c'est Daniel Negreanu qui amuse la galerie à son tour. 

soulier

Fabrice Soulier essaie de se détendre avec un bon massage. Lui qui ne voulait pas faire ce tournoi à la base, a finalement changé d'avis au dernier moment : "Ouais, et bien je ne sais pas si je n'aurais pas du rester sur ma première impression...", me glisse-t-il en faisant une petite moue, "je n'ai pas gagné un coup aujourd'hui !", regrette-t-il, alors qu'il doit lui rester quelque chose comme 150 000. Et en plus de ça, Fabrice n'est pas le plus grand fan des jetons utilisés pour ce tournoi : "C'est la galère pour compter !" Parole de couvreur, je suis bien d'accord avec Fabsoul.

alex luneau

Alex Luneau a le sourire sur cette photo, mais en vrai, la journée n'est pas idyllique non plus : après être parti avec un tapis de 187 000, Alex est rapidement revenu au stack de départ (250 000)... avant de reperdre son bénéfice du début de journée. "100 joueurs ça me va très bien... mais ma table n'est vraiment pas belle." Et pour qu'Alex Luneau dise ça, croyez moi, elle doit vraiment être horrible. On y retrouve notamment au siège 1 l'Américain  Anthony Zinno, qui a remplacé l'un des premiers sortants du jour, Albert Daher, suivi de l'Anglais moustachu Adam Owen qui a pour fait d'arme principal une table finale sur l'EPT Barcelone en 2016, d'un Américain avec 2,7 millions de gains et qui répond au nom de Marco Caldwell Johnson en siège 3, d'un jeune rouquin que je n'ai pas réussi à identifier en siège 4, et de l'Américain Jake Abdalla, qui, si l'on s'en réfère à sa Hendon Mob, est un régulier des tournois à 10 000$ et plus. 

matt ashton

Matthew Asthon, chipleader de ce tournoi, a déjà monté trois startings stacks

elky

Pas la grande folie non plus chez ElkY, avec un tapis proche de celui qu'il a reçu lorsqu'il est parti mettre 50 000$ en plus dans les caisses du Rio. A sa table, au premier plan, John Monnette n'a pas réussi à tenir bon, le temps d'écrire cet article

seiver

On se plaignait de ne jamais voir Scott Seiver cet été, il a fallu qu'un tournoi aussi cher se lance pour qu'il remette les pieds au Rio.

chaussettes

Rarement une mauvaise idée les chaussettes de contention si on veut deeprun. A moins que le goût, ce ne soit que pour les autres.

haxton obst

Comme Seiver, Isaac Haxton n'a pratiquement jamais pointé son nez ici pendant le mois de juin. Il disputera cette partie avec l'Australien James Obst, récemment courronné champion WSOP

schulman tsoukernik

Ça part en massage collectif pour Nick Schulman et Leon Tsoukernik. Pour autant, comme à chaque fois que Leon est là, les jetons volent, tout ce qu'on aime pour le spectacle. J'ai observé ces deux là sur un coup de Omaha Hi Lo. Les cartes affichées de Schulman étaient 2J64 alors que chez Leon, on pouvait voir AA68. L'action ? Raise. Reraise. Reraise. Reraise. Je peux continuer comme ça longtemps. L'un poussant l'autre à relancer perpetuellement. En observant le coup, je me suis dit "si Schulman a vraiment 5 et 3 pour une quinte en hi et un lo max, c'est qu'il prend Tsoukernik pour un jambon avec cette attitude." A l'abattage, Schulman annonce en effet posséder cette main et Tsoukernik montre un full house avec A et 8 (suivi d'un 2) en cartes cachées. Le pot est partagé :

"Tu as cru que je relançais avec rien ? Ça se voit que j'ai full ici, non ?" glisse Tsoukernik
"Huuum, on ne sait jamais, je voulais vérifier...", lui répond Schulman. 

La main suivante est disputée en Deuce-to-Seven. La parole arrive sur Leon Touskernik qui mise, tout en s'interrogeant à voix haute sur la force de sa main. Leon retourne T-8-7-5-4. "C'est une bonne main à ce jeu, non ? Je n'en sais rien, je vous demande, je ne joue jamais à ce jeu." 

matusow mercier

Mike Matusow, en compagnie de Jason Mercier, Mike Sexton et Ray Dehkharghani

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 04/07/2017 03:50   Sujet du message: Volatile38 est millionnaire Répondre en citant Signaler un Abus

Volatile38 est millionnaire

Event #60 - NLHE Crazy Eights 888 $ (Day 2)
Moins de 100 joueurs restants et toujours quatre Français en course

harry lodge volatile

On avance, petit à petit, et plus on avance et moins les Français bust ! Ça c'est un scénario qui me plait assez, pas vous ? Et parmi les hommes en forme, il est nécessaire de mettre en avant Guillaume Diaz, pointé à près d'un million au moment du dernier break : "Je ne sais pas quoi te dire, tout se passe si bien ! Je gagne beaucoup de coups. Le dernier important, c'était un flip 99 contre KQ. Le mec avait 150 000 sur les blindes 6 000/12 000." Ce deeprun de Guillaume n'est pas sans rappeler son parcours sur le Mini One Drop de l'an passé : "Il faut croire que j'aime les énormes fields !", lâchait-il sur Periscope. Désormais, il doit composer avec un voisin rouquin Anglais, croisé notamment en début d'année du côté de Londres, lorsqu'il avait terminé 3e du HighRoller de ce Pokestars Festival. Tout sauf un pigeon. Mais Volatile38 est plus malin que la moyenne et a plutôt bien sympathisé avec lui : "De toute façon, on ne se joue pas trop à table, ça va". Pourvu que ça dure, parce que quand ces deux là vont se chercher, il risque d'y avoir du sang sur la table.

benjamin chalot

Autre Français encore in, et avec un stack plus que décent, il s'agit de Benjamin Chalot. Pas évident de trouver un joueur qu'on ne connait pas... sauf quand il porte une magnifique casquette avec un logo Poker Academy dessus. "J'ai 900 000 environ, tout va plutôt bien", m'a-t-il confié, après que nous ayons fait connaissance. Mais si je ne fais que découvrir cette nouvelle tête, c'est peut-être simplement parce que je ne joue pas en cash game. C'est même certain que c'est à cause de ça. Benjamin a attrapé le virus du Vlog comme Daniel Negreanu, et profite lui aussi de la technologie pour partager ses aventures à Vegas. Le dernier par exemple, c'est celui-ci. Il faudra garder un oeil sur ce jeune homme, ça sent le one time d'une vie pour ce joueur de cash game.

labrik

Il ne sourit toujours pas et fait même ressortir sa petite mèche rebelles des années 90 quand il est dans coup, pour autant, Louis Linard est toujours en plein bonheur dans ce tournoi, même si son tapis est moins impressionnant que les deux premiers cités, mais qu'importe, le tournoi ne se gagnera pas ce soir. "Je suis à 600 000 et tout va toujours aussi bien", confiait Labrik pendant la pause. Dernier coup funky en date ? Un joueur limp 16 000 UTG et Louis relance à 55 000 depuis le bouton avec 470 000 en tout au début du coup et Roi-Valet dans les pattes. Le flop tombe AK5, check par les deux joueurs, puis sur une turn Valet, lui offrant deux paires, il raise à tapis derrière une mise de 150 000 de son adversaire... qui va tranquillement fold sa main, merci monsieur.

guignol

Vous serez gentils de ne pas encore creuser la tombe de cet homme. Car oui, Aurélien Guiglini est bien décidé à se battre jusqu'à la mort avec son stack riquiqui. Dernier move en date, celui que vous voyez en photo. Guignol a défendu sa grosse blinde (avec 7,5bb en tout) derrière l'open d'un joueur. Et tout l'argent est parti au flop, Guignol avait flush draw, et pan la flush turn, et pan la flush river aussi, histoire d'être sur. Revoilà Guignol avec 15 blindes, un stack qui devrait au moins l'emmener jusqu'en demi finale, non ?

will kassouf

Vu dans cette salle aussi, William Kassouf ! L'Anglais, qui a marqué de son empreinte le Main Event de l'an dernier, se marre à cette table. Il explique alors à un collègue, sur une autre table, la main qu'il vient de voir : "un joueur fait tapis, lui il flat (le mec à la casquette bleue), et son voisin reshove. Et là, il demande un compte... avec les As en main ! Le Karma direct, punition pour le slowroll, l'autre avait une paire de Valets et a trouvé un Valet au flop !" Il se passe toujours quelque chose de louche quand Kassouf est dans les parages.

bart lybaert

J'ai enervé Bart Lybaert en lui parlant de Boivin qui l'avait dépassé au classement Hendon Mob. Résultat, le Belge s'est enervé pour monter à 1,1 million de jetons. Je vous raconte alors l'anecdote jusqu'au bout : j'échange quelques mots avec lui, et là, le couvreur de Pokernews vient me voir pour me demander l'identité de ce monsieur :

"L-Y-B-A-E-R-T"
"Ohhhh man, it's him ?! So cool, he's in my draft !!"

turenniec

Et pendant ce temps là, le chipleader n'est autre que la machine Michael Tureniec. Le Suédois possède 2,2 millions de jetons, et un certain Volatile38 a eu la bonne idée de swap avec lui : "Ecoute, on avait swap l'an dernier quand j'étais en finale du Mini One Drop, tournoi qu'il avait fini par remporter. Du coup, cette année, quand il m'a vu, il m'a proposé encore, impossible de dire non !" Quoi qu'il arrive, je sens que Guillaume Diaz va gagner un peu d'argent grâce à ce tournoi...

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 04/07/2017 04:10   Sujet du message: Le décathlon du poker Répondre en citant Signaler un Abus

Le décathlon du poker

Event #62 - Poker Players Championship 50 000$ (Day 2)

Fabrice Soulier
"On se croirait dans la Bobby's Room !"
"On se croirait sur les high-stakes online !"


Si je vous dis que l'une de ces deux phrases a été prononcée par Alexandre Luneau, et l'autre par Fabrice Soulier, vous n'aurez probablement aucun mal à relier les points. Grinder ou livetard, les sensibilités sont différentes mais le constat est le même : il est ultra-costaud, ce Poker Players Championship. Au compteur après trois niveaux ajourd'hui : 77 joueurs. On recense donc une vingtaine d'éliminations sur les cinq premières heures du Day 2, parmi lesquelles celle du tenant du titre Brian Rast et aussi, malheureusement, celle de Bruno Fitoussi. L'ambassadeur du poker français fêtait le dixième anniversaire de son inoubliable perf' sur le PPC (runner-up face à Freddy Deeb), mais la commémoration a tourné court, après notamment un brelan perdant en Limit Hold'em qui lui a coûté cher face à Aaron Katz.

"C'est la Bobby's Room, mais une Bobby's Room où l'on n'aurait qu'une seule cave, en mode full bankroll !" précise Fabrice en souriant, ajoutant qu'il n'a de fait jamais tenté l'expérience de ce qui fut pendant longtemps la table la plus chère de Vegas. "A l'époque de l'Aviation, je suis monté jusqu'à 400€/800€, et quand j'habitais à Las Vegas, je jouais souvent en 300$/600$ au Bellagio."

Alexandre Luneau
La difficulté du tournoi est telle qu'Alex Luneau m'a avoué espérer que sa table casse rapidement. Soulagement : elle est bel et bien la prochaine sur la liste, mais il faudra attendre encore cinq petites éliminations. Alexonmoon attaque le niveau 10 avec 180,000, soit encore 60BB sur les jeux No-Limit et Pot-Limit, et 15 "big bets" sur les jeux de Limit. Relativement confortable !

Pendant ce temps, ElkY tient bon la barre avec 300,000, pas loin de la moyenne.

Phil Galfon
Phil Galfond est à la recherche de son premier ITM depuis 2015. Ce fut aussi l'année de son deuxième bracelet, sur le Deuce to Seven à 10,000$ l'entrée.

Johnny Chan
Johnny Chan porte des écouteurs qui étaient à la mode lorsqu'il a remporté le Main Event. C'était en... 1987 et 1998. "Il n'y a que Johnny Fucking Chan pour avoir encore l'air cool avec un casque de Walkman Sony", s'est exclamé un adversaire, admiratif.

Phil Hellmuth
Les années fastes d'Ultimate Bet semblent désormais bien loin : Phil Hellmuth en est réduit à se faire sponsoriser par Mac Lesggy.

Poker Players Championship
Toutes les variantes à maîtriser pour espérer s'en sortir dans le Poker Players Championship. De l'avis des experts, hors de question de faire l'impasse sur telle ou telle variante : c'est quoi qu'il arrive un joueur complet qui accrochera le bracelet à son poignet dans trois jours !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
25cookies
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 23 Sep 2008
Messages: 5836

MessagePosté le: 04/07/2017 05:22   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Sur pokernews thi Nguyen apparaît toujours in sur le 888. Elle est indiquée comme vietnamienne . C'est la copine à Jimmy guerrero ? Sur d'autres tournois elle est des fois identifiée comme française.
_________________
[quote="Hyppo"]
Je pense qu'au poker si t'es pragmatique / rationnel, t'as pas besoin de compter sur la chance. C'est seulement quand tes choix t'entrainent dans des situations inconfortables que t'as besoin que la chance vienne à ta rescousse.[/quote]
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 04/07/2017 06:00   Sujet du message: Un deuxième million pour la route Répondre en citant Signaler un Abus

Un deuxième million pour la route

Event #60 - NLHE Crazy Eights 888 $ (Day 2)
Volatar double la mise juste avant la pause-dîner
Il reste 66 joueurs


Crazy 888
Loin de vouloir se contenter d'un tapis dans la moyenne à moins de 70 joueurs restants, Guillaume Diaz s'est offert un énorme double-up à deux millions en guise de mise en bouche avant la pause-dîner. Comment s'est passé le coup ? De façon assez simple, et sans douleur aucune : "Je relance au hi-jack avec deux Rois. C'est payé par le bouton. De petite blinde, un autre joueur fait tapis pour 300,000. Je fais pareil avec mes 900,000. Le bouton paie avec deux Valets. Le short-stack avait deux 9, ça passe !"

Ce fort joli setup permet donc à Volatar d'aller manger avec la satisfaction d'avoir atteint le cap fatidique de deux fois la moyenne. Pendant ce temps, Guignol est un peu plus à la peine avec 380,000 (12BB à la reprise). Casquette de marin sur la tête, Benjamin Chalot navigue tranquillement avec un million, soit la moyenne. Et Louis Linard, me demanderez-vous ? Short-stack avant la pause, le nordiste a malheureusement sauté en 72e place dans des circonstances inconnues.

EDIT : Guignol fut le premier joueur à chuter au retour de la pause-dîner une heure plus tard, sur un coup 50% coin-flip, 50% pas de bol : As-Roi qui ne gagne pas contre As-Dame et une paire de 4, il y avait la moyenne au milieu. Aurélien empoche 7,800 dollars pour ses efforts. GG !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 04/07/2017 06:45   Sujet du message: Les requins français souffrent Répondre en citant Signaler un Abus

Les requins français souffrent

Event #62 - Poker Players Championship 50 000$ (Day 2)

Table Alex
21h30 à Vegas. La pause-dîner du tournoi des spécialistes est en cours, et parmi les protagonistes partis manger avec leurs espoirs envolés, on compte Alexandre Luneau : l'expert tout-terrain du Team Winamax a joué, et perdu son dernier coup quelques minutes avant le gong dans ce tournoi qui lui est si cher. Son bon départ en début de journée ne fut qu'un mirage, et les heures qui ont suivi se sont transformées en un long chemin de croix, avec un dernier niveau particulièrement pauvre en cartes jouables et en showdowns gagnants : quand Alex obtint enfin le changement de table qu'il espérait (l'attente fut longue : il a fallu plus d'une heure pour que les cinq éliminations nécessaires se produisent), il ne lui restait plus que 1500 unités (à peine de quoi poser une relance préflop), après avoir abandonné sur le dernier tour d'enchères d'un coup de Deuce to Seven. Beau joueur, son adversaire lui a montré 8-7-6-5-2, histoire qu'Alex sache qu'il avait bien fait d'économiser ses derniers jetons.

Juste derrière, le français allait se voir distribuer la meilleure main de départ possible (7-5-4-3-2), et se retrouver logiquement à tapis : deux joueurs l'ont payé et incroyablement, Alex n'est pas parvenu à tripler : après avoir tiré trois fois une carte, Anthony Zinno a montré la même main au showdown ! Du coup, c'est avec 5000 qu'Alex a rejoint la table de Justin Bonomo et Daniel Negreanu (non sans avoir lancé un "Rendez-vous en table finale !" amusé aux joueurs qu'il quittait)

Alexandre Luneau
Là, Alex a réussi à rapidement doubler en Stud High-Low, trouvant deux paires pour partager avec le low de Daniel Negreanu dans un pot impliquant quatre joueurs. Juste derrière, rebelote : Alex est à tapis contre Daniel, encore, et trouve deux paires pour partager contre le low du canadien, trouvé sur la dernière carte. La main suivant allait être sa dernière : à tapis avec 1056 en guise de main de départ après une relance de Ralph Perry, qui affichait un A, Alex allait recevoir une paire de 5, et aucun low, tandis que Perry trouverait deux paires Dame-10.

Comme à son habitude, pas de place à l'apitoiement chez Alexandre Luneau : cartésien en diable, le français a aussitôt dégainé son téléphone pour vérifier qu'il avait pris la bonne décision. "Ma main de départ est dégueu, mais il y a déjà six fois 1500 en ante au milieu, plus le bring-in de 2000... Tiens, regarde : il me fallait 33% d'équité pour que ma relance tapis soit correcte, et avec ces cartes-là, j'avais 39%."  C'est tout ce dont avait besoin Alex pour quitter le tournoi l'esprit tranquille. "Dans l'ensemble, je suis content de mes décisions. Et j'ai pas mal utilisé les tells tout au long du tournoi : j'ai remarqué que des très bons joueurs ne faisaient pas forcément gaffe, alors que l'on peut prendre plein d'infos, même pendant les tours de Limit !" Avant le Main Event, on retrouvera probablement Alex vendredi au départ du Championship de Stud à 10,000$, variante qu'il affectionne particulièrement.

Il ne reste donc plus que deux français en course dans ce Poker Players Championship : un Fabrice Soulier lui aussi en plein milieu d'une traversée du désert (plus que 50,000 jetons restants - "J'ai perdu en Razz avec 6-5-3-2-As contre 6-4-3-2-As !") et un ElkY se maintenant avec le stack de départ.

Parmi les sorties récentes, on peut citer l'amateur fortuné Leon Tsoukernik et Mike Leah, victime d'un carré en Pot-Limit Omaha.

Hellmuth / Matusow
Mike Matusow vient s'enquérir du stack de son vieil ami Phil Hellmuth...

Urbanovich
... Tout en faisant la morale à Dzmitry Urbanovich avec le ton du vieux sage : "Crois  moi : une année perdante, et t'es fini ! Fais gaffe !" Le polonais n'en a cure : son bankroll management est probablement plus affuté que celui de son aîné.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 04/07/2017 08:40   Sujet du message: Les grinders se frottent au PLO Répondre en citant Signaler un Abus

Les grinders se frottent au PLO

Event #64 - Mixed NLHE / Pot-Limit Omaha 1 500$ (Day 1)

Ivan Deyra
1058 joueurs au compteur de l'épreuve mixte de 15 heures : probablement que le buy-in modeste a séduit nombre de joueurs de No-Limit appréciant la possibilité de s'essayer en PLO tout en jouant à parts égales à leur variante favorite. Ivan Deyra est l'un d'entre eux, s'étant jeté dans la bataille après l'élimination de l'épreuve NLHE de ce matin. "Je ne maîtrise pas trop le PLO, mais je me ratrappe en grindant les coups de Hold'em !"

En plus, la structure est clémente pour les fans de No-Limit : comme il n'y a pas d'ante sur les coups de Omaha, ils peuvent se permettre de jouer plus serré lorsque quatre cartes leurs sont distribuées. Aux alentours de minuit, et avec deux heures restantes à jouer ce soir, Ivan à monté un stack de 24,000 (7,500 au départ), alors que la moyenne est de 35,000 avec 224 joueurs restants. J'ai eu le temps de voir son voisin de gauche transformer une paire de Valets en bluff de la pire des façons possible, en investissant 90% de son stack sur un turn
A5A4. Son adversaire relance à tapis, et voilà notre homme bien embêté : il passe, se laissant trois ou quatre blindes en guise de stack. "J'avais deux outs ?" demande le bluffeur, penaud. "Ben ouais... Mais bon...." répond l'autre en haussant les épaules (il devait sans doute se retenir d'exploser de rire).

Michel Abécassis
Michel Abécassis, lui, avait coché ce tournoi à son programme depuis longtemps, disputant régulièrement des tournois de Omaha tout au long de la saison. Il aborde les deux derniers niveaux du Day 1 avec un peu plus de 20,000 (les blindes 400/800 arrivent).

Victor Choupeaux
Notre joueur/DJ préféré Victor Choupeaux a monté tellement de jetons qu'il est obligé de se lever pour voir ce qu'il se passe à table. (Pour être tout à fait exact, ce que laisse entrevoir la photo, c'est que Choop a, en tant que chip-leader de la table, "acheté" tous les jetons verts de 25 à ses adversaires, afin de faciliter le travail des superviseurs pour le chip race imminent.) Un bon départ en tout cas pour Victor, après avoir perfé en dehors du Rio le week-end dernier, sur le Main Event à 3500$ du festival DeepStack du Venetian : une 23e place parmi 1032 joueurs bonne pour 22,456 dollars.

Carlos Mortensen
Carlos Mortensen est l'une des nombreuses têtes de série en lice dans cette épreuve. Le champion du monde 2001 continue de collectionner les résultats en MTT ces derniers temps, mais son dernier vrai gros score à Vegas remonte à 2013 : la bulle des November Nine, rien que ça.

159 joueurs entreront dans l'argent sur l'Event 64. L'évènement pourrait bien se produire ce soir. D'ici deux jours, un veinard remportera plus de 268,000 dollars, en plus du bracelet.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 04/07/2017 08:55   Sujet du message: 1000 balles et on remballe Répondre en citant Signaler un Abus

1000 balles et on remballe

Event #63 - NLHE 1 000$ (Fin du Day 1)
Cinq tricolores avancent au Day 2

yorane kerignard

La petite boucherie du jour, en No Limit Hold'em à 1000$ l'entrée, a vu son Day 1 se terminer dans les places payées, au terme de dix niveaux d'une heure. Sur les 1750 participants du jour, ils ne sont que 182 à avoir signé pour revenir au jour 2. Les français sont là, au nombre de cinq, emmenés par Erwann Pecheux et son joli tapis de 71 700. Yorane Kerignard (64 000) est juste derrière. Et des journées comme celle-ci, Yorane aimerait d'ailleurs bien en vivre plus souvent : "Ca s'est passé assez tranquille,ment c'est déjà mon troisième Day 2 en cinq tournois." Plutôt pas mal pour quelqu'un qui est arrivé sur le tard à Vegas. "Il n'est jamais trop tard pour venir gagner un bracelet." Pas faux.

gilbert diaz

Yorane a disputé quelques minutes en compagnie d'un autre Français, le sympathique amateur Lyonnais Gilbert Diaz (46 100), jamais le dernier pour monter des jetons sur ce genre de petits tournois : "Tu n'as pas intêret d'être à ma table demain, ça va boxer !" a-t-il lancé en plaisantant à Yorane au moment de quitter la salle.

pecheux delmas

Autre qualifié ayant le français comme langue natale, Adrien Delmas, qui enchaine plutôt bien les journées de départ : "J'ai fait combien de Day 2 cet été ? Bonne question. Et bien, en fait, il n'y a que deux tournois ou j'ai sauté au Jour 1. Mais ce n'est pas pour autant que j'ai atteint l'argent à chaque fois !" Malgré son petit tapis, Adrien a déjà l'assurance de gagner un peu d'argent, puisque la bulle a éclaté une bonne heure avant la fin du Day. Il a même eu la chance de disputer quelques mains en compagnie de Joe McKeehen (busto en fin de journée). Alors, il joue bien le champion du monde ? "C'est qui ? Il était à ma table ? Je ne le connais pas." Ah, ces jeunes... La victoire de McKeehen remonte à 2015, bon sang !

jean fabre

Enfin, il reste Jean Fabre (36 100) dans ce field, pas si mécontent d'être encore là avec une trentaine de blindes à la reprise : "Je sais jouer avec un tapis comme celui-ci". Très bien, il faudra alors parfaitement le manipuler à la reprise, car la moyenne (48 000) n'attendra pas pour augmenter. 

Si 263 joueurs sont récompensés d'un minimum de 1 500$, c'est loin devant qu'il faudra regarder, puisque le vainqueur empochera 262 501$ en plus d'un bijou à mettre autour du poignet. 

Ce tournoi n'aura malheureusement pas réussi aux pros du Team Winamax ayant tenté leur chance, Davidi Kitai par exemple, ayant disparu à quelques places du bonheur. 

Reprise des affaires à midi pour tous ces joueurs, sur des blindes 600/1200, ante 200. Le tournoi durera 3 jours.

Main de fou
LE coup de la journée, et peut-être même du tournoi : notre confrère anglais Marc Convey (reporter de longue date chez PokerNews et EPT Live, entre autres) s'est retrouvé à tapis en milieu de journée avec deux Rois face à trois joueurs. Incroyablement, il n'avait que la troisième meilleure main au showdown, mais trouvera un turn et une rivière idéales pour rester en vie et faire un strike mémorable. "J'aurais pu passer si j'avais été couvert", expliquera t-il à PokerNews, "mais là j'avais plus que les trois autres. Je me disais qu'il y avait les As, j'espérais juste que ce soit chez l'un des joueurs au petit tapis." Marc termine le Day 1 dans la moyenne avec 42,500.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 04/07/2017 10:00   Sujet du message: Des français faisons table rase Répondre en citant Signaler un Abus

Des français faisons table rase

Event #62 - Poker Players Championship 50 000$ (Day 2)

Elky PPC 50K$
A quelques minutes de la fin de la journée, le compteur affiche moins de 50 joueurs restants, ce qui veut dire qu'en quelque chose comme vingt heures de jeu, on a perdu la moitié des participants. Parmi les déçus, citons le duo d'anciens Phil Hellmuth/Johnny Chan, le jeunot Dzmitry Urbanovich, mais aussi Jeff Lisandro, John Racener, Matt Glantz, ou encore Mihn Ly.

Et après les sorties de David Benyamine (Day 1), Bruno Fitoussi et Alexandre Luneau (aujourd'hui), nous avons du récemment nous séparer des deux français les plus performants de ces WSOP jusqu'à présent : Fabrice Soulier et ElkY.

Longtemps short-stack aujourd'hui, Fabrice avait réussi à reprendre du poil de la bête au retour du dîner mais s'est rapidement incliné ensuite. Quelques épreuves restent au programme pour lui permettre d'améliorer encore un été pas dégueu (six ITM, dont une troisième place et une quatrième place.) ElkY semblait mieux parti que ses congénères, mais a fini par abdiquer après un coin-flip en No-Limit perdu contre David Oppenheim. Avec sa mémorable seconde place à deux millions de dollars sur le One Drop, il reste à ce jour le tricolore le plus performant des WSOP 2017. Pour espérer le dépasser au classement des gains français de l'été, il faudra impérativement atteindre la table finale du Main Event !

Pendant ce temps, Daniel Negreanu régale les railbirds avec un parcours en forme de montagnes russes : moribond il y a deux heures, le canadien a remporté plusieurs coups à tapis pour se replacer au dessus du tapis de départ. L'américain Aaron Katz fut le premier joueur à franchi la barre du million en jetons (quatre starting stacks). Michael Mizrachi, Shaun Deeb, Matthew Ashton, et Ralph Perry vivent eux aussi un bon Day 2. Quinze places payées sont prévues par la structure : le moment fatidique se produira mardi.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33891

MessagePosté le: 04/07/2017 11:20   Sujet du message: 'J'ai rarement pris autant de plaisir au RIO' Répondre en citant Signaler un Abus

'J'ai rarement pris autant de plaisir au RIO'

Victor Choupeaux et Ivan Deyra se régalent autant en No-Limit qu'en PLO
La fin du Day 1 a coïncidé avec l'entrée dans les places payées
Event #64 - Mixed NLHE / Pot-Limit Omaha 1 500$ (Day 1)


Victor Choupeaux et Ivan Deyra
Qu'ils sont beaux, les deux potos sur ce cliché saisi au moment du "bagging" de fin de journée ! Grinders de No-Limit devant l'éternel, Victor Choupeaux et Ivan Deyra ont brillé aujourd'hui dans une épreuve mélangeant NLHE et Pot-Limit Omaha à parts égales. Choop, en particulier, a avoué n'avoir que rarement "pris autant de plaisir au Rio." On le comprend : avec 172,000 jetons emballés au terme de dix heures de jeu, le DJ termine le Day 1 ITM et parmi les chip-leaders avec 158 joueurs restants !

"Et pourtant, ca été une journée bizarre. On m'a mucké deux fois ma main aujourd'hui ! Sur un coup de PLO, le croupier ne voit pas que j'ai payé une relance et me prend mes cartes. On n'a pas pu retrouver la main dans le muck, je n'ai pas pu jouer le coup. Sur l'autre main, en Hold'em, on était au showdown et j'avais retourné mes cartes avant qu'on ne me les prenne, donc tout est rentré dans l'ordre. Mais sinon, c'est cool de gagner plein de pots. La bulle était détente, j'ai pu agresser !" Son apprentissage en PLO, entamé sur Internet en cash-game il y a un an, semble porter ses fruits. "Limite, je me sens plus à l'aise en Omaha sur ce tournoi. En tout cas, j'ai joué plus de mains sur cette variante qu'en Hold'em."

Ivan, lui, s'est inscrit sur cette épreuve pour se consoler de son élimination de l'épreuve de No-Limit de onze heures, et confesse son inexpérience en PLO. "A trois places de l'ITM, j'ai joué un coup bizarre. Un mec venait d'arriver à table avec un stack énorme, et il relançait "pot" sur toutes les mains. Un joueur limp pour 1000, lui "pot" pour 4500. Je suis de grosse blinde avec AAJ7. Je "repot" 15,000, il paie. Flop Roi-5-4 avec un tirage trèfle. Je check, il checke. Turn 5 qui ouvre un autre tirage couleur, pas le mien. Je checke, il mise 10,000 et le problème, c'est qu'il sait que j'ai deux As sur ce spot. Je paie, je sais pas si c'est bien joué. Je trouve l'As sur la rivière ! Je mise, il ne me restait pas grand chose derrière, il a snap-fold." Mais c'est bel et bien grâce aux phases de Omaha qu'Ivan a remporté plusieurs coups de suite en fin de journée : on le retrouvera au Day 2 avec 78,000 : c'est bien au dessus de la moyenne !

En tête au classement provisoire, un joueur ayant remporté un bracelet lors des WSOP 2016 : Ryan Laplante, avec 245,000, suivi de Chris Moorman. Choop est quatrième au classement. Un troisième français figure parmi les survivants : Slimane Mameche, 74e avec 39,600 unités. Reprise de la partie à 14h (23h en France). Le vainqueur quittera le Rio avec plus d'un quart de millions de dollars en poche.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 4

MessagePosté le: 04/07/2017 11:30   Sujet du message: Du purgatoire au paradis Répondre en citant Signaler un Abus

Du purgatoire au paradis

Event 60 - Crazy Eights 888$ (Fin du day 2)
Guillaume Diaz a vecu 30 minutes "crazy" pour s'assurer un énorme tapis au day 3

guillaume diaz

"Le poker sans limite de pot, c'est génial !"

Guillaume Diaz a la banane ce soir, alors que le day 2 du tournoi Crazy Eights 888$ s'est terminé sur les coups de 2h du matin, avec 28 joueurs restants, sur les 8120 inscriptions au total dans ce tournoi. Trente minutes avant la fin de cette journée, il ne possédait que 600 000 jetons, soit l'équivalent de 10 grosses blindes. Mais ça, c'était avant. Avant ce rush énorme qui a frappé l'oiseau de malheur, qui termine finalement à... 4 millions de jetons ! Le voilà parmi les 0,4% de joueurs restants. Oui, oui, ça commence à devenir intéressant...

guillaume diaz

Une fois de plus, le scénario global ressemblait à tant de soirées auxquelles on déjà a assisté plus d'une fois cet été : un deeprun, des rêves de bracelet, et une élimination brutale, à une vingtaine ou trentaine de places du bracelet. Et ce soir, Volatile a bien failli ne pas échapper à la règle. Après avoir dominé les débats pendant très longtemps dans cette journée, il a fini par perdre un pot énorme avec KK contre QQ, une heure avant la fin, à 35 joueurs restants (contre Ian O'Hara en photo ci-dessus... qui a terminé chipleader soit dit en passant). Tombé bas, on a alors commencé à sortir les mouchoirs, car comme je vous le disais, ce scénario, on le connait. "J'ai essayé de ne pas m'énerver, j'ai été patient, et on a fini par me changer de table, une fois tombé à 32 joueurs restants."

guillaume diaz

Assuré de gagner un peu plus d'argent (les paliers à plus de 4 000$, on commence à les regarder quand même), Volatile n'a pas pour autant craqué dès le premier As retourné : "Je me suis maintenu pendant un ou deux tours, puis j'ai reçu 88 en grosse blinde. Valentin Vornicu a open au CO puis call mon tapis de 10 blindes avec une paire de 7." 

guillaume diaz

Guillaume ne le sait pas encore, mais à ce moment là, il n'est qu'au début de son rush. Deux mains plus tard, Vornicu relance de nouveau et Guillaume 3-bet shove 22 blindes et JJ en main. Tilté (?), Vornicu le paye avec un maigre AT. Et hop, 2,7 millions !

guillaume diaz davidi kitai

Terminé ? Mais non, allez vous reservir un peu de popcorn, Volatile ne s'arrête jamais : quelques instants après, un joueur "ultra actif et bien spewtard" open au HJ. Guillaume découvre AK. Il y a deux écoles, celle qui paye et celle qui 3-bet. "Contre lui, j'avais vraiment envie de 3-bet, parce que je sais qu'il peut faire n'importe quoi. C'est ce que j'ai fait et il a 4-bet shove KQ... et la dame n'est pas venue sur la table pour une fois !"

joueur

Il a fini par craquer...contre Volatile ! 




benjamin chalot

Et si Guillaume Diaz est le dernier représentant Français, c'est aussi parce que nous avons dit adieu à Benjamin Charlot, éliminé dans les trois dernières mains de la journée. Le représentant de Poker Academy a perdu un énorme pot, contre une joueuse qui semblait intouchable aussi ce soir. Après être tombé à 60 000 (il ne manque pas de zéro), soit 1 bb, elle a réussi un retour de l'enfer, pour terminer à 1,5 million. Et dans son tapis, il y a donc notamment les jetons de Benjamin. Sa dernière main, il l'a disputé avec une main plutôt marginale (un bon vieux 7 et 4 mais il était vraiment très très short) alors qu'un joueur l'avait mis à tapis, et qu'il était déjà en BB. "Je ne sais pas si je dois call avec ça ?", lâche-t-il à son ami dans le rail, avant de récupérer son ticket qui lui permettra d'encaisser 20 962$ au cashier. Plutôt pas mal pour un joueur de cash game qui n'a absolument aucun résultat en tournoi. 

Davidi kitai caroline

Davidi et Caroline ont les yeux rivés sur le jeune Volatile

Ce mardi sera l'une des journées les plus importantes de l'été pour un membre du Team Pro Winamax. Après Alexandre Luneau plusieurs fois déjà en juin, c'est à Guillaume de déplacer les foules. Ce soir, Davidi Kitai et sa future femme Caroline étaient déjà dans le rail pour le supporter, mais demain, si jamais on propose au Grenoblois de venir poser ses fesses sur la table télévisée, alors oui, on pourra s'attendre à discuter tranquillement en Français dans les gradins, ils risquent d'être bien garnis. Mais on est encore très loin de tout ça : "D'abord on se concentre sur le day 3, sur le fait que nous sommes encore 28, et pourra se mettre à rêver de bracelets un peu plus tard dans la journée." 

Un coup d'oeil au classement permet de se rendre compte que, oh surprise, on connait encore pas mal de monde. Le chipleader Américain, Ian O'Hara a déjà réalisé 6 ITM sur ces Series, même s'il peut remercier Volatile de l'avoir relancé... Alexandru Papazian est un Roumain avec près de 2 millions de dollars de gains, qui a récemment terminé 14e du Main Event du Pokerstars Championship Monaco et qui a aussi réussi 4 places payées sur ces WSOP. Il sera clairement l'un des favoris, en compagnie de Michael Tureniec, qui est, au vu de son stack, de son palmarès et un peu de son talent, LE favori idéal de ce tournoi. Pour rappel, c'est lui qui avait remporté le little One Drop en 2016, quand un certain Guillaume Diaz finissait 9e. Et si on inversait les rôles cette fois ? Sans oublier aussi Vlad Darie, 5e au classement, un joueur croisé un peu partout en Europe, où il a réussi pas mal de petites performance à droite et à gauche.

Breeeef, vous l'aurez compris, le day 3 de ce Crazy 888 s'annonce, comme l'an dernier, complètement cinglé. En 2016, c'est Guignol qui faisait soulever les foules, cette année, c'est Volatile qui a les clés de la maison. Et si on faisait enfin sauter la banque dans ce pays !

Le Top 10

Ian O'Hara : 5,660,000
Alexandru Papazian : 4,840,000
Michael Tureniec : 4,640,000
Eric Baldwin : 4,505,000
Vlad Darie : 4,420,000
Guillaume Diaz (Team Pro Winamax) : 4,090,000
Paul Berger : 3,000,000 
Jose Reyes : 2,635,000
Randy Pfeifer : 2,595,000 
Toby Price : 2,575,000
 

Payout 

Vainqueur : 888 888 $
2e : 463,888 $
3e : 344,888 $
4e : 257,888 $
5e : 193,888 $
6e : 146,888 $
7e : 112,888 $
8e : 86,888 $

9e - 10e : 67 126 $
11e - 12e : 52 431 $
13e - 14e : 41 233 $
15e - 16e : 32 665 $
17e - 24e : 26 070 $
25e - 28e : 20 962 $


Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2  Suivante
Aller à la page :
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] Vegas Show - WSOP 2017

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter