Se connecter
S'inscrire





EPT Deauville 2015 - Day 5
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] EPT Deauville 2015
Surveiller les réponses de ce sujet Précédente  1, 2
Aller à la page :
Auteur Message
kinshu
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 26 Sep 2006
Messages: 6038

MessagePosté le: 06/02/2015 17:30   Sujet du message: Ils ont démonté Carlo Répondre en citant Signaler un Abus

Ils ont démonté Carlo

Plutôt solide depuis le début de la journée, Carlo Savinelli a fini par craquer. Enfin, craquer, le terme est un tantinet exagéré. Puisqu'après avoir concédé un énorme pot face à Benjamin Buhr, le joueur Italien a choisi d'engager 35 blindes sur un 4-bet à tapis avec As-Roi, une main tout à fait décente, mais avec laquelle on ne peut rarement espérer mieux qu'un flip en cas de call à ce niveau-là du tournoi. Et justement, Carlo a été payé par mieux, Dany Parlafes étant en possession de deux As. Un board plus tard et le Transalpin était éliminé en neuvième position.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kinshu
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 26 Sep 2006
Messages: 6038

MessagePosté le: 06/02/2015 17:40   Sujet du message: Parlafes mène la finale Répondre en citant Signaler un Abus

Parlafes mène la finale

On connait donc le nom des finalistes « officiels » de cet EPT Deauville 2015. Le casting est binaire : 50% de Français et 50% de joueurs provenant des Pays de l'Est. C'est le Roumain  Dany Parlafes qui aborde la finale en qualité de chipleader avec 117 blindes !

Dany Parlafes (Roumain)  4 695 000
Benjamin Buhr (France) 4 010 000
Ognyan Dimov (Bulgarie) 2 720 000
Andrius Bielskis (Lituanie) 1 525 000
Joseph Carlino (France) 1 430 000
Michel Cohen (France) 1 385 000
Matas Cimbolas (Lituanie) 1 295 000
Benjamin Pollak (France) 705 000

Blindes 20 000/40 000 ante 5 000

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33901

MessagePosté le: 06/02/2015 19:10   Sujet du message: Découvrez les huit finalistes de l'EPT Deauville Répondre en citant Signaler un Abus

Découvrez les huit finalistes de l'EPT Deauville 2015

Biographies par Benjo et Mad Harper - Traductions par Benjo, Kinshu et Tapis Volant


Siège 1 : Benjamin Pollak, 31 ans, Paris (vit à Londres) - 705 000 de tapis (18BB)
Benjamin Pollak est un compétiteur accompli, à la fois en live et en ligne, confortable en cash-game comme en tournoi, et rodé à nombre de variantes et formats de poker. Un joueur tout-terrain, en somme, et déjà un vétéran malgré son jeune âge. Avant de s'installer à Londres il y a quelques années, Pollak fut dès 2007 un visiteur régulier de l’Aviation Club de France, alternant entre les grosses tables de CG de PLO et No-Limit (blindes 5€/10€), et les tournois MTT du cercle. Ces dernières années, Pollak a augmenté la fréquence de ces voyages sur le circuit. Plutôt une bonne idée, car le Parisien semble réaliser au moins une grosse perf’ par festival auquel il participe, en particulier ces derniers mois. C'est simple, nous avons l'occasion de parler de Pollak en termes élogieux sur chacun de nos coverages, ou presque. En témoignent une 11e place lors de la PCA en janvier (78 874$), une grosse victoire sur un side-event de l’EPT Prague contre Martin Jacobson (64 190$), et une cinquième place sur le High-Roller de l’EPT Barcelone (219 000€). Parmi ses autres résultats, on compte une 27e place lors du Main Event des WSOP en 2013 (285 408$), une place de runner-up sur le WPT Barcelone en 2013, une quatrième place au WPT Prague en 2011, et la victoire aux Trophées Haussmann à Paris, pour 100 800€ de gains. C’est la première finale de Pollak à l’EPT, et son cinquième ITM sur un Main Event en tout : ce résultat lui permet de franchir la barre des deux millions de dollars de gains de carrière !


Siège 2 : Massou Cohen, 61 ans, Paris (France) - 1 385 000 de tapis (35BB)
Parmi les 592 joueurs qui ont pris par à l’EPT Deauville cette année, ils sont très rares à pouvoir se vanter d’avoir participé à toutes les éditions du festival Normand depuis la création de l’European Poker Tour en 2005. Cohen en fait partie : son palmarès en live a été ouvert dès 1996 ! Joueur expérimenté, vieux briscard des cercles Parisiens, Cohen n’en reste pas moins un amateur, puisqu’il dirige une clinique de chirurgie esthétique sur les Champs-Elysées, à quelques centaines de mètres de l’Aviation Club de France qu’il fréquente avec une extrême assiduité depuis que l’on a commencé à y propos le poker en 2005 (malheureusement pour nous autres Français, le club est fermé depuis septembre 2014 pour raisons légales, et les espoirs de réouverture sont très minces). Volontiers adepte d’un style serrure et prudent, Cohen possède un palmarès long comme le bras, avec des victoires et des finales dans à peu près tout ce que Paris a compté de cercles de jeu. C’est son deuxième ITM à l’EPT, sept ans après avoir terminé en 58e place lors de la Grande Finale Monégasque de 2008.


Siège 3 : Andrius Bielskis, 34 ans, Lituanie - 1 525 000 de tapis (38BB)
Certains joueurs de poker viennent du backgammon, des échecs ou des cartes "Magic", pour Andrius Bielskis, c’était le bridge (comme notre Michel Abécassis). Il a d’abord joué longtemps au poker en tant qu’amateur avant de prendre la décision en 2013 de se perfectionner au contact de joueurs professionnels. Ses progrès dans le jeu ont été vite récompensés. En effet, en mars 2013, il a tout simplement remporté le Sunday Million Anniversary pour 848,589 dollars. Après cette magnifique victoire, il a décidé de passer professionnel. Il a manqué tout près d’un autre gros résultat quand il a terminé à la 13ème place du Main Event des WCOOP pour 54,621 dollars. Ses gains online s’élèvent déjà à $1,46 million. L’été dernier, il a été l’auteur d’un beau deep run sur le WSOP $1,111 Little One for One Drop où il a fini 39ème sur 4 496 joueurs. Cet EPT Deauville est son premier Main Event EPT, pour lequel il s’est qualifié en ligne.


Siège 4 : Matas Cimbolas, 21 ans, Lituanie (vit à Londres) - 1 295 000 de tapis (32BB)
Etudiant en économie à Vilnius, Matas Cimbolas a décidé il y a deux ans d’abandonner ses études pour se lancer dans une carrière de joueur professionnel à Londres. Il a eu beaucoup de succès online avec près d’un million de dollars de gains ($991,197), son meilleur résultat à ce jour étant une place de runner-up sur le Sunday 500 pour $52,325. Il a également atteint une table finale sur un SCOOP-H et gagné plusieurs majeurs sur Full Tilt (Sunday Brawl et Sunday Major). Fin 2013, il a commencé à jouer de plus en plus d’événements live, principalement sur des événements à middle-buy-in au Royaume-Uni. Le succès arriva en novembre 2014 quand il remporta le WPT Notthingham pour £200,000, sur une table finale qui comportait également Tamer Kamel et Antoine Saout. Ce titre est pour l’instant le seul succès envergure de l’histoire du poker lituanien. Peut-être plus pour longtemps !


Siège 5 : Dany Parlafes, 30 ans, Roumanie - 4,965,000 de tapis (chip-leader avec 117BB)
Parlafes a fait sa première apparition sur la scène internationale en 2009 : ses gains s'élèvent à près d'un demi-million de dollars. Lors du Day 4, il s'est exclamé "mon point fort, c'est de run good" après avoir éliminé un joueur. Parlafes (oui, on imagine plein de jeux de mots aussi) est maintenant garanti d'empocher un minimum de 58 820€ avec cette accession en finale. Parlafes (qui a fait il y a dix ans la transition des paris sportifs vers le poker) est principalement un joueur de cash-game, mais il dispute aussi des tournois, aimant voyager avec sa mère pour découvrir de nouveaux endroits. Il a effectué pas mal de résultats sur le circuit EPT et Eureka, mais son plus gros cash a été réalisé en 2012 lors d'un tournoi à Vienne où il a gagné 144 979$. Il a gagné son ticket pour Deauville il y a deux semaines sur PokerStars.fr et a fêté son anniversaire samedi dernier ! « J'ai fait la fiesta pendant deux jours de suite » confie-t-il. « Le vendredi, j'étais avec mes amis proches et le samedi, j'ai invité 50 personnes dans la plus grande discothèque de Bucarest ». Parlafes avoue qu'il n'était pas en forme en arrivant à Deauville. Il avait prévu de venir en France et de se reposer. Mais au lieu de cela, il est venu en avion à Paris, a sauté dans une navette pour Deauville le matin, et joué le Day 1 du tournoi dans la foulée qui a duré douze heures... « C'était la journée la plus difficile de ma carrière de joueur ». « C'était terrible, et en plus j'ai run bad au début ! ». Parlafes se décrit lui-même comme un grinder en ligne de Pot Limit Omaha, jouant sur les tables highstakes de PokerStars. Il voit cet EPT comme une opportunité énorme. « C'est une occasion d'arrêter le cash-game » dit-il. « Si je gagne le tournoi, je prendrai une pause, sinon, je retournerai grinder ! ».


Siège 6 : Ognyan Dimov, 25 ans, Bulgarie - 2,720,000 de tapis (68BB)
Ognyan Dimov a joué de nombreux tournois EPT depuis le début de la saison 10 du circuit, notamment les étapes du PCA, Prague, Londres et Barcelone. Classé 28e de la All Time Money List Bulgare, mais également SuperNova sur PokerStars, ce jeune homme originaire de Veliko Tarnovo (une ville du centre de la Bulgarie, 67 000 habitants, au moins vous aurez appris un truc aujourd'hui !) a terminé 11e de la dernière édition de l'EPT Londres, pour un gain de 33 500€, son meilleur résultat en live jusqu'à maintenant. Il a également remporté 11 400€ en se classant 20e de l'épreuve Highroller de l'EPT Barcelone. Son tout premier cash en live a d'ailleurs été effectué sur le circuit européen, c'était à Vienne en 2014, lors d'un tournoi annexe à 1 000€.


Siège 7 : Benjamin “FreeStyle324” Buhr, 25 ans, Lamballe (France)  - 4,010,000 de tapis (100BB)
Après avoir passé des années à perfectionner son style sur Internet, et suivre avec assiduité coverages et streams de l’EPT, Benjamin Buhr fait ses grands débuts sur le circuit EPT cette semaine. « Jouer ce tournoi, c’était un rêve depuis longtemps. » Buhr ajoute que son premier objectif était de « gagner de l’expérience ». Avec une place en finale, un très gros tapis et plus de 543 700€ dans le viseur, Buhr n’en demandait clairement pas tant ! Buhr s’est qualifié sur un satellite à 500€ sur PokerStars le 1er janvier dernier lors de sa deuxième tentative. Plutôt nouveau sur le circuit live (quatre ITM seulement, dont un min-cash sur le Main Event FPS cette semaine), mais possède pas mal d’expérience en ligne, avec de nombreuses victoires sur les tournois de Winamax, notamment (pseudo : "AllezOuste"). Buhr est soutenu à Deauville par sa petite amie et sa maman, présents sur le rail depuis le Day 1. Sa cousine arrivera bientôt (nous n’avons pas d’info en ce qui concerne la présence d’oncles et tantes)

Seat 8 : Joseph Carlino, 49 ans, Lyon, France - 1,430,000 de tapis (36BB)
De temps à autre, trop rarement, nous voyons débarquer sur un tournoi pro un vrai personnage, une grande gueule haute en couleurs. Pas de doute que Joseph Carlino est de cette race-là. Chanteur, acteur, magicien, champion de Tae Kwon Do, le bon vivant restaurateur Lyonnais amuse joueurs, superviseurs, croupiers et spectateurs le coup d'envoi du tournoi. Arrivé à Deauville après s’être qualifié en ligne pour le Main Event FPS, Carlino s’est ensuite qualifié pour le Main Event EPT au cours d’un satellite live. Nous avons là affaire à un homme aux multiples hobbies (le poker bien sûr, mais aussi les arts-martiaux, le karaoké, la magie, les voyages, le cinéma, et avant tout raconter des histoires - demandez lui par exemple de vous raconter comment il a assisté à la finale de la Coupe du Monde 1998 sans avoir de billet, vous ne serez pas déçu), qui joue au poker depuis 2009, année où nous l’avons croisé pour la première fois lors d’un tournoi à Evian (regardez la vidéo ci-dessus : il était déjà aussi bavard qu’aujourd’hui). Avec cette finale à Deauville, Carlino réalise là le rêve de tous les joueurs amateurs, et sa meilleure perf sur le circuit - il remportera au minimum 58 820 euros, plus que tous ses autres ITM réunis. Pour découvrir un peu mieux ce fantasque personnage, checkez cette vidéo de présentation réalisée par Carlino lui même, et cette interview en Anglais par PokerNews.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
kinshu
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 26 Sep 2006
Messages: 6038

MessagePosté le: 06/02/2015 19:25   Sujet du message: Matas est vide Répondre en citant Signaler un Abus

Matas est vide

En chute libre après un début de journée prometteur, Matas Cimbolas a fini pas toucher le fond, à défaut de flops. A tapis pour 8 blindes avec une Dame et un Valet, le Lituanien a trouvé un joueur pour le payer en la personne du chipleader Dany Parlafes, le Roumain ayant une main tout à fait acceptable : As-10.

Vivant, Matas ne l'est plus après le tableau proposé par le croupier : le vainqueur du WPT Notthingham 2014 est donc relégué en 8e position pour un gain de 58 820 euros.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
kinshu
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 26 Sep 2006
Messages: 6038

MessagePosté le: 06/02/2015 20:00   Sujet du message: 90 minutes pour vivre Répondre en citant Signaler un Abus

90 minutes pour vivre

Ce Day 5 s'achèvera après la prochaine élimination ou à la fin de ce nouveau niveau si personne ne chute. Mais vu l'état de certains tapis, il est plus probable que ce soit une élimination qui scelle la fin de la journée. Deux joueurs ont notamment moins de douze blindes : les Français Joseph Carlino et Michel Cohen. Le chipleader Dany Parlafes étant lui à la tête d'un tapis de 100 blindes.

Blindes 30 000/60 000 ante 10 000

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samsonov75
Wameur errant
Wameur errant


Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 11337

MessagePosté le: 06/02/2015 20:33   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Cohen en mode survivor.
_________________
Chhriis a écrit:
Mais lol, probablement l'un de tes meilleurs billets de blog Sam

Bienvenue chez moi....Le blog de Samsonov
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Voir son Blog Envoyer un message privé
kinshu
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 26 Sep 2006
Messages: 6038

MessagePosté le: 06/02/2015 20:40   Sujet du message: Michel joue avec le feu Répondre en citant Signaler un Abus

Michel joue avec le feu

Se laisser déblinder sans réagir : une spécialité des vieux briscards des cercles parisiens. Souvent considérée comme un énorme défaut, cette stratégie porte quelques fois ses fruits...

Passif, trop passif, coupables de grossières erreurs, comme des limp-fold avec une poignée de blindes devant lui, Michel Cohen s'est laissé tomber à moins de 5BB avant de faire tapis avec deux Dames. Payé par Ognyan Dimov, juste en dessous avec deux Valets, le roi de la plastique a évité les balles et doublé son tapis. Une orbite plus tard, Michel doublait à nouveau, cette fois avec As-Dame contre le As-10 de son compatriote Benjamin Buhr. Michel respire donc, mais pour combien de temps ?

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
samsonov75
Wameur errant
Wameur errant


Inscrit le: 22 Oct 2006
Messages: 11337

MessagePosté le: 06/02/2015 20:48   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Que plaisir de voir jouer Benjamin Pollack
_________________
Chhriis a écrit:
Mais lol, probablement l'un de tes meilleurs billets de blog Sam

Bienvenue chez moi....Le blog de Samsonov
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Voir son Blog Envoyer un message privé
kinshu
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 26 Sep 2006
Messages: 6038

MessagePosté le: 06/02/2015 21:10   Sujet du message: Un mont sans Michel Répondre en citant Signaler un Abus

Un mont sans Michel

Confiant après avoir doublé deux fois, Michel Cohen s'est mis à rentrer dans tous les coups ! Des limp-folds, des limp-calls, des limps tout court : le vétéran de l'ACF avait une folle envie de voir des flops.

Et cela lui a coûté cher, car Michel est retombé à 6BB, notamment après avoir limpé en bataille de blindes contre Benjamin Pollak, puis payé trois petites mises de son compatriote au cours d'un board 6KA-J-5, avant de mucker, Benjamin révélant AT pour une top paire bien rentabilisée.

Après avoir gaspillé le bénéfice des trente dernières minutes, Michel s'est finalement retrouvé de nouveau all-in avant le flop, pour 4,5BB. Et une fois encore, c'est Ognyan Dimov qui s'est décidé à payer le petit tapis du Français.

Michel Cohen : A6
Ognyan Dimov : JT

Tableau : J82...5...3 !

Ce coup-ci, Michel n'est pas sauvé par le board, son parcours du combattant s'arrête donc en septième position. Une belle performance pour l'amateur parisien au palmarès long comme le bras, qui remporte là 85 530 euros.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ha1RMaN
Habitué
Habitué


Inscrit le: 16 Juin 2014
Messages: 415

MessagePosté le: 06/02/2015 21:12   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

samsonov75 a écrit:
Que plaisir de voir jouer Benjamin Pollack
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33901

MessagePosté le: 06/02/2015 21:15   Sujet du message: Le sprint final Répondre en citant Signaler un Abus

Le sprint final


Ils seront donc six à revenir samedi au Centre International de Deauville pour tenter de remporter l’étape European Poker Tour de Deauville, et un joli chèque géant en carton avec écrite dessus la somme 543 700 euros, qu’ils récupèreront ensuite par virement bancaire, quoique j’ai déjà entendu des histoires de gagnants quittant le casino les poches pleines de billets de 500 mais je n’y crois pas trop. Bref, voici les prétendants de cette finale au format "short en jean" :

Dany Parlafes est en position largement dominante avec 7,58 millions, soit largement plus de 100 blindes. Derrière, Benjamin Buhr possède moitié moins (3,405 millions) et Ognyan Dimov va surement rester en retrait avec ses 45BB (2,575 millions), attendant la sortie des joueurs les plus short : Andriuys Bielskis (1,68 m.), Ben Pollak (1,67m.) et Joseph Carlino (875,000, soit 14BB).

Rendez-vous à 13 heures pour le coup d’envoi de la finale. Techniquement, elle débute une heure plus tôt, à midi mais comme d’habitude, le stream vidéo nous permettra de voir les cartes privatives de tous les joueurs, rendant de facto obligatoire une retransmission en différé.

On parlera aussi de Davidi Kitai, qui vient d’entrer dans les places payées du tournoi High-Roller à 10,000 euros, et disputera donc peut-être au même moment sa quatrième finale (déjà !) de l’année 2015.

Blindes : 30,000/60,000, ante 10,000

Les prix
Vainqueur : 543 700 €
Runner-up : 338 700 €
3e : 242 390 €
4e : 187 550 €
5e : 147 760 €
6e : 115 650 €

Les sortants du Day 5
7ème : Michel Cohen (France) 85 530 €  
8ème : Matas Cimbolas (Lituanie) 58 820 €
9ème : Carlo Savinelli (Italie) 46 400 €
10ème : Joseph El Khoury (Liban) 38 080 €
11ème : Kevin MacPhee (USA) 38 080 €
12ème : Georgios Kapalas (Grec) 31 830 €
13ème : Julien Duveau (France) 31 830 €
14ème : Olivier Piechaczyk (France) 27 850 €
15ème : Daniel Carlsson (Suède) 27 850 €

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
ronlinfect
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 6564

MessagePosté le: 08/02/2015 20:02   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

tx pour le coverage Smile
_________________
Péter dans un tube à essai n'est pas une expérience scientifique.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=k0c8_Stg_Lo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Voir son Blog Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
StayFunKing
Meneur de jeu
Meneur de jeu


Inscrit le: 27 Aoû 2011
Messages: 1477

MessagePosté le: 10/02/2015 12:44   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Mais qu'est-ce que c'est que ces rouflaquettes à la table de Jojo quand il raconte ses escapades au BDC???
La caméra ne reste pas assez longtemps sur ce bel exemple de style Second Empire, quel dommage!
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet Précédente  1, 2
Aller à la page :
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] EPT Deauville 2015

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter