Se connecter
S'inscrire





WSOP Circuit - Event #19 : Heads-up Challenge 1 000 €
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WSOP Circuit - Paris 2017
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 835

MessagePosté le: 28/11/2017 18:40   Sujet du message: WSOP Circuit - Event #19 : Heads-up Challenge 1 000 € Répondre en citant Signaler un Abus

Ivan Deyra en quête du doublé

Event #19 : WSOPC Heads-up Challenge 1 000 € (Quarts de finale)

WSOPC HU Ivan Deyra

C'était il y a un an ici-même, presque jour pour jour. Ivan Deyra remportait son premier titre WSOP-Circuit sur le Heads-up Challenge à 1 000 €, après être venu à bout d'Aurélien Guiglini en finale. Depuis, ValueMerguez a ajouté une deuxième bague à son palmarès (sur le Super High Roller de Marrakech en début d'année) et a rejoint le Team Winamax, duquel il défend aujourd'hui les couleurs... en quart de finale du Heads-up Challenge de ces WSOP-Circuit Paris 2017. La boucle est bouclée.

WSOPC HU - Yoh_Viral

Après avoir défait, dans cet ordre, Sacha Israël, Mikaël Ifergan puis Arthur Conan lors des trois premiers tours, le Girondin se retrouve confronté à l'une des pointures du circuit français, Johan Guilbert. Ce dernier n'a pas eu la partie facile hier soir face à un Benjamin Saada considéré par beaucoup comme l'un des tout meilleurs joueurs francophones sur cette épreuve si particulière. Autant dire que cette confrontation s'annonce relevée.

WSOPC HU Amiel - Del Gallo

Vous l'avez compris, sur les 64 joueurs qui ont pu prendre part au tournoi, ils ne sont désormais plus que huit, que trois victoires séparent encore de la fameuse bague et d'un prix non négligeable de 23 500 €. Parmi ceux-là, nous avons sans peine reconnu le producteur TV et grand ami du Team W Alexandre Amiel, qui s'est défait d'Alexandre Reard au tour précédent pour avoir le droit d'affronter Jérémy Del Gallo. Le tout, sous la supervision de l'intraitable directeur de tournoi Thomas Gime, bien juché sur son perchoir.

WSOPC HU Sgorrano - Zarbo

Autres têtes connus sur la table de derrière avec un duel entre le vainqueur du SISMIX 2015 Jérôme Sgorrano et le sympathique Franco-Italien Giuseppe Zarbo.



WSOPC HU Peyroles - Cavailles
Enfin, Vincent Cavailles (à droite), tombeur de mon collègue Alexandre Bazerque (qui avait, avant cela, lui-même battu Davidi Kitai) affronte celui qui a éliminé notre WIP en chef Moundir, Arnaud Peyroles.



Tout ce beau monde a démarré sa partie avec un tapis de 400 000 jetons aux blindes 2 500 / 5 000, soit avec 80 belles BB, et est d'ores et déjà assuré d'empocher 2 800 €. À noter qu'après ces quarts de finales, il y a de fortes chances que la partie soit suspendue, pour permettre au joueur de disputer le Highroller qui démarre à 19 heures, et dont nous aurons l'occasion de vous parler plus tard dans la soirée.

Le programme complet des quarts de finale

WSOPC HU Ivan - Yoh_Viral

-  Ivan Deyra Vs Johan Guilbert
- Jérome Sgorrano Vs Giuseppe Zarbo
- Alexandre Amiel Vs Jérémy Del Gallo
- Arnaud Peyroles Vs Vincent Cavailles

Payout

Vainqueur : 23 500 €
Runner-up : 11 500 €
3e - 4e : 5 700 €
5e - 8e : 2 800€


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 835

MessagePosté le: 28/11/2017 20:10   Sujet du message: Ivan Deyra file en demi Répondre en citant Signaler un Abus

Ivan Deyra file en demi

WSOP HU Ivan Deyra

Le plan s'est déroulé sans accroc pour Ivan Deyra sur ce quart de finale du Heads-up Challenge. Pourtant, ValueMerguez se méfiait de son adversaire du jour, Johan Guilbert, et à raison. "Avec son profil de joueur de cash game, je savais qu'en tout début de HU, avec une grosse profondeur de tapis, ça allait être assez compliqué, avoue le Girondin. En plus, j'ai commencé par être bien card dead, je suis tombé à 300 000 (sur 400 000 au départ) sans rien faire, en perdant quelque chose comme dix coups d'affilée." Les augmentations successives de blindes aidant, Ivan a commencé à se sentir plus à l'aise, a touché plus de jeu - notamment un full bien rentabilisé rivière - et a pris l'avantage sur Yoh_Viral.

WSOP HU Yoh_Viral All-in

Tombé à moins de dix blindes, le membre du Team Pro PMU s'offre un léger sursis en doublant grâce à un carré de 7 floppé alors qu'Ivan avait trouvé un full, avant que n'arrive cette toute dernière main assez exceptionnelle. Derrière un limp de Yoh, ValueMerguez fait monter les enchères à 42 000, avant de placer un continuation bet à 24 000 sur un flop 982. Le turn 8 est checké par les deux hommes, avant que Johan ne décide d'envoyer son tapis d'environ 15 blindes sur le 7 rivière. Ivan réfléchit de longues minutes, avant de finalement payer avec... A10, battant le Q10 de son adversaire qui ne peut que s'incliner. Ivan Deyra est en demi-finales de ce Heads-up Challenge et peut continuer à croire en un improbable doublé !

WSOP HU Call A High

"Sur la rivière, ma première idée était de check/fold, explique la Merguez la plus talentueuse de la planète poker. Je me dis que c'est la pire carte, qu'elle fait tout rentrer, et puis progressivement j'élimine les flushs, qui aurait sûrement fait tapis dès le flop. Il peut avoir 5-6 assortis, moins souvent Valet-10 puisque j'ai un bloqueur, quelquefois un 8-x suité. Mais je ne pense pas qu'il thin value un 9, j'ai quelques overpaires dans ma range. Et en bluff, je le vois sur tous les broadways avec des backdoors. Au final, je me dis qu'il a sûrement plus de bluff que de value, j'ai besoin d'être bon une fois sur trois, et je paie."

WSOP HU Arnaud Peyroles

Ivan jouera sa place en finale contre un joueur que l'on croise très souvent au Cercle Clichy-Montmartre, mais aussi de temps en temps sur les gros festivals européens, Giuseppe Zarbo, qui s'est défait du Belge Jérôme Sgorrano. L'autre demi-finale vera s'affronter Arnaud Peyroles (photo), premier qualifié après sa victoire sur Vincent Cavailles et Alexandre Amiel.

WSOP HU Alexandre Amiel - Ivan Deyra

Celui qui accumule les victoires sur nos satellites online comme d'autres les tournois sans place payée a, bien sûr, gagné sa place pour ce tournoi sur Winamax.fr et continue donc de savourer. "J'adore ce format, je ne pourrais jouer que ça !, s'enthousiasme Alex. Sur ce quart de finale, j'ai pris l'avantage tôt, et puis j'ai traversé un long tunnel sans cartes. Mais je me suis accroché, je n'ai pas fait de faute, j'ai grindé gentiment et j'ai joué de mon avantage en jetons sur la fin." Un scénario idéal pour le producteur TV, puisque ce Heads-up Challenge était la seule épreuve du festival qu'il pouvait faire rentrer dans son emploi du temps.

Pour lui comme pour Ivan, Giuseppe et Arnaud, il faudra cependant attendre jeudi soir, sur les coups de 19 heures, pour poursuivre le tournoi. Car en dehors d'Alexandre, les trois autres demi-finalistes ont tous prévu de s'engager sur le Highroller à 2 500 € qui a démarré il y a moins d'une heure. Du côté de ValueMerguez, l'entrée dans ce HR se fera après une bonne petite sieste. Il l'a bien mérité.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33901

MessagePosté le: 30/11/2017 21:45   Sujet du message: Ivan Deyra qualifié pour la finale du Heads Up Répondre en citant Signaler un Abus

Ivan Deyra qualifié pour la finale du Heads Up

ValueMerguez n'est plus qu'à une marche du doublé
Event #19 : WSOPC Heads-up Challenge 1 000 € (Demi finales)


HU
La statistique mérite d'être mentionné : à l'entame des demif-finales du tournoi de duel du WSOP Circuit Paris, Ivan Deyra était le seul joueur gagnant sa vie grâce au poker au sein du dernier carré. Ce qui ne voulait pas dire que sa tâche s'annonçait aisée : chacun de leur côté, Alexandre Amiel (producteur TV), Arnaud Peyroles (communiquant) et Giuseppe Zarbo (conseiller en finance) ont réalisé belles choses dans le poker au cours des dernières années lorsqu'ils n'étaient pas occupés par leurs activités principales, aussi bien en live qu'online, souvent dans des épreuves chères, contre des adversaires passant autrement plus de temps qu'eux à pratiquer le poker.

Le tirage au sort avait placé le pro du Team Winamax face à Zarbo. Juste avant d'entamer la demi-finale, le franco-italien avait demandé à Stéphane Matheu un logo Winamax, par amitié et en souvenir de cette fabuleuse table TV disputée lors du Day 1 du Main Event des WSOP cet été, face à Daniel Negreanu, Jason Mercier ou encore Victor "Tapis Volant" Saumont.

HU
Une certaine logique a prévalu dans ce match : le pro a battu l'amateur. Mais il aura tout de même fallu cent minutes, et quelques spots compliqués à Ivan pour parvenir à mettre Giuseppe à terre. "Il est assez chiant à jouer", a reconnu Ivan. Le match avait pourtant bien commencé pour le jeune grinder : "Je suis monté rapidement à 1,1 million [les joueurs ont débuté avec 800,000 chacun], quand arrive ce coup où j'overbet rivière avec 9-10 et la quinte sur Roi-9-6-Dame-Valet. Il me min-raise ! Je paie, il a As-10 pour le jeu max. Il passe devant. J'aurais été vraiment dans la merde s'il avait relancé plus cher..."

Zarbo
"Après, j'ai essayé d'être plus agressif. Envoyer des parpaings ! J'ai remarqué qu'il avait un peu peur lorsqu'il n'était pas max." Un exemple ? "On peut dire que c'est un coup clé, car à ce moment j'étais revenu à sa hauteur : avec K7, je relance à 45,000 sur 10,000/20,000 et il met 110,000. Je paie. Flop 996. Il mise 100,000. Je suis en position et il a souvent As-Dame, Roi-Dame, des mains qu'il va passer si je raise. Et même avec le top de sa range, c'est compliqué pour lui sur pas mal de turns. J'ai relancé, il a abandonné."

Peu après, un autre coup crucial va accélerer la chute de Giuseppe Zarbo, lorsque ce dernier tente un 3-bet préflop avec As-2. "Je paie avec une paire de 9", explique Ivan. "Flop : 10-3-3, il mise 200,000 avec 300,000 derrière, ha d'accord ! Je paie, en me disant qu'il faut payer au moins une fois. Turn : 7. Il checke. C'est embêtant, j'ai pas envie de miser le tapis. Du coup j'opte pour un blocking bet, tout petit : 42,000. Il paie, rivière Roi, il check, je checke, j'ai la gagne."

HU
Le dernier coup du duel Deyra/Zarbo sera joué quelques minutes plus tard avec une dizaine de blindes chez le joueur short-stack : un banal flip entre K10 (chez Ivan) et 99 (chez Zarbo). Le match se termine après l'apparition d'un 10 sur le turn.

A l'heure qu'il est, le duel entre Arnaud Peyroles et Alexandre Amiel est toujours en cours. Il est probable que la finale soit jouée dans la foulée de sa conclusion, dès ce soir, et quoi qu'il arrive, l'objectif d'Ivan sera simple : "Je vais m'adapter à l'adversaire, c'est la base du jeu".

Tenant du titre sur cette épreuve, Ivan Deyra cumule donc onze victoires consécutives en duel au cercle Clichy-Montmartre. Une douzième victoire lui donnerait droit à une seconde bague de champion WSOP Circuit !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33901

MessagePosté le: 30/11/2017 22:30   Sujet du message: Ivan Deyra affrontera Arnaud Peyroles en finale Répondre en citant Signaler un Abus

Ivan Deyra affrontera Arnaud Peyroles en finale

L'ancien pilote de course automobile triomphe d'Alexandre Amiel
Event #19 : WSOPC Heads-up Challenge 1 000 € (Demi finales)


Arnaud Peyroles
C'est un match long, très long que nous ont offert Alexandre Amiel et Arnaud Peyroles dans l'autre demi-finales du tournoi de Heads up et forcément, après plus de 2 heures 20 de partie en tête à tête, l'inexorable augmentation des blindes a forcé un certain relâchement dans les ranges de push : c'est avec un Valet-10 dépareillé qu'Amiel a envoyé son tapis au bouton pour 15BB. En face, Peyroles ne possède guère plus (17BB), mais son As-9 est à ce stade de la partie trop séduisant pour envisager sérieusement un abandon : l'ancien pilote de course automobile reconverti dans la communication paie, et remporte la confrontation après un board ne changeant rien à l'affaire.

Alexandre Amiel
Devant pendant une bonne partie du match, Amiel est resté aussi laconique que philosophe au terme d'une partie âprement disputée : "Arrivé à ce niveau de blindes, je fais tapis avec toutes mes broadway. Dommage mais c'est le jeu."

Un amateur qui se débarasse d'un autre amateur pour avancer en finale et affronter le tenant du titre, pro de son état : c'est le destin d'Arnaud Peyroles qui, avec presque 400,000$ de gains en live depuis six ans, ne fait pas figure de nouveau venu sur le circuit. Si l'on en croit Alexandre Amiel, Ivan Deyra peut s'attendre à faire face à un joueur serré, auquel il sera difficile de soutirer des jetons.

Le dernier duel du WSOP Circuit Heads-up Challenge débutera à 22h45, heure de Paris, et sera joué (comme tous les précédents) en une seule manche !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33901

MessagePosté le: 01/12/2017 04:00   Sujet du message: Bague to bague ! Répondre en citant Signaler un Abus

Bague to bague !

Pour la deuxième fois consécutive, Ivan Deyra remporte l'épreuve de Heads Up du WSOP Circuit Paris
Troisième bague WSOP-C au total pour ValueMerguez !
Event #19 : WSOPC Heads-up Challenge 1 000 €


Ivan Deyra
Au terme d'un duel final long - plus de trois heures ! - mais au cours duquel il ne fut jamais véritablement mis en danger, Ivan Deyra a remporté jeudi au Cercle Clichy-Montmartre sa troisième bague WSOP Circuit sur l'épreuve de Heads Up. Autrement dit celle où il défendait son titre, un après presque jour pour jour après avoir battu Aurélien Guiglini lors du dernier duel de l'ultime duel de l'édition 2016 ! La statistique a de quoi donner le tournis : ValueMerguez est tout simplement invaincu en duel au CCM, ayant remporté un total de douze matchs en tête à tête au cours des deux éditions du WSOP Circuit Paris.

"J'aurais bien aimé gagner afin de prouver que le poker n'est qu'un jeu de chatte", a plaisanté son dernier adversaire Arnaud Peyroles, solide joueur amateur au passé de compétiteur aguerri dans le domaine des courses automobiles. "Je l'aurai fait bosser, au moins !" Avant d'ajouter, pointant du doigt vers un Ivan posant pour les photographes en compagnie du trophée et de ses deux dernières cartes : "Au moins, l'histoire retiendra qu'il a eu besoin d'une paire d'As pour gagner !"

Victoire !
C'est exact : au terme d'un long duel où très peu de grosses mains furent montrées au showdown, c'est avec la meilleure main de départ possible qu'Ivan a fini par porter l'estocade à Peyroles. En avance numérique depuis quelques temps, faisant face à un adversaire etouffé par un barrage de relances préflop et l'augmentation inexorable des blindes, Ivan s'est contenté de limper au bouton avec deux beaux As, et a eu le plaisir de voir Arnaud envoyer son tapis. Une décision logique lorsque l'on vient de trouver une paire de 7 avec seulement douze blindes en guise de tapis !

Le tableau révélé par le croupier n'a rien changé à l'affaire : il était deux heures et demie du matin, Ivan était déclaré champion WSOP Circuit. L'affaire fut loin d'être facile ("tous les heads up du tournoi ont été aussi différents que difficiles, j'ai du m'adapter à chaque fois", dira Ivan après coup), mais un observateur pourra argumenter que la bataille psychologique fut remportée à mi-chemin du match, après 90 minutes de partie, lorsqu'Ivan misa cher en value sur la rivière d'un board As-Roi-6-Dame-Valet. Peyroles l'a payé avec deux paires As-Valet, mais Ivan était max avec son Roi-Dix. A partir de ce moment, le (long) round d'observation était terminé : Ivan allait enclencher la seconde, et ne plus jamais relacher la pression.

Heads up final
Les deux joueurs avaient entamé le match avec une profondeur de tapis accrue, comparé aux tours de jeu précédents : 160 blindes chacun, et des niveaux de 20 minutes. Forcément, le début de la partie vit chacun des deux joueurs prendre leurs précautions. "On s'est pas mal observés durant les premiers niveaux. J'ai remarqué qu'il n'envoyait jamais de 3-bet, donc on jouait beaucoup post-flop. J'ai fait quelques bluffs qui n'ont pas marché, lorsque je suis tombé contre le top de sa range." Après la quinte gagnante décrite ci-dessus, la tonalité du match s'est dessinée pour de bon : désormais en tête, Ivan a augmenté sa fréquence de 3-bets préflop, s'est mis à accumuler les petits pots avec des relances ou c-bets, et a lentement grignoté son adversaire jusqu'à la main finale.

Ivan Deyra
"Dans l'ensemble, j'ai vécu un tournoi assez similaire à l'an passé : des adversaires tous compliqués, et aucun match qui ne ressemblait à l'autre. Sur chacun des duels, je me suis retrouvé derrière en jetons à un moment ou un autre. Cette année, je suis tombé à 8BB durant le second tour, puis j'ai du battre Arthur Conan et Yoh Viral. Contre Yoh, c'est là qu'il a fallu sortir les moves les plus élaborés. Giuseppe Zarbo n'a pas été facile à jouer et contre Arnaud, j'ai du m'armer de patience. Contre un joueur aussi solide, on tombe souvent dans le piège de vouloir tenter un move un peu dégueulasse pour finir plus vite. Ca aurait pu m'arriver !"

Victoire !
Avec cette victoire face à 63 joueurs, Ivan remporte un prix certes enviable (23 500€), mais pas spectaculaire au regard des sommes qu'il engage régulièrement en ligne et sur le circuit pro. Non, la vraie valeur de ce titre est avant tout symbolique. Car on le sait, aucun pro ne court après des titres en MTT sans attacher d'importance aux symboles : "Un back to back, c'est incroyable. Un heads up, c'est tellement aléatoire : même si tu as beaucoup d'edge, tu n'es censé gagner que 60% du temps, ou quelque chose comme ça. Et là, j'en gagne douze de suite en un an ! C'est ouf."

Au lendemain de l'annonce de l'accession d'Adrian Mateos Diaz à la place de numéro 1 mondial, et avant d'attaquer le Main Event du WSOP Circuit Paris (les Day 1C et 1D seront joués around the clock vendredi), Ivan Deyra confirme l'excellente forme actuelle du Team Winamax, et franchit dans la foulée la barre des 500,000$ de gains en live en ajoutant une troisième bague de champion WSOP-C à ses doigts... en un an seulement. A ce rythme, il se pourrait bien qu'il ne lui reste un jour plus de place pour toutes les enfiler !

Ivan et Yoh Viral
A la table voisine de celle d'Ivan, Johan Guilbert a du s'incliner en quatrième place sur le Highroller après une épatante prestation de short-stack.

Baptiste Carteau
Peu après la victoire de ValueMerguez, l'intouchable Alexandre Réard devait s'avouer vaincu lors du duel final de l'épreuve, face à un joueur de cash-game inconnu de nos services mais ayant démontré un indéniable talent en tournoi : Baptiste Carteau. Pour son quatrième résultat en MTT live (et son premier depuis 2013 !), le jeune grinder remporter 135 000 euros !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Mifnord
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 19 Aoû 2010
Messages: 6985

MessagePosté le: 01/12/2017 05:29   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Wow VGG ! Cool
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LocaCariocAA
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 02 Mai 2011
Messages: 7

MessagePosté le: 04/12/2017 08:33   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

bravoo Ivan!! GL pour la suite Smile Smile
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lolo482008
Vétéran
Vétéran


Inscrit le: 01 Jan 2009
Messages: 3021

MessagePosté le: 04/12/2017 08:57   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

VGG Ivan
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
S4L3_H0P3
Prend ses marques
Prend ses marques


Inscrit le: 05 Sep 2011
Messages: 25

MessagePosté le: 04/12/2017 18:01   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

GG valuemergez the best
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
moresque13
Nouveau
Nouveau


Inscrit le: 04 Juil 2011
Messages: 1

MessagePosté le: 09/12/2017 01:52   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

tres tres fort
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
ronlinfect
Hall of Fame
Hall of Fame


Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 6565

MessagePosté le: 10/12/2017 23:13   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

oui,

gg a ce monstre

_________________
Péter dans un tube à essai n'est pas une expérience scientifique.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=k0c8_Stg_Lo
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Voir son Blog Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WSOP Circuit - Paris 2017

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter