Se connecter
S'inscrire





WSOP 2018 - Juin - 02
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WSOP 2018
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 02/06/2018 14:20   Sujet du message: WSOP 2018 - Juin - 02 Répondre en citant Signaler un Abus

Samedi 2 juin : demandez le programme !

foule

10h (19h en France) : Event #7 - The Colossus NLHE 565$ (Day 1A) 

Après les débuts du Giant hier, place au fameux Colossus à 565$, qui devrait lui aussi attirer énormément de joueurs. L'an dernier, le tournoi avait enregistré plus de 18 000 inscriptions (!) et le vainqueur (Thomas Pompinno, un Américain) était reparti millionnaire. Les Français n'étaient pas très à la fête à cette époque (Hayg "Haygus" Badem 206e, plus gros deeprun tricolore) mais on sait aussi qu'ils seront encore nombreux cette année. Ce sera le bon moment pour découvrir les premiers visages de l'été.

12h : Event #3 - Shoutout NLHE 3 000$ (Day 3 et finale)

Deux champions du Main Event WSOP s'affronteront en table finale de ce tournoi : Joe Cada et Joe McKeehen font en effet partie du casting final de ce tournoi Shoutout. Après avoir remporté deux sit'n'go, ce sont finalement 10 joueurs qui reviendront disputer cette 3e table finale de l'été. Au milieu de sept Américains, deux Anglais, Harry Lodge et Jack Maskill, et un Bielorusse Ihar Soika, tenteront de tirer leur épingle du jeu pour créer la sensation. Mais en tant que spectacteur du beau jeu, je pense qu'on signerait tous pour un heads up entre "Joe". Ces finalistes sont assurés de remporter 14 437$, le vainqueur encaissera quant à lui 226 218$ et un bracelet de champion WSOP.

14h : Event #4 - Omaha Hi Lo 1 500$ (Day 3 et finale)

Julien Martini est toujours à la poursuite de sa table finale, dans ce tournoi qui redémarrera avec 36 joueurs finalement. Avec 140 000 jetons pour une moyenne à 190 000 et une reprise sur 5 000/10 000 et des big bet à 10 000, Julien peut encore très bien croire au bonheur, sans problème. Face à lui, on retrouvera notamment quatre vainqueurs de bracelets WSOP (Chris Bjorin, Mike Wattel, Mike Leah et Jason Lester). Ces 36 joueurs sont censés trouver un vainqueur dès ce soir... ça parait compliqué... à moins que tout ne décide de s'accélèrer d'un coup ! On jettera un oeil averti tout de même régulièrement. Près de 240 000$ seront quoiqu'il arrive remise au futur vainqueur.

14h : Event #5 - High Roller NLHE 100 000$ (Day 2)

Elio Fox tient le bon bout ! Après avoir remporté l'event 2, le voilà qui enchaine sur un tournoi avec un Zéro de plus au compteur... pour un résultat aussi efficace actuellement. Car après une journée, c'est bien lui le chipleader. Sur les 97 inscriptions du jour, seulement 49 joueurs ont fini par valider leur ticket (certains peuvent encore re-entry pendan les 2 premiers niveaux) et Elio Fox a transformé son tapis initial d'un demi million de jetons en un magnifique 2,8 millions de jetons. Quel run, alors qu'il ne s'agit déjà que du 5e tournoi de ces Series. La liste des noms connus est très longue et parmi ceux là, on retrouve celui d'Adrian Mateos, avec 772 000 (pour une moyenne à 980 000). 

15h : Event #8 - Mix Triple Draw Lowball 2 500$ (Day 1)

Il est de tradition aux WSOP de réserver la plage horaire de 15h à un tournoi souvent plus restreint, plus petit, mais souvent aussi plus funky que le NLHE. Pour le coup, on jouera cette fois en Mix Triple Draw, qu'on appelle aussi Deuce-to-Seven, tout bêtement. Pas d'Alexandre Luneau archi favori, dans les parages et en quête d'un bracelet, on va juste espérer que ce tournoi admire quelques vieux briscards Français

17h : Event #7 - The Colossus NLHE 565$ (Day 1B) 

On prend les mêmes et on recommence. Nouvelle tournée de joueurs, même principe que sur le tournoi de 10h. Et des journées comme celle-ci, il y en aura trois au total. Le jour 2 de ce Colossus n'aura lieu que mardi 5 juin.

Mini WSOP : un bracelet à distribuer, un Colossus à grinder

miniwsop

Adeptes du late reg... ce soir il faudra arriver à l'heure, pour avoir le plaisir de participer à ce tournoi Shoutout au buy in de 30€, dès 20h. Rappelez vous, il s'agit d'un des formats les plus "simples" pour arriver à décrocher le fameux bracelet, puisqu'il suffira de remporter quelques sit'n'go pour devenir champion. Et pour pimenter le tout, il sera encore temps de participer au Colossus, pour la 3e et 4e fois, à 16h et 20h.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
QuantumP.
Habitué
Habitué


Inscrit le: 19 Déc 2015
Messages: 643

MessagePosté le: 02/06/2018 20:34   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Good morning veunstyle !
Le Mix Triple Draw c'est un mélange de 3 variantes : le Deuce to Seven, l'Ace to Five et le Badugi. Les 3 se jouent en Limit et en Triple Draw mais les règles sont légèrement différentes (seulement 4 cartes pour le Badugi par exemple). Ne sois pas surpris pendant ton coverage si tu vois 5432A remporter une main au showdown (c'est les nuts en Ace to Five) Wink
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Voir son Blog Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 02/06/2018 23:30   Sujet du message: Deux champions du monde pour le prix d'une finale Répondre en citant Signaler un Abus

Deux champions du monde pour le prix d'une finale

Event #3 - Shoutout NLHE 3 000$ 
Joe Cada et Joe McKeehen veulent un nouveau bracelet

Le vaisseau ESPN est bien occupé aujourd'hui. Occupé par 10 joyeux gambleurs, décidés à repartir du Rio ce soir, avec un bracelet en or au poignet. Pour cela, il leur faudra "simplement" remporter un troisième sit'n'go en trois jours. La magie du Shoutout. On a déjà parcouru des sentiers un peu plus boueux pour en arriver là, avouez le. Pas de Français sur cette table finale, mais un casting de luxe tout de même. Si vous êtes devant PokerGo, alors je suis sur que vous vous régalez. Car il n'y a pas un champion du monde, mais deux champions du monde sur cette finale !

Le premier a marqué les esprits des Français pendant très longtemps, après avoir brisé le rêve de toute une nation de porter au sommet l'un des leurs, en 2009, sur le Main Event. On parle bien sur, encore et toujours 10 ans après, de ce terrible bad beat subi par Antoine Saout, de la part de Joe Cada. Et plus on le regarde, et plus on souffre pour Antoine... et plus on regarde, plus on se dit aussi que le jeune breton gringalet exposé aux yeux du monde, et qui bluffait Phil Ivey comme s'il avait fait ça toute sa vie, a bien bien grandi depuis. 

finale shoutout

Cada sera donc accompagné par un autre Joe, McKeehen cette fois. Champion du monde en 2015, ce natif de Pennsylvanie a remporté plus de 5 millions de dollars en tournoi live, depuis sa victoire sur le Main Event, qui lui avait déjà remporté 7,6 millions de dollars sur ce tournoi. 

Autre point commun entre ces deux là ? Ils ont déjà confirmé en remportant un second bracelet dans leur carrière. Cada a du attendre 5 ans avant de regouter à la victoire sur les WSOP, alors que McKeehen n'aura eu besoin que de deux éditions supplémentaires pour garnier un peu plus ses poignets.

Ce soir, l'un d'entre eux pourrait un peu plus entrer dans la légende de ce jeu. Attention tout de même à ne pas les voir gagnant immédiatement, puisque la partie est plutôt serrée, et même s'ils pointent tous les deux aux 2e et 3e place du chipcount, à 7 joueurs restants, il leur faudra aussi penser à ne pas laisser s'échapper celui qui est déjà bien en tête, l'Américain Sam Philips.

Trois Américains furent les premiers éliminés de cette finale, Jeffrey Trudeau (10e), Joshua Turner (9e) et Taylor Wilson (8e). Les deux Anglais ferment la marche actuellement, et cette histoire semble se diriger gentiment en bon réglement de compte entre copains ricains.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 02/06/2018 23:45   Sujet du message: Tu bluffes, Martini Répondre en citant Signaler un Abus

Tu bluffes, Martini

Event #4 - Omaha Hi Lo 1 500$ (Day 3 et finale)
Julien Martini, dans les 27 derniers

martini

Et la plus belle chance de bracelet Français aujourd'hui s'appelle... Julien Martini. Alors que le tournoi a repris depuis 90 bonnes minutes, le field est rapidement tombé de 36 à 27 joueurs restants, après notamment les éliminations de Mike Leah (30e) ou bien du November Nine Jerry Wong (33e). 

La bonne nouvelle dans tout ça, c'est Julien se rapproche petit à petit du graal. Il est encore loin de pouvoir crier "mon précieuuuux" dans les couloirs du Rio, mais lui au moins est toujours là : "Plus que trois tables, ça commence à être bon tout ça." On pourrait supposer que pour en arriver là, Julien a du se battre et laisser aussi la chance faire un peu le reste : "Alors là, pas du tout, tu te trompes, je suis loin de chatter dans ce tournoi, j'ai perdu toutes mes grosses confrontations. Mais... que veux-tu, on est encore là quand même, c'est le principal, non ?"

Actuellement assuré un gain de 6 764$, Julien garde les yeux grands ouvert sur ce prix de 239 771$ pour la gagne. 

jeff shulman
Le grand Jeff Shulman, le fils de Barry, créateur du magasine Card Player et finaliste du Main Event WSOP entre autre, est venu s'installer deux crans à droite de Julien... et Julien ne le connait pas, nikel

chris bjorin kate hoang
Chris Bjorin (tout à gauche) qui cherche toujours un nouveau bracelet, et Kate Hoang, tout à droite, sont également toujours en lice dans ce tournoi

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 03/06/2018 01:05   Sujet du message: Le renard des surfaces Répondre en citant Signaler un Abus

Le renard des surfaces

Event #5 : High Roller NLHE 100 000$ (Day 2)
La balade d'Elio Fox se poursuit

kurganov fox

Les images sont parfois trompeuses. L'homme sur la photo à gauche n'est pas Jesus comme on pourrait vulgairement l'imaginer. Il s'agit de ce cher Igor Kurganov. L'homme à droite est très heureux en vrai, puisque actuellement chipleader de l'un des tournois les plus chers de l'été, c'est ce bon Elio Fox.

Cette image est trompeuse car elle ne reflète pas la réalité. Cette image fait partie du passé, comme Igor Kurganov dans ce tournoi, puisqu'il s'est gentiment fait avaler par... Elio Fox bien sur. Les choses sont bien faites quand même. Le chéri de Liv Boeree s'est fait craquer les As par Fox, qui avait trouvé deux paires au flop dans un multiway. Les choses se sont accélérées à la river, et c'est Igor qui a tenté le petit check raise à tapis des familles, mais Fox n'est pas tombé dans le panneau et a presque snap call. Elio Fox poursuit son ascension et est devenu le premier joueur à plus de 4 millions de jetons ! 

bryn kenney
On se marre chaudement chez Bryn Kenney, plutôt très bien parti dans ce tournoi

L'ambiance des tournois High Roller est tout de même très particulière. Hier, un mec est venu taper l'épaule d'un autre joueur. Visiblement, ils ne se connaissaient pas : "C'est toi Alex ?" "Oui pourquoi ?" "Parce que je te dois 10 000$, tiens." "Ah bon ? Merci". Aujourd'hui, pas d'argent visible sur les tables mais alors en revanche, j'ai l'impression d'être en plein media event au Es Saadi : les jueurs de High Rollers sont de véritables piplettes ! Et bla bla, tu vas où en vacances cet été ? "Et blala il faut que je vous raconte ce coup"`ça n'arrête pas, et je me demande comment tous ces joueurs font pourt être parfaitelent focus.

sergio aido
On se marre beaucoup moins chez Sergio Aido... mais on bust des joueurs. Sa dernière victime ? Isaac Haxton, qu'on ne reverra plus sur ce tournoi, car il a déjà re-entry hier.

Adrian Mateos
On n'oublie pas la maquina, jamais ! Simplement, Adrian Mateos est en mode diesel sur ce tournoi. Pépouze, on va lui faire confiance, pour le moment, pas trop d'inquiétude sur l'état de son tapis

dan smith ryan riess
Terminé le chapeau de cow boy. Dan Smith a remis une bullet dans ce tournoi aujourd'hui, et n'envisagera surement pas de se faire avaler par un autre champion du monde

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 03/06/2018 03:00   Sujet du message: Ivey en catimini Répondre en citant Signaler un Abus

Ivey en catimini

Event #5 : High Roller NLHE 100 000$ (Day 2)
Phil Ivey est de retour sur les WSOP

phil ivey

Le plaisir restera inchangé jusqu'au bout je crois. Voir Phil Ivey en vrai, sur un tournoi WSOP, de surcroit sur un tournoi aussi cher, avec un field d'une aussi grande qualité, ça fera toujours un petit quelque chose. Néanmoins, une fois l'euphorie de son arrivée passé, une arrivée qui s'est faite at the buzzer juste avant la fin des inscriptions tardives, le poker reprend ses droits. Et même si Ivey est encore considéré par beaucoup comme le meilleur, une fois qu'il arrive avec 20 blindes, il se retrouve tout de même dans une belle galère. Et après un niveau disputé sur ce tournoi, il n'en même pas encore large.

Lui parler ou lui décrocher deux mots aurait été une sorte d'accomplissement journalistique. Mais je ne l'ai même pas envisagé une seconde, soyons honnête. La star Américaine a débarqué dans l'intimité la plus stricte. Bien sur, sa présence a affolé le rail et calmé quelque peu sa table, carvey n'est pas le genre de copains à faire des blagues à ses adversaires toutes les deux secondes. Planqué sous sa capuche, j'ai bien cru qu'il allait faire un claquage, lorsque que son voisin Mikita Badziakouski a osé l'interpeller. Ivey a alors mis la main sous sa capuche pour retirer son casque de musique. L'animal est dans sa cage, dans son monde, et personne ne viendra le perturber. 

"Quand je le masse, c'est forcément un peu particulier", me racontait Drea, la masseuse qu'a rapidement commandé Phil Ivey, "la tension est là. D'autant plus quand je vois qu'il est shortstack. Chaque coup qu'il dispute, tous les regards sont braqués sur lui, et je suis un peu nerveuse. Mais c'est de la bonne pression et ça reste un plaisir immense d'avoir Phil Ivey comme client". 

Disputera-t-il d'autres tournois ? Quand on voit qu'il n'a même pas daigné participer au jour 1 de ce 100k, on a du mal à l'imaginer débarquer au level 6 d'un 1500$. Le One Drop à 1 million de dollars ? Peut-être que son été du côté de la Bobby's Room déclenchera une certaine envie (ou pas d'ailleurs) d'aller tater le carton sur un tournoi de millionnaires. 

money

Les enregistrements pour ce tournoi sont donc terminés, vous avez bien lu le paragraphe précédent. Et alors ? Alors on a le droit de découvrir ce magnifique prizepool proposé aux joueurs. Et le grand vainqueur de ce tournoi s'enfilera la coquette somme de 2,91 millions de dollars ! Oh que l'été commencera bien pour le futur champion WSOP. Au total, 105 inscriptions ont été validées, pour un prizepool qui est donc grimpé à plus de 10 millions de dollars. Mais seuls 16 joueurs repartiront avec un billet souvenir de ce tournoi, billet d'une valeur de 155 378$. Ma foi, ça se prend quand même !

fedor holz adrian mateos

Des nouvelles d'Adrian Mateos ? "J'ai plus de 2 millions. Mais c'est bon, je vais gagner le tournoi, je te l'annonce tout de suite, comme ça c'est fait." Ces nouvelles vous conviennent ? La machine Espagnole a regardé le tableau, 31 joueurs restants, et a estimé que toutes ses chances étaient de son côté pour soulever un 4e bracelet, dès maintenant. Et pourquoi pas ? "Pourtant, j'ai une table très difficile. Mais j'en sortirai vivant." Après un rapide calcul des Hendon Mob de tous les joueurs de cette table, je suis arrivé à une somme globale d'environ 100 millions de dollars de gains en tournois live cumulés. Ridiculous !

Adrian Mateos débarque en table TV

table adrian mateosVoici la table d'Adrian Mateos, celle qui débarque en table télévisée, mais sur celle de PokerGo, installée dans la Brazilia Room, et que je vous ai montré hier.

On fait les présentations :

Siège 1 - Fedor Holz : 4,02 millions
Siège 2 - Darren Elias : 625 00
Siège 3 - Adrian Mateos : 2,225 millions
Siège 4 - Jason Koon : 1 million
Siège 5 - Steffen Sontheimer : 765 000
Siège 6 - Jan Eric Schwippert : 2,465 millions
Siège 7 - Andreas Eiler : 1,815 million
Siège 8 - Ryan Riess : 1,345 million

Il reste 31 joueurs (sur 105 inscriptions)
Level 14 à venir - Blindes : 20 000/40 000, ante 40 000
Moyenne : 1,69 million

100k chips

Lors du break précédent, des jetons de 100 000 ont été mis en circulation... dans le stack d'Elio Fox et personne d'autre ! Who's got the power ? He's got the power. 

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 03/06/2018 06:20   Sujet du message: La passe de trois pour Joe Cada Répondre en citant Signaler un Abus

La passe de trois pour Joe Cada

Event #3 - Shoutout NLHE 3 000$ 
Joe Cada remporte son 3e bracelet WSOP

joe cada

Remporter un bracelet c'est très beau, surtout quand ça arrive sur le Main Event. Confirmer en gagnant un second est toujours une épreuve difficile... alors on ne parle même pas de la montagne qu'il y a à franchir lorsqu'il s'agit d'aller déjà chercher une 3e breloque. Joe Cada va pouvoir barrer cet objectif de sa liste de things to do puisqu'il vient en effet de décrocher son 3e titre en carrière sur cette épreuve de shoutout.

"Je ne vous apprendrai rien si je vous dis j'ai run good au bon moment. C'est toujours mieux d'avoir de bonne cartes cartes quand les blindes sont élévées. Je suis content parce qu'il est toujours difficile de remporter un tournoi. Du coup ça parait surréaliste de gagner mon 3e bracelet. L'an passé, j'avais pris un peu de recul avec le poker. Rien de mal, financièrement ça va très bien aussi, mais j'avais besoin d'arriver à Vegas en étant frais. Je ne voyage pas beaucoup pour le poker, alors à chaque fois que je joue les WSOP, j'essaie de donner le meilleur de moi même."

Les fans de poker attendaient le battle entre "Joe" sur cette table finale, entre champions du monde, et ont donc forcément dû être déçu lorsque Joe McKeehen s'est incliné en 3e place. Mais celui qui termine runner up, l'Américain Sam Philips, aura offert quelques belles sueurs froides à Joe Cada lors de ce tête à tête final. Les cartes étaient du côté de Joe Cada cette fois, et c'est donc en patron que le bourreau d'Antoine Saout en 2009, signe un joli coup d'éclat sur ces WSOP 2018. Il ajoute également 226 218$ à sa bankroll pour s'approcher un peu plus de la barre des 11 millions de dollars de gains en tournoi live. 

mckeehen_cada

Résultats de la table finale 

Vainqueur - Joe Cada : 226 218$
Runner up - Sam Philips : 139 804$
3e - Joe Mckeehen : 101 766$
4e - Jack Maskill : 75 782$
5e - Harry Lodge :55 480$
6e - Ihar Soika : 41 559$
7e - Anthony Reategui : 31 435$
8e - Taylor Wilson : 24 013$
9e - Joshua Turner : 18 526$
10e - Jeffrey Trudeau : 14 437$

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 03/06/2018 07:55   Sujet du message: Une première table finale pour la France Répondre en citant Signaler un Abus

Une première table finale pour la France

Event #4 - Omaha Hi Lo 1 500$ (Day 3 et finale)
Julien Martini est le premier tricolore a atteindre une table finale cette année

kate hoang julien martini

C'est fait, on peut respirer, un premier Français a goûté aux joies d'une table finale. Julien Martini n'a rien lâché et s'est même battu pendant un long moment dans les hauteurs du classement, pour finalement atteindre cette finale avec un tapis moyen.

Cela fait un moment que cette ultime table a débuté, mais je me suis dis que j'allais attendre un peu avant de vous en parler, histoire de résumer ce qu'il aurait pu se passer... sauf que rien n'a bougé et depuis longtemps ! Huit joueurs se battent pour aller chercher ce bracelet WSOP, et absolument personne ne laisse filer sa chance.

Trois joueurs ont décidé de passer du côté obscur de la force, et ont récemment commandé une double vodka, un énième verre de Sauvignon et des vodkas redbull à la pelle et à la paille s'il vous plait : "L'avantage, c'est qu'ils sont tous super nit du coup. De toute façon, j'ai bien l'impression qu'à ce jeu c'est la meilleure stratégie si tu veux aller loin : il faut jouer serrer.", me confiait le Français.

Julien a pourtant rapidement perdu la moitié de son tapis dès la 2 main de cette finale, mais bien que shortstack officiel pendant un temps, il a continué de fournir du beau jeu : "Il y a un mec qui a 0,75 big bet, et l'autre ne doit pas en avoir plus de deux... sauf qu'ils s'accrochent, je n'ai jamais vu ça !"

Son objectif est très simple désormais, aller chercher le trophée ! Seul problème, et il est de taille : l'heure actuelle ! Les organisateurs envisagent de ne terminer ce tournoi que demain...

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 03/06/2018 09:20   Sujet du message: Adrian, en route vers la finale du 100 000$ Répondre en citant Signaler un Abus

Adrian, en route vers la finale du 100 000$

Event #5 : High Roller NLHE 100 000$ (Day 2)
L'Espagnol du Team Winamax fait partie des 10 derniers joueurs de ce tournoi

top10








Au bout d'une longue journée de tension et de pression, les 10 derniers joueurs de ce Highroller, à 6 chiffres l'inscription, ont plié bagage pour ce soir et reviendront s'affronter demain, à partir de 14h. Une partie de poker qui sera vraisemblablement la partie la plus importante du Team Pro Adrian Mateos, comme il l'expliquait sur les réseaux sociaux. Sympa twitter, mais Adrian est tout de même beaucoup plus causant en vrai :

"C'étai une vraie vraie journée de grind aujourd'hui. Au maximum, j'ai eu 4 millions de jetons mais après ça, j'ai vraiment run salement. J'ai perdu 5 ou 6 coups de suite qui m'ont fait chuter à 2 millions, puis je me suis remis au boulot." Les clés de la réussiste selon lui ? "La chance, il va m'en falloir, parce que le field est très difficile. 

jason koon

Jason Koon sera lui aussi au rendez-vous demain pour disputer cette belle finale

Chipcount

Nick Petrangelo : 13,46 millions
Elio Fox : 10,18 millions
Stephen Chidwick : 7,065 millions
Jason Koon : 6,19 millions
Fedor Holz : 3,53 millions
Aymon Hata : 3,14 millions
Chris Moore : 2,96 millions
Adrian Mateos : 2,25 millions
Andreas Eiler : 2,13 millions
Bryn Kenney : 1,6 millions

La partie reprendra sur les bindes 50 000/100 000, ante 100 000

fedor_holz_chidwick
Fedor Holz a mal termné cette journée...mais au moins, il l'a terminé

chidwick
Face à lui, Fedor a du se coltiner un sérieux client, Stephen Chidwick

petrangelo
Nick Petrangelo (au centre) est passé chipleader grâce une magnifique rencontre entre ses As et les Rois de Paul Volpe

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 03/06/2018 11:35   Sujet du message: Ça sent le bracelet à plein nez Répondre en citant Signaler un Abus

Ça sent le bracelet à plein nez

Event #4 - Omaha Hi Lo 1 500$ (Day 3 et finale)
Julien Martini est à trois marches du bonheur

Et si c'était la fin d'une longue traversée du désert ? Trois longs étés sans le moindre bracelet. Demain, le Français Julien Martini détiendra, techniquement, une chance sur 4 de remporter un bracelet WSOP ! Mais en vrai, ce serait même un peu plus...

martini

La direction de jeu a décidé de renvoyer quatre joueurs à l'hôtel ce soir, en les priant de se repointer le lendemain seulement à 14h, pour disputer la fin de cet interminable tournoi de Omaha Hi-Lo à 1 500$. C'est à dire qu'en fait, le 4e jour n'était pas vraiment au programme, mais comme n'a cessé de le répéter Julien, "c'est tout ce qu'on obtient quand il n'y a que des gros nits à table !"

Demain, Julien Martini doit terminer le travail. Un travail de longue haleine, qui l'a vu passer par pas mal d'étapes diverses et variées, qui font un temps flipper, un temps énormément kiffer. Le pire, comme être shortstack à 10 left, ou le meilleur, puisqu'il termine chipleader avec 3,72 millions contre 2,255 millions chez Kate Hoang, 440 000 pour William Kopp et 425 000 chez le troisième Américain de ce quatuor, Mack Lee

Honnêtement, le scénario est beau, et ce soir, Julien doit se lècher les babines. Le seul joueur qui se dirige tout droit vers le heads up contre lui, est une joueuse qui s'est apparemment fait une amie aujourd'hui, la serveuse du Rio. Le Sauvignon coulait à flots, et certains moves étaient difficiles à expliquer. En tout cas Julien n'avait pas toujours d'explication. C'était plutôt marrant à regarder mais très WTF à ce niveau du tournoi !

C'est aussi ça la magie de ce jeu, quand on frappe des nuts une main sur deux, on peut gentiment picoler et parfois tout rentrer. Attention quand même au mal de crâne, demain, la journée reprend en début d'après midi. Les blindes passeront à 50 000/100 000. Ça fera 2 big bets pour les deux joueurs largués au chipcount. Et ça pourrait surtout potentiellement ouvrir les portes du sprint final pour aller décrocher ce foutu bracelet que tout un peuple assoiffé attend depuis désormais trop longtemps. Fais le petit !

Rappel des prix  

Vainqueur : 239 771$
Runner up : 148 150$
3e : 104 016$
4e : 74 058$

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WSOP 2018

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter