Se connecter
S'inscrire





WSOP 2018 - Juin - 01
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WSOP 2018
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 01/06/2018 23:55   Sujet du message: WSOP 2018 - Juin - 01 Répondre en citant Signaler un Abus

Tu nous avais manqué, Vegas

Leeeet's get ready to gamble, bienvenue aux championnats du monde 2018 !

entree rio

L'histoire se répète, un été supplémentaire, comme depuis près d'un demi siècle maintenant : pour la 49e fois depuis sa création, les World Series Of Poker se déroulent à Las Vegas, et courronneront des dizaines de joueurs lors des 47 prochains jours. Au total, pas moins de 78 bracelets seront distribués, accompagnés bien évidemment par des millions de dollars dans tous les sens. Et vous savez quoi ? Chez Winamax, on vient déjà de poser le pied sur le sol Américain, pour ne pas rater une miette de tout le spectacle que les joueurs du monde entier vont nous préparer. 

vaisseau espn
Le vaisseau ESPN est en pleine préparation. Et dire qu'à une époque pas si lointaine, il fallait attendre le day4 du Main Event pour voir quelques images de ces WSOP. Les temps ont bien changé, tant mieux pour le spectacle, tant mieux pour vous ! 

En ce 1er juin 2018, le calme et le silence planent encore sur le Rio. Il est 14h passé, et seules quelques tables tournent actuellement à plein régime. Elles seront des centaines d'ici quelques jours, lorsque la planète poker aura fait le long déplacement pour venir jusqu'à Sin City. Et comme chaque année, quelques petites nouveautés ont été apportées, afin de satisfaire le plus grand nombre de joueurs. Comme la rénovation de la fameuse "Poker Kitchen", ou bien encore l'installation d'un stand E-Sport au beau milieu de la Pavilion Room. 

La bouffe de la Kitchen est toujours aussi moyenne, soyons honnête, mais l'endroit est tout de même beaucoup plus agréable qu'avant, beaucoup plus propre, avec trois grands écrans pour suivre les évènements sportifs à venir (finale NBA, coupe du monde de foot) dans les meilleures conditions. Enorme bonus cette année : on ne sent plus les odeurs répulsives qui émanaient des cuisines ! De chez vous, ça ne vous parle peut-être pas beaucoup, mais demandez donc aux joueurs qui avaient le malheur de passer par cette foutue "Miranda Room". Personne n'en ressortait intact. Du moins vos fringues, qui ne pouvaient plus servir ensuite. Pour le moment, ça sent encore à peu près bon. Pour le moment...

En ce qui concerne le stand E-Sport, il a finalement trouvé une place logique sur ces WSOP. Le gaming est facilement assimilé aux joueurs de poker... et à raison ! Je me souviens encore d'avoir voulu regarder récemment un twitch de Lex Veldhuis, le Hollandais fou. Il était bien sur twitch quand je me suis connecté à sa chaine... mais c'était pour streamer du Fortnite, le "seul jeu auquel il faut jouer aujourd'hui", m'a balancé un Américain tout sourire, qui a demandé à sa femme d'aller faire une petite promenade, le temps qu'il fasse un saut à Tilted Towers, true story. A côté de ce jeu, on retrouve également PUBG ou encore NBA2K et FIFA. Vous jouez et votre partie est retransmise sur grand écran. Seul point négatif, ces jeux sont disponibles uniquement sur Xbox et PC. Et la PS4 alors messieurs ?

jeu videos
Shaun Deeb, grand fan de Fortnite, n'a pas perdu de temps pour venir tester une petite partie avant d'aller gamble

nba2K18
En pleine folie des finales NBA, cette console devrait également beaucoup tourner durant l'été

food pavilion
Dans cette Pavilion Room, on a carrément installé un stand de malbouffe au milieu des tables. Si, si, ils ont bien osé

pavilion
Le calme avant la tempête prochaine...

chopper
Dans l'entrée du Rio, un type a garé son chopper. Pourquoi ? Bonne question. Juste derrière lui, le mini van des WSOP, qui permet surtout de vendre des t-shirts moches et chers en souvenir de ces championnats du monde 2018

remko
Les touristes affluent dans tous les sens, les affaires marchent bien, on ne s'en fait pas pour eux

media room
Et voici la salle de presse. Pas spécialement bien garnie, comme vous le remarquerez. Hey, ce n'est que le début, dans quelques jours, il faudra arriver tôt pour avoir une bonne place

tableau
tableau
Quatre tournois des WSOP au programme aujourd'hui... petite journée !

C'est tout beau tout nouveau

Les WSOP ont fait peau neuve à quelques niveaux : 

- Déjà, normalement, un Français devrait gagner. Non, rien de sur ? Merde, mais ça fait depuis 2014 et Hugo Pingray, il va être temps de remettre les pieds sur la première marche du podium, marre d'être toujours second.

- Parlons de faits avérés : l'apparition des tournois "BB/Ante". Depuis quelques mois maintenant, nous prenons gentiment l'habitude de cette nouvelle règle, notamment sur les tournois de l'EPT, qui permet de ne plus voir tous les joueurs poser leur ante, mais d'en voir un seul le faire. Chez nous, c'est le joueur au bouton. Ici, ce sera le joueur en BB. Sachant qu'en plus, sur les WSOP en particulier, les croupiers sont loin d'être les plus efficaces au monde, cette règle devrait permettre d'accélerer quelque peu le jeu et d'économiser toujours un peu plus le personnel. Cette règle ne sera néanmoins appliqué qu'à huit tournois de ces WSOP 2018.

- La Shot Clok fera également une entrée fracassante sur le paysage pokeristique Américain. Là aussi, l'idée est de faire avancer le jeu, de le rendre plus intéressant. Rassurez-vous, ces Shot Clocks n'embêteront pas le petit qualifié online que vous êtes pour votre Event à 1000$, car il ne sera appliqué que sur trois tournois : l'Event 5 (100 000$), l'event 77 (50 000$) et l'event 78, le Big One for One Drop à un million de dollars l'entrée. Hâte de voir certains joueurs en maladie, avec une décision ultra importante à prendre dans un temps très réduit, sur un tournoi à 7 chiffres l'entrée !

- Les liquidités sont partagées. Vous le savez, les choses bougent aux Etats-Unis. Ce matin par exemple, on apprenait que les casinos du Delaware allaient enfin pouvoir parier sur le sport. Et sur ces WSOP, la nouveauté s'applique au joueurs du New Jersey, qui seront éligibles aux events Online de ces WSOP. De notre point de vue de petits Français, ça ne change pas grand chose, mais pour les Américains, c'est le début de la révolution et du renouveau du online au pays de l'Oncle Donald.

- Les tournois deepstacks ont fait peau neuve. Par le passé, ces petits tournois quotidiens du Rio ressemblaient plus à un concours de chatte à ciel ouvert. Désormais, on peut jouer au poker, et je peux vous confirmer, pour en avoir déjà testé un, que cela n'a rien à voir : plus de jetons (et des jetons propres), une structure très décente, moins de rake, je connais plus d'un amateur qui va se régaler cet été. 

13h : 250$ NLHE
16h : 200$ NLHE (BB/Ante)
19h : 365$ NLHE (format accéléré)
22h : 150$ NLHE (BB/ante et format accéléré)

tournois daily
Comme l'an passé, c'est ici que se dérouleront tous les tournois daily du Rio. 

- La formule player of the year a été retravaillé. Ça fera surement plus plaisir à Daniel Negreanu qu'à n'importe qui, mais tout de même : grosso merdo, faire un ITM rapportera moins de points que l'an dernier, alors que gagner un tournoi rapportera beaucoup plus de points qu'avant. Peut-être qu'avec ce calcul, il ne suffira plus de faire 17 cash dans l'été, comme Chris Ferguson en 2017, pour être élu numéro 1 au final

- .

Les WSOP en chiffres

Les Américains adorent nous faire tourner la tête... et ça marche en plus ! Voici quelques chiffres, juste pour mesurer l'impact de cette série de tournois.

 494 tables sont réparties sur 4 salles
 Les buys ins vont de 365$ à... 1 000 000$  
 En 2017, un peu plus de 231 millions de dollars ont été distribués en prizepool. Depuis 48 ans, les WSOP ont distribués 2,7 milliards de dollars en prizepool !
 120 995 inscriptions ont été enregistrées en 2017 (plus gros total ever), dont 7 221 pour le Main Event
 111 nations étaient représentées l'an dernier
37 200, c'est le nombre de paquets de cartes qui seront utilisés cet été
 Scott Blumstein est reparti du Main Event avec 8 150 000$
Neuf tournois tout neuf feront leur apparition cette année
14 bracelets et 128 cashs en carrière (pour 14 millions de dollars de gains), deux records détenus par l'intraitable Phil Hellmuth
25 joueurs ont remporté un million ou plus en 2017. Benjamin Pollak, Antoine Saout et Bertrand Grospellier font partie de cette liste

scott blumstein
Ça aurait pu être Antoine Saout. Ça aurait pu être Benjamin Pollak... Scott Blumstein pourra voir sa tête tous les jours sur une grande affiche, jusqu'à la fin des WSOP. Il est lààà le dernier champion du monde

Voilà pour les chiffres. Place à l'action maintenant. Et dès aujourd'hui, le spectacle devrait être au rendez-vous, avec notamment le début d'un tournoi à 100 000$ à 15h... et un premier W devrait arriver très vite dans ce coverage, celui d'Adrian Mateos Diaz

Pour le moment, c'est d'abord l'event Shootout qui est assez agréable à rail, puisqu'il s'agit d'un format très particulier : il faut "simplement" gagner sa table pour accéder au tour suivant, et s'approcher assez rapidement finalement, du bracelet WSOP. On retrouve notamment Joe Mckeehen avec Kenny Hallaert, Phil Hellmuth avec Taylor Paur et Eli Elezra, Adam Owen avec Matt Stout, Tim Reilly avec Chris Moorman et Sam Philips... bref, comme prévu, les peintres n'ont pas réussi à se qualifier pour le step 2. Tous les vainqueurs de ce tour se glisseront directement...en table finale ! On vous avez prévenus, pour récupérer la breloque, ce sera l'un des moyens les plus simples.

ismael bojang
Ismael Bojang, ravi comme un gosse de déjà monter des tonnes sur ces WSOP

phil hellmuth
Ses brag indécents ("regardez, j'assiste à la finale NBA au premier rang, normal je suis le meilleur joueur de poker au monde et en plus je suis blindé) et ses whine indécents ("mais pourquoi je ne gagne JAMAIS mes flips, JAMAIS") font de lui l'un des personnages préférés de ces WSOP, mister Phil Hellmuth bien sur

chris moorman
En 2017, Chris Moorman remportait son premier bracelet WSOP (eeenfin) Sera-t-il capable de rééditer l'exploit 12 mois plus tard ?

adam owen
On me souffle dans l'oreillette que cet autre Anglais, dénommé Adam Owen, fait partie des candidats chaud d'action pour aller décrocher un premier bracelet

joe cada
Champion du monde en 2009, Joe Cada prouve avec le temps, qu'il est un vrai joueur de poker accompli. Ses WSOP ont commencé avec un premier ITM sur l'Event 2, le 10 000€ turbo (9e pour 27 000$)

Vous en savez déjà un peu plus qu'il y a 10 minutes, je l'espère. Comme tous les ans, je ne saurais mieux vous conseiller de laisser cette page ouverte en permanence sur votre ordinateur, de la rafraichir toutes les heures, et de vous abonner de toute urgence à la page FB de Winamax, si ce n'est pas déjà fait, car le FB live va tourner à plein régime cet été. D'ailleurs, j'en ai déjà réalisé un tout à l'heure que vous retrouverez en replay, à la découverte des différentes salles du Rio

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 02/06/2018 01:50   Sujet du message: L'été de tous les frissons Répondre en citant Signaler un Abus

L'été de tous les frissons

Event #5 : High Roller NLHE 100 000$ (Day 1)
Adrian Mateos jouera gros cet été

Adrian Mateos

En 2017, nous avions la chance et l'opportunité incroyable de cotoyer Alexandre Luneau, sous les couleurs de Winamax, à la recherche du bracelet perdu. Malgré plusieurs tables finales et quelques beaux résultats, son bonheur ne pouvait être comblé, lui qui quittait finalement la ville comme de milliers de joueurs, le poignet parfaitement dégarni. Cette année, Winamax reste dans des conditions similaires. La seule qui a changé, c'est le bonhomme qui tient les cartes. Et en 2018, il parle aussi Espagnol : Adrian Mateos participe à ses premiers WSOP sous les couleurs de Winamax, et croyez le, mais je suis sur que personne n'en doutait, l'animal Espagnol a faim, très faim. Non pardon, il a très très très faim de bracelets !

"Je suis terriblement excité par cet été, tu n'imagines même pas ! J'ai commencé par jouer tous ces tournois High Roller à l'Aria, avec notamment une 3e place sur un 25 000$. Et là, pour ce premier tournoi du Rio à 100 000$, je me suis qualifié sur un sat à 7 500$, donc je suis plutôt content. Après une semaine de tournoi, on va dire que je dois break even à peu près, ce qui est déjà bien."

Au milieu d'une soixantaine de joueurs, Adrian dispute ce tournoi avec un grand sourire et parait vraiment très excité à l'idée de participer à tous ces WSOP : "L'été sera incroyable, regarde tous ces tournois High Roller ! A l'Aria déjà, mais ensuite sur les WSOP. Jusqu'à ce tournoi à un million de dollars, le One Drop... non, vraiment, j'attendais cet été fermement, j'espère vraiment de bons résultats".

schindler_duhamel_marchese

Face à lui, Adrian dispute notamment cette partie avec le champion du monde 2010 Jonathan Duhamel. Le Canadien se rappelle au bon souvenir d'Adrian, à ses débuts, et ne tarit pas d'éloges sur la maquina : "C'était 2013 je crois, la première fois que je l'ai rencontré, quand il a gagné le Main Event des WSOP Europe près de Paris. Je me souviens qu'à l'époque, je faisais tout le circuit, je jouais notamment en Europe, et on nous présentait déjà ce joueur comme la fureur terreur du poker. Mais à l'époque, il devait avoir 18 ans, quelque chose comme ça, pas plus. Des années après, il est là et bien là. C'est autant un redoutable adversaire qu'un type vraiment très sympa." 

Le tournoi n'en est qu'à ses prémices, et faire un premier point maintenant serait bien inutile : "Je suis descendu bas... et je suis remonté haut. Comme dans beaucoup de mes tournois de poker", me confirmait Adrian, "ça bouge beaucoup." L'heure est pour le moment à la découverte. Chacune des tables présentes dans cette salle (une dizaine) ressemble à une potentielle table finale de prestige. Et c'est d'ailleurs bien pour ça qu'on est venu jusqu'à Las Vegas, pour voir les meilleurs joueurs croiser le fer. On parie qu'on ne sera pas déçu avec ce tournoi ?

chips
Encore une nouveauté pour 2018, la jetonnerie ! Alors, ils vous plaisent ?

dan smith
On joue comme aime. Et Dan Smith lui, il adore les chapeaux de cowboys

drea
La fameuse Drea est là, tout devrait bien se masser, dieu merci

fedor holz
Fedor Holz est arrivé en retard sur ce tournoi, et s'est directement trouvé deux gentils compères...

negreanu_holz_esfandiari
... deux compères qui répondent aux doux noms de Daniel Negreanu et Antonio Esfandiari

haxton kurganov bonomo
Ici, on rigole moins, mais on gagne régulièrement des millions. Isaac Haxton se méfiera quand il ouvrira son bouton, parce que dans les blindes, il croisera le chéri de Liv Boeree, Igor Kurganov, et l'un des joueurs les plus en forme du moment (vainqueur notamment du Super High Roller Bowl à l'Aria), Justin Bonomo

chris vogelsang
Petite pensée pour Chris Vogelsang. Je me suis imaginé le moment où il a fait sa valise avant de partir : "Oh purée, il ne faut surtout pas que j'oublie mon manteau de ski !"

dealer
Et voilà le nouveau petit joujou des croupiers américains, la shot clock. Contrairement à ce qu'on peut trouver en Europe, le chrono part de 0 pour monter jusqu'à 30 secondes. C'est moi où j'ai l'impression que c'est moins stressant de voir le temps passer comme ça plutôt que l'inverse ?

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 02/06/2018 06:20   Sujet du message: Le Martini est servi Répondre en citant Signaler un Abus

Le Martini est servi

Event #4 : Omaha Hi Lo 1500$
Julien Martini ouvre le bal des ITM pour les Français

julien martini

Quatre tournois. C'est le nombre d'events WSOP qu'il aura fallu jouer avant d'avoir un premier joueur tricolore dans les places payées. Il s'agit de Julien Martini. Autant dire que le bouchon n'aura pas mis trop de temps avant de sauter : "Je sais qu'on n'est pas beaucoup de Français à jouer à ce jeu. Moi j'aime bien."

Avec 95 000 en sa possession pour une moyenne à 77 000, la vie est pour l'instant un long fleuve tranquille, et le Français avance d'ailleurs sans trop se poser de questions, alors même qu'il ne restait déjà plus que 85 joueurs sur les 911 du début à 4 niveaux de la fin : "Ça va durer beaucoup trop longtemps ce truc !", pestait un collègue Pokernews, "c'est quoi ce jeu ou ça chop chop tout le temps ?!" Et oui, forcément, quand on est habitué à couvrir du NLHE, la différence est tout de suite plus flagrante. Les joueurs partent à tapis régulièrement, mais partagent aussi assez souvent.

PLO8

Pour le moment, Julien Martini s'est assuré un min cash de 2 595$ (il y avait 137 joueurs payés), mais le Français ne sera certainement heureux que s'il touche au but final, récompensé par un prix de 239 000$. C'est que le garçon a quelques projets en stock : "Je pense qu'on va beaucoup se voir, parce que je risque bien de tout jouer !" Déjà présent sur le 10 000$ turbo, l'event 2, mais rapidement éliminé aussi, Julien aura probablement à coeur de se venger de l'année passée, où il n'avait réalisé qu'un seul cash. 

Dans ce tournoi, figurent encore quelques visages bien connus de ces variantes, ainsi que des visages bien connus, tout court. Mike Leah, Shaun Deeb, Benny Glaser en font partie. Parmi les joueurs qui entrent dans les places payées, on retrouve aussi Robert Mizrachi (90e), Ryan Laplante (133e) ou encore Maria Ho (111e), qui signe à cette occasion, son 1er ITM de l'été et son 43e en carrière sur les WSOP, solide ! 

Le vainqueur de ce tournoi ne sera connu que demain.

mike leah
Mike Leah (droite) et son voisin ont froid. Cette climatisation n'avait manqué à personne je crois...

kate hoang
Heureusement que Kate Hoang est là pour égayer les coverages de PLO8

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 02/06/2018 07:05   Sujet du message: Enfin un Giant qui a du goût Répondre en citant Signaler un Abus

Enfin un Giant qui a du goût

Event #6A : Giant NLHE 365$
La première boucherie de ces WSOP est lancée

giant foule

Et bien la voila la foule qui manquait tant pour offrir un premier éclat à ces WSOP 2018. 1200 personnes ont décidé de participer à la journée d'ouverture de ce tournoi, qui peut potentiellement et brutalement changer une vie. Je vous expliquais en intro du jour, que le vainqueur de l'an passé avait multiplé son gain par près de 800 ! 

Mais pour voir le bout du tunnel, il faudra être assez patient. La raison ? Nous sommes le 1er juin et le jour 2 aura lieu... dans un mois, le samedi 30 juin ! Les organisateurs ont en effet décidé de proposer un flight de ce tournoi par semaine. Le vendredi est le jour qui a été choisi pour offrir à un maximum de joueurs de tenter leur chance. La grande majorité est installée dans la salle Brasilia. Au fond de celle-ci, on peut d'ailleurs apercevoir une magnifique petit setup TV, logotisé dans tous les sens "Poker GO". Je sens qu'il va bientôt faire l'effort de prendre l'abonnement sur un mois les amis...

plateau TV
Boom, la petite table TV bien nutsée qui débarque de nul part

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
veunstyle72
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 20 Mai 2016
Messages: 3

MessagePosté le: 02/06/2018 08:30   Sujet du message: Quand on est chaud, il faut battre le carton Répondre en citant Signaler un Abus

Quand on est chaud, il faut battre le carton

Event #5 : High Roller NLHE 100 000$ (Day 1)
Sur sa lancée, Elio Fox mène pour le moment la danse

elio fox

Il va être temps de vous quitter pour ce soir, mais avant de partir, un dernier petit tour dans le tournoi à 100 000$ s'imposait. Les enregistrements se poursuivent toujours, et le tableau indique 89 inscriptions à la fin du 7e niveau. Il en restera deux pour cette nuit.

Le tout récent champion WSOP(event #2) Elio Fox n'a cependant pas l'air très rassasié. C'est en effet lui le chipleader de ce tournoi avec plus de 2,8 millions de jetons (500 000 au départ). Il y a des vies, et puis il y a de très grandes vies pour certain. Elio Fox a notamment eu recours à quelque chose de précieux aux cartes pour en arriver jusque là, ça s'appelle de la chance. Payer un tapis avec As-Valet sur un board hauteur Valet, tomber contre deux Rois chez Dario Sammartino, et finalement trouver un As sur la river, facile. "J'ai mal joué", se plaignait-il à la river.

La partie reprendra tranquillement demain, et on fera un bilan complet des inscriptions dans ce tournoi. On m'a tout de même parlé d'une dizaine de joueurs qui auraient déjà utiliés l'option du re-entry. Ça fera quelques beau billets à redistribuer en table finale.

isaac haxton
Autre façon de bust : le flip standard, JJ contre AK. Même la croupière avait l'air déçu de ce qu'elle venait de faire à Isaac Haxton. 

stephen_chidwick
Parmi les machines de guerre que personne n'a sépcialement envie de croiser sur la route : Stephen Chidwick

Adrian Mateos
Pas grand chose à signaler du côté d'Adrian Mateos : "J'ai 750 000. C'est pas tant que ça finalement". Adrian a commandé un massage d'une heure, have fun bro !

jason koon
A la droite d'Adrian Maeos, c'est Jason Koon qui trône,toujours aussi riche, toujours aussi musclé, mais toujours aussi sympa. Brian Rast s'ajoute à ce casting déjà de luxe.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WSOP 2018

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter