Se connecter
S'inscrire





WPT Prague 2015 - Finale
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WPT Prague 2015
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 15:20   Sujet du message: WPT Prague 2015 - Finale Répondre en citant Signaler un Abus

Le dénouement est proche

Après toute une semaine de joutes pokeristiques et verbales, ils ne sont plus que six à pouvoir prétendre au titre sur le Main Event de ce WPT Prague 2015. Six joueurs d'ores et déjà assurés de repartir avec 34 100 euros mais qui auront en ligne de mire le jackpot de 175 000 euros dont un ticket de 15 000 euros pour le Tournament of Champions qui aura lieu en avril prochain du côté de Miami.

D'emblée, c'est l'inexpérience à tel niveau de nos six finalistes qui saute aux yeux. Henrik Hecklen mis à part, lui qui compte un million de dollars remportés en carrière, le total des gains en tournoi de ses cinq autres compères ne dépassent pas les 300 000 dollars. Une réelle surprise lorsque l'on se remémore les nombreuses têtes connues (Byron Kaverman, Anthony Zinno, Steve O'Dwyer, Fedor Holz, Frederik Jensen et bien d'autres) croisées lors des jours précédents.

Le mieux placé au départ de cette TF pour inscrire son nom au palmarès du circuit principal du World Poker Tour est Fahredin Mustafov (Siège 6). Après un Jour 4 particulièrement faste qu'il a conclu en éliminant l'Israëlien Pavel Veskler, l'un des joueurs les plus dangereux encore en course, le Bulgare aura largement de quoi s'exprimer avec 118 grosses blindes devant lui.

Avec respectivement 73, 53 et 37 BB, le Portugais Pedro Marques (Siège 5), l'ancien régulier de l'Aviation Club de France l'Algérien Abdelkader Benhalima (Siège 3) et le Moldave Pavel Plesuv (Siège 4) tenteront de partir à sa poursuite. Enfin, l'Espagnol Javier Gomez (Siège 2) et le Danois Henrik Hecklen (Siège 1), les deux short stacks du jour tenteront dans un premier temps de survivre.

Ultime journée oblige, les niveaux ont été raccouris à 60 minutes, avec un break de 15 minutes toutes les deux heures. Ils passeront à 30 minutes une fois le heads-up lancé. Vous pouvez suivre cette table finale avec les cartes dévoilées et en différé de 30 minutes via la chaîne Twitch du WPT. Un délai que je me chargerai ici de respecter.

Siège 1 – Henrik Hecklen (Danemark) 256 000 (10 BB)
Siège 2 – Javier Gomez (Espagne) 665 000 (27 BB)
Siège 3 – Abdelkader Benhalima (Algérie) 1 271 000 (53 BB)
Siège 4 – Pavel Plesuv (Moldavie) 895 000 (37 BB)
Siège 5 – Pedro Marques (Portugal) 1 756 000 (73 BB)
Siège 6 – Fahredin Mustafov (Bulgarie) 2 840 000 (118 BB)

Tapis moyen : 1 280 000
Blindes : 12 000/24 000, ante 4 000

Échelle des gains
Vainqueur : 175 000 euros
Runner-up : 120 000€
3e : 77 500€ 
4e : 57 400€ 
5e : 43 000€ 
6e : 34 100€


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 16:30   Sujet du message: Sortie éclair pour Henrik Répondre en citant Signaler un Abus

Sortie éclair pour Henrik

Ses dix blindes n'auront pas survécu plus de 45 minutes. Après être parti une première fois à tapis sans être payé, Henrik Hecklen a poussé ses 223 000 jetons restants depuis la small blind avec As4. Il a cette fois trouvé preneur en la personne de Javier Gomez à sa gauche qui s'est acquitté du montant avec KQ.

Le Danois au physique de viking jouait cependant là sa dernière main, le board 8K637 mettant fin à son tournoi en sixième position. Hecklen encaisse 34 100 euros pour son beau parcours. De son côté, l'Espagnol, deuxième plus petit tapis au départ de cette finale, retrouve un peu de profondeur et compte désormais une quarantaine de blindes.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 17:25   Sujet du message: Fin du spectacle pour Abdel Répondre en citant Signaler un Abus

Fin du spectacle pour Abdel

Relativement calme depuis le début de la table finale, Abdelkader Benhalima vient de prendre la porte sur ce Main Event, non sans avoir effectué quelques tours de montagnes russes sur ses dernières mains.

Tout commence par une ouverture sous les fusils de Javier Gomez à 70 000 (blindes 15 000/30 000) avec QQ. À sa gauche, Abdel décide de placer un 3-bet à 215 000 avec KQ, ce à quoi l'Espagnol répond en poussant son tapis de 975 000. Sans même prendre le temps de la réflexion, l'Algérien paie mais n'améliore pas sa main à l'issue du board 278AsT.

Tombé à 17 blindes, l'ancien régulier de l'ACF réussira à doubler dès la main suivante. UTG, il mise 70 000 avec QJ payé par Pedro Marques au bouton qui tient en main KQ. Le flop KTQ convient si bien aux deux hommes qu'Abdel décide de tout envoyer sans parvenir à faire fuir le Portugais et ses deux paires. Le 9 au turn viendra au secours de l'Algérien qui remonte alors à 30 blindes.

Elle ne resteront cependant pas bien longtemps devant lui, ce dernier plaçant dès le coup d'après un 5-bet shove avec As9 à la suite d'une ouverture de Marques, payée par Mustafov et 4-bet au bouton par Gomez. Seul l'Espagnol reste dans le coup, s'acquittant des 1 375 000 jetons de Benhalima. Sa paire de Dix tiendra jusqu'au bout, lui offrant par la même occasion le chiplead avec plus de 3,5 millions de jetons, soit 112 blindes !

Abdelkader Benhalima repart avec 43 000 euros en poche, signant le plus gros gain en tournoi live de sa carrière.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 18:30   Sujet du message: Marques échoue au pied du podium Répondre en citant Signaler un Abus

Marques échoue au pied du podium

Un sortant par heure. Jusque là, cette table finale du WPT Prague est réglée comme du papier à musique. Pedro Marques est le dernier joueur en date à voir ses rêves de titre s'effondrer. Pourtant parti deuxième au départ de cette TF, réussissant même un départ encourageant, le Portugais ne s'est jamais remis du coup perdu contre Benhalima juste avant la sortie de l'Algérien.

Marques a finalement du laisser ses 23 blindes restantes du côté de chez Javier Gomez. Avec 66 en main UTG, ce dernier a jugé bon de relancer du minimum à 80 000. Son voisin lusitanien n'a pas attendu bien longtemps avant de faire tapis avec AsJ. Si un As trouve bien son chemin jusqu'au flop, un 6 apparaît également. Avec l'apparition d'un deuxième carreau au turn, le suspense reste même entier jusqu'au bout mais le 5 tombé à la rivière ne permet pas à Pedro de passer devant.

Avec 57 400 euros de plus dans sa bankroll, le Portugais remporte à son tour son plus gros gain en carrière. Signant sa troisième élimination de la journée, Gomez enfonce encore un peu plus le clou. Désormais assis devant un stack de 5,37 millions, l'Espagnol possède 70% des jetons de la table. Il sera bien difficile de l'arrêter.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 18:50   Sujet du message: Mustafov mystifié Répondre en citant Signaler un Abus

Mustafov mystifié

Il n'aura pas démérité aujourd'hui, mais parfois, à trop vouloir jouer avec le jeu, on se brûle. Très certainement le joueur le plus agressif autour de cette table finale, qu'il a attaqué en position de chipleader, Fahredin Mustafov quitte ce WPT Prague en troisième position. Entrant dans beaucoup de coups, n'hésitant pas à relancer avec des poubelles ou à payer avec pas grand chose pour découvrir une carte supplémentaire, le Bulgaire est tombé sur plus fort que lui aujourd'hui. 

C'est un dernier coinflip perdu qui a eu raison de ses 27 blindes restantes. En grosse blinde, il a envoyé son tapis avec une paire de 7 après une ouverture de 80 000 de... Javier Gomez encore lui ! L'Espagnol paie sans sourciller ou presque et montre As9. Légèrement favori avant le coup, Mustafov abandonne finalement son stack après l'irruption d'un 9 sur la rivière.

Et devinez quoi ? Le Bulgare enregistre lui aussi son meilleur résultat en tournoi, faisant même plus que doubler ses gains totaux précédents (61 853$) en remportant 77 500 euros. Peut-être est-ce pour lui le début d'une belle carrière. 

Pendant ce temps Javier Gomez continue son petit bonhomme de chemin et compte désormais 6,535 millions de jetons. Le jeu est actuellement en pause, le temps que l'organisation du tournoi réorganise la table pour le tête-à-tête final.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 19:00   Sujet du message: Le duel final Répondre en citant Signaler un Abus

Le duel final

Les deux joueurs sont en place, le trophée bien placé en évidence juste derrière eux, l'ultime duel du Main Event de ce WPT Prague 2015 peut donc débuter. Avec six fois plus de jetons que son adversaire, après avoir éliminé les quatre autres participants à cette table finale, il va sans dire que Javier Gomez fait figure d'immense favori. L'Espagnol réussira-t-il le strike ou Pavel Plesuv parviendra-t-il à remonter la pente ? On le sait, en heads-up, tout peut aller très vite, dans un sens, comme dans l'autre.

Javier Gomez (Espagne) - 6 535 000 jetons (163 BB)




Pavel Plesuv (Moldavie) - 1 095 000 jetons (27 BB)


Blindes : 20 000/40 000, ante 5 000

Payout
Vainqueur : 175 000€
Runner-up : 120 000€


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 20:10   Sujet du message: Les débats s'équilibrent Répondre en citant Signaler un Abus

Les débats s'équilibrent

Alors que l'on pouvait craindre un heads-up très rapide, Javier Gomez étant très largement au-dessus de Pavel Plesuv en terme de jetons, les deux hommes viennent tout juste de se retrouver à égalité presque parfaite.

Remportant dès la première main un pot de plus d'un million et demi avec une couleur contre une double paire, le Roumain joue globalement de manière plus agressive et a pour l'instant la chance de bénéficier de boards un tantinet plus favorables.

Cas d'école avec ce coup où, avec Q3 en main, Plesuv relance depuis le bouton et trouve un flop 33T3. Avec 55, Gomez paie la nouvelle mise de 125 000 du Moldave ainsi que le second barrel à 300 000 sur le turn amenant... un 3. L'Espagnol abandonnera finalement sur la rivière après un shove de Pavel.

Si le jeu serré de Gomez a empêché d'autres gros pots de se constituer, Plesuv a clairement pris l'ascendant sur ce tête-à-tête. Reste à savoir s'il parviendra à transformer cette domination en victoire.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 20:50   Sujet du message: Plesuv prend les devants Répondre en citant Signaler un Abus

Plesuv prend les devants

C'était prévisible, mais voilà la situation désormais actée : Pavel Plesuv est en tête de ce tête-à-tête final. La bascule s'est faite sur le coup suivant. Comme à chaque main ou presque depuis le début de ce heads-up, le joueur au bouton, en l'occurrence Javier Gomez relance du minimum (ici, 200 000), avec As6. Le Moldave défend sa blinde avec T7.

Il faut attendre la rivière pour que l'action se déclenche. Sur un board 9T7J6, le Moldave prend l'intiative en misant 150 000 et paie ensuite la relance de l'Espagnol à 675 000 pour remporter ce pot d'1,75 million.

Sur la main suivante, Plesuv parviendra même à faire jeter top paire à Gomez sur le turn alors que trois trèfles se trouvaient sur le board. Voilà désormais l'ami Pavel en possession de 5,3 millions, alors que Javier tombe à 2,3 millions.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 21:15   Sujet du message: Gomez se relance Répondre en citant Signaler un Abus

Gomez se relance

Voilà un heads-up décidément riche en rebondissements ! Tombé à 1,1 million, Javier Gomez a réussi à trouver un double up. Avec deux Rois en main, l'Espagnol n'a pas eu à réfléchir bien longtemps avant de payer le shove de Pavel Plesuv. Le Moldave montre deux 4 et ne recevra aucune aide sur un board 66J73. La route est encore longue pour Gomez mais cela lui permet de respirer un peu mieux.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 21:45   Sujet du message: Retour à l'équilibre Répondre en citant Signaler un Abus

Retour à l'équilibre

Le 8 de coeur. Probablement une carte dont se souviendra longtemps Pavel Plesuv. Aux alentours de 20 heures ce dimanche 6 décembre, c'est pour l'instant elle qui le prive d'un premier titre WPT. Avant cela, le Moldave avait une nouvelle fois forcé Javier Gomez à partir à tapis. As4 chez ce dernier, 66 pour Plesuv qui se satisfaisait jusque là d'un board K267, jusqu'à l'irruption donc de ce fameux 8.

En possession d'1,9 million de jeton avant le coup, Gomez double et revient à égalité parfaite avec son adversaire. Mais avec chacun 24 blindes devant eux, les deux joueurs n'en ont plus pour très longtemps avant de se départager.


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 22:40   Sujet du message: Pavel Plesuv, si près, si loin Répondre en citant Signaler un Abus

Pavel Plesuv, si près, si loin

Il était probablement le meilleur joueur des deux sur ce heads-up. Mais au poker, et encore plus quand les blindes augmentent inexorablement et que les coups à tapis s'intensifient, il faut aussi pouvoir compter sur ce facteur chance qui fait si souvent la différence. Aujourd'hui, malgré un jeu plus agressif avec davantage de prises de risques, Pavel Plesuv n'a pas pu compter sur cette fameuse réussite dans ce duel final.

Après avoir remonté à la régulière un déficit de 136 BB au départ de ce HU, pour ensuite prendre assez largement la tête, le Moldave a vu Javier Gomez revenir sur lui à la faveur de deux double up succesifs. Reconstruisant petit un petit un solide chiplead, il perdit ensuite une nouvelle confrontation à tapis avec Q8 contre le 74 de l'Espagnol qui se transforma en full. Ce fut ensuite au tour de son QT de s'incliner contre une paire de 6 devenue couleur.

Plesuv lâchera finalement ses derniers jetons dans une confrontation As3 contre AsT qui ne s'améliora pas sur un dernier board 65K52. Le Moldave ne décrochera même pas le split pot alors qu'il avait encore preès de 50% de chances de partage avant la rivière. C'est ce qui s'appelle boire le calice jusqu'à la lie.

À voir son visage après cet ultime coup perdu, Pavel ne semblait néanmoins pas trop atteint, probablement conscient de son formidable parcours dans ce tournoi, lui valant un gain non substentiel de 120 000 euros, soit trois fois ce qu'il avait gagné jusque là dans sa carrière. Une excellente performance qui pourrait bien lui permettre de se lancer sur le circuit. Alors, on se dit à bientôt M. Plesuv ?


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 1112

MessagePosté le: 06/12/2015 23:25   Sujet du message: Javier Gomez a eu chaud Répondre en citant Signaler un Abus

Javier Gomez a eu chaud

Tout ce déroulait pour le mieux jusque là pour lui autour de cette table finale. En éliminant successivement Henrik Hecklen (6e, 34 100€), Abdelkader Benhalima (5e, 43 000€), Pedro Marques (4e, 57 400€) puis Fahredin Mustafov (3e, 77 500€) pour transformer son petit capital de 665 000 en un énorme chiplead de plus de 6,5 millions de jetons (163 BB !!), Javier Gomez s'était ouvert en grand les portes de la victoire. Et puis, la machine s'est enrayée.

Peut-être tétanisé par l'enjeu, peu habitué du format heads-up ou tout simplement un peu des deux, l'Espagnol se montra étrangement passif, laissant la plupart du temps à Pavel Plesuv le soin de diriger le jeu. Son avance se réduisit comme neige de Prague sous un soleil de Madrid jusqu'à ce les rôles s'inversent et le placent dans la position du short stack

Heureusement pour lui, une succession de boards favorables viendront le tirer de ce bien mauvais pas et lui offrir, après environ trois heures et demie de tête-à-tête, son tout premier titre sur le circuit WPT. Il remporte aussi et surtout avec cela un joli chèque de 175 000 euros et un siège d'une valeur de 15 000 euros pour le Tournament of Champions (réunion annuelle des vainqueurs WPT de la saison, ainsi qu'une sélection d'invités), qui aura lieu à Miami en avril prochain.

Ne vous méprenez pas, loin de moi l'idée de n'imputer la victoire de Gomez qu'à de la simple chance, tant il avait, jusqu'au HU, pris globalement les bonnes décisions ce dimanche. Mais il est évident que l'Espagnol ne pourra pas compter tous les jours sur une telle réussite. Il a en tout cas pu s'appuyer sur le soutien d'un clan ibérique venu en nombre l'encourager avec force dans les derniers instants du tournoi. Nul doute qu'il saura s'appuyer sur eux et sur l'expérience emmagasinée cette semaine pour progresser et revenir encore plus forts sur les événements à venir. Nous serons en tout cas curieux de voir ses résultats.

Résultats

WPT Prague
256 inscriptions - 3 300€ l’entrée

Vainqueur : Javier Gomez (Espagne) 175 000€

Runner-up : Pavel Plesuv (Moldavie) 120 000€
3e : Fahredin Mustafov (Bulgarie) 77 500€
4e : Pedro Marques (Portugal) 57 400€
5e : Abdelkader Benhalima (Algérie) 43 000€
6e : Henrik Hecklen (Danemark) 34 100€

Meilleur Français : Emrah Cakmak (20e, 7 600€)

Voilà donc cette semaine de World Poker Tour qui touche à sa fin. Au final, difficile d'associer le retour du WPT à Prague, après un an d'absence, comme une franche réussite. Après un début de tournoi très poussif, pour ne pas dire calamiteux, les prestigieux noms qui se sont rassemblés au troisième étage du Corinthia Hotel ont à peu près réussi à faire oublier un field particulièrement réduit (256 inscriptions, encore moins qu'en 2013), laissant penser que ce Main Event ne constituait qu'un apéritif à déguster négligemment en attendant le véritable plat principal, le festival EPT.

Le mérite revient donc entièrement à ces joueurs pour ainsi dire inconnus de nos services qui ont réussi à extraire leur épingle du jeu face à ce parterre impressionnant de personnalités confirmées pour se faufiler, d'abord au sein des places payées, puis jusqu'à la finale. Ce que nous avons perdu en glamour et visages familiers, nous l'avons gagné en découvertes. Et si l'un d'entre eux parvient à confirmer par la suite, restera la satisfaction d'avoir en quelque sorte assisté à son éclosion.

Je laisse maintenant la main à Benjo qui vous contera dès la semaine prochaine les exploits - on espère - du Team Winamax lors de l'EPT, toujours ici dans cette merveilleuse ville de Prague - et je pèse mes mots. À bientôt pour un nouveau coverage, bon vent, et prenez soin du rock 'n' roll !

Sylvain, a.k.a. Flegmatic


_________________
Ni Dieu, ni maître, mais des frites bordel
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> [ARCHIVE] WPT Prague 2015

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter