Se connecter
S'inscrire





Premier gros live
"Petit billet sur le Main Event du Sismix au Costa Brava."

(Blog de EN_TTE_DTENT)


Surveiller les nouveaux billets de ce blog
 Premier gros live ! Le Main Event du Sismix à Lloret de Mar
Posté le: 28/05/2019 08:10 par EN_TTE_DTENT
Signaler un Abus

Pourquoi premier gros live ? Car des tournois lives et payant je n’en ai que deux à mon actif depuis ma reprise. Un Tps 150 a Divonne et un Highlander 240 a Aix-les-Bains.

Jeudi 23 mai 2019 :

Ça y est c’est le jour J ! Ma femme et mes filles viennent de me déposer à la gare pour rejoindre Grenoble, où je dois rejoindre mes deux potes pour partir au Sismix en voiture. Je les embrasse fort car elles vont me manquer pendant 4 jours.
J’ai hâte ! Encore hier soir à 2h du mat’ après ma dernière session online, j’étais tout excité, aucune envie de dormir, mais il le faut car le réveil va être rude. 13h52, le train démarre tout doucement, c’est parti !

Arrivé à Annecy pour la correspondance, pas l’temps d’niaiser comme dirait l’autre ! Dix minutes pour prendre l’autre train, je me dépêche et m’installe dans ce dernier. Je reçois au même moment un message sur le groupe WhatsApp d’Axel qui m’informe qu’il arrivera à la même heure à Grenoble, je lui fais part que le train fait un arrêt à Chambery, là où il est censé prendre son train. Cool on va se retrouver ensemble ! Allez c’est reparti, 14h39 le train redémarre après le coup de sifflet du chef de quai. Banzai ! On se rapproche un peu plus de la destination finale, mais en attendant : révisions !

Après plusieurs arrêts, le train s’immobilise en gare de Chambéry-Challes-Les-Eaux et je vois mon pote monter. Il prend place et on discute poker jusqu’à notre arrivée.

17h00 : on arrive devant l’immeuble où travaille notre chauffeur. Il descend et c’est la note finale sur notre départ ! Et quel départ ! Les bouchons directement en sortant de Grenoble, sympa ! Après quelques minutes on est enfin libéré, délivré, et on prend l’autoroute. Et ça discute poker !

20h30 : on s’arrête pour manger et on repart au bout de 30min. Arrivée estimée à 23h30. Génial ! Si on pouvait se faire le midnight deglingo ça serait top !

22h40 : séjour ev+ je viens de gagner mon premier pari centre Axel (un deglingo midnight) pour savoir qui était apparu en premier entre la 3g et le H+.

23h15 : séjour ev——- : on a loupé la sortie et on a dû faire un détour de 15 bornes. Tellemeeeeeennnt sick! Par contre on a bien rigolé quand on a appelé le poste à l’entrée d’autoroute, le mec nous parle en Espagnol et Matthieu lui demande : "Do you speak English ?" Et là gros silence en face, on reçoit le ticket et on continue notre route : qu’est-ce qu’on a rigolé du silence de l’opérateur. Le mec devait être en PLS quand on lui a parlé anglais.

Vendredi 24 mai :

Minuit : putain on est arrivés ! On se gare dans un parking souterrain et on découvre quelques minutes après l’appartement. Il est petit et cosy, c’est agréable de se poser enfin. On se boit une blanche, pas fraîche certes mais bordel que ça fait du bien ! Et on part faire nos cartes au casino.

00h30 : on arrive au cas’, on fait notre carte et je tente de prendre mon ticket pour demain matin en m'enregistrant. On me dit d'aller voir Pascal au desk à côté mais le Pascal il y est pas. Et là depuis 00h50 on patiente, on patiente, on patiente..... Axel est ultra déçu pour le Monster qui était déjà full. Et 1h15 tjr pas de Pascal ! On se rentre car demain ça va être un grand jour, alors tout le monde au lit.

08h45 : réveillé avant l’heure avec le bruit des mouettes, ça fait vraiment du bien, comme un air de vacances. Je pars chercher mes antistaminiques à la pharmacie juste au pied de notre immeuble et je remonte à l’appart ou mes collocs’ se réveillent. On fait notre p’tit-déj, une douche et on se prépare pour aller au casino.

10h40 : départ pour le ME et à 10h55 je suis enfin enregistré avec ma place ! Et là je croise une grande partie des wameurs : Gilou, Chhriis le patron du forum Wam et à partir de 11h20 : rencontre de Jojo et Nath du Deep Club, Bold-eagle, Ciaciana, et enfin les derniers membres du DC : Fuya, The flow, Djedje, 66suited. Je rencontre aussi Smiths2000 (tient ça me rappelle quelque chose Rolling Eyes ) ! Génial ça commence à arriver ça se remplir p’tit à p’tit. Rencontre aussi de colonoscopie avec qui on a super bien rigolé Wink.

Le tournoi commence à midi et tout le monde rejoint son siège. J’arrive à une table où je ne connais personne, tant mieux comme ça je pourrais faire une bonne analyse. Quelques coups passent et je touche une couleur et deux full qui me font monter à 62k. Première pause et on va se dégourdir les jambes. 14h30 reprise et heure fatidique car vint le moment où je me fais craquer une premium : sur les blindes 175/350 et 350 ante BB, le joueur en position Utg (LJ) minraise à 800, le joueur au HJ call et je suis au Co avec les K. Je 3bet à 3500 et tout le monde fold sauf le HJ qui hésite à relancer et là dès qu’il hésite je le vois sur les J, les Q ou AK. Vient un flop 3J8 rainbow, il check et je cbet demi-pot, il call. S’en vient un A turn qui ouvre un tirage couleur pique. Il check de nouveau et je cbet un second barrel qu’il call encore une fois. Cela confirme mes soupçons : il n’a pas l’As. Et avant même que la river ne soit dévoilée il insta-check in the dark : je suis convaincu qu’il est soit sur les J soit sur les Q et je décide de chek-back. Et boum ! Il me retourne les Q pour brelan river ... ah cette river winamax Rolling Eyes qui n’en a jamais rêvé !? Je reperds ensuite un autre coup contre ce même joueur quelques mains après sur bluff air total avec QJ sur board 52593 et il m’hero call river avec 66 en main. Sick ! Punaise je suis à 21k et c’est la pause. La loose, côté moral j’en ai pris un bon coup. J’en parle avec Nath et Jojo et je croise Zit ! Ça y est enfin ! Super cool et chaleureux on a pu discuter 5 min ensemble avant que je reprenne. Et c’est déjà le retour en salle après avoir enfin mangé un sandwich vers 16h30 : l’organisation côté repas est une vraie catastrophe, sans parler de la catastrophe des tournois qui sont tous full depuis des jours .... mais bref passons, je reviens en salle et j’arrive enfin à doubler mon tapis sur un board 56J89, quand j’ai shove à la river mes derniers 15k après avoir cbet 3 barrel et vilain me call avec 84o ! Pan, 50k, tapis de départ. Quelques mains plus tard j’avais remarqué qu’un joueur était très CS et donkbettait sur TpTk ou alors gros tirages. Arrive le coup ou aux blindes 600/1200 je découvre une paire de 2 au Bu. La Cs limpe, le joueur d’après fold, le Co et moi limpons et la Sb complète tandis que la BB check. Le flop est découvert avec 235. Sympa mais un peux drawy car tirage quinte ET couleur. Sb et Bb checkent et la Cs, comme je l’avais deviné, donkbet 3k dans le pot, joueur à ma droite fold et je minraise 6k. Les blindes foldent et la Cs call. Le T de trèfle tombe et la Cs check. Je décide de prendre le lead et pose 8k devant moi, la Cs call ! Yipikaiiiii ! Je me méfie tout de même de A3. La river se découvre sur une Q de cœur. Et la Cs check. Je me dis que j’ai encore de la value sur cette dernière street, je décide donc de leader encore avec un bet à 11/12k et la Cs call pour me retourner une dp 53o Pan ! 90k là ça fait plaisir ! Je suis de retour dans le game et je redeviens aggro. A la 3ème pause je termine avec 107k sur les blindes, à la reprise, 800/1600/1600. Et c’est là que je spew. Comme un con. Alors que je m’étais juré de faire gaffe et ne pas spew. Je découvre QJo au LJ et je décide de raise à 3500, tout le monde fold et la Sb me 3bet à 8k. Je call son cbet 9k sur un babyboard. Vient un 9 et là je décide de faire mon move, il cbet 11k et je raise à 35k pour lui faire croire que j’ai un brelan. Il me shove et j’ai dû abandonner le coup à contrecœur mais obligé. Et grâce à cette belle connerie de spew, ben je me retrouve ultra short. Merci Keb pour tes tentatives de bluff quand villain a les K... bravo ! Je me retrouve pour la dernière main et out à 21h sur les blindes 1200/2500/2500 en snapshovant 77 vs A9o au Bu qui tankcall après son raise 6k. Main event : terminé.

22h30 : on est rentrés avec Matthieu pour bouger la voiture de place et se reposer ce soir. Il est 23h45 et après avoir bien éditer mon billet et parler un peu avec ma femme, il est temps de se reposer. Demain repos pour dimanche jouer le Sunday à fond et encore plus aggro.

Samedi 25 mai : le matin on arrive au casino pour que mes 2 collocs s’enregistrent sur le monster stack tandis que je me renseigne pour le Ko Bounty. Je reviens l’aprem je croise Gora et l’invit a boire un coup, on discute un peu et il part à l’assaut du cg tandis que je late reg : au bout d’une heure et dix min j’arrive à table et vu la structure je pensais arriver aux blindes 125/250 et on était déjà aux blindes 200/400. Sympa le changement de structure sans prévenir personne ! Première main que je découvre TJo je relance au Co, à 800, call du Bu fold Sb et bb call. Flop KJx je cbet 1200 après le x de la BB et Bu call et bb fold. Doublette du J et sans faire exprès je check alors que je ne le voulais pas, je me rends compte de mon erreur et je joue sur ça en faisant croire que je suis un Fish et alors bb bet 3,5k, je tank un peu et raise à 10k. Il tankcall et doublette du T river pour un full. Je betshove mes 8k restants et villain tankfold avec KQ. Quelques mains plus tard au Bu je découvre une paire de 4. Le joueur à ma droite joue bien et ouvre à 2k sur les blindes 400/800, je décide de call la Sb fold et la bb complète. Board 234 il x je x. Turn doublette du 3 il x je bet 2400 il call et Q river il x je bet 7.5k et il tankcall avec Aq vs mon full. Pan 40/42k environ. Un peu plus tard sur les blindes 800/1600/1600 je découvre AQs à carreaux, j’open à 4K tout le monde fold jusqu’à la Sb qui shove ses 15k, fold de la BB. Mon plan était déjà dessiné d’avance puisque c’était lui que je voulais éliminer, je snapcall et il me retourne une paire de T. Vient un flop avec deux briques et un As. Yes je hit enfin le board sur un tapis préflop ! Mais comme tout ce week-end je me fais crucifier sur la turn qui s’ouvre sur un T et une river brique. Voilà comment on se fait destacker et c’est bien plus dur à encaisser en live qu’online. Les tours passent ainsi que les blindes, deux joueurs arrivent à ma gauche et nous voilà complet à table. Il me reste 18k sur les blindes 1k/2k/2k et je suis utg. Je réfléchis et me dis que si je ne push pas ici je risque d’être encore plus short stack alors je prends mon courage à deux mains, plutôt mon tapis, et pousse mes 9 dernières blindes avec A7o. Le joueur à ma gauche repush environ 22/23k et tout le monde fold. Il me retourne KQs à trèfle : je suis encore vivant ! Le flop arrive et nous découvrons deux trèfles avec une hauteur au T. Un 5 de carreaux turn et pour la énième fois : un trèfle river. Et encore une river à la Winamax ... le soir on mange avec Kanar73 et Matthieu en narguant bien Axel du poulet frites Mr. Green

Axel au monster stack.
Aux blindes 500/1k/1k un récréatif limpe au Co, le Bu qui limpe, la Sb qui complète (Axel) avec KJ et check de la BB. Flop 9TQr, Axel prend le lead en misant un bet pot, BB qui call, call du co et fold bu. Turn A toujours rainbow au board. Rebet pot d’Axel, tankfold de la BB et snapcall du récréatif. River brique qui ne change rien. Betshove de la Sb et tankcall du récréatif pour une quinte flopée KJ, et villain montre A8o ! #brrrrrrrt

Dimanche 26 mai : Axel itm sur le monster reprise à 15bb sur blindes 8k/16k/16k. 79 left sur 547 et 27k a la win ! Goooooooooo ! Matthieu et moi in sur le Sunday Surprise let’s go ship l’Itm voir mieux ! Bust d’Axel 49 du monster stack : très belle perf’ !

Matthieu et moi commençons le Sunday avec une mauvaise nouvelle : il y aura 24 levels de 15min au lieu d’une structure 20min dès le début. La table est plutôt bien sympa j’ai un mec a ma gauche qui a pas beaucoup dormi, Apk qui aussi un Wameur et avec qui on a super bien discuté, sur sa gauche un Autrichien et un Russe. Le français sur ma droite ne parle pas beaucoup, il est concentré sur son poker. Après avoir passé un bluff avec 72o contre un russe je perds 13k sur défense de BB avec 56o contre l’Autrichien. Je hit le board et j’hésite à donkbet, je préfère check-call pour induce des bluffs de la part de villain. Il cbet je raise et il me call après un temps de réflexion. Turn un 8 qui ouvre trop de tirages je rechecke et il check, s’il avait eu la quinte il aurait encore cbet. River doublette du 7 et je décide de lead en bettant 5,5k et il tankcall avec les J, joli hero call. Un coup magnifique arrive : le joueur sur ma droite a 3 blindes sur les blindes 800/1600/1600 et pousse son tapis après que le russe open 2,5x. Ce dernier call avec A9o contre AKs à pique : le board s’ouvre sur QT de carreaux et une brique. Tout le monde à table commence à s’exciter ! CRACCCCKKK ! Le J de pique qui tombe pour une quinte flush royale ! Et là tout le monde pousse un cri à table ! Vite les photos !! Nous arrivons à la pause et il me restera 10bb à la reprise sur les blindes 1k/2k/2k. Je mange en vitesse, discute rapidement avec les membres du DC, avec Matthieu et Axel et c’est déjà la reprise ! Je découvre une paire de 4 et je snapshove, le mec à ma gauche me dit : « Attends je regarde mes cartes », car lui aussi était shortstack. Et là il dit un double « ohhhhh » quand il découvre ses 2 cartes et snapshove aussi. Tout le monde fold et on apprend que le mec sur ma droite fold les T. Villain me fait voir sa paire de K. Et elle tient jusqu’au bout. Dommage encore une fois, bust du tournoi et pour la première fois sur la première main de la reprise. Allez hop on se rentre à l’appart, les copains vont aller profiter d’une petite heure de la plage tandis que je me repose à l’appart.

C’est le départ ! 17h on prend la route. Le retour se fait dans le calme car on est tous bien fatigués de ce week-end, de temps en temps une discussion se lance. On s’arrête pour manger vite fait mais la bouffe est pas terrible, en plus on compare le poulet par rapport à l’Espagne : 10e le quart de poulet en France contre 10e le demi poulet avec frites maison et légumes ! Ça pique. On continue notre route et on arrive à Chambéry à 23h30 où ma femme m’attendait pour me ramener. Quel week-end ! Je ne pensais pas qu’un Main Event pouvait être aussi éreintant mentalement et physiquement. Si jamais je me qualifie pour Dublin il est clair que je prendrais la problématique repos/repas d’une autre manière, beaucoup plus saine et en me couchant plus tôt. Je devais aussi voir certains membres de la DL et on a pas pu se croiser. Dommage ça aurait pu être cool de discuter autour d’une bière.

On est mardi 28 mai et j’ai encore du mal à m’en remettre niveau fatigue ^^´. Rendez-vous à Dublin si je ship le ticket Wink !

P-S : si j’ai oublié du monde je m’en excuse d’avance !
 
21 commentaires »
 
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les nouveaux billets de ce blog
Poster un nouveau sujet
  
STATISTIQUES
  
  
Visiteurs : 0
  

visit counter