Se connecter
S'inscrire





Bienvenue chez moi....
"Un petit endroit ou je pourrais mettre mes résultats,poster des trucs, recueillir des avis ..... Bienvenue chez moi"

(Blog de samsonov75)


Surveiller les nouveaux billets de ce blog
1, 2, 3 ... 12, 13, 14  Suivante
Aller à la page :
 OpenMik vs Openmic: le billet dont mon fils est le héros....
Posté le: 08/06/2017 18:43 par samsonov75
Signaler un Abus

Avoir un ado de 16 ans à la maison n’a pas que des inconvénients.

Certes ils vivent dans un univers bien particulier que mêmes Hubert Reeves ou Christopher Hawking auraient du mal à décrypter.

Pour mon fils, Samson (vous comprenez maintenant d’où vient mon pseudo), celui-ci se compose du Lycée et de ses contraintes : « Papa ce n’est pas ma faute mon 7/20 en maths c’est le prof qui est nul » « Non mais t'inquiète je sais qu’il est minuit, que je n’ai pas fini mes devoirs, pas rangé ma chambre ni pris ma douche mais je commence à 9h 30 demain je suis large. »

Il y a aussi le sport : « Bon tu t’abonnes ou quoi à Bein, c’est la saison NBA là faut que je prenne des notes pour battre dimanche le Basket Club de la montagne Sainte Geneviève et monter en 2éme division départementale, en échange, je te file des tuyaux pour ton truc de paris sur Winamax, tu mets Rudi Gobert et Lebron James à chaque fois dans ton équipe et tu verras ça marche à tous les coups. » Ca m’a couté une blinde (une big obv) mais bon, passons.

Je passe également sur les demandes de sorties nocturnes du weekend : « Mais papa t'inquiète c’est chez la copine d’un pote d’un copain de l’autre seconde, ce n’est pas loin Vitry et je prendrais un Uber pour rentrer. L’adresse ? Ben à Vitry quoi. Les parents ? Papa si on va chez elle c’est parce que les parents sont pas là, réfléchis un peu Rolling Eyes Rolling Eyes

Ajoutez à cela la trottinette acrobatique("on dit freestyle papa"), pratiquée avec sa bande de Chinois de la porte d’Ivry, des après-midi à écumer tous les skate parc de l’Ile de France (merci la RATP d’avoir dézoné la carte navigo),  des dimanches à monter les images : « papa,,on appelle ça des édit » pour sa chaîne youtube:  « papa, arrête de liker et de commenter mes vidéos, je me tape la honte auprès des potes ensuite» et vous avez le quotidien actuel de Samsonov junior .



Ah non il manque les filles mais là c’est terrain miné, confidentiel défense, aucune taupe,  même du niveau de Phillby, Burgess ou Mac Lean (dédicace pour les passionnés d’espionnage) n’a pu collecter le moindre renseignement sur le sujet.

Enfin, last but not least il reste la musique.

Il est assez frustrant pour un amateur de rock comme votre serviteur, élevé dans les années 70 et dans le culte des groupes mythiques (Les Who, Pink Floyd, Creedence, Genesis, Led Zep, Queen, Clash, Cure, Bob Marley etc etc vous avez compris le principe), qui a essayé d'inculquer à son héritier les fondamentaux de la musique (en passant systématiquement les groupes cités plus haut lors de nos migrations routières estivales vers le sud) de s’entendre dire : « papa, file-moi ton identifiant Apple, je voudrais télécharger le dernier Soprano, c’est de la balle » ou : « papa ya un vieux groupe, des ancêtres du rap, qui se reforme, NTM je crois, avec les copains on voudrait aller les voir à Bercy, bon va pas y avoir beaucoup d'ambiance vu leur âge mais ça nous permettra de nous faire une idée de comment c’était le rap avant.»

Nos discussions musicales sont devenues une véritable bataille politique d’idées préconçues à côté desquelles le débat Le Pen Macron ressemblerait à un aimable échange entre Mr et Mme Smith lors d’un tea time londonien du samedi après-midi (aucun rapport avec Smithou et le Mtt winamax hein).

J’ai évidemment perdu cette bataille et l’appartement est plus bercé (pollué) par le flow (je crois que c’est comme ça qu'on dit) d’Orel San que les par riffs de Jimmy Hendrix. Bref chez moi c’est Rap à tous les étages.

Qu’est-ce que tout ça vient faire dans ton blog de poker me direz-vous.

Et bien, après cette brillante introduction je vais tout vous expliquer.

La semaine dernière, Samson, tout content que son programme de seconde se soit terminé et de ce fait, pratiquement en vacances (sérieux, bientôt les années scolaires vont être condensées du 15 au 20 septembre) me demande la permission d’aller avec ses copains à l’open Mik de Montmartre du  samedi:  « tu comprends c’est animé par MC Mohdyem,, mixé par DjPhaxx,  Couvre-Feu dans OKLM Radio et réalisé par le réalisateur de Funky' Prod. »

« Qu’est-ce que tu racontes, l’Openmik c’est le dimanche une fois par mois, c’est animé par Mik22, Jaypee, Benjo et Harper et c’est pas filmé. Tu sais bien c’est quand ils m’appellent et que l’on débat d’un sujet qui concerne le poker.»

«Ah oui quand il est 21h15 et que tu racontes des trucs incompréhensibles, qu'on entend plus la télé que t’es tout content parce que tu as gagné un ticket de 10 € pour jouer mais que tu râles 1 heure après parce que tu l’as perdu. Heureusement que je n’ai pas attendu que tu gagnes quelque chose sinon je l’aurais jamais eu ma console.
Remarque je te remercie pour le tapis de souris, le jeu de carte et la casquette Winamax, ce n’est quand même pas si mal en 10 ans. »

« Oui bon ben ça va on appelle ça la variance, tu le saurais si tu suivais un peu en math.
Toujours est-il que l’Openmik c’est sur Radio Winamax et nulle part ailleurs. »

« Bon papa je t’explique (ben voyons, pticon va), un Open Mic (avec un C pas un K) ou openmicro c’est une scène, un spectacle où tout le monde peut participer, après s'être inscrit auprès de l'animateur du spectacle. Le spectacle est généralement comique, musical, de la poésie sonore ou du spoken word. (J’aime pas trop quand il me parle en franglais j’ai l'impression de discuter avec un wameur de la section technique mais bon…)
De nombreux artistes aujourd'hui reconnus, comme Eminem, Lady Gaga ou Grand Corps Malade, ont fait leurs premières armes au cours de telles soirées. Dans les pays anglophones on parle d'« open mike » ou « open mic » (micro ouvert à tous). »

« Ah bon t’es sûr là ? »

« Be oui puisque je te le dis, va sur google tu verras bien, en attendant c’est bon pour samedi? »

« Bon okok je vais te croire et oui c’est bon pour samedi, mais tu ne rentres pas trop tard et attention au dernier métro hein? »

« Papa, c’est ringard le métro, ya Uber aujourd’hui mon vieux » (c’est le moment où je me retiens de lui mettre un petit taquet tout en fredonnant la chanson de Daniel Guichard.)

Voilà pourquoi de temps en temps ce n’est pas si mal d’avoir un ado à la maison, pas pour ces moments où vous prenez 100 ans en 3 minutes mais parce qu’ils sont capables de vous étonner et de vous apprendre quelque chose.

En l'occurrence, grâce à lui, j’ai compris pourquoi Openmik s'appelle Openmik, rappel subtil que l’émission est une libre antenne où chacun vient s’exprimer après avoir sollicité les animateurs par le biais du thread de wam.
Je sais, je suis surement le seul à ne pas avoir fait le rapprochement mais tant pis, j’assume.

Et comme je ne suis pas rancunier on va se quitter sur un clip de rap qu’un wameur a posté dans le thread musical.

Et vous savez quoi?

C’est vachement bien Wink 
[
 
46 commentaires »
 
 Radio gaga
Posté le: 30/05/2017 21:25 par samsonov75
Signaler un Abus

Le dimanche précédent mon départ pour le Sismix je suis passé à la radio pour discuter avec mon ami que j’ai sur winamax : Mik22.
Le thème du soir étant “le poker est il de droite ou de gauche?”
 
Comme d’hab je poste ici la réponse que j’avais faite sur le forum ainsi que la vidéo de mon ami louloute, primé au festival de Cannes pour son merveilleux film:montre moi ta biloute je te dirais qui je chti”.

Le poker est il de droite ou de gauche ?

Vaste question à laquelle il est impossible de répondre en quelques lignes .

Il faut déjà s’accorder sur une définition sommaire de qu’est ce qu'être de droite ou de gauche et là c’est loin d’être gagné, surtout par les temps qui courent.
Mais bon, essayons tout de même, avec la mauvaise foi qui nous caractérise, de partir du principe que la droite défend des valeurs plus individualistes et que la société idéale est la somme de réussites personnelles alors que la gauche partira plus d’une histoire collective pour rendre la société meilleure.

Bon ça vaut ce que ça vaut et c’est discutable mais on s’en contentera..

Partant de ce postulat et en y ajoutant que le poker est un jeu d’argent, evidemment que c’est un jeu de droite, tous les poncifs du libéralisme, de la liberté d’entreprendre et de la finance sont concentrés dans les 2 cartes que vous tenez quand vous jouez au no limit hold'em.
D’ailleurs il est troublant de constater les similitudes de langages entre poker et monde financier.
Cap, swap, straddle ou floors sont des produits financiers,mais également des termes utilisés dans le monde du poker (J’avais envie à un moment de faire un billet sur le sujet mais cela a déjà été brillamment décrit par Marine Gessat il y a quelques temps sur poker académie).
Enfin, si l’on considère que Doyle Brunson, républicain devant l’éternel, symbolise, lui, et ses collègues texans le début du poker moderne, on ne peut qu’admettre que le poker est bien et uniquement de droite.

Fin de l’histoire….
 
Pardon ? C’est un peu réducteur ? On est pas obligé de prendre le sujet uniquement d’un point de vue financier et individuel ?

Bon ok admettons. Admettons que depuis 2003 il y a eu un engouement interplanétaire (Moneymaker, Bruel je ne vous refais pas le truc).
Admettons que depuis le .fr le poker a explosé et s’est également démocratisé en live, par la création de nombreux clubs dans toute la france, la mise en place de tournois associatifs, et l’existence de nombreuses communautés.
Démocratisation, associations, communautés, mince ça nous renvoie à un vocabulaire de gauche ça non ?
Manquerait plus que le chanteur de “tout le bonheur du monde” soit un shark en 4 handed ou qu’un rappeur du 93 à base de popopopop évolue dans une team de poker pro et on serait bien emmerdé dans notre démonstration...

Alors comment répondre efficacement à cette question existentielle ?

Je peux juste faire part de mon expérience personnelle:
J’ai un facebook uniquement constitué de relations poker (Sam Sonov), des gens que je côtoie essentiellement sur le on line et avec qui le seul critère de “ prise en ami” est notre passion commune.
Ces dernières semaines ont été chargées en actualité politique et mon face book, ben c’est devenu Tchernobyl, un déchaînement de passion, d’avis, de propagande voire d’insultes pour tel ou tel candidat et je me suis, à ce moment là, rendu compte de la diversité d’opinion de tous ceux que j’avais ou qui m’avaient accepté en tant qu’ami.

J’en déduis donc que le poker est apolitique car il est capable de véhiculer des valeurs de performances, d'enrichissements, d'individualismes comme des valeurs de partages de rencontres voir d’amitiés entre les peuples.

En conclusion:
Joueurs de poker de tous les pays unissez vous mais surtout ne parlez pas politique
    (...)


La vidéo est assez longue car en 2 partie
Premièrement les échanges entre votre serviteur et la radio, avec les argument de chacun (jusqu’à la 12ème minute)
Ensuite l’intervention d’un juriste sur les sujets d’actualité liés au poker, notamment l’ouverture prochaine des clubs dans Paris ou la fiscalité.
le gars est passionnant, enjoy.
 
Encore merci à ma loute pour le boulot Wink


 
 
2 commentaires »
 
 Mon Sismix à moi....
Posté le: 25/05/2017 13:06 par samsonov75
Signaler un Abus

Autant vous prévenir tout de suite, ce billet dégouline de bons sentiments, de bienveillance et de béatitude: d'amour quoi...
Râleur professionnels, spécialistes de la  critique, pisses froid, jamais contents, adeptes du Wamwinamax tous pourris passez votre chemin car vous risquez d'en avoir des nausées.

Allez je m'explique, tout a commencé en fin d'année lorsque j'ai chatté mon ticket pour le Wipt Paris, ce qui m'arrange bien puisque habitant Paris moi-même et à 20 minutes du cercle Clichy aucun déplacement, aucun frais supplémentaire à prévoir pour moi sur ce tournoi.
Seulement parfois tout ne se passe pas comme prévu et à 2 jours de mon day1 un imprévu professionnel m'empêchera d'être présent.
Qu'à cela ne tienne, rien étant impossible pour Chriis, celui-ci me propose un échange contre le sismix ou le wpo.
Bon deal accepté, reste à choisir la bonne destination.

Croyez le ou non il existe une madame Sam, une madame Sam qui travaille beaucoup et qui ne profite d'aucun congé les 6 premiers mois de l'année, cabinet comptable à gérer oblige.

Et là, je résiste à la tentation d'aller me noyer dans des tonneaux de bière avec quelques wameurs de ma connaissance type giloutou ou guins (liste non exhaustive) et me dis que ce serait pas mal de passer quelques jours à Marrakech en me partageant entre poker et tourisme.
A ma grande surprise j’ai une acceptation immédiate et c'est parti pour les réservations hôtel et avion.

Je suis face à plusieurs défis en fait, faire découvrir à madame Sam ma passion pour ce jeu, ne pas être trop ridicule sur le main event et enfin assurer la partie touristique, le tout en 4 jours et demi….

1er jour, départ 15 h d’Orly (20 minutes de chez moi) tout se passe comme dans un rêve et à 18 heures heure locale nous voilà installés au Savoy grand hotel à 10 minutes à pieds du Es Saadi, dans la nouvelle ville : grandes avenues bordées de palmiers, centre commercial, fontaines et jardins où les locaux viennent pique niquer, un beau quartier pour bien démarrer ce grand week-end.
Nous décidons d’aller faire un tour au casino et à l'hôtel histoire de s’enregistrer et de sentir l'atmosphère pour demain.
Bon, pas la peine de s’affoler, le day 1c commence  à 12 heures, les enregistrements à 11 donc direction le coeur du sismix une belle petite place près de la piscine.

Un petit self à l'intérieur, stand barbecue au dehors, sans oublier le coin bière, tout est organisé pour le bien être de chacun.

Bon pas grand chose à dire de cette première soirée, le beer pong battant son plein nous nous faisons une petite grillade bière, je salue Mike D’inca et je rentre car je sens déjà le stress pour demain.
Le vendredi sera “le” jour.

Celui des rencontres d’abord, un bonjour à Harper dés notre arrivée, l’enregistrement pour le tournoi, un arrêt express pour saluer et discuter avec Chupachupa rencontré au winamax trophy et un café au bord de la piscine pour se mettre en forme.
Au loin je reconnais une silhouette familière bien que ne l’ayant vu uniquement sur photo: Smithou.
Je vais pour me présenter et paf il me reconnaît également .
Et tout de suite le courant passe, remarquez je n’en doutais pas mais c’est toujours agréable de voir que les mecs qu’on trouve sympas sur wam sont les mêmes IRL.
Smith se charge des présentations des wameurs présent: Domino7 monsieur H, Sylléo et Zéro que je connaissais déjà.

Nous sommes à 15 minutes du début de ce day 1 c et je me tâte pour rentrer immédiatement, c’est d’ailleurs le débat du jour car certains disent que les tables ne tournent qu’à 3 pendant 1 heure, d’autres que l’apparition immédiates des ante facilite le remplissage rapide.
En même temps je suis là pour jouer donc lets go for the show.

Je vais passer rapidement sur le poker, j’ai tenu 6 heures je crois, j’ai passé 2 heures à stresser 2 heures à jouer, 2 heures à ruminer un coup perdu qui ne mettait pas mon tournoi en péril.
Vou connaissez mes réticences pour le live vous qui avez l’habitude de lire mes merveilleux billets, et bien là mes angoisses pré tournois ont été multipliées par 1000.
Je me suis fait des scénarios catastrophes, du fait de mon inexpérience et surtout de par le format 6 handed, je me voyais piétiné par la table à chacun de mes mooves.
En fait rien de tout ça, le temps de me mettre en condition et d'arrêter de trembler dès que je prenais des jetons, je me suis mis à jouer.
Ca ne m’a pas mal réussi d’ailleurs, de 50k descendu à 40 pour remonter à 60 sur un bluff osé et je commence à me sentir à l’aise.Je suis conscient de ne pas rentrer dans suffisamment de coupsmais en même temps cela me légitime comme un joueur sérieux.
L’apparition de Flegmatic pour une mini itw ainsi qu’une prise de photo de Caroline Darcourt et les gars commencent presque à penser que je suis un habitué des évènements Winamax.

La structure fait que l’on a le temps et que l’on peut tenir sans trop de problème si l’on ne commet pas trop d’erreurs.
Seulement voilà, une mauvaise décision prise rivière me fait descendre à 30k et surtout m’affecte d’une manière exagérée, il n'y avait pas péril en la demeure, j’avais du temps et j’aurais dû rester concentrer pour remonter la pente.
Rien de tout ça, je me suis laissé mourir la dernière heure en repassant ce fichu coup dans ma tête sans arriver à le mettre derrière moi.
Ma sortie aj/a7 7 au flop sera anecdotique et je me dirigerai à la piscine pour écouter les 2 dernières chansons du concert de Sinsé auquel a assisté madame Sam.

Smithou me rejoindra quelques temps plus tard et la soirée couscous pourra commencer.
Une belle soirée,une belle table avec les wameurs cités plus haut ainsi que Pierre Merlin et madame.
Ca parle poker, voyages, Végas, l’ambiance est très sympa, on est bien là…
Mik 22 nous rejoindra et nous auront pendant un long moment une conversation passionnante sur le statut des joueurs pros, les rapports avec le fisc les droits d’images etc et vu la table de sharks (votre serviteur non inclus) inutile de vous préciser tout l'intérêt de ces échanges.
Ensuite ce sera au tour de Mike d’Inca de venir taper la discut, ses tournées musicales sa passion pour le 4 handed, ses réflexions sur le poker, encore une belle rencontre en toute simplicité.

Fin du couscous, début du quizz présenté par Harper, à côté duquel Vincent Lagaf passerait pour un grabataire en terme d’animation.

La soirée se terminera à la fraîche, entre wameurs, avec toujours autant d’échanges et une vraie convivialité (je vous l’avais dit, tout est amour dans ce billet).
 
La suite pour moi sera plus intime, madame Sam ayant pris la peine de découvrir ma passion (elle a apprécié cette soirée bien qu’étant à mille lieues du monde du poker), nous consacrons nos deux derniers jours à Marrakech et au parcours balisé des touristes qu’Harper aura bien décrit dans un de ses articles sur le Sismix.

Nous passerons néanmoins une derniere fois le lendemain soir pour la fin du multiplex et je croiserai à cette occasion Fanack et la moule qui mérite mille fois son surnom surtout dans les bets improbables Wink

Nous suivrons également à distance le beau parcours de Zéro de Cuix et nous regarderons au restaurant la fin du stream de la table finale.
 
Voilà, c’était mon Sismix à moi, un peu de poker, de très belles rencontres, un week end en amoureux, le tout concentré sur 4 jours.
Je n’en retire que du positif côté humain, je suis admiratif de l’organisation et du professionnalisme de Winamax, que ce soit en terme d’organisation, d’animation ou de la disponibilité dont font preuve le staff, les pros où les wip.
 
Quant à moi, une introspection et une remise en question s’impose sur ma façon d’aborder ce jeu, en live et même en on line mais ça c’est une autre histoire.
 
Allez, on se quitte en musique et on se dit à très vite Wink 
 
 
48 commentaires »
 
 1 an aprés.....
Posté le: 24/02/2017 22:15 par samsonov75
Signaler un Abus

Hello mes amis.

Ce billet me vient à l’esprit à la suite de l’apparition éclair de tm4betlight lors du tournoi wam qui lui était consacré ce jeudi.

Il y a 1 an déjà que nous avions débattu avec Mik22 au sujet de l’avenir de wam et de l’orientation que devait prendre la vie du forum.
Les dotations pour chaque team ayant été supprimées, une offre plus globale se devait de prendre le relais.

Si je fais un bilan objectif, mon impression est qu’en un an, beaucoup de choses se sont passées à destination des wameurs.

Est-ce que cela a compensé le manque à gagner des teams ? Aucune idée vu que je suis wameur errant depuis pas mal de temps maintenant, je ne suis pas à même d’en parler.

Par contre on peut regarder ce qui a été proposé en 1 an et-s’apercevoir que c’est pas mal, mais pas mal du tout même.

Le dernier événement proposé par wam en 2015 datait d’octobre, c’était la chasse au Shakkkiraa où la présence d’Adrien avait été appréciée, ce qui explique sûrement sa cote de popularité auprès des wameurs lors de son come back à la Top shark de cette année.

A noter qu’en avril déjà il nous proposait un freeroll doté de 1% de ses gains éventuels sur le wip et avait également séduit par sa disponibilité.
Entre les 2 une opération avec Kitbul (un tournoi ko sympathiquement doté) également appréciée mais moins interactive avec le génie, un tournoi spécial acid razz et un tournoi “keep calm et like wam”.

Et si l’on revient début 2015 (je me rends compte que commencer par la fin était moyen de ma part mais la flemme de tout reprendre) un tournoi réservé aux regs posteurs de wam.

En  2016 on change de braquet, un kill the modos pour débuter l’année, un tournoi suit pour gagner des t shirt, le 72h chronos pour les regs posteurs (package sixmix à la clé).

le moundir contre les sharks de triste mémoire eu égard à la non participation active de mister Koh Lanta, 2 nouveaux keep calm & like wam, le retour du Wam/CP et surtout la 4e dimension avec notre Wip préféré en la personne de Mike D’inca.
Une fin d’année de toute beauté pour fêter les 10 ans du forum avec 4000 € de prix me permettra même d’être présent au WIPT le 10 mars (brag inside).

2017 a démarré sur des bases également élevées avec un nouveau kill the modos,le wipt confidential et cette semaine l’accueil de notre nouveau top shark qui est reparti sur son tapis volant aussi vite qu’il était arrivé.On se souviendra néanmoins de sa phrase mythique “Ca existe une wameuse ? Aucune idée, on verra bien…”

Si j’ai oublié des trucs, n’hésitez pas, fidèles lecteurs à compléter cette liste.

Est ce que l’on peut dire que Wam a tenu ses engagements du début d’année?

Je serai tenté de dire oui, la volonté d’être un forum moins cloisonné me semble indéniable, il y a eu pas mal d’échanges par exemple entre habitués des parties techniques et habitués des “teams”, le temps des kikoolol vs regs semble assez lointain.

Est ce que c’était mieux avant ? ce n’est pas à moi de le dire, je ne suis qu’un simple observateur même si j’ai ma petite idée sur le sujet.

Donc Mik si vous passez par là, vous pourrez voir que votre bébé, qui a maintenant 10 ans se porte bien, et si vous croisez, Chris dites lui à l’occasion de notre part qu’il fait du bon boulot, et que si parfois nous sommes turbulents c’est parce que qui aime bien…
Allez, on se quitte en musique avec notre natte préférée…..Rasta un jour... Wink

 
48 commentaires »
 
 Dans la tête d'une natte....
Posté le: 23/11/2016 19:58 par samsonov75
Signaler un Abus

Hello les amis,
Aujourd'hui ce n'est pas moi mais One Dread qui prend prend la plume.
Il va nous raconter son expérience chez les Wameurs.
A toi man Wink

Il y a 2 mois, alors que je prenais mon thé aux herbes au café du coin de la rue du siège de Winamax, chez qui j’avais rendez-vous pour mettre au point les modalités de mon passage au WIPT de La Villette (je vais leur chanter toutes les rivers du monde, ça marche bien sur ce type de public), je fus abordé par un jeune homme bien propre sur lui, style boys band, pas le genre à écouter du raggamuffin en tapant sur des bambous et c’est numéro 1.
« Bonjour monsieur Mike, je m’appelle Chhriis, je suis détaché par Winamax auprès de la communauté Wam Poker, et je suis envoyé pour vous proposer d’être l’animateur d’un challenge pour Wam.
-Wam ? Hey petit réveille-toi un peu ça fait des siècles que ce groupe s’est séparé, tu devrais le savoir toi qui a le même look que Georges Michael version wake me up before i gogo. En plus écrire pour le magazine challenge, si c’est pour qu’on m’emmerde pour la millième fois à me demander si ce n’est pas antinomique d’aimer le poker et d’être de gauche, très peu pour moi… »
-Non non monsieur Mike, détrompez-vous, Wam est une communauté de joueurs de poker fondée par notre maitre à tous Mik22 (je le vis alors se signer 3 fois) et pour les divertir nous organisons périodiquement des chall…heu des tournois avec un invité de prestige qui sait jouer au poker.
-Ah ok et c’était qui le dernier invité ?
-Moundir…
-Moundir ? Ah oui quand même vous ne vous foutez pas d’eux, ils auraient pu avoir droit à Castaldi ou Riolo.
-Ah non eux on les réserve pour les WLS façon diner de…Ah pardon c’est vrai que vous y êtes cette année.
-Ok et ça bien passé avec Moundir?
-Euuuh oui super, il a été très présent, a beaucoup échangé sur ses valeurs, la ponctualité, le respect de la parole donnée, de l’adversaire, ça a été très enrichissant pour tout le monde. Notre modératrice est d’ailleurs tombée sous le charme.
- Ok petit, c’est d’accord, par contre le poker c’est du 4 handed hein ? Parce que tu comprends dans mon groupe on est une quinzaine et des fois c’est soulant donc pas plus de 4 par tables ok ?
-Oui monsieur c’est d’accord, en plus ils sont gentils sur wam mais le poker ce n’est pas leur point fort, pour vous dire même Moundir a gagné son challenge.
-Ça marche, on se revoit pour finaliser les détails as soon as possible man.
-Merci Monsieur Mike.
-Appelle moi Mike ou One Dread et tiens, prends cette cigarette qui fait rire en cadeau tu verras, tu vas passer une bonne journée."

Voilà on y est, le petit gars a finalisé les détails du challenge, je lui ai même vendu les 4 dvd destinés aux chattards qui me sortiront. Faut pas déconner non plus, je ne suis pas une multinationale moi.
Entre temps je suis passé à la Villette où j’en ai rencontré certains, m’ont pas l’air bien farouches ces Wameurs, ça va être du gâteau je le sens, du space cake même.
En plus la finale regroupant tous ceux qui seront devant moi au classement j’ai bien l’impression que ça va se finir en tête à tête avec moi-même.
Je vais quand même passer leur mettre la pression sur leur forum histoire de leur montrer qui est le Négus.
Ah ben ils réagissent en plus, ils me répondent les bougres et ils sont nombreux à vouloir en découdre, ok les gars, en route pour le sound system.

1er soir c’est parti, je vais leur appliquer la stratégie one dread 4 handed qui a fait ma réputation et mes résultats sur Winamax.
Punaise ils sont presque une centaine sur chaque tournoi, et le petit Chhriis qui me disait que le poker n’était pas leur point fort.
Bon pas grave je vais leur faire une spéciale One. Mais merde, c’est quoi ces joueurs ? Ils ne connaissent pas le principe du 4 handed, ils jouent bizarrement là. Et..ARF sorti par un dragon et un Corse, ça la fout mal quand même, en plus avec toute cette fumée je voyais plus l’écran.
Bon ok je n’ai pas été génial, mais j’ai affaire à des malfaisants qui ne comprennent pas que sur Wina le 4 handed c’est moi.
Pas grave quelques ajustements et on va voir ce que l’on va voir.
Je repasse quand même assumer sur le forum, ça échange, ça chambre, je commence même à y prendre goût de discuter avec ces noobs.
2ème soir, ça va mieux, je commence à comprendre que c’est à moi de m’adapter et non l’inverse. Je progresse, comprends mieux les codes des joueurs récréatifs ça monte, ça monte et....
Et merde, sorti par un Nantais et un loup du bordelais.
Ils ne respectent rien ces provinciaux (ah oui je suis de Grenoble c'est vrai).
Ok, retour sur le forum histoire de me faire flageller. Ah ben ils sont contents de me voir et me remercient même de mon investissement.Il m'avait dit quoi le sosie de Georges Michael sur Moundir?

Enfin, la finale c'est ce soir et là pas question de flancher.
Sur la tête de Bob et de la compagnie créole ça va être une autre musique.On va passer du reggae au heavy metal.
En fait quelque soit le résultat j'aurai passé de bons moments avec eux.
Juste aller retrouver ce Chhriis et lui dire 2 mots pour m'avoir menti sur le niveau des Wameurs.
Je suis prêt, je mets ma musique de metal préférée.
A tout de suite j'arrive....


 
50 commentaires »
 
 Poker à la télé....
Posté le: 18/11/2016 20:24 par samsonov75
Signaler un Abus

Hello fidèles (ou non) lecteurs.

Pas grand-chose à raconter bien que ce n’est pas parce qu’on a rien à dire…..

Pourtant j’aurais pu faire un petit truc sur mon passage au WIPT, vous parler du tournoi (je sors fin d’après-midi du 1er jour), de mes rencontres avec les wameurs, les gangs, les radios, les clubs de poker, les modos, les membres du staff etc….
En fait il y a eu déjà beaucoup de compte rendus effectués sur Wam tous aussi intéressants les uns que les autres et qui donnent déjà une belle vision de ce qu’ont pu être ces 2 jours passés à la Villette.

Je pourrais également vous parler des évènements à venir style tournois organisés par Heffy ou le Deep Club mais déjà ça ferait court comme billet et ensuite je ne doute pas des talents de communicants des organisateurs concernés.

Je pourrais également donner mon avis sur la bombe qui est en train de mettre en péril Winamax à savoir la grève des gangs mais ce sujet est tellement sensible (cf le topic ouvert sur le sujet) que si tu émets la moindre contradiction, tu risques de voir débarquer chez toi un gang de Roumains bien décidés à t’expliquer la vie…
Juste un conseil les gars, je serais vous je demanderais de l’aide à l’agent des joueurs qui a rédigé leur communiqué en 2010 lorsqu’ils étaient en grève dans un bus, je suis sûr que vous obtiendrez des résultats immédiats.
Vous pouvez aussi faire appel à notre négociateur maison, Socav, idéal pour vos soirées anniversaires, bar-mitsvah, mariages etc...
Il se fera un plaisir d'obtenir auprès de Winamax des goodies voire un Tee-Shirt (à se partager bien sûr).
Et gardez en tête cette phrase de Jacques Seguela «Si à 50 ans on n’a pas obtenu une casquette W ou un tapis de souris on a raté sa vie ».

Non, rien de tout cela, en fait je repassais sur mon blog pour garder une trace de l’échange que j’ai eu sur Radio Winamax dimanche soir avec Mik 22 et ses acolytes.
Pas de débat enflammé sur la dotation des tickets aux teams de Wam (chacun ayant eu l’air d’en prendre son parti) mais des échanges sur le thème du poker à la télévision.

Donc je poste ici à la fois ma réponse écrite, et également la vidéo faite par mon pote Louloute, qui est aussi bon en montage multimédia qu’il est nul au poker (C’est vous dire son skill).
Non je déconne, merci ma Loute pour ta disponibilité dès que l’on te demande quelque chose Wink.

Voilà mes amis je vous dis à très vite sur les tables (ou ailleurs) dans l’attente d’une inspiration retrouvée.

Difficile pour ceux qui ont commencé le poker grâce à cette émission de ne pas être nostalgique du WPT, commenté à l'époque par Patrick Bruel et Denis Balbir, qui furent au poker ce que Georges Eddy et David Cozette ont été au basket: des ambassadeurs médiatiques qui nous ont fait partager leur passion et découvrir les grands champions de l'époque.

Cette émission a marqué le début de l'engouement tv pour le poker et beaucoup de chaînes (essentiellement du câble) ont soit diffusé des émissions anglo-saxonne (EPT, Poker after dark, high stakes) soit développé des concepts originaux avec plus ou moins de bonheur.

On peut citer direct poker, animé par Patrice Laffont, dont l'intérêt résidait plus dans la profondeur des décolletés de ses dealeuses que dans l'analyse des mains jouées.

Il y eut aussi le tournoi des as sur Paris Première (Mik 22 en parlerait bien mieux que moi), mélangeant de mémoire joueurs pros et personnalités, où l'on eut la surprise de voir qu'Enrico Macias maniait aussi bien les cartes que la guitare orientale, qu'Alice Taglioni était aussi belle que talentueuse et que Bruno Solo ne pouvait réfléchir qu'en mode Zébulon et toujours à voix haute hurlant à chaque coup payé (et perdu) "JE LE SAVAIS, JE LE SAVAIS QUE T'AVAIS LE ROI"...

Citons également l'émission sur M6, 100% poker, animée par Fabsoul et sponsorisée par Everest (RIP) et bien évidemment La maison du bluff qui mêle poker et téléréalité, démontrant de ce fait combien ce jeu a progressé niveau popularité en France, à partir du moment où on se fait filmer à jouer à touche pipi dans les douches l'après midi et à pousser son tapis le soir, manque plus qu'une invitation chez Cyril Hanouna et c'est gagné...

Bref que du bon du fin et du technique et encore, j'ai Zappé "Poker chez la voisine" sur MCM.

Le point commun de ces émissions, c'est qu'elles étaient sponsorisées par différentes rooms (Wina avec Patrick sur Canal, Everest sur M6, Party sur Paris 1ere, PS sur NRJ12)....
Or aujourd'hui, entre la disparition de certaines, la maturité du marché et le changement de stratégie publicitaire des rooms restantes, le poker est devenu moins "bankable" à la télé.
Les publicités, que ce soit PMU, Betclic, Unibet ou Wina sont désormais orientées paris sportifs (mes amitiés à Rémy) plutôt que poker (j'ai vendu mon épée en plastique lors du dernier vide grenier de la Charité sur Loire) et donc je doute qu'à l'avenir, les émissions de poker retrouvent une place de choix à la télévision, sauf à ce que Winamax tv obtienne une place sur la TNT (je vois bien MIK en Michel Drucker et Harper en Nikos Aliagas.

Et donc pour les incorrigibles addicts que nous sommes le salut réside bien sur internet, dans l'attente chaque dimanche soir d'un épisode de "dans la tête d'un pro" ou des winamax live sessions (Come on Moumou) ou des streamings des différents tournois (WIPT,DSO,etc).

On est plus dans une fidélisation de clientèle que dans une recherche de développement mais qu'importe car nous ne boudons pas notre plaisir.

Bref, pour répondre à votre question Michel, oui l'avenir se situe ailleurs qu'à la télé et oui les nouveaux concepts ne manquent pas.
Winamax peut s'appuyer sur tout ce qu'il a développé en terme de communauté, de clubs, de gangs (non pas bang Heffy) et de nouveautés .
Ça peut aller d'un championnat interclubs diffusé en streaming à un défi lancé aux pros de la team par les récréatifs ou de l'adaptation en live des dernières étapes du K5, voire d'émissions explicatives sur les nouveaux formats de jeu à venir.

Finalement la nostalgie a du bon quand on peut s'appuyer dessus pour évoluer encore et encore...
Bien à vous
    (...)


 
24 commentaires »
 
 Faute professionnelle...
Posté le: 06/10/2016 16:39 par samsonov75
Signaler un Abus

Cela devait être un billet de brag comme je n’en ai pas fait depuis longtemps.
Un billet où j’expliquais ma fierté d’avoir brillé dans ce « kill the pro » omaha devant 550 joueurs avec Alex Luneau en table finale.
Il n’en sera rien (je vous dévoile la fin comme ça si vous vous emmerdez vous pouvez toujours zapper).

J’aime bien le Omaha, ce jeu nous apprend la patience, la multitude des combinaisons fait qu’il ne faut surtout pas se level avec un brelan et la variation des stacks y est bien plus spectaculaire qu’en no limit.

Je ne suis pas trop mauvais en omaha, je ne suis pas un super crack mais je me débrouille, je suis par contre, comme me le disait Scapius hier à une table alors que je commençais mon brag « un poil trop
serré ».
En réalité ce n’est pas d’un poil que je suis serré mais plutôt de toute la chevelure de lionne de Ta Lina ou des poils du torse velu de Giloutou, c’est selon vos gouts.
Je me suis tellement pris de bourre pifs que oui, mon jeu en est devenu des plus serrés. (Ceci a son importance comme vous le verrez par la suite).
Donc hier petite session du mercredi sans trop de pression, la routine habituelle du récréatif: le vétéran, le kill the cp et le club poker du mercredi sur Unibet.
Comme j’aime bien jouer à 4 tables j’y rajoute le kill de pros vu que ce format ne me réussit pas trop mal et que je me rembourse régulièrement soit par des itm en mousse, soit par quelques dézingages
en règle de quelques malfaisants.
Et allez soyons fou, rajoutons en une 5e avec le Kill The Pro Omaha vu que j’avais un ticket de 5 € qui trainait sur mon compte.
Dans ce genre de session je joue en toute détente, l’investissement total de 8 € ne déstabilisera pas ma bankroll et je sais que je vais passer un bon moment du fait d’être entre joueurs de bonne compagnie d’une manière générale. Et si je me prends la tête, ce sera sur les 2 kill the pros avec des mecs que je ne reverrais jamais et donc que je peux insulter sans regret si l’envie m’en prend.
En ce moment je suis pas mal dans mon poker, je n’ai pas de super résultats mais suffisamment quand même pour maintenir ma bankroll, je me suis qualifié pour La Villette, je viens de choper un ticket de 50 que je vais spew Vendredi sur le prime time sur les conseils de Guins et surtout ce week end j’ai eu une frénésie d’expressos à 5 € où je m’en suis bien sorti.
Une première heure à dire bonjour aux gens, à lire, les chats, à trainer sur skype, à regarder des racines et des ailes sur la région du sud-ouest, bref Sam en mode pilotage automatique.
La 2eme heure se passe de la même manière, et vous le savez tous c’est à partir de la 3eme heure que les choses sérieuses commencent.
J’ai dû sauter du vétéran je ne sais plus comment ni à quelle heure, je me maintiens sur les 2 clubs poker, je vire 2 mecs sur le kill the pro NL et je stagne sur le Kill Omaha.
Je vous passe les détails car on vit tous la même chose (excepté Louloute qui ne passe pas le 1er ¼ d’heure des tournois) le temps passe, les blinds augmentent et les tables diminuent.
Je saute donc du kill nl pas d’itm mais presque remboursé, je vivote sur le kill the club poker, il me reste également unibet cp en bonne position et surtout le Omaha où, en 2 h 30 de jeu j’ai à peine doublé( là où les premiers ont 20 fois mon stack) et toujours aucun kill à mon actif.
A 2 tables on est plus focus et je me mets à jouer plus sérieusement le Omaha, sur le unibet je fais un peu n’importe quoi (leur nouveau soft n’est pas top) mais comme je touche je me retrouve en table
finale ou je finirais 5ème.
Le temps passe, je double up plusieurs fois sur le Omaha mais en étant toujours couvert (Comme le conseille Dechavanne) ce qui fait que je me retrouve dans les 5 premiers à 20 left en n’ayant toujours tué personne (j’en parlerai sur la table du CP, juste avant de sauter et c’est là que Scapius me fit fort justement la remarque sur mon jeu serré)
20 left puis 18 puis 15 et Sam toujours là, apôtre de la non-violence qui regarde les mecs se sacocher tout en poursuivant son petit bonhomme de chemin...
12 lefts, arrivée d’Alexandre Luneau à la table et de quelques wameurs dans le chat venus m’encourager, mes potes de la rpds Guins Kinouss les gars avec qui j’avais parlé à ma table,Smithou,en train de perf pour la millième fois sur un tournoi Winamax,Killtilt, et tous ceux que j’oublie et auprès de qui je m’excuse platement.
Tous les mecs ont des primes importantes et l’arrivée de Luneau, que beaucoup d’entre nous couvraient à ce moment-là modifie la dynamique de la table.
2 ou 3 joueurs se cassent les dents sur lui, le renflouent par la même occasion et, cumulé aux sorties de l’autre table je me retrouve en tf
comme une fleur.
En tf mais toujours sans Bounty, je vaux 1.12€ la ou des mecs en valent 60, là ou Luneau en vaut 500 hors taxes.

Je double rapidement pour me hisser à la 2 ou 3eplace, je regarde notre pro Winamax, prêt à lui sauter dessus au moindre mouvement suspect, je l’implore dans le chat de me filer sa prime, lui expliquant qu’il est dans ma signature Wam, rien n’y fait.
Ca y est, il bouge, on est 3 dans le coup je couvre les 2, le flop m’est favorable mais pas trop, j’ai une paire et tirage flush max après la turn, il shove, je dois me décider, j’y vais ou pas ? J'Y VAIS OU PAS ???
Qu’est ce qui m’a pris sur ce coup-là ?
Depuis le temps que je joue au poker, je ne dis pas que je maitrise parfaitement toutes les théories de ce jeu, les ranges de push l’icm etc mais quand même, le moment de vérité est arrivé et moi j’ai
foldé, j’ai foldé putain.Le 3eme a suivi, ma flush max est tombée river (je sais si j’avais été dans le coup ça aurait été une autre carte blabla blabla) et Alex s’est refait la cerise…
Ajouté à ça une nouvelle confrontation perdue contre un short, ce qui aurait dépucelé mes bounties, et un nouveau fold face à Alex, le cœur n’y est plus .Je sortirais telle une merguez à la 5e place pour 67 boules. Et surtout 0 de prime.

Généralement quand on whine on s’en prend à un évènement extérieur, un set up, un fish qui vous suit avec rien et qui touche.
Là rien de tout ceci, il n’y a qu’un responsable et il a fait une faute professionnelle impardonnable à son (petit) niveau.
Le bon côté des choses c’est que cette petite aventure m’aura permis de renouer le contact avec vous, moi qui n’écrit plus depuis quelques temps,c'esr déjà ça.
Je peux également me dire que cette situation me servira pour la prochaine fois si prochaine fois il y a…

Allez rien n’est perdu pour mes billets, La Villette approche et j’aurai surement des choses à y raconter.

En attendant portez-vous bien et merci à ceux qui sont passés m’encourager dans le chat Wink
 
54 commentaires »
 
 Avant France Allemagne...
Posté le: 08/07/2016 14:22 par samsonov75
Signaler un Abus

J'ai écrit ces quelques lignes avant le France Allemagne d'hier.
Je le mets sur mon blog pour en garder une trace.....



Le souvenir que j'ai de mon premier match de foot à la télé date de 1974, j'avais 12 ans.
C'était le match retour de Saint Etienne Hadjuk Split en coupe d'Europe des clubs champions, gagné 5 à 1 par les verts.

Pour moi ce match fait partie des éléments fondateurs du renouveau du foot Français, moribond depuis l'épopée de 1958 de l'équipe de France et des prestations du stade de Reims en coupe d'Europe.

A partir de ce moment le foot allait reprendre toute sa place dans notre pays: la finale perdue de Sainté, le parcours de Bastia en Uefa en sont 2 exemples au niveau des clubs, la qualif en Argentine avec ce fameux match Bulgarie France et le "Vous êtes un salaud Monsieur foot!" Lâché par un Thierry Roland qui à ce moment là, a repris en direct ce que tout le monde a hurlé en même temps.

1978 fut la compétition fondatrice d'une génération en or: la main de Marius contre l'Argentine, les maillots improbables contre la Hongrie.L'aventure s'arrêta aux poules mais le meilleur était à venir.
Le meilleur et le pire en fait, car nous voici en 1982, qualifiés grâce au coups francs de Michel,l'insouciance à fait place à la maturité.
Nous étions prêts à prendre la place qui nous revenait de droit.

Après un parcours chaotique en poules ( les plus anciens se souviendront du sauvetage d'Amoros face à la Tchécoslovaquie, pays unique à l'époque) et un 2 eme tour facile contre l'Autriche et l'Irlande du Nord vint la demie finale contre la RFA.
Je ne reviendrai pas sur ce match car rien que son évocation me serre le coeur et éveille en moi des souvenirs encore douloureux 34 ans après.
Toujours est il qu'après cette tragédie sportive je me suis mis à haïr l'équipe d'Allemagne, celle de 1982 bien sûr mais aussi toutes celles qui ont suivi, avec une mauvaise foi qui m'empêche aujourd'hui encore d'apprécier la Mannschaft à sa juste valeur.

Je n'avais de cesse d'espérer les retrouver pour enfin les remettre à leur vraie place, c'est à dire derrière nous.
Hélas nous ne les retrouvames ni en 1984 ni en 1998 ni en 2000.
Nous fumes à nouveau battu en 1986 et en 2014 mais mon amertume n'atteignit pas ce que j'ai pu ressentir en 1982....
Je sais très bien que chaque équipe crée sa propre histoire et qu'il ne faut pas emmerder l'équipe de France actuelle avec des histoires qui remontent à la nuit des temps et qui n´intéressent que des vieux cons comme moi.

Mais s'il vous plait les gars, s'il vous plait, dans cette belle histoire que vous êtes en train de nous écrire, de vous écrire, vous avez l'occasion, si vous leur mettez une branlée 1 à 0, d'effacer 34 ans de frustration et de regrets, vous avez l'occasion de permettre à toute une génération de retrouver leur 20 ans, vous avez l'occasion de coller sur mon visage un putain de sourire qui ne s'effacera pas de sitôt.

Allez les mecs, allez leur botter le cul, on ne pourra que s'en porter mieux Wink



En prime un petit hommage aux verts de ma jeunesse...

 
7 commentaires »
 
 Porte tes couilles....
Posté le: 19/02/2016 23:46 par samsonov75
Signaler un Abus

Je ne sais pas si c’est le K5 qui provoque cela mais un vent de folie s’est emparé de Wam ces temps -ci.

En tant que Wameur errant j’aime me balader et participer à certaines discussions, j’ai mes topics favoris et je m’intéresse aux nouveaux sujets.

Le thème du moment c’est bien évidemment les votes pour obtenir le fameux joker permettant de passer sans encombre une étape sur la longue route qui mène les équipes vers Las Vegas.

Ça parle du système, du mode de désignation des vidéos, des différentes stratégies mises en place pour obtenir des voix, des déceptions, des espoirs etc. etc.

Je ne reviendrai pas sur ces débats, j’ai donné mon avis sur les différents sujets, en gros quel que soit le système il y aura toujours des critiques et finalement celui-ci n’est pas si mauvais que ça.
Mais au travers des multiples sujets qui se créent il y a 2 ou 3 choses qui me gênent au royaume de Wam.

D’où le titre de ce billet qui s’adresse :

A toi qui passe ton temps sur Wam mais qui n’hésite pas à faire ton crevard ailleurs pour obtenir le droit de jouer un free ou des votes pour un joker : porte tes couilles.

A toi qui vient te plaindre pour un concours que tu fais sur Winamax alors que tu passes ton temps à gerber sur cette room : porte tes couilles.

Et enfin ,

A toi qui après t’être fait afficher pour scammer les mecs, revient sous un pseudo nous faisant croire qui tu as joué dans Nosebleed et que tu es pros chez Winamax et comme si de rien n’étais : porte tes couilles.

Je sais, j’ai déjà fait mieux en terme de billets mais en ce moment j’ai comme l’impression de voir des Serge Aurier partout, c’est-à-dire des mecs qui ne respectent rien et viennent faire leurs crottes sur un forum que j’apprécie.

Allez, je vais quand même finir sur une note positive et saluer les belles prestations de Luc aux Winamax sessions
Très heureux pour lui et content que le forum ait fait le bon choix Wink

See you soon les amis…
 
91 commentaires »
 
 Souffrir par toi n’est pas souffrir…
Posté le: 19/12/2015 17:16 par samsonov75
Signaler un Abus

Moi vous me connaissez, ou plutôt vous connaissez ma façon d’appréhender le poker depuis le temps.
Jeu récréatif, pas d’objectif, pas de contrainte ni de compte à rendre. Pas de plan d’action à mettre en place pour progresser, la liberté du wameur errant quoi. Et surtout pas de bilan…
En écrivant ces lignes je me rends compte que j’applique au poker tout l’inverse de ce que je fais dans mon métier, ceci expliquant peut-être cela.
Ce qui ne m’empêche pas d’être attentif et admiratif de ceux qui tiennent à jour leur stats et les rapportent régulièrement sur leurs blogs (je pense à ceux de Smith 2000 ou de Yoshan 26 notamment, véritable stakhanoviste avec plus de 20 tournois par soir et surtout des comptes rendus quotidien agréables à suivre).
Ce matin, premier jour d’une semaine de congés que je passerai comme d’hab dans un village méridional pittoresque de la garrigue nîmoise (c’est joli comme définition non ?).
Et là, allez savoir pourquoi, je me repasse le film de mon année pokéristique (je sais ça fait un peu pompeux mais je n’ai pas trouvé plus modeste).
Alors c’est parti pour une revue light des bons et mauvais trucs de 2015.

L’année a bien commencé notamment avec une perf sur le Saint Patrick (1450 € un ticket de 150 €, 12 bouteilles de bière et un billet sympa)
Dans la foulée une 2e place sur le RMC poker show, commentée par mon partner Gilou sur la RPDS et « twitchée » par mon pote Louloute le Ch’ti et un autre billet sympa.
Le ticket de 150 rentabilisé sur le fameux main event des ws de mai (vous savez celui qui n’a pas démarré normalement son Day 2 avec proposition de rester away pour être remboursé, le truc improbable quoi).
2 victoires de suite sur la ligue wam hu qui a disparu depuis au profit du mix max ou je n’ai pu faire mieux que 2nd.
Quelques mini perfs sur les club poker et une montée de bankroll sur Everest poker complètent un premier semestre sympa en terme de rentrée d’argent.
Enfin tout est relatif, sympa pour le récréatif que je suis et qui me permet de continuer à jouer en auto suffisance et de cash out de temps en temps pour se faire un petit plaisir.

Malheureusement la 2e partie de l’année, si elle n’a pas été catastrophique ne m’a pas permis de capitaliser sur mes bonnes perfs.
Je me suis un peu perdu sur les diverses tentations qu’offre wam en terme d’expresso ou de go fast et autres pièges à gogo.

Je n’ai pas réussi à être performant sur les divers championnats par équipes que j’ai pu faire (Sorry Winamini, Gilou, Kin Anne So, Phraiddy)
Je n’ai pas réussi à appliquer certains bons conseils en terme de diversification et d’optimisation dans ma manière de voir le poker et je n’ai donc ni évolué ni progressé, me contentant de rester dans ma zone de confort. L’homme de conseil se reconnaîtra, je ne lui promets pas de changer mais je vais y réfléchir plus sérieusement.
J’ai cependant limité la casse grâce à quelques « chasses aux tickets » réussies et des itm réguliers sur les différents privés auxquels je participe.
Une année On line finalement bien démarrée et pas trop mal achevée, reste à se trouver quelques sources de motivations pour 2016.

Côté live pas grand-chose à dire sauf bien sur ma participation au WIPT avec un day 1 maitrisé et un day 2 catastrophique où j’ai été incapable de jouer une main et ou je suis sorti piteusement sur un flip perdu.
Il n’y a pas à dire c’est vraiment le truc que je n’arrive pas à appréhender sereinement, je ne pense pas que cela soit une question de niveau mais je n’arrive pas à y prendre du plaisir.
Au-delà du jeu ce tournoi m’aura permis de faire de belles rencontres (Nath, Louloute, Kinouss, Ante, Zéro de cuix, Jilou et bien sûr Chriis) …Et 2 beaux billets.
J’ai début janvier une super finale à jouer avec mon club de Paname avec une place pour le WIPT 2016 à la clé, ce sera mon premier objectif de l’année.

Voilà en gros l’année poker d’un joueur récréatif, j’ai surement oublié un tas de trucs mais vous avez j’en suis sûr à peu près saisis l’idée.

Maintenant viens le temps des remerciements, c’est toujours un exercice délicat car ça peut faire genre un peu le truc mielleux, limite démago mais moi j’aime bien remercier, c’est ma façon de dire aux gens que je pense à eux.

J’ai d’abord une pensée pour Yul qui nous a quitté cette année, que je ne connaissais qu’au travers des tournois et dont le départ m’a touché comme beaucoup d’entre nous.

Je voulais remercier wam tout d’abord, parce que je m’y sens bien dans les différents sujets auxquels je partcipe (foot,séries etc..), parce que beaucoup de choses sont faites pour les wameurs, parce que le forum est riche et diversifié et surtout il est bien animé d’une part avec les modos mais également et surtout avec Chriis qui gère tous les évènements avec succès, et intervient dans les différents conflits avec tact et diplomatie.
Je pense sincèrement que Chriis est pour beaucoup à la bonne ambiance générale du forum.
Je remercie le Deep club et Nath pour m’accueillir systématiquement dans leur privé du samedi, et Numa pour se charger de l’invitation.
Un bisou à Ta-lina et à Mama parce que j’en ai envie.
Un petit coucou aux Pandora et une pensée pour Sab.
Un bravo à la RPDS pour leur boulot l’organisation d’évènements et les suivis des différents tournois, vous êtes des passionnés, surtout ne changez rien.
Une mention spéciale à ma loute qui m’a permis de discuter avec Elky dans le cadre de son interview tu m’as fait un très beau cadeau mon ami du nord que j’ai.
Je salue également la 3Dmax et le boulot effectué avec la même passion.
Je remercie tous ceux que je croise sur les privés chaque soir, j’ai plaisir à vous rencontrer, à vous saluer et à partager un moment avec vous.
De même que je remercie tous ceux (et celles) avec qui j’échange sur Skype ou facebook et qui me contribuent à me faire passer de bonnes soirées, bad beats ou non.

Et bien sûr je vous remercie, vous qui prenez le temps de vous arrêter chez moi pour lire mes billet. Wink

Voilà mes amis, il me reste à vous souhaiter de bonnes fêtes de fin d’année à vous et vos proches et à vous dire à bientôt sur les tables.

Ah, le titre de ce billet me direz-vous.
Hier, tard dans la nuit je regardais une émission « la vie secrète des chansons » qui retrace la genése de la création des plus belles chansons françaises.
Souffrir par toi n’est pas souffrir est une chanson interprétée par julien Clerc parlant de sa rupture avec France Gall.
Je trouve que le titre traduit bien le rapport que l’on peut avoir avec le poker : beaucoup de frustration mais on y retourne quand même.
Allez on se quitte là-dessus.

See you soon guys;)
 
75 commentaires »
 
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les nouveaux billets de ce blog
Poster un nouveau sujet
1, 2, 3 ... 12, 13, 14  Suivante
Aller à la page :
  
STATISTIQUES
  
  
Visiteurs : 162
  

visit counter