Se connecter
S'inscrire





Les Fish d'ID & un peu de Grind !
"Mise à jour de la description. Ce blog regroupera mes billets au sujet du Grind en CG/MTT ainsi que la nouvelle rubrique dont j'ai hérité à savoir les Fish d'identité !"

(Blog de El_moumou)


Surveiller les nouveaux billets de ce blog
1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Aller à la page :
 C'est l'histoire d'une moule... Ah vous la connaissez ?
Posté le: 10/11/2016 04:21 par El_moumou
Signaler un Abus

Amis Wameurs, bonsoir !


Ca fait bien longtemps que l'on a pas fait un petit billet, et on m'a dit le week-end dernier que c'est bien dommage car c'était sympathique.

Tiens d'ailleurs, le weekend dernier j'étais où ?

Le grand lancement du Winamax Poker Tour à la Vilette !



Comme chaque année depuis maintenant 4 ans si je ne dis pas de bêtises, le WiPT lance les hostilités dans la grande halle de la Vilette.

Plus de 2000 joueurs qui viennent taper le carton dans la joie et la bonne humeur après s'être qualifiés à la sueur du front (pour pas dire de la chatte parce que ce serait vulgaire), afin de tenter leur chance de décrocher un des 35 précieux billets pour la grande Finale au Cercle Clichy Montmartre.

Logé chez l'ami Sylleo depuis le mercredi, je décolle assez tôt pour la convocation à 10h.
Arrivé sur les lieux, c'est toujours aussi agréable, on voit des joueurs de tout horizon, du reg de cercle de jeu au débutant complet, en passant par un groupe de potes du même club.
En parlant de groupe, après un rapide coucou à Chris qui rédige son article d'intro avec application, je file direction le bar où les Wameurs sont censés se retrouver, notamment pour participer au Last Longer Wam.

Pourquoi n'y ai-je pas participer d'ailleurs ? Eh bien j'ai fait ce WiPT un peu a l'improviste, et j'avais déjà booké mon train pour le samedi 14h, je suis généreux mais je n'avais pas d'intérêt à me joindre à ce gamble.

Retour au bar, je retrouve quelques Wameurs, je vais pas faire la liste, elle est longue et j'ai pas retenu 10% des pseudos bien évidemment.

Juste une petite anecdote qui m'a fait beaucoup rigoler, au cours d'une discussion entre dsathena27 et l'illustre Chubaking :

-Tiens voilà Heffy qui arrive.

-Ah bon c'est lui Heffy ?

-Bah oui !

-Ah bah je savais pas, c'est la 1ere fois que je le vois en vrai.

-Et ça te fait quoi ?

-Je bande.


Après avoir repris mon souffle, je me dirige vers ma table, où je mettrais je crois une plutot bonne ambiance en faisant rire tout le monde et en faisant n'importe quoi. Il faut dire que ça aide quand on tente de 3 barrel la 1ère main sans avoir vu les cartes.

Bref après avoir gamboule, je file voir Chris qui veut une photo, et hasard de la situation, il parle avec Legrandblond, occasion idéale pour faire une petite photo sur laquelle on dirait que je fais 120kg alors que j'ai jamais été aussi maigre qu'à l'heure actuelle.




J'ai filmé l'intro d'ailleurs, avec le live de Simsemilia mais je l'ai fait en direct sur FB et je sais pas récupérer la vidéo mais vous devriez pouvoir le trouver de vous même.
Pour les photos des hôtesses, référez vous au topic de Heffy sûrement.


Mais au fait, pourquoi j'étais sur Paris si c'est pour spew le WiPT complètement ?


Tournage des Winamax Live Sessions

Eh oui ! Après de longs jours d'impatience, me voilà au Cercle Clichy pour le fameux tournage !
Encore merci à vous de m'avoir donné cette chance !



Comme vous vous en doutez, je ne peux pas dire grand chose par soucis de confidentialité blabla, mais je peux vous faire un petit résumé des avant/après.

Le rendez vous est fixé à 14h, j'arrive logiquement à 13h30 ayant suivi les consignes de Chris : Rdv 14h, ne sois pas en retard, donc en avance.

Le temps de faire la carte que j'ai perdu (ou peut etre jeté vu que je n'avais pas prévu de revenir avant la Finale l'année prochaine), je me dirige derrière le grand rideau noir...

Tout est en place, je débarque un peu en inconnu, me présentant comme le qualifié Wam poker, et on me dit que c'est Guignol qui doit m'accueillir mais qu'il est un peu occupé.

Je vais donc pendant ce temps à la caisse pour changer mon éventuelle recave en jetons, c'est pas que c'est encombrant d'avoir 2k€ en billets de 50€ sur soi mais presque.
Voilà 2k jetons en poche, on espère ne pas avoir à s'en servir évidemment, mais on ne sait jamais...

Je retourne sur les lieux du tournage, et on m'invite à descendre à la loge en bas afin d'effectuer une 1ere couche de maquillage. Bah oui, il y a du taf.
En remontant, je me fais harponner par Harper pour l'interview de début de session.
Super à l'aise, j'avais l'impression d'avoir fait ça toute ma vie... Non je déconne, mais j'espère que ça passera quand même.

Une fois ceci fait, je croise Guignol, qui m'annonce qu'on commencera finalement à 15h...

"Ok bon bah j'ai le temps d'aller manger un morceau alors, je suis maquillé et interviewé"
"Ah bah oui t'es large !"

Le temps d'un petit Mcdo diététique, je suis de retour, prêt à en découdre !
Direction la loge, bonjour à tout le monde, petite coupe de champagne, bonne ambiance et amuse gueules.

Je ne peux rien dire sur la session, il faudra attendre encore quelques semaines (début 2017) pour me voir à l'oeuvre, en espérant que cela vous plaise et vous remercie de m'y avoir envoyé.

Fin de la session donc, je redescends à la loge, les sushis sont arrivés, et le champagne est toujours présent.
Je parle avec ****** que je connais pour le deal souvent, je lui dis d'ailleurs d'envoyer une sacoche sur Nice en Europa League, chose qu'il ne fera pas car pas de sous sur Winamax (Bien vu sherlock, ****** n'est donc pas un Team Pro !), et tant mieux vu qu'ils ont perdu !

Melle/Mme Davidi vient me voir me disant qu'un certain Sylvain m'attend en haut, je l'en remercie, mais je reste un peu, j'ai faim et soif merde !
Je me décide finalement à monter, et dans l'escalier, je crois Volatile38 qui me rappelle que Sylleo m'attend. Je lui manque on dirait !

Je le retrouve finalement devant le bar en train de boire un coup avec Haygus. On se décide à bouger, il y a quand même mieux que ce bar pour s'envoyer un godet dans le quartier.

Direction donc un petit Irish pub sympa, une pinte de cidre ou des cocktails, chacun y trouvera son bonheur. On pourrait y trouver son bonheur autrement d'ailleurs, vu les choses qui trainent en minijupe décolleté sur le trottoir, mais faut vraiment avoir très faim ou avoir trop bu.


Photo non contractuelle mais approchant la réalité.


Pour finir, les fanboys ont faim, c'est parti pour un petit tour à La Boucherie. Resto connu pour ceux qui cotoient le cercle, on y mange très bien pour pas cher, et la notoriété de Sylleo au près du patron nous vaudra une petite tournée de digestif.

Pourquoi je fais ce billet à cette heure là aujourd'hui ? J'aurai pu le faire avant ou un autre jour plutot qu'à 3h du mat' !

Je vais vous raconter l'histoire ...


All in Expressos !



Le vendredi soir chez Sylleo, après un plantage de tous les Wameurs parisiens qui ont refusé la sortie ( je ne donnerai pas de noms ! Mais les pseudos sont genre soxav darta vaudoudou fritz.. Bref ), on décide de faire session.

Du coup, je me dois de faire un petit dépôt sur Wina, contrairement à Sylleo qui a ship l'Uppercut la veille de mon arrivée.
Je vous la fais courte, je dépose 50€, je grind je finis à breakeven, et j'ai donc 50€ sur mon compte.

Rentré chez moi quelques jours plus tard, je relance une session de petits Mtt, rien de passionant, des top 100 sur les boucheries qui ne payent pas.
Hier idem, et je décide d'enchainer avec une session de mon domaine préféré, le GoFast !



C'est parti, on a 60€, 4 tables de NL10 ! Fin de la session a +45€, totalement confiance !

Aujourd'hui donc, nouvelle session de 19h a 20h, et ça va pas.

Fini à -30, pas de bon run, je dois aller déménager un pote vite fait, obligé de fermer le soft un peu frustré.

De retour du déménagement, mal partout (Astuce : Ne pas aller à la salle de sport quand vous devez aller lever des canapés le soir même), c'est reparti ! 23h30, pile pour l'échauffement de l'happy hour.

Et là, ca se passe bien, puis mal ... Je sais plus copier les HH de HEM vers Wam, je vais donc vous épargner le whine.

Il me reste 50€ sur mon compte Wina, le somme que j'ai déposé. Je pourrais retirer la somme, mais non, nooooon !

Le titre c'est All in Expressos, alors on balance 5 expressos 10€, et Yallah !

Je perds 2 cagnottes à 20€, donc une en HU tapis préflop 760 jetons a 740, AKs vs AT, T turn...

Mes 3 autres expressos, je vous les raconterai pas, j'ai fait un petit montage.



BOOM !


Je me retrouve donc avec 200€ de roll, de quoi repartir tranquillement en GoFast10 avec un BRM correct, et débloquer ces 80€ de bonus qui me reste des Wina Series d'il y a un moment déjà !


Je vais essayer d'animer ce blog de temps en temps donc !

D'ailleurs je pars Samedi matin à Amsterdam pour 15 jours de boulot au Master Classics of Poker , le tournoi phare de Hollande qui fête sa 25ème édition ! C'est, je crois, le plus vieux tournoi de poker d'Europe.


Le plus beau casino où j'ai jamais bossé.



Normalement les journées de boulot seront courtes, j'aurais donc le temps de visiter et je tenterai de vous faire partager cela via un billet.


Merci à ceux qui ont lu le pavé, je pensais pas faire si long mais c'est venu tout seul.

Bonne nuit ou plutôt bonne journée à ceux qui liront ce blog avec le café matinal.


La moule.
 
17 commentaires »
 
 [Lamoule] Build une roll pour le WPO ?
Posté le: 09/08/2016 23:22 par El_moumou
Signaler un Abus

Yoooo les copains !


Ca fait un sacré moment que j'ai pas écrit ici, j'entretiens surtout mon blog sur le CP.



Non simplement que j'avais grand chose à raconter, sauf si les fêtes de villages vous intéressent.


Mais là, le WPO approche à grands pas, et si vous n'êtes pas bêtes, vous aurez compris le but de ce billet avec le titre.

Cependant, vu que GranFada ou des filles sont susceptibles de lire celui ci, je vais expliquer dans les grandes lignes.

Depuis maintenant quelques années, le mois de Septembre rime avec le pèlerinage au pays du Bulmer's.

Oui je sais, c'est le pays de la Guiness que l'on lit dans tous les coverages, mais mes papilles gustatives sont bien trop raffinées pour apprécier ce breuvage noir et amer.




Mais au final, peu importe la boisson qui se trouve dans votre verre de 50cl, l'important est que celui ci ne se retrouve jamais vide ou chaud.


Cette fille ne suit clairement pas la règle du verre non vide, mais on la pardonne.


Cette règle, une des raisons principales du succès de ce fameux festival vert, est bien évidemment suivie par des nombres joueurs..

Parmi eux, qu'ils soient Francais ou Locaux, certains ont la bonne idée de s'asseoir pour disputer une partie de cartes à une table ouverte H24. Et les livraisons ne sont pas faites que de bières.


Chaque année, je me dis que je devrais m'asseoir, faire le nit, boire avec modération (krok sera bien dans le coin), et ramasser l'oseille en passant un moment à table.

Et chaque année, je me dis que ce n'est pas sérieux, que je n'ai pas l'oseille blablabla... et je résiste ! Plus ou moins.


Mais cette année, un peu d'organisation.

J'ai donc rattaqué depuis hier le grind sur Winamax et s'il y a un domaine dans lequel je me sens à mon aise c'est le GO Fast !

Le principe sera donc simple.

Un grind quotidien en NL10 Go Fast, de préférence durant les happy hours, heures où ça tourne le mieux.

Bankroll de départ 200€.

Pas d'objectif particulier si ce n'est de ne pas tilter et être régulier.

Je ne promets pas de post quotidien car je m'y tiens rarement, mais j'essayerai de mettre des news régulièrement si je vois que ça vous intéresse.


Je mettrais un petit graph plus tard dans la soirée de l'avancement des choses.
 
23 commentaires »
 
 Il est pas mort ce blog ?
Posté le: 25/03/2016 15:41 par El_moumou
Signaler un Abus

Yo les copains !


Ca fait longtemps que j'ai rien écrit, et même que je ne suis pas sur Wam parce que ça bosse pas mal en ce moment !

Pour me rattraper, ca vous dirait un petit résumé de mon dernier event de taf qui est le Norvegian Championship a Dublin ?
C'est comme le WPO mais avec 2k norvégiens qui jouent pendant 10 jours.
 
7 commentaires »
 
 Vis ma vie d'ouvrier du poker ?
Posté le: 31/12/2014 01:16 par El_moumou
Signaler un Abus

Salut à tous !


J'espère que vous avez été bien gâtés par le père Noël ou reçu une gâterie de la mère Noël (Heffy se sentira sûrement visé), et que vous préparez bien la dernière soirée de l'année.

Devant Arthur ou en famille, je vous la souhaite bonne, arrosée si vous aimez ça, pleine d'amour et de rungood pour les renards qui seront sur les rooms à attendre que les fishs dépassés par les bulles viennent faire du poker champagne.
Pour ma part, ce sera avec des amis, lors d'une soirée sous le thème classe avec un masque, j'ai donc choisi de me servir de mon meilleur ami le cheval.



A imaginer avec la chemise blanche et la chemise de costard évidemment.

Sinon pour ceux qui ont suivi le dernier billet, j'ai donc été faire un tour dans la ville chaleureuse de Prague durant 10 jours.
Car oui, Prague est une ville remplie d'amour et de joie de vivre.
Enfin, ça c'est une fois qu'on a oublié cette langue horrible, à mi chemin entre le flamand et le russe.

La chaleur était surtout présente dans la salle de Cash Game. Je ne parle pas des tables enflammées de PLO 1000/2000 (En couronnes tcheques hein, mais bon ça fait quand même de la 40/80€, on voit pas ça tous les jours, surtout quand on fait le circuit FR).

Je vous parle des masseuses... Ces masseuses qui, contre
50czk/min, s'amusent à vous frotter le dos en n'ayant certainement aucun diplôme. Mais bon vu que leur maillot de l'équipe de foot du pays est remonté assez haut pour entrevoir leur nombril d'un coté, et leur chute de reins tombant sur des fessiers qui en disent long sur les squats, le tout emballé dans un legging tellement fin que l'on pourrait croire qu'elles ne portent rien, on leur pardonne.
Mais il faut avouer que c'est pas évident de focus sur un coup quand on est croupiers et qu'on a devant nous une demoiselle comme ça qui soit est de dos pour masser un joueur à la table à coté et qui donc se déhanche sans arrêt, soit est de face et regarde avec un grand sourire et des yeux qui crient braguette...

Je ne vous donnerai pas plus de détails sur tout cela, et rien d'autre sur Prague malheureusement. J'ai fait environ 110h de travail en 9 jours, et j'ai préféré utiliser mes rares temps de repos pour dormir, plutot que d'aller me les geler dans une ville que j'ai déjà visité auparavant.


Mais pourquoi ce titre au fait ?

On pourrait penser que c'est en rapport avec mon métier, mais ce n'est pas pour ça que je l'ai choisi en fait.

De retour de Prague, le temps du grind était de retour, et j'ai donc chercher une nouvelle room avec un bonus.
Je ne sais comment, je me suis lancé sur Unibet, un bonus de 100% jusqu'à 500€, un réseau un peu fishy, allez c'est parti.

Après un peu moins de 10j de grind, on peut pas dire que le résultat soit exceptionnel :



Rien de dingue, ça run pas ouf, mais on sait tous comment ça se passe, ça tournera.

Il y a également une hand race sur Unibet, qui offre des récompenses plutot sympa :

1er 250 €
2 eme 125 €
3 eme 100 €
4 eme 75 €
5 eme 50 €
6 eme 35 €
7 eme 25 €
8 eme 25 €
9 eme 15 €
10 eme 15 €

Le truc, c'est que pour faire Top3 en moyenne limite (je suis en NL20 actuellement), il faut faire minimum 30 000 mains par... semaine !
Je me demande comment font ces regs qui font pour le 1er 40 000 mains ! Surtout que celui de la semaine dernière, j'ai évidemment beaucoup joué avec lui, et il n'est pas comme les regs de challenge habituels, il joue quelque chose comme 23/20 avec 8% de 3b, ce que je trouve pas mal.

Et c'est là que j'ai eu envie d'écrire ce billet.

J'ai envie de me lancer une semaine dans un challenge d'ouvrier du poker, ceux qui se lèvent a 10h du matin qui lancent les tables, qui mangent puis relancent les tables, mangent le soir puis relancent les tables jusqu'à la prochaine journée.

D'abord, pensez vous que c'est réalisable d'atteindre ce top 1 ?
Le profit est il important d'après vous ?

De mon point de vue, je pense que 12 caves de bonus, en plus de mon bonus de dépot, et de faire 40 000 mains (je pense que je bats cette limite), peut faire un beau billet à la fin.

Certains d'entre vous ont il déjà fait cela ? Est ce vraiment du mentalement ? (Physiquement, je suis habitué a passer 10h devant mon Pc, ce n'est pas un soucis.)


Voilà, en espérant que ce "challenge" va vous plaire, que j'aurai du soutien, et que j'irai au bout.

Bonne fin d'année à tous.


La moule.
 
33 commentaires »
 
 Deuxblin, la rou(x)tourne tourne pas.
Posté le: 30/09/2014 15:17 par El_moumou
Signaler un Abus

Hi again guys !

As I promised, ... Non je déconne je vais le faire en français. Pas que je ne sois pas complètement bilingue hein, mais bon ça sera plus pratique pour tout le monde.


Donc on s'était arrêtés à l'endroit où je disais que j'allais essayer de faire un c/r tous les soirs, et comme vous pouvez le constater, j'ai tenu ma parole.


Non la vérité c'est que vendredi j'ai pas eu la force et vous allez comprendre pourquoi.

Donc on se retrouve le Jeudi matin, 10h, jour J du début de tournoi.

Je descends pour prendre la navette qui rejoint le Regency, Sylleo est en retard, tant pis pour lui, il chattera d'une manière ou d'une autre.



A peine arrivé, je me dirige vers le desk pour récupérer mon siège et mon numéro de table, dont je ne me souviens plus à l'heure où j'écris ce CR, mais ça n'a peu d'importance.
Je passe devant Chhriis, Harper et Benjo, les trois mousquetaires, Riri Fifi et Loulou, les trois petits cochons, les poches à bières du Regency !



Coincidence ou non, mon voisin de droite est le mec qui m'avait abordé dans l'avion. Toujours sympa d'avoir une connaissance a la table, même si toute la table est française et que l'on sympatise assez vite lors du WPO.



Je vais vous eviter le passage poker, en résumé j'ai eu très peu de jeu, je n'ai jamais dépassé le stack de départ.

La table casse après 5h environ, et je change de table avec 15k sur 200/400.
J'observe deux ou trois mains, puis c'est le 3eme break.
Au retour, un vilain qui a pas de jetons et qui a relancé les deux mains précédentes ouvre a 1000 Utg.

C'est le moment opportun que j'ai trouvé pour ouvrir deux barbus, et vu le mec, j'opte pour un 3bet à 2500.
Le reste de la table ne se joint pas à la fête, mais notre adversaire lui ne lâche pas le morceau si facilement, c'est payé.

Sur le flop Q77, Chhriis arrive, alias Blackcat, me demandant a quelle hauteur se situe le capital de mes jetons, question à laquelle je réponds d'un regard montrant mes cartes et le pot qui contient environ 6000 pions.



Mon adversaire check, et je décide de Cbet à 2000, action qui engendre un ras de marrée sur le tapis de mon adversaire, avançant sa pile de jetons bleus, jetons de 5k.

Je paye instantanément, montrant mes deux rois, celui ci grimace et montre un petit Q9o, pour un coup rondement mené du début jusqu'à maintenant.

Vous l'avez compris si vous connaissez un minimum ce jeu, il joue deux cartes pour gagner.

La turn est un J anodin, ce qui n'est pas le cas de la river, qui est une Dame, et qui va donc m'éliminer prématurément du tournoi le plus fun de l'année, me privant par la même occasion de pouvoir grind une table assez facile.

Enfin bon trève de whine, j'essaye de ne pas être dégouté, ou du moins de ne pas le montrer, et je retrouve Heffy, qui fidèle à lui même m'invite à rejoindre le bar.



C'est à ce moment là qu'il me dira une phrase qu'il m'avait déjà dit au WiPT l'année dernière :

"Depuis que j'ai arrêté de boire de l'alcool, je bois que du champagne".

Malheureusement, un serveur un peu a l'ouest ne pourra répondre à sa demande, il n'y a pas de champagne au Regency.

Il prendra donc "a half glass of cider" et sera connu et reconnu comme "The half glass of cider man".

La fin de la soirée sera calme, malgré mes efforts, il est difficile de ne pas avoir un arrière goût de défaite.

Le lendemain, krok joue, et Sylleo a Re entry, pour ma part, j'ai du mal a décoller de l'hotel, je fais une très grosse nuit, mais je me décide quand même d'aller faire un tour au Regency, ca sera l'occasion de boire des wameurs et voir quelques pintes.

Sylleo a déjà sauté de ses 2 Re entry du jour, et krok est short, sa table a l'air compliquée, et il prend un spot un peu gamblish pour shove 88 vs un mec qui 3b beaucoup, la pièce tombe du mauvais coté.

Direction donc la salle de jeux, un peu de Fifa, un peu d'Open Face Chinese, un jeu où l'on s'amuse bien, puis on rentre sagement à l'hotel.



Le samedi sera comme les autres jours, un réveil tardif, direction le Regency.

Tous les wameurs ont sauté, on run pas top cette année, donc autant faire un truc entre nous, ou des wameurs seront forcément vainqueurs !

Une idée ?

Allez un Beerpong !

Ou plutot trois beerpong de suite.



Je jouerai avec Sylleo et TheWorm, tandis que Krok fera équipe avec Jean et Gilou.

Ne pouvant pas perdre a tous les jeux, nous remporterons le match après une bataille serrée deux manches à une, et un ventre bien tendu.

S'en suit encore des bières, des tours des tables de CG qui ont l'air fort délicieuses, mais je n'ai pas l'oseille pour jouer a ces limites, et puis si c'est pour être aussi bourré que les mecs qui sont déjà assis, pas sur que ça soit EV++..

Quelques photos en vrac :







5h du mat', après plusieurs litres de bière, une approche d'une croupière irlandaise assez horrible dont je réussirai a me dire que ce n'est pas raisonnable, direction l'hotel avec un taxi des plus funs, je vous laisse juger sur la vidéo.


Désolé pour le sens de la vidéo, un peu de compréhension s'il vous plait.


On arrive donc au Dimanche et dernier jour, Sylleo est déjà au Regency comme d'hab et avec Krok on se décide en fin d'aprem à aller gambler l'Irish poker.

Pour ceux qui ne connaissent pas, tout le monde reçoit 4 cartes, et l'on joue comme en No limit Hold'em, seulement avant la turn on choisit de ne garder que deux cartes.



Tous les wameurs sont là, c'est le tournoi fun détente de fin de séjour, je me retrouverai à la table de krok pendant tout le début du tournoi, avant de changer une premiere fois sur une table d'inconnus, pour finalement finir à la table de TheWorm, on rigole bien il y a aussi un ami croupier, qui va deeprun, et qui va salir TheWorm par deux fois. Il profitera bien de ses jetons, puisqu'il terminera 5eme.

Pour ma part, je terminerai 22eme sur 221 joueurs, je serai juste ITM, perdant a tapis préflop avec AAxx contre KKxx, mon adversaire faisant le choix judicieux de garder KK quand le flop vient KJx, le rail de wameurs va alors crier pour appeler une dame et un dix.

Le croupier sera obéissant à la turn, mais pas à la river, me voilà éliminé avec un petit gout amer encore une fois, mais un itm quand même, une première ligne hendonmob, et surtout beaucoup de fun.

Le reste de la soirée sera à base de bières, pizzas, flipper, et puis tout le monde rentrera chez lui, le taxi sera sage, dodo et on rentre tous chez nous le lendemain.

Petite blague, j'ai réussi a coller ça dans le dos de krok sans qu'il s'en rende compte Laughing



Enfin pour ma part, je ne suis pas chez moi, j'ai fait directement Dublin/Nice, et j'attaque ce soir à travailler pour le FPS Mandelieu.

Retour donc au siège 0, au moins à ce siège, je me fous de la river.


En espérant que ça vous ait plus, à l'année prochaine !
 
28 commentaires »
 
 Dubl1. Mise en rou(x)te.
Posté le: 25/09/2014 05:12 par El_moumou
Signaler un Abus

Salut les Wamis !

Je ne sais pas si je vais réussir à faire cela tous les soirs vu que je vais être épuisé et plus ou moins bourré, mais ce soir ça va à peu près, je vais donc vous faire la partie 1 du CR à Dublin 2014, en espérant avoir la force de vous le faire au jour le jour.


Photo non contractuelle.


Je vous épargne le passage où j'ai dû ranger ma valise méticuleusement, car je rejoindrais directement Cannes de Dublin pour y travailler lors du FPS. Je dois donc prévoir mes tenues pour bosser dans mes bagages, et quand on prend pas de bagages supplémentaires, c'est pas évident de faire rentrer 5 chemises, 2 pantalons à pinces, 2 Jeans, des Tshirts/Pulls, Calecons/Chausettes, pc portable etc..
Mais bon j'ai réussi au final, et au final également je viens de vous raconter ce que j'ai dit que j'allais vous épargner trois lignes au dessus.



Arrivé à l'aéroport de Rodez, car oui, il y a un vol Rodez/Dublin Direct, une fois par semaine, ce qui explique le fait que soit arrivé le mardi.
Passage à la douane, j'enlève bien ma ceinture, ma montre, je passe sous le portique et BIIIIIIIIIP !

"Ah ! Pas de chance monsieur, c'est un contrôle aléatoire".

Ok, déjà au niveau de la noirceur on est bien en forme.



Trève de blabla, le vol se déroule parfaitement bien, étant donné que je fais 1m95 environ, et que les ingénieurs de chez Ryanair prennent gabarit de base celui de Mimie Mathy.
Au moment de sortir, ma sacoche Winamax me trahie, et un mec m'approche :

-Ah, Winamax, tu viens faire le tournoi ?
-Non, je viens faire du tourisme sexuel, je suis fétichiste des roux...

Non j'ai pas répondu ça.

-Oui, en effet, tu vas au Regency ?



Blabla, on rejoint un pote à moi, et on file au Regency. Hotel dans lequel je ne dormirais que le Mardi soir, je serai ensuite au Bewleys avec Krok.

Rapidement installé, et après avoir dégusté un délicieux repas (nldr : un paquet de Pringles oignons, et une boisson énergisante au goût loin d'être savoureux), mon pote et moi décidons d'aller au Fitz Williams, un casino & club de cartes situé a 10min en Taxi.



Le tournoi est un 55€ double chance, pour ceux qui ne connaissent pas, c'est comme un rebuy, sauf qu'il n'y a qu'un rebuy et qu'il est offert.
On s'installe donc, et surprise, en plus des 7k de départ, si on arrive à l'heure (plus ou moins), on nous offre 2k jetons en plus.
Je décide de prendre la double chance de suite, et par donc avec 16k.

La table est faible, mais je n'ai pas de jeu, je tombe rapidement a 12k soit 20bb quand je squeeze JJ a tapis, et l'OR call AK. Ca tient.
Après un nouveau desert de cartes, je joue AK vs KJ, qui hold, et je finirai 18eme sur 105, en faisant tapis avec KQs contre AA pour 8bb, l'average étant a 11bb, c'était vraiment n'importe quoi ce tournoi, mais bon c'est toujours sympa de toucher des jetons.
Pour l'anecdocte, mon pote a run comme jésus et finit 5eme pour 350€.

Le lendemain, réveil très tardif, et je me motive pour déménager au Bewleys.

Krok est censé arriver a 17h environ, je décide d'être balla, je prends le bus !



Je me dirige donc vers l'arrêt de bus sur la gauche de la route, voulant aller en direction de la droite vers l'aéroport...
Je vois une superbe demoiselle blonde, avec une marinière, j'ai une marinière aussi, l'histoire est toute tracée, ca va être facile...

Ah mais merde, si je veux aller a droite, il faut que j'aille prendre le bus en face en fait, ils roulent à gauche ces cons !

Echec donc pour acoster la première Dublinoise du séjour, mais je perds pas espoir !

J'arrive à l'aéroport, et attends donc Krok qui me dit qu'il attend sa valise.

30min plus tard, j'entends des cris de filles, je pense alors que c'est Krok qui vient de m'apercevoir et qui exprime sa joie, mais non ce sont juste deux nanas qui se retrouvent, et qui hurlent comme des hystériques pendant 5 minutes en se tenant dans les bras et en sautant partout.

Au bout de 45min, je trouve ça louche, je renvoie un sms à krok lui demande s'il arrive à tirer sa valise, et celui ci me répond qu'il est déjà à l'hotel !

Ok... On s'est pas très bien compris je crois !
Je sors de l'aéroport, et demande mon chemin pour récupérer la navette gratuite pour l'hotel.

"Excuse me Sir, do you know where's the Bewleys shuttle ?"
"Yeah, crossdewoad, aferdebuildin ondeleft fourty zone" avec un accent des plus irlandais possibles.

Bref, je traverse la route et le batiment, je vois pas de zone 40 mais une zone 14. J'appelle krok pour confirmer, ok c'est bien là, je prends la navette et rejoins krok, qui est avec Sylleo.



On décide de retourner au Regency pour boire un coup et faire un tour à la salle des jeux pour voir tout le monde.

La première pinte arrive, puis la 2eme, la 3eme, entre tout cela, une pizza, des parties de fléchettes avec un peu d'oseille à la gagne, et le plus fun de la soirée, le premier Beerpong du séjour, contre les ténors de la maison, Harper, Guignol et Cuts.



Je joue pour ma part avec Krok, et un collègue croupier qui n'a pas encore commencé.

Pour ceux qui ne connaissent pas, voici une partie de la table.

Chaque équipe joue a tour de role, le but étant de mettre la balle de ping pong dans un verre du triangle adverse.

Si l'on réussit sans rebond, une personne de l'équipe adverse doit boire la moitié du verre.
Si jamais on fait avec un rebond, la personne doit boire en entier.

Mais l'équipe adverse peut dévier la balle avec ses mains dès que la balle a rebondit.

Aidé par un kroktachon fulgurant, on réussit à gagner par 1 verre d'avance, non sans fierté d'avoir détrôné les regs du beerpong sur leur terrain !

Il est déjà 1h du mat' a la fin de la partie, et après avoir écouté Harper nous chanter 'Casser la voix' au karaoké avec une imitation de Patrick Bruel quasi parfaite, on décide de rentrer..

C'est pas tout, mais demain on joue le day1A du tournoi le plus fun de l'année, et je compte bien faire quelque chose !

A demain !

 
21 commentaires »
 
 HIPITI DEALER B**** !
Posté le: 15/09/2014 15:42 par El_moumou
Signaler un Abus

Hey les wameurs !

Ca fait un moment que j'ai pas écrit un billet sur ma vie trépidante, je m'en vais donc le faire de ce pas.

A vrai dire je sais plus vraiment de quand date mon dernier message, et donc logiquement j'ai aucune idée de là où je me suis arrêté.
En bon feignant que je suis, maintenant que j'ai commencé l'écriture de ce billet, j'ai la flemme d'aller voir.
On va supposer que c'était juste avant l'été, et que vous savez que j'ai été embauché pour la saison par un camping familial 4* au bord d'un lac proche de chez moi.


Pour ceux qui ont déjà fait du camping c'était une saison classique, sans soleil.
Pour les autres, voici en gros la journée typique que j'ai vécu pendant deux mois :

-Le révéil, 13h.
En effet, je fais 15h30 > 00h tous les jours sauf le Mardi, et en bon geek no life décalé, quand je finis a 00h, je me couche pas avant 3/4h.
S'en suit un repas assez variable, allant du petit dej au ricard/barbeuc, ça dépend de la motivation du jour.

-La baignade 14h30.
Généralement elle est très fraîche, mais bon ça raffermie la peau, c'est bon pour la circulation du sang tout ça tout ça.
Et puis j'ai pas l'occasion de faire du sport, donc ça fait pas de mal de nager un peu.

-Le taf 15h30.
Allez, on enfile un beau Tshirt Bleu turquoise ou Rose a l'effigie du camping, et on file derrière le bar. Peu d'activité avant le soir, les repas et les soirées d'animation..
Pas la folie quoi, mais bon ça me va.

-Les feux de camp 00h.
Bah oui, bord de plage, un camping rempli d'ado, forcément plutot que de glander dans ma tente on y va hein !
Et puis c'est toujours drole de voir des jeunes boire leurs premiers verres d'alcool a faire les durs ou les fake bourrés.

Voilà donc la journée de base, franchement je me suis bien amusé..

Mais là, fini l'amusement !
J'ai donc rattaqué le taf, on cherche de la croupe intensivement, et quand on cherche on trouve !

Le programme de reprise a commencé avec le PPD de la Grande Motte la semaine dernière, toujours sympa de bosser la bas, et puis les joueurs a petite dose sont droles avec leurs chemises ouvertes sur une petite chaine en or, et un bel accent chantant.

La semaine qui arrive, je serai dans la ville où l'or est banal, la ville de la superficialité... CANNES !

Je vais retourner sur les pas de la victoire de Quentin Lecomte, qui avait remporté il y a un an bientot son 1er Majeur, l'Unibet Poker Open de Cannes.
J'aime bien deal ce tournoi, au dela du fait qu'il se situe dans un beau casino, les joueurs sont massivement blonds du nord est de l'europe vous voyez ce que je veux dire ?
Et quel plaisir de les voir own les fils a papa qui viennent claqués leurs billets mauves aux jeux de cartes ...

Je pars donc de Mardi a Dimanche, et a peine rentré que je devrais faire une belle valise bien rangée puisque le lendemain je m'envolerai pour le tournoi le plus fun de l'année, le WPO !

Et s'il faut qu'elle soit bien rangée, c'est parce qu'après je décollerai directement de Dublin pour rejoindre Cannes et aller bosser pour le FPS de Mandelieu, avec je l'espère quelques billets de ma victoire à Dublin.



Mais la vérité si j'ai écrit ce billet, et pour ceux qui n'ont pas encore compris le titre, je vais vous expliquer.

Alors que je bossais à la Grande Motte, je parle avec une croupière qui est déjà dans la team EPT, et elle reçoit au même moment le mail d'invitation pour travailler à Prague pour l'EPT..
Ca ne m'étonne pas, mais j'aurai bien aimer le recevoir aussi ..

Je vérifie mes mails par hasard : Rien.

Bon bah tant pis hein, une autre fois.

On retourne en table, deal des Sylleo et autres livetards, un peu de déception forcément, j'avais déjà été a Prague il y a deux ans, hors team EPT pour deal du CG, et j'y serai bien retourné.

Nouvelle pause, j'actualise mes mails plus par habitude et dépit qu'autre chose.

BOOM


ENFIN !
Je reçois le même mail que la croupière, me disant que je suis invité a bosser à Prague lors de l'EPT du 7 au 17 Décembre.
Quel kiff !
Bien sûr ça ne veut pas dire que je vais travailler sur tous les EPT, l'équipe est grande et pour les EPT tel que Londres, qui sont généralement assez réduit niveau field, je ne ferai pas parti de la liste, mais c'est toujours ça de pris, et j'intègre donc la plus prestigieuse équipe de croupiers de monde.


Voilà voilà, c'était juste pour brag ça en fait, et partager ma joie avec des gens qui comprennent un peu ce que je ressens, même si vous n'êtes pas croupier vous savez ce qu'est un EPT, contrairement à 98% des potes à qui j'ai appris la nouvelle !


A bientot à Dublin !
 
24 commentaires »
 
 Premier tremblement sur Marrakech -Remix-
Posté le: 28/05/2014 23:28 par El_moumou
Signaler un Abus

Jeudi 22 Mai, 16h à l'aéroport de la ville rose...



Après le traditionnel passage où l'on ouvre sa valise pour sortir son pc portable pour le mettre dans le fameux bac blanc, passage où je fais également tomber volontairement la boite de Manix Sensation XXL au pied d'une demoiselle qui ferait bander un âne mort, je passe le portique.




Ayant malencontreusement laissé une piece de 1 cts dans mon boxer, celui-ci sonne (le portique pas mon calecon). Logiquement, le mec de la sécurité s'avance pour procéder a la fouille, avant que sa collègue une charmante brune a la chemise exagérement ouverte ne le dépasse et palpe mon corps de façon très explicite... Celle ci me laisse finalement passé avec un grand sourire, obligée d'écourter la séance à la vue de la queue... derrière moi.


Ici en train de fouiller Rui Cao, on dirait qu'elle ne trouve pas ce qu'elle cherche. En même temps, il est chinois !



L'étape suivante vous la connaissez tous si vous avez déjà pris une compagnie Lowcost.
Les dimensions sont précises, l'hotêsse me jete un regard étrange puis engage la discussion :

"Bonjour monsieur, je vais vous demander de tout insérer dans le gabarit, si ça dépasse il y aura un sus .." Dit-elle en baissant les yeux vers mon entrejambes...

Mince, le passage de la douanière ne m'a pas laisser insensible, et j'ai bien l'impression que cela plait à l'hotesse !
Je commence à m'avancer vers elle, et lui murmure à l'oreille que l'on verra cela a l'intérieur pendant le vol.

"Monsieur, votre valise dans le gabarit s'il vous plait !"



Merde mais quel con ! Evidemment elle parlait du bagage ! Je passe cette étape avec succès, non sans être rouge, m'engageant sur la passerelle la queue entre les jambes.


Finalement assis, je me retrouve a coté du hublot, tant mieux j'ai vraiment horreur d'être pris en sandwich.
Personne encore a coté de moi.. Les passagers défilent, quand soudain une magnifique brune s'avance.
Un chignon parfait d'un noir ébène, des yeux verts en amande qui brillent de milles feux, un petit nez en toboggan (si vous ne savez pas ce que c'est, c'est l'inverse d'un nez crochu, c'est le genre de nez parfait qui me fait craquer), des lèvres aussi pulpeuses qu'un Minute Maid 100% pur fruit...


Allez, one time ...


BOOM, la voilà qui s’assoit à coté de moi, me saluant avec un sourire éclatant digne des meilleures pubs Colgate.
J'augmente la climatisation sur moi, je commence à avoir très chaud d'un coup.

Le décollage débute.. Je sens que ma charmante voisine n'est pas rassurée, je lui tends donc ma main qu'elle saisit fortement alors que nous nous élevons dans les airs.

Une fois l'avion stabilisé, celle ci ne trouve pas meilleure idée que d'apprécier la vue par le hublot. Quant à moi, je profite du paysage. Sa poitrine opulente s'offre à moi juste sous mes yeux.. Les légères turbulences n'arrangent rien, faisant sauter ce joli paquet au même rythme que les secousses dans mon ventre..

Oh merde ! Ma turbulence de trop !
Le KFC chargé de la veille fait une apparition inattendue, et voilà que je remplis le décolleté de la demoiselle d'un mélange de Wings/Frites/Creme/Caramel et quelques noisettes pour ajouter du croquant.

La fin du voyage fut longue et extrêmement génante, je ne m'étalerai pas dessus, j'ai déjà assez étalé de choses pour ce vol.




Passage au poste de contrôle pour les passeports.

Putain mais c'est quoi tout ce monde ?!
Tous les marocains de France craignent un score du FN pour les Européennes et ont décidé de rentrer au pays le même jour que moi ?!
Après un rapide coup d’œil pour tenter de repérer une douanière aussi espiègle que celle de toulouse sans succès et malgré un agent a la chemise ouverte sur un torse velu orné d'une magnifique chaîne en or gravée Vouis Luitton qui me fait un grand sourire, je décide d'employer une technique simple et efficace.
Je m'effondre sur le sol, simule quelques convulsions et laisse couler abondamment de la bave sur ma joue.

Hop, 10min plus tard me voilà dans le Hall d'arrivée ! Certes j'ai une petite bosse derrière la tête et mon Tshirt est plein de salive, mais j'ai évité une bonne heure de queue !

Je rejoins donc Krok, que j'aperçois sortir des toilettes en compagnie d'une jolie demoiselle de 50 ans, il lui tend 200 Dirhams en lui disant que "20€ c'est très bien payé".



Chacun ses délires, malgré un faux air de Julia Robert, je ne lui donnerai pas 1 dirham... Mais je respecte et fais mine de n'avoir rien vu.

Direction la zone Taxi, où plusieurs conducteurs boivent le thé en cercle, faisant tourner une chicha parfum pomme-fraise-couscous.


"Eh saïd, viens donc ici mon taxi ci li milleur !"
"Wallah il veut t'niké frère, viens ici !"
"Eh toi là, le petit à lunettes, je t'ai vu avec Fatima sortir des toilettes, viens ici je te fais un prix d'ami mon ami ..."

Notre choix se porte donc sur ce dernier, une belle mercedes de 2010 au max, pas de housses façon boulier mais plutot un cuir rouge avec des bandes en velours roses.. Sous le rétroviseur pendent une main de Fatma à coté du petit lapin de Playboy.

-"Krok, je le sens pas trop ce taxi..."
-"Mais si, t'inquiètes pas, je gère"

Je range nos valises dans le coffre, à coté d'une AK47 et des plusieurs paires de menottes en fourrure rose, une étrange poussière blanche fait surface au moment où je lâche les bagages. Surement de la farine de pois chiches égarée lors d'une course précédente pour un cuisiner.


Après dix minutes à arpenter des rues qui ne semblent pas très fréquentables, notre Taxi s'arrête, et nous invite à descendre.



"Mais ce n'est pas le casino monsieur.."
"Ti fai pa d'souci saïd, ci un piti cadeau pirsonel, venez."

Nous voilà donc entrant dans une sorte d'immeuble désafecté, et prenons un escalier qui semble aller au sous-sol, et là c'est effrayant !
Ce long couloir fait vraiment flipper, mais vu le regard de notre chauffeur derrière nous, impossible de faire demi tour.



La première salle sur la gauche je devine des quantités incroyables d'écorces d'arbres en forme de lingots.. Pas évident à identifier vu l'épaisse fumée qui s'en dégage.. La salle suivante est composée de filles en foulard, mais elles n'ont rien d'autres..
On commence à vraiment avoir peur, quand soudain, d'une petite pièce sort un homme le jean en bas des chevilles et torse nu..

"Eh krok regarde, c'est Vaudoudou !"

Notre sauveur !
Après avoir discuté un peu avec lui, il parle à notre chauffeur en arabe.
Après nous avoir proposé un petit passage en compagnie de Samira que nous refusons poliment, il demande a notre chauffeur de nous amener au Casino, et il nous offre la course. Quel seigneur !



En ressortant du batiment, on croise Bernard de La Villardière, qui nous révèlera être en train de tourner le prochain Enquête Exclusive "Marrakech : Couscous, Tajine, drogues, alcool et putes".


Quelques palmiers et chameaux plus tard, nous voici devant le casino.

Le contraste avec le quartier où nous étions il y a quelques minutes est incroyable, tout brille, les filles n'ont pas de foulars mais ne sont pas pour autant très vétues.

Une belle gazelle est assise sur les genoux d'un blanc coiffé d'un chapeau de pailles et de lunettes oranges.. Je crois que l'on a trouvé Sylleo !
Celui ci lui laisse un petit billet et le n° de la chambre d'hotel, et direction le palace !




On arrive à l'hotel et là c'est assez surprenant !

Pas de Groom façon Spirou, mais une belle blonde dont la jupe est à la limite de la salle de jeux, mais je ne pense pas que ça soit celle de l'hotel. Cependant je pense qu'il est possible d'y jouer quand même, on verra ça plus tard...

Passé les formalités de reception, nous voilà dans l'ascenseur, accompagnés d'une demoiselle chacun.

Krok est en compagnie de Mahima, marocaine ayant étrangement un bouc... Non pas l'animal, la forme de barbe. Surement en manque d'Ato resté à Malte, il espère surement faire passer le mal du pays.

Sylleo lui a pris la première qui lui est tombé sous la main. Il s'est justifié par ces mots : "Oh tu sais moi c'est comme au poker, tant que j'ai de la chatte et que je vais au bout, ça me va".

Quand à moi, je préfèrerai dormir seul, il faut bien qu'il y est un SAM qui gère tout ça pour pas qu'on se fasse rouler !



Ok, elle s'appelait Arianah, une maroco-suedoise, taille mannequin, parfum chanel, un peu de poudre sur les joues et au coin du nez. L'accent Anglo-Maroco-Suedois, il faut s'y faire, mais j'ai rapidement adopter sa langue.

La nuit qui a suivi se résumerait à des dizaines d'appels au room service, presque autant que de bouteilles de champagne et de boites de cap... de Caviar !



La suite demain !
 
25 commentaires »
 
 Premier tremblement sur Marrakech -Sismix-.
Posté le: 27/05/2014 18:27 par El_moumou
Signaler un Abus

Jeudi 22 Mai, 16h à l'aéroport de la ville rose...



Après le traditionnel passage où l'on ouvre sa valise pour sortir son pc portable pour le mettre dans le fameux bac blanc, passage où l'on fait également tomber tous ses caleçons sous les yeux d'une demoiselle qui ferait murir une cerise bien verte en quelques secondes, je me retrouve Porte 44 pour un nouveau moment mythique et classsique des compagnies Low Cost.
Le principe est simple : 55x35x25, si ça rentre pas, tu l'as dans le baba wallah. Jamais de problèmes personnellement, mais c'est toujours un plaisir de voir l'homme d'affaire qui force comme un âne pour faire passer ses roulettes en vain, ou encore un couple marocain assez âgé qui a deux valises et deux sacs, alors que la compagnie n'autorise qu'un bagage à main par personne.


Tout ceci passé, je rejoins de siège 24E, ni de hublot ni de couloir, je serai pris en sandwich, heureusement par des voisins calmes.
Ce qui n'est pas le cas pour tout le monde, puisque quelques rangées devant moi se trouvent 5/6 jeunes qui ne regardent pas les prix exorbitants et enchaînent les whisky, faisant augmenter leur taux d'alcoolémie autant que les décibels de leur voix tout au long du voyage.

Après 2h15 de vol, nous allons attérir...
"MESSIEURS ASSEYEZ VOUS, ON EST EN TRAIN D'ATERRIR !!!"
Deux fanfarons du devant n'avaient rien trouvé d'autre que de se lever en toute détente alors que ça fait deux minutes que l'on descend.. Jamais vu ça.



Arrivé donc à 17h15 a l'aéroport, je foule le tarmak Marrakchi pour la première fois..
Passage à la douane, je pense que 50 avions sont arrivés en même temps, 1h plus tard je retrouve Kroktachon, futur colocataire pour le séjour.
Il est posé a coté d'une jeune demoiselle de 50 ans, auprès de laquelle on demandera à combien elle estime une course Aéroport/Es Saadi en taxi.
200 Dihrams, soit 20€, c'est bien payé nous répond elle.

Direction la zone Taxi, où plusieurs conducteurs tapent la causette de façon énergique. On va au 1er taxi, une random berline dont je ne me souviens plus, quand soudain après avoir chargé nos valises, un autre conducteur s'approche et choppe nos valises pour le mettre dans son taxi, échangeant avec notre chauffeur quelques mots d'un langage encore inconnu.



Nous voilà donc à bord d'une splendide Mercedes de 1970, la course nous coutera 10€, à croire que les taxis arnaquent les vieilles dames, et nous rejoignons le fameux Casino Es Saadi. On jete un oeil de loin, mais on file à notre hotel pour tout poser et prendre une bonne douche.
Sur le chemin, on retrouve Sylleo, équipé d'un beau chapeau de paille et de lunettes orange fluo.
Il pourrait en avoir deux, étant donné qu'il nous annonce avoir busto et utilisé sa chance de re entry sans succès une nouvelle fois.
Bref on est pas là pour jouer au poker hein, du moins pas aujourd'hui. L'hotel est sympatique, la suite nous offre un beau lit double ainsi que deux lits simple, mes coloc' me laissant gentiment le grand lit étant donné ma taille.
Une salle de bain pas très grande mais suffisant, et surtout un jeu d'interrupteur amusant. Après plusieurs minutes où krok cherche le bouton de la lumière a coté de son lit, je découvre que celui ci se trouve à coté de mon lit. Les électriciens marocains sont des blagueurs.



Une douche plus tard, nous voilà en route pour le casino, guidé par Sylleo qui a repéré les lieux.
L'allée menant aux portes du casino est remplies de fontaines et drapeaux, et malgré les arbres la cachant, on devine la piscine où se passe la fête, les BOOM BOOM assourdissant nous y aidant fortement.



On monte les marches du casino, surmontées d'un petit tapis rouge, et on rejoint le point de contrôle pour s'enregistrer.
Présentation du passeport, une petite photo, et nous voilà avec la splendide carte du casino.
Quelques mètres plus loin, on peut récupérer notre bracelet synonyme de joueur du Main Event et autorisant l'accès au Pool Partys ainsi que l'entrée du Théatro, la boîte de nuit de Casino.On peut égalemlent retirer notre carnet Sismix, dans lequel on trouve six bons pour des consos offertes lors des soirées Sismix.
Une fois les formalités terminées, on va voir ce que donne cette fameuse pool.

"Ah ouais quand même ... !"

Winamax a fait les choses en grand, très grand ! Je pense que quelques photos seront mieux que quelques jolis mots.




A peine arrivés donc, que l'ami kroky régale sa première tournée.
On est bien.

La suite de la soirée sera sage, Sylleo est sorti tard la veille, et il a Re entry deux fois, on joue demain, on joue la sécurité.
On ira cependant un aller retour a la soirée prévue, c'est assez impressionnant au niveau pur de la boite, mais manque d'expérience, on est arrivés trop tôt, très peu de monde encore, mais bon on prend notre conso, et après une petite heure, give up.


Retour à l'hotel, pipi, les dents et au lit !
 
18 commentaires »
 
 Welcome In Paris Testicule.
Posté le: 25/02/2014 01:55 par El_moumou
Signaler un Abus

Oui j'ai cherché longtemps un truc pour le T, et j'ai pas trouvé, du coup j'ai écrit le premier truc qui m'est passé par la tête. (Oui je suis très souple).


Bref !

On continue le tour de France des villes qui respirent la joie de vivre !

Après cette chaleureuse bourgade normande, très appréciée des bobos parisiens lors de leurs week-ends, je me rends dans la ville de ces derniers, la capitale du sourire et de la courtoisie.



Mais avant ça, petit retour sur ces derniers jours, où je me suis échauffé pour le tournoi qui arrive en m'asseyant autour d'une table dont je ressortirai gagnant quoi qu'il arrive.

Une table où quelque que soit la situation, quelque soit le coup, j'ai deux As dans les mains au moment de la donne.
N'importe quel jeton, à chaque showdown, chaque call, chaque fold, passe entre mes doigts.
Malheureusement, je ne suis pas un tricheur, il est donc impossible que j'ai uniquement deux pointes à chaque donne, ni que je remporte tous les pots.

Bon les lecteurs qui ont encore du mal à comprendre (coucou Fred), j'ai passé mon Week end au siège 0, en tant que Croupier.

J'ai eu le plaisir de donner des cartes à des joueurs qui sortent de l'ordinaire.
Alors qu'à Paris, l'accent pointu des joueurs ainsi que l'éternel respect envers les croupiers, sont légions (Non je rigole évidemment ! ... L'accent n'est pas pointu), je me suis retrouvé entouré de joueurs bronzés, tatoués, à la voix chantante et a un vocabulaire plutôt surprenant.

Voyons quelques exemples :


- "J'ai un bac de deux" ne signifie pas que le joueur a obtenu son BTS ou son DUT, mais "J'ai une paire de deux en main".

- "Tyé fada ou quoi ? J'ai fait un point au flop" ne signifie pas que le joueur pense être face à Granfada et qu'il va lui coller une droite, mais "Es tu fou ? J'ai touché une paire au flop".

- "Ah tu fanfaronnes moins là hein ? Tu te cagues ?" ne signifie pas que le joueur jouait de la trompette auparavant, mais "Ah tu fais moins le malin hein ? Tu te chies dessus ?"

- "Et allez, encore un viai !" ne signifie pas que le joueur a vu une personne âgée, mais "Encore une poubelle en main".

Ces phrases sont le quotidien des scènes qui se déroule autour des tables de la Grande Motte.

Un PPD (Partouche Poker Deepstack), le fameux tournoi qui pour 550€ vous offre 50 000 Jetons et des rounds de 50 min, tournoi qui faisait fureur, non pas en Allemagne, mais autour de la France avec ce circuit que certains ont connu, avant que le scandale du PPT y mette un terme.

Tournoi que j'ai d'ailleurs eu le plaisir de jouer à deux reprises à Aix en Provence, vous pouvez lire mon résumé ici :





Je ne vais pas vous raconter des coups intéressants sur ce tournoi, le niveau est vraiment moyen, ça limp/call a tout va, etc...

Bon ok vous voulez un coup quand même ?

J'offrirai un ticket stade 0 Révolution (Oui j'ai que 36 Miles) à la personne qui trouve la main de Vilain 1, et je laisse choisir mon avatar pour une semaine si la même personne trouve la main de Vilain 2.


Citation:
100/200

Vilain 2 -UTG- relance 450, 2 joueurs call, Vilain 1 -Bouton- relance à 900.
BB cold call, Vilain 2 call ainsi que les 2 joueurs derrière.

Flop J45 (Pot = 4600)

Tout le monde check jusqu'à Vilain 1 qui Cbet 2000.
BB call, Vilain 2 call, le reste fold.

Turn Q.

Tout le monde check.

River K.

BB check, Vilain 2 check, Vilain 1 bet 9 000.
BB hésite très longtemps et fold.

Vilain 2 tank, finit par call.

A vous !


Sinon j'ai eu le plaisir de croiser Sylleo qui jouait ce tournoi.

Je l'ai eu deux fois à ma table, on a bien ri, on se charriait, il a d'abord doubler AJs vs AKo, puis il a perdu AA vs JJ et a bust KK vs AA, rencontre inévitable au bouton contre la petite blinde.
Pas très chattard pour le coup...

J'espère que si je le croise à nouveau autour d'une table dans les prochains jours, il sera un peu plus en forme, sauf dans les pots contre ... moi !

Et oui, pour ceux qui suivent ce blog de manière assidu (ma famille principalement), je me rends dans deux jours in Paris, capitale de le France, pour jouer le WiPT !


Vous pourrez donc me suivre sur le Coverage de Benjo/Harper/Kinshu, et aussi et surtout, celui de Chhriis qui s'occupera des Wameurs !

J'ai également crée un ici : https://twitter.com/JMoumoule

Je sais que beaucoup de Wameurs seront présents, n'hésitez pas à faire signe et à venir vous présenter, que ce soit à moi ou à tout le Staff Winamax.


On se voit autour d'une table !

Ou autour d'une bière ...


La moule.
 
10 commentaires »
 
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les nouveaux billets de ce blog
Poster un nouveau sujet
1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Aller à la page :
  
STATISTIQUES
  
  
Visiteurs : 50
  

visit counter