Se connecter
S'inscrire





Le fil des News
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Les News du Poker
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2, 3 ... 300, 301, 302  Suivante
Aller à la page :
Auteur Message
Chhriis
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 03 Jan 2007
Messages: 28243

MessagePosté le: 26/05/2016 12:18   Sujet du message: Interview du Wameur domino7 Répondre en citant Signaler un Abus

Interview du Wameur domino7

Salut domino7,

Commençons par le commencement : ton premier message sur Wam Poker a été dans la section technique qui est probablement celle ayant reçu le plus gros de ta contribution sur le forum. Comment y as-tu atterri ?


Je me suis inscrit sur Winamax début 2013 et j'ai dû découvrir Wam peu de temps après. J'ai toujours parcouru avec attention les parties stratégiques des différents forums de poker dans le but de progresser, mais je n'osais pas franchir le pas pour donner mon avis ou demander conseil. J'ai fini par le faire sur Wam parce que je trouvais l'ambiance plus détendue que sur d'autres forums, et il y avait aussi des regs très intéressants à lire. Depuis, je participe de plus en plus à la section technique mais pas autant que je le souhaiterais. J'aime faire des réponses bien détaillées en expliquant complètement le raisonnement mais ça prend un peu de temps. Vu que je suis un peu flemmard, j'ai commencé et finalement laissé tomber plusieurs fois.


Domino7 est actuellement à Marrakech pour la 3e édition du SISMIX où il a déjà remporté l'event #12 "Bounty Kill Them All" !


Tu avais d’ailleurs proposé aux Wameurs de lancer un groupe de travail Wam. Le projet est-il toujours d’actualité ?

J'ai toujours envie de la faire. J'aime par-dessus tout échanger sur la stratégie et j'ai envie de progresser toujours plus. Mais comme pour de nombreux projets dans ma vie, j'ai un peu de mal à les mettre en place. L'occasion de rencontrer des Wameurs à Marrakech est bonne pour affiner ce projet, j’espère donc revenir vers vous avec une idée précise de ce que je veux faire à mon retour.


« J'avais le sentiment d’être vraiment doué. Avec le recul, j'ai tout de même l'impression qu’à cette époque-là je ne connaissais pas grand-chose»


Au moment d’arriver sur Wam, tu es encore un débutant ou déjà un joueur aguerri ?

J'ai découvert le poker en 2006/2007 avec le WPT, comme beaucoup. J'ai immédiatement créé un compte sur la première room que j'ai trouvée, mais entre 2007 et 2013 je ne jouais pas de façon régulière. J'étais légèrement perdant et n'avais aucune gestion de bankroll. En 2013, je crée un compte sur Winamax où je dépose 100€ que je perds rapidement. Je dépose donc à nouveau 100€ et là je gagne immédiatement le « Hara kiri » pour un peu plus de 300€. Je retire les 200€ déposés et continue de jouer avec mes bénéfices en faisant un peu de tout (SnG, CG et MTT), sans gestion de bankroll et de façon irrégulière. Ce n'est que fin août 2013 que je me mets sérieusement à grind les tournois. Il ne me reste que 70€ à ce moment-là. Je décide alors d'avoir une vraie gestion de bankroll : je ne joue plus de buy-in supérieurs à 1% de ma bankroll, règle que je ferai plus tard passer à 0,5%.
Quand je poste mon premier message sur Wam, ça fait quatre mois que je grind sérieusement. Je devais être monté à 500€ et j'avais le sentiment d’être vraiment doué. Avec le recul, j'ai tout de même l'impression qu’à cette époque-là je ne connaissais pas grand-chose.


Au niveau de tes habitudes de jeu, tu privilégies quel format et quelles limites ?

Je ne joue quasiment que des tournois, je n'accroche pas vraiment sur les autres formats. Ce qui me plaît avant tout dans les MTT, c'est la compétition. J'aimerais bien être un meilleur joueur de cash game pour être un meilleur joueur de poker de manière générale, mais je n'arrive pas à rester concentré suffisamment longtemps sur ce format.

Pour ce qui est des limites, je joue les tournois entre 5€ et 30€ et quelques 50€, l'objectif étant bien entendu de continuer de monter de limites.


Quel est ton volume de jeu ?

Je joue cinq soirs par semaine : je lance quasiment tous les 10€ et 20€ entre 19h30 et 22h00, les gros 5€ (Cocktail, Cinq Majeur, Totem), le Quattro, mon tournoi préféré, et généralement un 50€ (Deep Run ou Prime Time). Ça me fait une session autour des 250€ avec une quinzaine de tournois, ce qui peut varier selon le bon déroulement de la session ou non. Je passe rarement au-dessus des huit tables en simultané.


« Je me décide enfin à jouer un des tickets à 100€ et je gagne l'X-tase (3 600€ + ticket 150€) ! C'était mon premier tournoi à ce buy in »


Sur Winamax, tu n’es pas étranger aux bons résultats. Il me semble que ton premier gain à quatre chiffres est arrivé après avoir raté d’un cheveu une qualification pour le WPO Dublin. Comment tout cela est arrivé ?

J'ai commencé à jouer les ligues Wam du lundi en mars 2015 et dès la ligue de mai je fais 2e de la finale. Le premier prenait un package pour le WPO et le 2e « seulement » deux tickets à 100€. Je perds le HU assez rapidement en ayant le sentiment de l'avoir vraiment mal joué. Ceci s'est finalement avéré être un mal pour un bien car, deux mois et demi plus tard, quand je me décide enfin à jouer un des tickets à 100€, je gagne l'X-tase (3 600€ + ticket 150€) ! C'était mon premier tournoi à ce buy in, ce qui à ce moment-là surpassait de très loin mon plus gros gain (une 4e place du Cocktail pour un peu plus de 700€ en mars 2015).

Depuis, les bonnes performances se sont multipliées avec notamment un run assez indécent en novembre/décembre : victoires sur le Cinq Majeur, l'XTRA, le Joker, le Quattro (3 fois !) et une 2e place sur la Fièvre. Depuis 2016, le run n'est pas aussi fou que fin 2015 mais j'arrive à accrocher une perf à 4 chiffres une fois par mois environ.

Il y a peu de temps, avec ton équipe « Los Churros », vous avez terminé en seconde place de la Saison 3 des Wam Triad Battles et êtes donc passés très près de la qualification pour le SISMIX. Pour votre performance, vous avez chacun remporté un ticket à 150€. L’histoire s’est-elle répétée sous la forme d’une victoire sur le Main Event Winamax ou est-ce que ce sera plutôt une expérience à oublier ?

Après deux premières saisons des Wam Triad Battles totalement manquées (même pas de finale), on a fait preuve d'une belle régularité sur la saison 3. Lors des six premières manches, on est dans le top 20 à chaque fois mais faute de top 5, on reste aux alentours de la 3e/4e place. À la manche 7, on perd tout espoir de victoire et même de top 2 en sortant vers la 50e place... Mais on fait une manche 8 exceptionnelle où on finit 1er, 2e et 3e de nos tournois respectifs, ce qui nous replace 2e du général à une manche de la fin. Ça nous relance totalement dans la course à la victoire. Cette manche 8 de la saison 3 reste un de mes plus beaux souvenirs poker : faire tous les trois une grosse perf en même temps, une semaine après avoir perdu tout espoir de victoire ! S'ensuit une semaine d'impatience où on avait ce sentiment d'avoir fait le plus dur, qu'on allait gagner cette saison. Malheureusement, lors de la dernière manche, on fait des résultats corrects mais sans plus. Nos adversaires ont été solides, ne nous donnant jamais réellement l'espoir qu'on pouvait les dépasser.
Nous avons donc dû nous contenter d'un ticket à 150€ et de beaucoup de jetons pour la finale, mais aucun des deux n'ont donné quelque chose. Je fais la bulle de la finale, et pour le ticket 150€ j'ai attendu le Million Event des Winamax Series mais la magie du ticket Wam n'a pas opéré cette fois-ci.


Pour les Wam Triad Battles, tu fais équipe depuis le départ avec fotbag et PapaBreizh. Comment as-tu fait leur connaissance ?

Depuis un peu plus de quatre ans, je vais régulièrement jouer au poker dans un bar à Nantes, le Wilton. Il y a un tournoi tous les lundis et vendredis avec une bouteille de vin à la gagne ainsi qu'un tournoi un peu plus deepstack un dimanche par mois. Au début, je faisais quasiment tous les tournois. De plus, il y avait un classement trimestriel qui à l'époque offrait des tickets de tournoi (Winamax était partenaire). Maintenant, le classement est juste honorifique et je préfère grind online. Je n'y vais plus que le vendredi et c'est plus pour les potes et notre traditionnel last longer à base de pinte/demi que pour le tournoi en lui-même. PapaBreizh, fotbag et plusieurs autres joueurs font partie de ce groupe de très bons potes rencontrés là-bas que nous avons nommé « Los Churros ».


Comment se passe votre collaboration pour cette compétition par équipes : avez-vous une stratégie live durant les tournois ?

Généralement, on est tous les trois sur Skype pour échanger, mais il n'y a pas vraiment de stratégie générale pour la compétition. Le but est que chacun fasse la meilleure performance individuelle. Cela pourrait être différent si on avait une place à défendre, mais pour l'instant on a plutôt tendance à essayer de remonter des places en fin de saison qu'à vouloir en assurer une. Et ce n'est pas cette saison qui va changer la donne : après trois manches, on pointe à une très médiocre 59e place.


Wam Poker a récemment organisé la compétition « 72h Chrono ». Tu en es sorti grand vainqueur et as remporté un package pour le SISMIX de Marrakech, conjurant enfin le sort te reléguant aux deuxièmes places pour des qualifications live. Racontes-nous un peu la compétition et ta victoire.

Dès l'annonce de la compétition j'étais très motivé, c'est exactement le genre de compétition faite pour moi. Je regarde la liste des joueurs pouvant participer : il y a quelques très bons joueurs (Sylleo, smiths2000, bum luck, HellMeTal25) et sûrement d'autres dont je ne connais pas le pseudo à ce moment-là (_Gapdi_ entre autres). Mais je me dis que tout le monde ne la jouera pas à fond et que j'ai vraiment mes chances. La veille du début de la compétition, je fais 2e du Totem, ce qui me permet d'aborder la compétition avec beaucoup de confiance.

Le premier jour, je choisis de faire un volume plutôt modéré pendant l’après-midi. Je ne voulais pas faire d'overdose dès le début. Et tout se passe vraiment bien : dès les tournois de la fin d’après-midi, je monte rapidement beaucoup de jetons sur le Ring et le Tea Time, et je suis top 5 sur le deux tournois pendant très longtemps... mais ils se termineront par une frustrante 13e place sur le Ring et tout de même la victoire (bien chanceuse au vu du HU) sur le Tea Time. À ce moment-là, je me dis que j'ai fait un grand pas vers la victoire du challenge. Mais au moment où le classement est mis à jour, je ne suis finalement que 2e car Scapius a vraiment envoyé un volume de malade et fait de nombreux top 10.

Du coup le lendemain pas question d'y aller mollo : je lance tout ce que je peux dès 13h en jouant très agressivement au début des tournois, le but étant de monter beaucoup de jetons ou de me faire éliminer. Lors de ce deuxième jour, ça ne marche pas trop. Heureusement, je termine par un joli deep run sur le Cocktail qui s’achève avec une 22e place. Un peu frustrant, mais ça fait quand même pas mal de points. Après ça, je suis toujours 2e mais j'ai un avantage par rapport à Scapius car je n'ai que trois tournois qui me rapportent vraiment des points. J'ai donc de la place pour améliorer mon total de points alors que ses cinq meilleures perfs sont assez rapprochées. Ca le contraint à aller chercher une perf sur un très gros field s’il veut marquer davantage de points.



Le message posté par domino7 après une victoire lui permettant de prendre la tête du classement.


J'entame donc le dernier jour relativement confiant même si il faut aussi se méfier des joueurs derrière, dont Sylleo, smiths2000 et _Gapdi_ qui sont en embuscade et tous les trois capables de sortir la très grosse perf. Il y a notamment le Day 2 de l’énorme Main Event à 50€ qui me fait un peu peur. Pour ce troisième et dernier jour, je lance de nouveau tout ce que je peux et la stratégie agressive s'avère plus payante que la veille. Je mets énormément de pression lors des bulles et décroche une victoire sur un miniroll qui me permet de prendre pour la première fois la tête du classement. Je le sens bien à ce moment-là mais je continue mon grind sans trop me préoccuper des autres. Arrivé vers minuit, la soirée n'est pas folle et l'impatience monte. Je regarde où en sont mes adversaires, à priori Scapius c'est bon, et là j'ouvre les tournois de _Gapdi_ : il est bien dans le Main Event, le Cinq Majeur et plusieurs deepstack. Moi, il me reste le Cinq Majeur et quelques tournois lancés après 23h. Je me reconcentre sur le Cinq Majeur qui peut me rapporter pas mal de points. J'arrive à monter pas mal de jetons mais _Gapdi_ en fait de même. Heureusement, dans le même temps, il bust du Main Event au-delà de la 70e place, ce qui ne lui apportera pas beaucoup de points. On se retrouve donc _Gapdi_ et moi en demi-finale du Cinq Majeur. L'idée d'un HU entre lui et moi sur ce tournoi pour une fin de compétition en apothéose me traverse l'esprit, mais un call plus que douteux d'un adversaire m'éliminera en 10e position. Heureusement pour moi, il fera un call encore plus mauvais pour éliminer _Gapdi_ à la 7e place.

Il est environ 2h30, je n'ai plus aucun tournoi alors qu’il reste encore un deepstack à _Gapdi_. Je fais mes premiers calculs et je vois qu'il doit faire top 2 pour me dépasser au classement. Il reste 25 joueurs et il est dans la moyenne. Je quitte l'écran des yeux 30 minutes environ en espérant revenir avec la bonne nouvelle de son élimination. Malheureusement, quand je reviens la situation n'est pas vraiment celle que j’espérais : il est second à 9 joueurs restant. Deuxième mauvaise nouvelle : les points du Cinq Majeur sont mis à jour dans le classement et je m’aperçois que j'ai fait une petite erreur de calcul car un top 3 lui suffit ! Le tournoi s'éternise et il ne perd pas beaucoup de coups, ses adversaires ont l'air très faibles et je commence à me dire que je suis condamné aux deuxièmes places sur les promotions Wam. Ils ne sont plus que cinq et un joueur est même sit out. Le seul point positif c'est que le tapis moyen est devenu relativement faible, son edge s'en retrouve donc diminué. Un coin flip finira par m'apporter la délivrance, son AJ ne trouvant pas d'amélioration contre la paire de six de son adversaire.

Cette victoire m'a vraiment fait énormément plaisir, beaucoup plus que si j'avais remporté l'équivalent dans un tournoi. C'est vraiment le fait de remporter la compétition, plus que le gain en lui-même, qui me fait plaisir.


« A Dublin, il ne se passe que des choses incroyables »


Grâce à cette victoire, tu vas donc jouer le SISMIX à Marrakech. Quelle est ton expérience des tournois live ?

Mes premières expériences live étaient donc dans un bar où l'on joue pour gagner une bouteille de vin. Puis j'ai joué quelques étapes live du WiPT et quelques tournois à 40€ et 80€ à très petits fields (30 joueurs max) dans un casino pas loin de chez moi.

Mais ma première expérience sur un vrai gros tournoi live fut le WPO en septembre dernier. À la suite de ma victoire sur l'XTASE en août dernier, on se motive avec mes deux compères du Triad pour jouer le WPO. Et là, à Dublin, il ne se passe que des choses incroyables. Premier élément, le sit draw : je prends l'avion pour aller jouer un tournoi dans un autre pays où il y a près de 1 000 joueurs et je me retrouve juste à la gauche de fotbag avec qui je joue toutes les semaines. Mais le plus incroyable dans tout ça, c'est que notre table casse vers 18h et qu'on se retrouve de nouveau à la même table. C'est même lui qui finira par m'éliminer à une demi-heure de la fin du Day 1. La bonne nouvelle est qu'on avait swap 10% et qu'il allait probablement faire ITM. Je pourrai donc faire un side event en freeroll. Je décide de faire le tournoi « Trois rivers », assez fun mais une vraie galère pour les croupiers. Contrairement au Main Event, j'arrive à monter pas mal de jetons mais je termine finalement 19e pour 10 payées. La bonne nouvelle c'est que fotbag poursuit l'aventure sur le Main. Le dimanche, je décide donc de faire le side Sunday Surprise qui fut pour moi très bref. J'ai dû jouer deux niveaux. Je fais K7 vs KK sur K76 contre une joueuse super aggro qui venait de me 5bet show un 5. Tant pis pour le poker, on va se contenter du rail. Là aussi ce fut magique, mon pote réussissant à aller jusqu'en table finale. Il s'inclinera finalement à la 7e place lorsque le AJ de Guillaume Diaz trouva un J river pour battre son AK.

Mais ce n’est pas fini. Notre vol retour n'étant que le mardi, on décide d'aller faire un tournoi à 80€ dans un petit casino de Dublin le lundi soir. Il doit y avoir une bonne moitié de français avec pas mal de Nantais qui prennent le même vol retour que nous. Et ce coup-ci c'est PapaBreizh qui perf en remportant le tournoi pour un peu plus de 1 000€.

Bilan : je n'ai pas fait d'ITM mais repars positif du séjour grâce au swap et surtout plein de souvenirs incroyables dans la tête, et une envie décuplée de perfer de nouveau afin de revivre des moments comme ceux-là.


Quel est ton état d’esprit au moment d’aborder le SISMIX ?

Je suis très motivé, j’espère vivre des moments aussi incroyables qu'à Dublin. Et cette fois-ci je compte bien faire la rencontre de Wameurs. À Dublin, j'en avais reconnu quelques-uns mais je n'avais pas osé me présenter.


Je suis sûr que tu ne manqueras pas de nous faire vivre ton expérience depuis Marrakech. Est-ce que tu as un petit mot pour les Wameurs qui vont te suivre ?

Le fait de m'être qualifié via Wam me donne l'impression que j'y vais pour représenter une équipe, ça me donne encore plus de motivation. Je ne manquerai bien évidement pas de vous faire un compte-rendu, en espérant que le Main Event y prenne une place importante. Cependant, si l'aventure tournait court sur ce tournoi, je ferai un ou deux side events et participerai aux différentes soirées et animations.


On termine avec un petit questionnaire pour mieux te cerner. Dis-nous ce que tu serais, et pourquoi :
  • si tu étais un animal : le caméléon, je sais m'adapter à mon environnement.
  • si tu étais une célébrité : alors là aucune idée, je n'ai jamais été fanboy.
  • si tu étais une couleur : le rouge, qui peut avoir de nombreuses significations.
  • si tu étais un des quatre éléments : l'eau, calme ou agitée mais avant tout libre.
  • si tu étais un des cinq sens : la vue, sûrement le sens qui me manquerait le plus.
  • si tu étais un pays : la Bretagne. Quoi ? Ce n’est pas un pays ?

Merci domino7 !

_________________
Suivez Wam-poker sur Facebook et Twitter
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 386

MessagePosté le: 23/05/2016 18:12   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Les yeux dans les Rouges

Revivez les trois jours du dernier séminaire du Team Winamax en Provence, entre sport, poker et franche camaraderie.

"Ce groupe est l'un des meilleurs que le Team Winamax ait connu." Une simple phrase, mais qui prend toute son importance quand elle est prononcée par le Génie Davidi Kitai, et reprise en choeur par l'illustre manager des W rouges, Stéphane Matheu. Deux monuments qui ont vu passer depuis 2008 des pointures de la scène française telles qu'Antony Lellouche, Nicolas Levi, Ludovic Lacay ou Manuel Bevand. Quelques mots suffisants pour mettre en perspective le travail accompli durant toutes ces années, et ouvrir grand la porte à des lendemains radieux. En ce jeudi 28 avril 2016, sur les coups de 18h30, dans la salle Mimosa 1 du Club Med Opio en Provence, les dix membres du Team Winamax et leur coach tournent la page d'un séminaire de trois jours riche en enseignements, partagé entre activités sportives, ateliers techniques et échanges avec des intervenants de divers horizons. Parmi cette équipée, quatre habitués, rompus à ces mises au vert quelque peu coupées du monde (Michel Abécassis, Davidi Kitai, Sylvain Loosli et Guillaume Diaz) ainsi que deux revenants, excusés l'an passé du côté de Sofia-Antipolis (Kool Shen et Gaëlle Baumann). De par leur expérience et leurs profils très différents, ils constituent le noyau dur de l'équipe. Une base solide et fiable sur laquelle sont venus se greffer, entre août et janvier dernier, quatre "petits nouveaux" aux parcours, là encore, particulièrement éclectiques : Pierre Calamusa, Aurélie Quélain, Alexandre Luneau et Florian Decamps. Quoi de mieux donc, que ces quelques jours en vase clos dans l'arrière-pays provençal, pour observer, en tant que témoin privilégié, l'intégration de ces derniers au sein de la dynamique de groupe complexe et fascinante du meilleur Team de poker d'Europe. Récit en immersion.

Florian Decamps : la force tranquille

S'il avait fallu décerner la prix du sportif le plus complet sur l'ensemble de ces trois jours de séminaire, la palme serait sans aucun doute revenue à Florian Decamps. Tout sauf une surprise, tant le Top Shark 2016 partait avec une confortable longueur d'avance sur ses camarades. Footballeur accompli, celui qui est allé jusqu'à fouler les pelouses de CFA2 s'est bien entendu montré particulièrement à l'aise lors de la petite heure passée mercredi matin sur le terrain de 5 contre 5 synthétique de l'Académie de Tennis Mouratoglu, dans laquelle le Team a désormais ses habitudes. Victime d'un traitement de faveur de la part d'adversaires forcément méfiants, 1flip 2win a parfaitement réussi à faire briller ses coéquipiers Sylvain Loosli, Guillaume Diaz et Alexandre Luneau. Exception faite d'un enchaînement de dribbles face au gardien ponctué d'une humiliante balle piquée dont votre serviteur ne s'est pas encore tout à fait remis, Florian n'a jamais cherché à faire à tout prix la différence seul, mettant avant tout son talent au service du collectif. Les mauvaises langues diront que celui qui vit actuellement du côté d'Antibes avait en plus la chance d'évoluer à domicile.

Elles devront cependant s'incliner à nouveau le lendemain, devant sa nouvelle démonstration de force sur les courts de padel. Fort de son expérience et de son niveau tennistiques, en plus d'avoir déjà joué plusieurs fois à ce sport de raquette ultra fun venu d'Espagne (et très spectaculaire à haut niveau), version miniature du tennis qui emprunte également au squash la possibilité pour la balle de rebondir sur les murs, Florian fut l'un des protagonistes du match de la matinée, associé à Stéphane Matheu. Les deux hommes avaient fort à faire face à Pier Gauthier, n°4 français de la discipline et Kool Shen, autre compétiteur acharné, bien décidé à ne rien lâcher. Constamment opposés durant ces trois jours, Bruno et Florian se sont d'ailleurs livrés à un duel on ne peut plus amical tout au long du séminaire, dont est finalement sorti vainqueur le plus jeune des deux hommes.

KS avait démarré la semaine en trombe, sortant de son chapeau des talents de golfeur que personne où presque ne lui soupçonnait, lors d'un mardi matin dédié à l'open golf, une pratique d'initiation en forêt avec balles en mousse et clubs pour débutants. Au sein de la très vite baptisée "équipe des vieux", en compagnie de Michel Abécassis et Davidi Kitai, il prit ainsi le meilleur sur la terreur des greens Guillaume Diaz et donc Florian. Ce dernier s'est vu repositionner en tant que capitaine après que le coach ait eu vent de quelques heures passées club en main, obligeant à une refonte complète des équipes. Plus globalement, le local de l'étape était celui auquel tout le monde ou presque voulait se mesurer, que ce soit autour de la table de ping-pong qui jouxte la piscine du Club ou en vue d'un hypothétique match de tennis à venir.

À l'inverse, le Top Shark se montrait plus effacé en deuxième partie d'après-midi, lors des plages réservées aux ateliers poker. Que ce soit le mardi, au moment de décortiquer la table finale des WCOOP 2014 - où figurent notamment Faraz Jaka, Fedor Holz et Victor Blom - ou le mercredi, durant une séance d'analyse de tells à partir d'extraits des Winamax Live Sessions, Florian est resté plutôt discret. "Je n'ai pas beaucoup participé, j'ai plus écouté," avoue-t-il humblement le jeudi soir, au moment d'offrir son bilan personnel de ces trois jours. Excellent joueur de MTT sur Winamax, il reste parfaitement conscient du niveau technique qui le sépare d'un Davidi Kitai, d'un Sylvain Loosli ou d'un Alexandre Luneau, ces trois sages du jeu dont l'opinion est constamment recherchée et les paroles bues presque religieusement. Mais un seul exerça durant cette semaine ces sentiments mêlés de respect et de fascination.

Alexandre Luneau : inconsciemment compétent

Le qualificatif n'est pas de moi, mais de Serge Didisheim, directeur d'une clinique psychiatrique en Suisse, joueur de poker passionné depuis des années, sur Internet comme en live et membre éminent de ceux que l'on peut appeller les "amis du Team Winamax." Lui-même ne faisait alors que reprendre l'une des cinq étapes de l'apprentissage, servant à définir le niveau de compétence d'un individu dans un domaine donné, lors d'une intervention de Pier Gauthier sur le concept de résilience. Appliqué au poker, ce terme cher à Stéphane Matheu désigne, pour le citer, "la capacité à retourner s'asseoir à la table et à donner le meilleur de soi-même dès le prochain tournoi, quel que soit le nombre de bad beats, de suck-outs, et de set-ups encaissés, quel que soit le nombre de tournois desquels on s'est fait sortir auparavant, quel que soit le niveau de difficulté et quelles que soient les conditions." Quelques semaines avant le début des World Series of Poker, où l'enchaînement des tournois et d'éventuelles éliminations difficiles à encaisser peuvent laisser bien des traces, il semblait primordial de faire rejaillir ce concept pour permettre à chacun de le mettre en application au moment voulu.

Un processus loin d'être évident pour tout le monde, puisqu'il passe par une très bonne connaissance de soi, comme l'explique Pier, coach mental de bon nombre de membres du Team depuis des années. Une difficulté que ne semble pas ressentir Alexandre Luneau, à qui cette intervention "a permis de rationaliser des choses qu['il] faisai[t] déjà." Mettre en oeuvre les bonnes actions pour être au top sans s'en rendre compte, être compétent sans en avoir conscience : incontestablement la marque des grands.

De part son statut et sa place à part dans le monde du poker, Alexandre soulève énormément d'interrogations autour de lui et de l'univers dans lequel il évolue, même pour des joueurs aussi expérimentés et rodés que ceux du Team Winamax. Les heures de repas étaient aussi fréquemment rythmées par les questions des uns et des autres pour savoir si tel gros bonnet des tables de cash game high stakes en ligne continuait de jouer ou combien tel autre avait perdu ces dernières années. Un véritable puits de science qui s'est aussi révélé être un sportif inépuisable, gagnant encore un peu plus le respect de ses pairs. De la première à la dernière minute du match de foot du mercredi, il n'a jamais cessé de courir d'un bout à l'autre du terrain, harcelant sans cesse le porteur de ballon. Une performance mémorable, qui lui permit d'hériter d'un nouveau surnom : the leech, ou la sansgue en VF, pour sa capacité à ne jamais lâcher prise sur ses adversaires. Le lendemain, il était le seul à proposer des matchs de padel en tête-à-tête, alors que tout le monde avait déjà rangé ses affaires pour retourner au Club. Pour lui comme pour la plupart de ses collègues du Team, ces séances de sport avaient d'ailleurs autant valeur de facilitateur de cohésion de groupe que d'exutoire grandeur nature. Une manière saine de se vider la tête et de limiter, au moins pendant un temps, le flux de questions qui traverse sans cesse la tête d'un joueur de poker.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que durant ces trois jours, Alexonmoon a prouvé qu'il ne se pose pas les mêmes questions que les autres. Cela s'est notamment vérifié durant la troisième session technique du jeudi. Stéphane avait préparé un exercice surprise, qu'Alexandre a d'ailleurs tenté d'éventer avec acharnement - "Je n'aime pas les secrets, j'essaie toujours de les découvrir" - portant finalement sur le processus de réflexion de chacun tout au long d'une main de poker. Un atelier de déconstruction, idéal pour identifier et remettre en oeuvre plus tard certains acquis tout en gommant les petites inperfections et autres pensées parasites. Concrètement, les dix membres du Team devaient se mettre dans la peau d'Igor Kurganov lors d'un coup lambda joué sur un European Poker Tour, et faire part de leur dialogue interne aux différentes étapes-clés du coup (découverte des cartes, action adverse, turn, flop, river, etc.). Là où tous ses collègues parlaient majoritairement en termes d'émotions - "Deux Rois, c'est le paradis.", "Je n'aime pas cette carte.", "Là, je commence un peu à flipper." - Alexandre pense plutôt à "résoudre un problème de poker," avec tout ce que cela comporte de données et d'inconnus à prendre en compte. Beaucoup moins dans l'affect, plus analytique, il tient aussi moins compte de la fameuse metagame, cette dynamique qui s'installe après plusieurs heures passées à la même table, pas assez représentative selon lui. Un discours rationnel qui ne manque pas d'interpeller. "Tu es une machine en fait," finit même pas lâcher Aurélie Quélain cet après-midi là. Un mystère de plus à résoudre pour la Francilienne.

Aurélie Quélain : la curieuse invétérée

Elle a bien fait ses devoirs. Alors que certains - que je ne citerai bien entendu pas - sont arrivés quelque peu les mains dans les poches à la première session technique, l'analyse de la table finale des WCOOP 2014 citée plus haut, Aurélie a devant elle plusieurs feuilles noircies d'observations et de questions à soulever sur telle ou telle main. Toujours prête à relancer le débat jusqu'à obtenir pleinement satisfaction, elle ne montre finalement qu'un seul regret au moment de dresser le bilan de son séminaire, le même que son complice Pierre Calamusa, de ne pas avoir pu profiter d'un atelier poker spécialement dispensé par Alexandre. Une toute petite déception, largement atténué par le plaisir apparent dont à fait preuve RunGood4Love durant ces trois jours. Motivée de la première à la dernière seconde lors des activités sportives du matin, elle ne se départait de sa combativité et de sa rage de vaincre communicative que pour mieux capturer l'instant, derrière l'objectif d'un appareil photo qu'elle m'empruntait à loisir.

Elle se montrait également particulièrement curieuse lors des séances dédiées aux intervenants extérieurs, notamment celle animée le deuxième jour par Serge Didisheim. Ce dernier avait déjà fait le déplacement à Sofia-Antipolis l'année dernière. Il revient cette fois dans le sud de la France pour questionner les joueurs sur leurs rapports à l'autre et au monde, pour leur faire comprendre que chacun possède sa propre vision des événements et des éléments qui l'entoure. Au travers de saynètes jouées par lui et des membres de sa clinique, il présente différents types de comportements, comme celui d'un psychopate ou d'un individu atteint du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme. À partir de là, les parallèles avec le poker coulent de source : comment reconnaître tel ou tel profil de joueur, comment s'y adapter, mais aussi être capable de remettre en question ses premières impressions (la fameuse "hypothèse Kleenex", qu'il faut savoir jeter au moment opportun), lutter contre les idées reçues, etc. Un sujet auquel est particulièrement sensible la Francilienne, grande joueuse de live devant l'éternel, et qui a vu défiler défiler bon nombre de joueurs à ses tables depuis ses débuts dans les cercles parisiens.

En pleine préparation de son mariage avec son compagnon Alexandre Réard, Aurélie a profité de ce séminaire pour se rapprocher d'Alexandre Luneau, dont l'union est également imminente. Comme souvent lors des rassemblements du Team, elle a aussi souvent échangé avec Gaëlle Baumann. Cette dernière a d'ailleurs eu la surprise de recevoir pour son anniversaire, le 26 avril, un ticket pour disputer un tournoi de H.O.R.S.E. au Binion's de Vegas pendant les WSOP. Le lendemain, c'était au tour du coach de recevoir une raquette de padel flambant neuve, qu'il n'allait pas manquer d'étrenner la matinée suivante. Le genre de petites attentions qui soudent encore davantage une équipe et contribuent à la bonne ambiance générale. Une atmosphère chaleureuse et décontractée qui sied d'ailleurs à merveille à un certain VietF0u.

Pierre Calamusa : le travailleur infatigable

Les sessions de jeu en ligne répétées jusqu'à quatre heures du matin, les réveils en milieu de journée avec lesquels il faut parfois alterner avec une semaine de tournoi intensive demandant d'être opérationnel dès midi et ce jusqu'à minuit, voire plus : on le sait, le rythme de vie d'un joueur de poker diffère considérablement de la norme. Il ne manque donc pas de provoquer certains déréglements au niveau de l'horloge interne, perturbant grandement le sommeil. Or, sans une bonne nuit répératrice, difficile de jouer son A-Game à table ou de trouver la motivation de passer des heures à grinder devant son ordinateur. Il est ainsi impératif pour chacun de trouver son propre rythme de sommeil, afin d'attaquer sa journée/session dans les meilleures conditions et de rester concentré le plus longtemps possible. Un sujet épineux et pas toujours facile à mettre en pratique, qu'est venu évoquer dès le premier jour du séminaire Herbert Charanton, préparateur mental et sophrologue. Après une première partie destinée à mieux comprendre le fonctionnement du sommeil, ont suivi des conseils pratiques pour mieux s'endormir le soir (respecter ses horaires habituels, dîner léger, ne pas se prendre la tête lorsque le sommeil tarde à venir) et comment gérer les temps de sieste. S'il y a d'ailleurs une chose que j'ai personnellement retenu de ce cours, c'est qu'une micro-sieste de 10-15 minutes suffit le plus souvent à recharger les batteries.

Un discours qui a trouvé un vrai écho auprès de Pierre Calamusa. Jamais le dernier pour prolonger un peu plus longtemps une session nocturne, que ce soit sur les tables de Winamax ou en dehors, le Grenoblois est aussi et surtout l'un de ces joueurs qui se remet constamment en question, cherchant toujours de nouveaux moyens ou conseils pour devenir plus fort. Il se prêtera d'ailleurs ensuite avec enthousiasme au test de cohérence cardiaque, une méthode de gestion de stress faisant appel à la respiration. Un moyen efficace et immédiat de se détendre et de se recentrer sur soi-même, en laissant de côté la ou les source(s) de nos tracas. Un exercice auquel s'adonnera également Gaëlle Baumann, sujette elle-aussi à des nuits pour le moins agitées depuis la naissance de sa fille. Un début d'après-midi relaxant donc, et qui fut immédiatement profitable à Pierre, comme il l'écrivait la semaine passée sur le blog du Team : "Je peux affirmer avec certitude que ce cours m’a aidé à arriver frais à Monte Carlo et tenir la distance lors de l’EPT."

Pas forcément en réussite lors des matinées d'open golf - "Ce sport est absolument nul : soit tu loupes la balle, soit tu l’envoies dans les bois" - et de padel - "Je me fais littéralement éclater" - LeVietF0u fut l'un des grands animateurs des ateliers techniques. Les murs de la Salle Mimosa 1 résonnent d'ailleurs encore de ses débats enflammés avec Michel Abécassis et Kool Shen. Sûr de lui mais toujours réceptif à la critique, il n'hésite jamais à poursuivre le débat lors de pauses repas où il n'est d'ailleurs pas rare de le voir revenir quatre ou cinq fois à table avec une assiette pleine - il n'était cela dit pas le seul, maudit buffet à volonté ! Joyeux bout-en-train de la bande, il n'en est pas moins un amoureux acharné de poker, aux connaissances gargantueques. "Joueur mimétique," comme il se désigne lui-même, Pierre a plus que jamais profité de ses quelques jours de rapprochement avec ses confrères du Team pour extraire et intégrer le meilleur de chacun d'eux. Avec le résultat que l'on connait. "On a les moyens d'être les meilleurs du monde, conclut-il. Il faut juste continuer à bosser comme des dingues." Quoi de mieux pour cela, que de le faire en équipe, un W rouge accroché sur la poitrine ?

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 386

MessagePosté le: 23/05/2016 12:29   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 22 mai

Les primes et les euros ont coulé à flots sur les tables de tournoi ce dimanche à l'occasion du Sunday Knockout, donnant même lieu à un doublé pas banal. Notre bilan.

Le Sunday Knockout était de retour dimanche pour faire passer neuf de vos tournois fétiches en mode K.O. Progressif. Un format de jeu ultra populaire depuis son lancement mi-novembre et qui a permis de distribuer plus de 310 000 euros sur les épreuves concernées. Jetons un oeil aux meilleurs chasseurs de primes de cette session dominicale pas comme les autres.

SUNDAY SURPRISE 10€ - 5 874 joueurs (+ 1 412 re-entries) - Prizepool 65 574€ : bobthedog a montré les dents ce dimanche pour récupérer 2 401 euros de bounties, auxquels s'ajoutent les 5 399 euros de sa première place. Surtout, il assure sa participation aux 52 prochaines éditions de notre tournoi surprise, où il encaissera 50 euros de bonus pour chaque joueur éliminé par ses soins. Prenez garde, vous êtes désormais tous des cibles potentielles.
Classement complet disponible ici.

HIGHROLLER 300€ - 158 joueurs (+ 33 re-entries) - Prizepool 53 480€ : Incroyable coup double pour Aggressif_ ! Déjà sacré sur le Highroller lors du Sunday Knockout premier du nom, il remet le couvert ce dimanche, pour un gain total de 12 547 euros (6 722€ + 5 825€ de bounties). Une victoire acquise qui plus est à l'issue d'une table finale relevée où l'on retrouve notamment Tire-fesses (4e, 2 457€ + 945€ de bounties), Davidi Kitai (5e, 1 788€ + 525€ de bounties) ou encore Cote de Blof (8e, 802€ + 910€ de bounties). Rendez-vous bientôt pour la passe de trois ?
Classement complet disponible ici.


XTREM 100€ - 427 joueurs (+ 76 re-entries) - Prizepool 45 270€ : Joli pactole pour K.Delacrotte. En plus des 4 977 euros de sa victoire, il encaisse 3 635 euros dûment gagnés en bounties. Un peu plus bas, DANGER-ZONE était visiblement plutôt dans sa zone de confort. Il repart avec 2 137 euros (1 626€ + 511€ de bounties).
Classement complet disponible ici.

XTASE 100€ - 358 joueurs (+ 66 re-entries) - Prizepool 38 160€ : Les 4 209 euros promis au vainqueur ne suffisaient apparemment pas à Kraukliz. Il s'est donc arrangé pour amasser 4 526 euros de primes d'éliminations en chemin et s'en mettre plein les poches.
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50€ - 450 joueurs (+ 101 re-entries) - Prizepool 24 795€ : SpasskyBro (2 639€ + 2 189€ de bounties).
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20€ - 1 643 joueurs (+ 366 re-entries) - Prizepool 36 162€ : Benimator l'emporte après un deal négocié avec InnovAAtions (2e, 2 583€ + 971€ de bounties). Le voilà désormais plus riche de 4 793 euros (3 151€ + 1 642€ de bounties).
Classement complet disponible ici.

RALLY 20€ - 479 joueurs (+ 97 re-entries) - Prizepool 10 368€ : Dotation plus que doublée pour ce tournoi qui démarre en début d'après-midi. apsestas420 a sauté sur l'occasion pour s'adjuger 1 162 euros, aggrémentés de 815 euros de bounties.
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10€ - 1 892 joueurs (+ 587 re-entries) - Prizepool 22 311€ : VanessTheNIT a sans nul doute bouleversé ses habitudes pour grimper sur la plus haute marche du podium et s'enrichir de 2 794 euros (1 927€ + 867€ de bounties). Médaillé de bronze, supertfc a du apprécier la fin de saison du Toulouse Football Club et de son nouvel entraîneur Pascal Dupraz. Il s'offre ce dimanche son propre cadeau, sous la forme d'un chèque de 1 152 euros (1 026€ + 126€ de bounties).
Classement complet disponible ici.

CINQ MAJEUR 5€ - 2 780 joueurs (+ 559 re-entries) - Prizepool 15 025€ : ASATO (1 356€ + 663€ de bounties).
Classement complet disponible ici.

Les autres principaux tournois de ce dimanche

TOP 50 50€ - 641 joueurs (+ 95 re-entries) - Prizepool 33 120€ : Victoire de Voizinou (7 078 euros) devant un F0ldForN1fo qui en a suffisamment appris sur ses adversaires pour se glisser jusqu'à la deuxième place (4 404€).
Classement complet disponible ici.


DERBY 20€ - 1 160 joueurs (+ 223 re-entries) - Prizepool 24 894€ : Meryllou a dit goodbye a tous ses adversaires peu après deux heures du matin, repartant avec un beau billet de 4 353 euros. Une somme issue d'un arrangement financier avec MeuleKiDgeul (2e, 3 315€) et Aurimaso (3e, 3 164€).
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20€ - 697 joueurs (+ 161 re-entries) - Prizepool 15 444€ : 22 DODO est resté parfaitement éveillé jusqu'à la fin du tournoi préféré de tous les buveurs de thé. Il remporte 1 443 euros (+ 968€ de bounties) à l'issue d'un deal avec un habitué de ces compte-rendus du lundi, MIAOUUUUUUUU (2e, 1 241€ + 237€ de bounties). Autre adepte de la touche Caps Lock, ET PAAAAAAAN complète le podium pour un gain total de 1 072 euros (752€ + 320€ de bounties).
Classement complet disponible ici.

MONEY TIME 20€ - 419 joueurs (+ 96 re-entries) - Prizepool 9 270€ : MaYbEiN2056 n'a pas eu besoin d'attendre jusque là pour décrocher une victoire sur Winamax. Il lui a cependant fallu veiller jusqu'à 5h16 du matin pour empocher la récompense de 1 949 euros, en remportant son ultime duel face à y-albator (2e, 1 316€).
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10€ - 4 755 joueurs (+ 1 377 re-entries) - Prizepool 55 188€ : benco71 a eu les honneurs de Kool Shen. Sa victoire auréolée d'un chèque de 9 397 euros fait même de lui l'un des plus gros gagnants de ce dimanche. Un titre prestigieux et envié décroché au nez et à la barbe de l'illustre MAMARAZZI, multiple vainqueur Winamax Series et premier joueur à avoir fait tomber l'Expresso à 500 000 euros. Ce dernier ajoute 6 362 à une bankroll déjà bien fournie.
Classement complet disponible ici.

RING 10€ - 2 124 joueurs (+ 609 re-entries) - Prizepool 24 597€ : ICI_BAS est grimpé tout en haut du classement. Il repart avec 4 356 euros à l'issue d'un deal avec BOMBAS88 (2e, 3 203€).
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10€ - 1 656 joueurs (+ 451 re-entries) - Prizepool 18 963€ : Victoire de NKCHT.99 (3 444€). Quatrième place pour mothersmilk (1 351€).
Classement complet disponible ici

OMAHA BEACH 10€ - 164 joueurs (+ 28 re-entries) - Prizepool 1 728€ : -KAMYKAZ- (444€).
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5€ - 4 731 joueurs (+ 1 327 re-entries) - Prizepool 27 261€ : Avec 4 567 euros en poche, Gigaboutique a de quoi dévaliser quelques (petits) magasins. Quant à Donjuan66, deuxième pour 3 066 euros, il va maintenant pouvoir gâter ses nombreuses prétendantes.
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5€ - 1 571 joueurs (+ 400 re-entries) - Prizepool 8 869€ : À quelques jours du lancement du Totem en live au Winamax SISMIXmaximeturpin s'est offert la précieuse statuette, en plus d'un gain de 1 556 euros.
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 1€ - 2 165 joueurs - Prizepool 5 845€ : Entre WinaSports et Kool Shen Showkojak49 a vécu une soirée radiophonique animée ce dimanche, couronnée par une victoire sur notre tournoi mythique pour 1 108 euros. Que demander de plus ?
Classement complet disponible ici.

Satellite Main Event WSOP 750€ - 12 joueurs - Prizepool 10 750€ : Ce dimanche constituait la toute dernière chance de décrocher votre package de 10 750 euros pour Vegas, comprenant un siège de 10 000 dollars pour disputer le fameux Main Event des WSOP. Une chance que n'a pas laissé passer KiltBulle, qui aura le plaisir de s'envoler pour la cité du vice cet été et disputer à partir du 9 juillet le plus mythique des tournois de poker.
Classement complet disponible ici.

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 20/05/2016 16:41   Sujet du message: Votre week-end sur Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Votre week-end sur Winamax



Au menu de votre fin de semaine : du Knockout à gogo, la dernière qualif' WSOP, du sport et Kool Shen à la radio... Entre autres joyeusetés.



Lancé en novembre 2015, le format Knockout Progressif s'est rapidement imposé comme un carton sur Winamax. Forcément, difficile de résister à un tournoi où l'on commence à engranger des euros dès le premier joueur éliminé, peu importe que l'on ait ou non atteint les places payées, tout en faisant gonfler la prime placée au dessus de notre tête. Ce dimanche est dédié à ce format que vous adorez : neuf tournois, parmi les plus gros de votre session, vont vêtir les habits du K.O. le temps d'une journée, depuis le Digestif de 13h30 jusqu'au Highroller de 21h30 en passant l'XTREM, l'After Work, le 5 Majeur, l'XTASE et bien entendu le Sunday Surprise, dont le vainqueur sera invité aux 52 prochaines éditions du tournoi avec la promesse de remporter une prime de 50€ en cash pour chaque élimination dont il se rendra responsable au cours de l'année à venir !





Sommaire surchargé pour notre radio dominicale le Multiplex Poker. Kool Shen viendra animer sa rubrique mensuelle de 22 heures à minuit, et recevra au micro l'un des artistes les plus doués de l'histoire du rap français : Oxmo Puccino en personne ! Le créneau 20h-22h sera consacré à la rubrique sportive du journaliste Stéphane Gabarre, qui discutera Jeux Olympiques avec la judokate Anne-Sophie Mondière. Avec, au passage, toute une série de quiz proposés en flux tendu par les tauliers Harper et Jay Pee, qui permettront aux plus affutés d'entre vous de financer leur session du dimanche pour pas un rond !



Cela fait déjà quelques semaines que le plus beau tournoi hebdomadaire de Winamax s'est dôté d'une journée de départ supplémentaire : désormais, le Main Event démarre dès dimanche à 16 heures, avec un Day 1A programmé en plus des Day 1B (dimanche 21 heures), 1C (lundi 21h) et 1D (mardi 18h30 en turbo). Pratique pour ceux qui débutent leur session dominicale dès l'apres-midi ! Le prix d'entrée et la dotation minimum ne changent pas (150€, 100 000€ garantis), de même que la programmation du Day 2 (mardi à 21h).



Dernière chance de décrocher sur Winamax votre ticket pour le plus beau, le plus gros, le plus prestigieux tournoi de poker du monde ! Dimanche se tiendra l'ultime satellite pour le Main Event des World Series of Poker, avec un package minimum garanti par Winamax, d'une valeur de 10 750€ et comprenant votre entrée pour le tournoi (10 000$ - on vous inscrit directement, bien sûr), 1 500€ en cash pour organiser votre séjour, une invitation à la soirée spéciale reservée aux joueurs Winamax présents à Vegas, votre transfert depuis l'aéroport, un téléphone, et une assistance billingue sur place. Rendez-vous à 21h15 muni de 750€ - oui je sais, c'est cher, mais des super-satellites sont organisés en amont afin d'atteindre la qualif à moindre coût. Rappelons que le Main Event se tiendra au casino Rio (à Las Vegas, bien sûr) du 9 au 18 juillet prochain, et que nous serons sur place pour suivre de près les progrès de tous les qualifiés !



Les Summer Shots sont de retour pour une nouvelle série de tournois d'été frais comme un verre en terasse. Au menu entre le dimanche 29 mai et le mardi 7 juin : 77 tournois dans toutes les configurations possibles (6-max, Knockout, Re-Entry, Turbo, PLO, 4-max, heads-up...) aux prix tout doux (à partir de 1€ et jusqu'à 50 balles pour les épreuves les plus chères) avec au total un minimum de 1,5 millions d'euros distribués aux meilleurs d'entre vous. Vite, on fonce sur le programme et l'on commence à cocher son programme sur l'argenda.



Juste avant de réaliser l'une des plus belles performances de sa jeune carrière à Monte Carlo il y a deux semaines (cinquième de la finale EPT pour un gain de 233 800€), Pierre Calamusa était au pied du mur, et a vécu des journées déterminantes pour sa préparation et son état d'esprit, à l'occasion du du séminaire annuel du Team Winamax. Il nous raconte ces moments cruciaux sur le blog du Team.



Du côté de la Global Poker League, Alexandre Luneau a une nouvelle fois confirmé son statut d'élément-clé des Paris Aviators, avec deux excellentes prestations en SNG. L'équipe de Fabrice Soulier a cependant perdu sa première place au classement de la zone Eurasie au cours des deux dernières semaines de compétition, dépassés par les décidément très en forme Wolverines de Moscou, et les London Royals emmenés par Liv Boeree. Vous pouvez vous plonger dans les replays des matches de la semaine 7 avec cartes visibles : une occasion rare d'observer de près la stratégie des plus grands pros.



Dimanche dernier, Christophe était dans nos locaux pour une édition très spéciale du Multiplex Poker. L'occasion de plonger dans l'univers musical du dernier des dandys de la chanson Française : ses idoles, ses amis, ses héritiers et ses coups de coeur. A écouter ou réécouter en replay sur notre chaîne Soundcloud.



Le SISMIX, c'est maintenant ! Le premier des 31 tournois au programme de la troisième édition du festival débutera samedi au casino Es Saadi. Nous, on arrive mardi après-midi, juste à temps pour la première pool-party et le lancement de l'épreuve High-Roller : nous serons sur le pont 24 heures sur 24 ou presque jusque dimanche soir pour vous raconter toute l'action, poker ET fiesta ! Photos, articles, interviews, compte-rendus en temps réel, et une radio spéciale en fin de semaine vous attendent au menu d'un reportage XXL.

Bonne chance aux tables, et bon week-end à tous !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 386

MessagePosté le: 18/05/2016 18:27   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

GPL, semaine 7 : Alexandre Luneau intraitable

Les semaines se suivent et ne se ressemblent décidément pas pour les Paris Aviators dans la Global Poker League. Après la double déconvenue de Fabrice Soulier en 6-Max suivie de la défaite 2 manches à 1 de George Danzer face à Mustapha Kanit, le moment était venue pour les Aviateurs de reprendre les choses en main.



Une ligne directrice suivie à la lettre par Alexandre Luneau ce mardi dès son premier Sit&Go. Pourtant opposé à des pointures comme Chris Moorman, Todd Brunson ou Sorel Mizzi, le membre du Team Winamax réalise tout simplement le coup parfait en éliminant un à un ses cinq adversaires, pour finir le travail face à Guo Dong des Hong Kong Stars (voir ci-dessus).

Sur sa lancée, Alexonmoon se charge ensuite de pousser vers la sortie Igor Yaroshevsky et Todd Brunson lors du match suivant, pour un impressionnant et inédit sept à la suite. Son good run le mène finalement jusqu'à la troisième place, pour signer un troisième podium en quatre Sit&Go disputés au total. Avec dix points engrangés sur quatorze possibles, il remet sa franchise dans le sens de la marche. Les Aviators ne comptent plus que six points de retard sur les Moscow Wolverines avant les traditionnels face à face du mercredi.



Premier duel pour Kitbul



Un membre du Team Winamax en chasse un autre. Au tour de Davidi Kitai de défendre aujourd'hui les couleurs parisiennes pour son tout premier match en tête-à-tête dans la compétition. Rendez-vous à 23 heures pour voir le Génie faire face à l'Ours de Berlin Sorel Mizzi.

Comme le veut le programme, la journée débutera à 18h par un duel entre Andrey Pateychuk (Moscow Wolverines) et Weiyi Zhang (Hong Kong Stars) avant un alléchant Igor Kurganov (London Royals) - Dario Sammartino (Rome Emperors) à 20h30.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 386

MessagePosté le: 17/05/2016 12:40   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les résultats du 15 mai

Un Sunday Surprise ensoleillé, un des derniers packages pour Vegas et une farandole de beaux tournois ont rythmé la session de dimanche. Retour sur les principaux gagnants.


SUNDAY SURPRISE 10€ - 5 222 joueurs (+ 1 248 re-entries) - Prizepool 58 230€ : Les prochains mois s'annoncent radieux pour AstrAms. En plus des 9 846 euros de sa victoire, ce Strasbourgeois recevra pendant un an un billet de 100 euros pour chaque journée où le thermomètre dépassera les 28° dans sa ville. Et quand on connnaît la traditionnelle chaleur des étés de la capitale alsacienne, on l'imagine déjà se frotter les mains.
Classement complet disponible ici.

HIGHROLLER 300€ - 180 joueurs (+ 40 re-entries) - Prizepool 61 600€ : En remportant 13 516 euros, à la suite d'un deal avec Matslide (2e, 11 955€), Da_Wolf90 décroche le titre de plus gros gagnant de la soirée. Les joueurs réguliers avaient une nouvelle fois répondu présents sur ce tournoi réservé aux grosses bankrolls, à l'image de DE-HOOORS (4e, 5 702€) et Mucho Gusto (9e, 1 386€).
Classement complet disponible ici.

XTREM 100€ - 410 joueurs (+ 104 re-entries) - Prizepool 46 260€ : Plus de huit heures de jeu auront été nécessaires pour départager pantamera et 0R_W0. Les deux joueurs ont signé un arrangement financier avant un ultime duel qui a finalement tourné en la faveur du premier. Il empoche 8 746 euros, laissant 8 300 à son dernier adversaire.
Classement complet disponible ici.

XTASE 100€ - 346 joueurs (+ 81 re-entries) - Prizepool 38 430€ : FishMntality a visiblement plutôt l'âme d'un bon gros requin. Il s'adjuge le pactole de 8 631 euros.
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50€ - 696 joueurs (+ 121 re-entries) - Prizepool 36 765€ : brochetto a empalé un à un ses adversaires avant d'engloutir ses 7 731 euros de récompense. Nouvelle place d'honneur pour le régulier Pat.ABITBOL, qui se classe quatrième (2 588€).
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50€ - 387 joueurs (+ 95 re-entries) - Prizepool 21 690€ : Jackpot pour csadoul, qui repart avec 4 779 euros. Habitué de ce type de récapitulatifs hebdomadaires, Cote de Blof encaisse 2 111 euros pour sa troisième place.
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20€ - 1 390 joueurs (+ 326 re-entries) - Prizepool 30 888€ : Victoire de IlIlIlllIlIl (5 422€), après un deal avec ElTuga10 (2e, 4 624€).
Classement complet disponible ici.

DERBY 20€ - 1 038 joueurs (+ 188 re-entries) - Prizepool 22 068€ : lituanien hisse haut le drapeau jaune, vert et rouge. Le voilà plus riche de 4 396 euros.
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20€ - 599 joueurs (+ 146 re-entries) - Prizepool 13 410€ : ptifilou123 a joué au plus malin pour amasser 990 euros en bounties, auxquels s'ajoutent les 1 448 euros de sa première place.
Classement complet disponible ici.

MONEY TIME 20€ - 555 joueurs (+ 107 re-entries) - Prizepool 11 916€ : LYASSTRANSAX (2 486€).
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10€ - 4 732 joueurs (+ 1 368 re-entries) - Prizepool 54 900€ : Vive wina a effectivement de quoi être heureux. Sa victoire sur le tournoi cher à Kool Shen lui rapporte la somme non négligeable de 9 346 euros. Belle session pour Matslide, runner-up pour 6 328 euros, deux heures avant de finir deuxième du Money Time pour 1 506 euros.
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10€ - 2 043 joueurs (+ 547 re-entries) - Prizepool 23 310€ : formysoon (4 172€).
Classement complet disponible ici.

RING 10€ - 1 744 joueurs (+ 519 re-entries) - Prizepool 20 367€ : euskal3O (3 664€).
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10€ - 1 353 joueurs (+ 405 re-entries) - Prizepool 15 822€ : Long miaulement de satisfaction pour MIAOUUUUUUUU, qui ajoute 2 948 euros à sa bankroll.
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10€ - 184 joueurs (+ 35 re-entries) - Prizepool 1 971€ : La gagne pour Umaytry (420€), après un deal avec e1maestro (2e, 394€).
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5€ - 4 562 joueurs (+ 1 244 re-entries) - Prizepool 26 127€ : Le tueur psychopate de la première saison de Fargo est de retour. Lorne_Malvo frappe à nouveau et s'adjuge la belle somme de 4 400 euros.
Classement complet disponible ici.

CINQ MAJEUR 5€ - 2 449 joueurs (+ 488 re-entries) - Prizepool 13 216€ : mithrandir35 (2 254€).
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5€ - 1 854 joueurs (+ 461 re-entries) - Prizepool 10 417€ : Avec 1 801 euros de plus dans sa besace, JV L MILLION se rapproche doucement mais sûrement de son objectif. Encore quelques efforts.
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 1€ - 1 979 joueurs - Prizepool 5 319€ : L'émission spéciale dédiée au chanteur Christophe a souri à KT_SaD, qui empoche 1 024 euros.
Classement complet disponible ici.

Satellite Main Event WSOP 750€ - 18 joueurs - Prizepool 12 780€ : À quelques semaines du lancement du Main Event des World Series of Poker, olen_nalkain remporte le package hebdomadaire de 10 750 euros pour disputer ce tournoi mythique. À très bientôt dans les couloirs du Rio.
Classement complet disponible ici.

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 13/05/2016 17:40   Sujet du message: Votre week-end sur Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Votre week-end sur Winamax



Un vendredi 13 chanceux, un tournoi ensoleillé, une légende musicale, les WSOP, et un défi pro : ce week-end de trois jours s'annonce bien.



Elle vous colle à la peau, suintante, visqueuse, indélébile. Quoi que vous fassiez aux tables de poker, la poisse finit toujours par vous rattraper. Vous êtes l'éternel chat noir, celui qui court sans cesse après un maigre mutliplicateur X6 après plusieurs heures passées à lancer des Expresso. Réjouissez-vous ! En ce vendredi 13, ou Lucky Friday chez nos amis anglo-saxons, votre malchance légendaire pourrait bien vous rapporter gros. Si la mauvaise fortune vous amène six Expresso consécutifs avec la cagnotte minimum (un tout petit X2), vous décrochez votre place pour le tounoi Lucky Freeroll du lundi 16 mai, doté de 5 000 euros de prix. Mieux, plus la malchance se poursuit, plus votre tapis de départ augmente. Un conseil : brisez un miroir en passant sous une échelle. Histoire d'assurer le coup.




Vous êtes plutôt du genre à parier sur le sport ? On pense aussi à vous. Si votre combo (de quatre sélections minimum) ne comporte qu'une seule erreur, on vous le rembourse sous la forme d'un pari gratuit, dans la limite de 100 euros. De quoi vous motiver encore un peu plus pour tenter ce mortal combo qui vous démange tant.




Ce dimanche, le Sunday Surprise passe en mode estival. Le vainqueur aura en effet la chance de recevoir, pendant un an, un billet de 100 euros pour chaque jour où la température atteint les 28°C. dans sa ville. Quelques chiffres pour vous faire une idée : Nîmes a connu 84 de ces journées l'an passé, contre 31 pour Aurillac, en passant par 61 à Lyon et 36 à Paris. Voilà qui va ravir les sudistes ! Rendez-vous dimanche à 20 heures 30, pour cette épreuve où nous garantissons comme d'habitude 50 000€ pour un prix d'entrée de dix balles.




Il est le dernier des dandys. Un artiste intemporel et multi-facettes qui a traversé les époques sans cesser de se renouveler ni de défendre son indépendance, tout en gravant sur microsillon (et dans les esprits) des tubes désormais ancrés dans le patrimoine. Dimanche à partir de 20h30, Christophe sera aux commandes de la programmation musicale d'un Multiplex Poker exceptionnel. Quelques semaines après la sortie de son treizème album, Les Vestiges du Chaos, celui qui est aussi un grand passionné de poker nous transportera dans un univers musical aussi dense que varié, pour un voyage onirique et dépaysant.




Les World Series of Poker se rapprochent à grands pas, mais il n'est pas trop tard pour tenter de décrocher votre place pour le plus mythique des tournois de poker du monde : le Main Event à 10 000 dollars. Un nouveau satellite vous attend d'ailleurs à bras ouverts dimanche à 21h15. Contre un ticket d'entrée de 750 euros, vous pouvez toucher du doigt un package d'une valeur totale de 10 750 euros pour la Ville du Vice. Trop cher ? Des tournois qualificatifs sont également au programme dès 19 heures à partir de 50 euros. Par ailleurs, la Dream Team de journalistes qui couvrira en intégralité la 47e édition du festival sur Winamax du 1er juin au 18 juillet est maintenant connue : vous êtes gâtés, l'info sera non-stop cinquante jours durant !



Nouveau défi Team Pro en approche ! Au tour de Sylvain Loosli de vous affronter, peu après avoir perfé à Miami et passé de belles vacances au Costa Rica (la carte-postale est en ligne sur le blog du Team) A partir de dimanche et jusque vendredi, le November Nine vous attend sur les tables de Fight Club, ce format heads-up où votre adversaire change à chaque main disputée. Une finale dotée de 5000€ attend les joueurs les plus performants !




Semaine compliquée pour les Paris Aviators
dans la Global Poker League. Après les deux dernières places de Fabrice Soulier sur les Sit&Go 6-max de mardi, George Danzer s'est incliné 2 manches à 1 ce mercredi contre Mustapha Kanit. Une double mauvaise opération qui éloigne Davidi Kitai, Alexandre Luneau et consorts de la tête de la conférence Eurasie, solidement occupée par les Moscow Wolverines. Pis, les Aviateurs voient même revenir à hauteur les London Royals de Liv Boeree. À un peu moins d'un mois des Summer Series à Vegas, il va être temps de relever la tête.




Plus que huit jours avant le lancement du Winamax SISMIX ! Les tournois qualificatifs ont fermé leurs portes et l'affiche est désormais complète mais vous pouvez encore vous inscrire directement en ligne pour l'un des 31 tournois au programme via la centrale de réservation officielle du festival. À très vite à Marrakech, et bon week-end sur Winamax !

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 386

MessagePosté le: 11/05/2016 17:02   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

GPL, semaine 6 : les Paris Aviators marquent le pas

C'est en leader de la conférence Eurasie que les Paris Aviators abordaient cette sixième semaine de Global Poker League. Les 14 points rapportés par Mike Leah en semaine 5, au terme de ses deux Sit&Go (une victoire, voir ci-dessous et une cinquième place) et de son duel remporté 2 manches à 1 face à Anatoly Filatov ont permis à la troupe de Fabrice Soulier de conserver une petite marge d'avance sur les Moscow Wolverines.



Malheureusement, Fabsoul a connu ce que l'on peut légitimement qualifier de journée sans ce mardi, se classant dernier de ses deux tables en 6-Max, remportées respectivement par Sam Trickett et Filatov. Runner-up du Sit&Go remporté par l'Anglais, le Russe est quant à lui passé tout près du doublé, pour offrir aux Moscovites une petite longueur d'avance au classement général.



Danzer - Kanit : un duel alléchant

L'Allemand George Danzer sera chargé de redorer le blason des Aviateurs ce mercredi. Il aura fort à faire face à la terreur italienne des High Rollers, deuxième de l'épreuve à 100 000 euros de l'EPT Grand Final de Monte-Carlo il y a quelques jours, Mustapha Kanit. Un duel nocturne, à suivre à partir de 23 heures sous nos latitudes via ce lien.

Début des heads-up à partir de 18 heures avec un match 100% américain entre Randy Lew (Hong Kong Stars) et Justin Bonomo (London Royals) avant un affrontement Brian Rast (Berlin Bears) contre Sergey Lebedev (Moscow Wolverines) à suivre à 20h30.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Flegmatic_
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 15 Avr 2015
Messages: 386

MessagePosté le: 11/05/2016 12:00   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Top Ten, Main Event : Agatha. et Si Claro au septième ciel

Le Top Ten deuxième du nom et le Main Event ont fait pleuvoir les euros en ce début de semaine sur Winamax. Regardons cela d'un peu plus près.



Un peu plus de deux mois après une grande première à l'affluence monstre, le Top Ten était de retour cette semaine. La recette restait bien entendu la même pour cette deuxième édition, à savoir un prix d'entrée mini de 10 euros pour une énorme dotation garantie de 100 000 euros. Ne nous le cachons pas, si cette fois l'overlay fut au rendez-vous, cela n'a pas empêché nos huit finalistes de s'en mettre plein les poches.

Qualifié dès le Day 1A dimanche après-midi, qu'il a bouclé dans le ventre mou du classement Agatha. a eu tout le temps de préparer son Jour 2 et réussir sa folle remontée. Il s'adjuge la victoire et la somme non négligeable de 15 978 euros - près de 1 600 fois sa mise de départ - et succède au palmarès à fafou1981, vainqueur en mars dernier.




Tous les résultats du Top Ten du 10 mai.




Franc succès cette semaine du côté du Main Event. L'ajout d'un quatrième Day 1, le dimanche à 16 heures, comme le voudra désormais la coutume, vous a séduit et a permis de doubler la dotation garantie de notre plus gros tournoi hebdomadaire.

Qualifié via ce biais, Si Claro a parfaitement su en profiter. Celui qui avait fait gonfler sa bankroll de 96 414 euros il y a un mois en se classant troisième du Million Event décroche un colossal chèque de 40 287 euros. Une victoire acquise peu après 4h30 du matin face à ex6tence, qui empoche de son côté 26 208 euros. Vainqueur du Main Event à prix sacrifié la semaine passée pour 47 026 euros, FU_ICM poursuit sur son impressionnante lancée en grimpant cette fois sur la troisième marche du podium. Il repart avec 19 019 euros.





Tous les résultats du Main Event du 10 mai 

Consultez l'offre tournois complète de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 09/05/2016 14:53   Sujet du message: MTT : les grands vainqueurs du 8 mai Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les grands vainqueurs du 8 mai

Entre la Trilogy Omaha, le maxi satellite WSOP, et des tournois réguliers bien remplis, les gros gagnants furent nombreux en ce dimanche férié. On fait le point.



TRILOGY OMAHA 30€ - 1233 inscriptions - Prizepool 33 291€ : Finaliste du Grand Tournament en mars dernier, kaspa84 s'adjuge ici l'un des plus gros tournois de PLO de l'année, et les 6858 euros qui vont avec.
Classement complet disponible ici.

TRILOGY OMAHA 10€ - 2987 inscriptions - Prizepool 26 883€ : Vainqueur Winamax Series en 2015 et, plus récemment, de la Fièvre en mars dernier, Trafinoglu décroche un titre supplémentaire et s'enrichit de 4870 euros.
Classement complet disponible ici.

TRILOGY OMAHA 3€ - 5684 inscriptions - Prizepool 15 346€ : Titré sur des tournois comme le Starter, le Ring, ou le Cocktail, suicidal4lif réalise sa plus belle perf MTT sur Winamax en un an (2378€) après un deal conclu avec ouxoux94 (2118€)
Classement complet disponible ici.



SUNDAY SURPRISE 10€ - 5734 joueurs (+ 1358 re-entries) - Prizepool 63 828€ : lefant1977 remporte 10 687 euros et un ordinateur portable parmi les plus puissants qui existent, offert par Winamax ! Finis, les lags, freeze et autres bugs : avec 2,9 gigahertz sous le capot du processeur, 16 gigas de RAM, et 1,2 térabits de stockage, notre gagnant a de quoi faire tourner les plus grosses productions vidéoludiques du moment (et des prochaines années) et multitabler avec un confort inégalé.
Classement complet disponible ici.

HIGHROLLER 300€ - 219 joueurs (+ 56 re-entries) - Prizepool 77 000€ : Il avait atteint la cinquième place du maxi Highroller à 1000€ organisé lors des Winamax Series d'avril : cette fois, Cuchco va au bout, remportant la victoire la plus lucrative de ce dimanche (18 676€). Aux places d'honneur, on retrouve des réguliers de nos gros MTT (Cote de Blof, 7e pour 2583€, et Aziz DuLoft, 8e pour 2006€)
Classement complet disponible ici.

XTREM 100€ - 468 joueurs (+ 105 re-entries) - Prizepool 51 570€ : Une cordiale poignée de main entre TipMast3r (10 354€) et 6x7Karembeu (8468€) pour conclure à deux heures du matin.
Classement complet disponible ici.



XTASE 100€ - 416 joueurs (+ 100 re-entries) - Prizepool 46 440€ : Galvanisé par la performance de sa (probable) idole Pierre Calamusa à Monte Carlo, LeBretonF0u remporte sa deuxième victoire XTASE de l'année 2016 (10 368€).
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50€ - 698 joueurs (+ 137 re-entries) - Prizepool 37 575€ : Un mois jour pour jour après sa place de runner-up dans le Top 50, RibbitRibbit améliore son score d'une place (7905€).
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50€ - 418 joueurs (+ 47 re-entries) - Prizepool 23 895€ : Un dimanche, une victoire : sept jours après sa victoire dans le Top 50, 745L récidive dans une autre épreuve à cinquante balles (5238€). Déjà félicité un paragraphe plus haut, RibbitRibbit a bien failli réussir le doublé (4e pour 1713€).
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20€ - 1493 joueurs (+ 343 re-entries) - Prizepool 33 048€ : Jack&Cash (6307€)
Classement complet disponible ici.



DERBY 20€ - 1096 joueurs (+ 216 re-entries) - Prizepool 23 616€ : On en suppose que VivlesBrelan a amélioré quelques pocket pairs pour remporter le Derby (et 4444€) face à 1095 joueurs, après un deal final contre Oscarwilde75 (3540€).
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20€ - 686 joueurs (+ 166 re-entries) - Prizepool 15 336€ : La première place Clem-PJ4win lui rapporte 1480 euros, auxquels il faut ajouter 1087 euros de primes d'élimination.
Classement complet disponible ici.

MONEY TIME 20€ - 465 joueurs (+103 re-entries) - Prizepool 10 224€ : Il a marqué les esprits en janvier en remportant le Ring et le Top 50 : matori0406 s'adjuge cette fois l'un des tournois les plus rentables de la fin de soirée (2150€)
Classement complet disponible ici.



LA FIEVRE 10€ - 5011 joueurs (+ 1500 re-entries) - Prizepool 58 599€ : Semaine après semaine, le tournoi sonorisé par Kool Shen remporte tous les suffrages, réussissant presque à égaler le vénérable Sunday Surprise. C'est instinctas qui s'impose ce dimanche (9911€) : cette année, on l'a déjà vu aux avant-postes dans le Starter et le Magnum.
Classement complet disponible ici.

RING 10€ - 1857 joueurs (+ 508 re-entries) - Prizepool 21 285€ : WWWPOKER (3832€)
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10€ - 1788 joueurs (+ 490 re-entries) - Prizepool 20 502€ : Le titre revient au vainqueur de l'épreuve Kill Them All 1 des dernières Winamax Series, Machi_SVK (3690€)
Classement complet disponible ici.

DIGESTIF 10€ - 1658 joueurs (+ 511 re-entries) - Prizepool 19 521€ : Avec son coup d'envoi programmé à 13 heures 30, il est le premier tournoi dominicals des joueurs amateurs de sessions débutées tôt. izip est l'un d'entre eux : il remporte 3511 euros peu après 20 heures.
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10€ - 159 joueurs (+ 32 re-entries) - Prizepool 1719€ : PechMelba (441€)
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5€ - 4976 joueurs (+ 47 re-entries) - Prizepool 70 000€ : Cherno More a passé une excellente, voire une exceptionnelle soirée puisque, en plus de cette victoire dans le Cocktail (4795€), ce régulier de nos tables a gagné le Fast Food du midi, un Hold'em 180 joueurs à 3€, et atteint les finales du Brunch et du Rally. Un score plus qu'enviable qui lui permet de grimper en seconde place du classement Grand Prix reservé aux basses limites.
Classement complet disponible ici.



CINQ MAJEUR 5€ - 2298 joueurs (+ 459 re-entries) - Prizepool 12 406€ : Hatemm (2114€)
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5€ - 1743 joueurs (+ 438 re-entries) - Prizepool 9 814€ : insideout (1692€)
Classement complet disponible ici.



MULTIPLEX POKER 1€ - 2246 joueurs - Prizepool 6050€ : Victoire en 140 minutes chrono pour Giiovan (1136€).
Classement complet disponible ici.



Super Satellite Main Event WSOP 750€ - 58 joueurs - Prizepool 41 180€ : Carton plein pour le plus gros satellite de l'année destiné au plus gros tournoi live de l'année : il s'en est fallu de peu pour que quatre packages Main Event soient mis en jeu (trois joueurs seulement on manqué). Au final, BLOODY.NL, MysclicRiver et Suprafish se sont assurés leur ticket pour Las Vegas et les WSOP. Envie de les rejoindre ? Les qualifications pour les Championnats du Monde se poursuivent jusqu'au dimanche 22 mai, à raison d'un pack "Side Events" garanti le mercredi soir, et un pack "Main Event" garanti le dimanche.
Classement complet disponible ici.

Satellite Winamax SISMIX 10€ (avec recaves) - 94 joueurs - Prizepool 1872€ : lizou37 remporte l'un des tous derniers sats qualificatifs pour notre festival fiesta/poker à Marrakech. Il vous reste encore trois chances de décrocher votre ticket à prix réduit : avec les satellites à 50€ organisés lundi et mardi à 21h (50€, 1 buy-in garanti), et mercredi à 21 heures (150€, 1 package garanti).
Classement complet disponible ici.

Découvrez l'offre complète des tournois Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 04/05/2016 11:09   Sujet du message: Main Event : 47 026€ pour FU_ICM Répondre en citant Signaler un Abus

Main Event : 47 026€ pour FU_ICM

Avec son prix sacrifié, le plus gros tournoi hebdomadaire de Winamax a affolé les compteurs et fait un paquet d'heureux.



Succès massif pour le Main Event de cette semaine, avec 6072 inscriptions enregistrées sur les quatre journées de départ disputées entre dimanche et mardi. Forcément, le combo prix d'entrée divisé par trois/dotation garantie multipliée par deux vous a séduit en masse. De fait, la dotation finale a largement dépassé le montant promis, atteignant 272 790 euros.

Affluence oblige, ce n'est que peu après cinq heures du matin qu'un vainqueur s'est déclaré, en la personne de FU_ICM, joueur ultra-performant sur Winamax depuis de nombreuses années et dont le palmarès comportait déjà des titres sur le HighRoller, l'XPERT, l'XTASE ou encore le Top 50. FU_ICM remporte plus de 47 000 euros, de loin la plus belle gagne de l'année hors période de Winamax Series.

Pour ceux qui se demandent, voici la ventilation de la participation entre les différents Jours 1 :

Day 1A : 1131 inscriptions (923 buy-ins + 208 re-entries)
Day 1B : 1909 (1649 buy-ins + 260 re-entries)
Day 1C : 1820 (1529 buy-ins + 291 re-entries)
Day 1D : 1202 (978 buy-ins + 224 re-entries)





Tous les résultats du Main Event du 1/2/3 mai

Découvrez tous les supers tournois de Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 02/05/2016 15:52   Sujet du message: MTT : les gagnants du 1er mai Répondre en citant Signaler un Abus

MTT : les gagnants du 1er mai

Parmi les beaux vainqueurs de ce dimanche férié (sic), on retiendra le beau doublé d'Eltxupacabra dans l'XTREM et le Magnum.



SUNDAY SURPRISE 10€ - 5393 joueurs (+ 1206 re-entries) - Prizepool 59 391€ : ELretraiter peut sortir du placard short, maillot et Air Jordans : Winamax l'invite à la Hoops Factory de Paris pour un concours de paniers à trois points potentiellement très lucratif. Il disposera de 25 tentatives en 120 secondes pour remporter un bonus pouvant monter jusqu'à 30 000€... en plus des 9877€ déjà remportés lors du tournoi après un deal contre _JaapStam.91 (7281€). A noter que dans le feu de l'action, ces deux joueurs n'avaient pas remarqué qu'ils se connaissaient, en témoignent ces deux Tweets post-victoire.
Classement complet disponible ici.

GRAND TOURNAMENT 1000€ - 130 joueurs (+ 34re-entries) - Prizepool 155 800€ : Comité réduit, forcément, pour le tournoi le plus cher du mois sur Winamax : on n'y retrouve que les joueurs les plus titrés et dangereux du site, comme Samow (10e pour 2187€), Si Claro (5e pour 11 535€), KoereKaffe (4e pour 15 430€) ou OmeletteduFR (runner-up pour 26 336€). Habitué des finales en HighRoller, le vainqueur a piqué son pseudo à l'un des personnages les plus abjects de la version US de The Office : CreedBratton (41 916€).
Classement complet disponible ici.



HIGHROLLER 300€ - 203 joueurs (+ 47 re-entries) - Prizepool 70 000€ : Store-High s'impose (17 140€) face à BierBierBier (11 015€).
Classement complet disponible ici.

XTREM 100€ - 467 joueurs (+ 111 re-entries) - Prizepool 52 020€ : Lors de sa deuxième grosse victoire de la soirée (voir plus bas), Eltxupacabra prédomine face à Ninja Pyjama après un deal à parts presques égales (9892€ contre 9055€)
Classement complet disponible ici.

XTASE 100€ - 423 joueurs (+ 106 re-entries) - Prizepool 47 610€ : Un trophée de plus sur l'étagère du vainqueur Winamax Series So_1ck (10 586€)
Classement complet disponible ici.

TOP 50 50€ - 651 joueurs (+ 124 re-entries) - Prizepool 34 875€ : L'énigmatique 745L (un fan de BMW ? On ne voit que ça ?) caracole en tête (7326€), remportant son dernier duel contre KlgnPluto (4575€).
Classement complet disponible ici.

MAGNUM 50€ - 445 joueurs (+ 115 re-entries) - Prizepool 25 200€ : Eltxupacabra (5520€), dont vous avez déjà lu le pseudo quelques lignes plus haut, l'emporte face à aBro-Bus (3378€).
Classement complet disponible ici.

AFTER WORK 20€ - 1415 joueurs (+ 352 re-entries) - Prizepool 31 806€ : Deal à trois entre LULUBES (4758€), NeilBud1973 (4690€) et AL-47. (3890€).
Classement complet disponible ici.

DERBY 20€ - 1099 joueurs (+ 209 re-entries) - Prizepool 23 544€ : Misgeburturo termine en tête (4677€).
Classement complet disponible ici.

TEA TIME 20€ - 675 joueurs (+ 150 re-entries) - Prizepool 14 850€ : domino7 s'entend avec Pgergo10, et remporte 1349€ plus 1027 en primes d'éliminations.
Classement complet disponible ici.



MONEY TIME 20€ - 445 joueurs (+ 102 re-entries) - Prizepool 9846€ : F.Barthez a parfaitement défendu sa cage jusqu'au bout (2070€).
Classement complet disponible ici.

LA FIEVRE 10€ - 4867 joueurs (+ 1369 re-entries) - Prizepool 56 124€ : Cinquième du tournoi de Kool Shen en février dernier, antjus va jusqu'au bout cette fois et empoche l'une des plus belles récompenses de la soirée (9524€).
Classement complet disponible ici.

RING 10€ - 1876 joueurs (+ 532 re-entries) - Prizepool 21 672€ : Le tournoi se conclut par une poignée de main amicale entre KrIstoFeRr (3763€) et PerfectL1ght (2995€)
Classement complet disponible ici.

TIE BREAK 10€ - 1640 joueurs (+ 478 re-entries) - Prizepool 19 062€ : sheryo29 (3463€)
Classement complet disponible ici.



DIGESTIF 10€ - 1628 joueurs (+ 468 re-entries) - Prizepool 18 864€ : romio69 (3425€)
Classement complet disponible ici.

OMAHA BEACH 10€ - 147 joueurs (+ 23 re-entries) - Prizepool 1 800€ : Le traditionnel rendez-vous des amateurs de PLO a quelque peu souffert de la présence au programme de la magnifique Trilogy spéciale Omaha le même soir : on enregistre un léger overlay dans cette édition remportée par kyrbi (486€).
Classement complet disponible ici.

COCKTAIL 5€ - 4771 joueurs (+ 1357 re-entries) - Prizepool 27 756€ : AlliNbYtHwaY sort vainqueur (4621€) au terme d'une finale où l'on retrouvait HanK_HulaY (4e pour 1718€), habitué de nos tournois comme de nos combos de paris sportifs.
Classement complet disponible ici.

CINQ MAJEUR 5€ - 2173 joueurs (+ 412 re-entries) - Prizepool 11 632€ : Déjà vainqueur sur les Winamax Series, l'After Work ou encore le Tie Break, D0nKeySh0t s'adjuge cette fois l'un des plus beaux tournois à 5€ de la soirée (2007€).
Classement complet disponible ici.

LE TOTEM 5€ - 1634 joueurs (+ 450 re-entries) - Prizepool 9 378€ : L'aventurier le plus endurant de la soirée est jarive (1634€), qui reste sur le poteau juste assez longtemps pour voir jefer (1191€) en chuter peu après deux heures du matin.
Classement complet disponible ici.

MULTIPLEX POKER 1€ (avec recaves) - 2113 joueurs - Prizepool 5625€ : Tout en rigolant à la revue d'actualité sportive de Julien Cazarre (cliquez ci-dessus pour le replay), Coulou78 s'impose, remportant 1067€ en 143 minutes chrono.
Classement complet disponible ici.

Satellite Winamax SISMIX 10€ (avec recaves) - 94 joueurs - Prizepool 2124€ : KiltBulle remporte l'un des derniers packages à 1250€ mis en jeu pour notre festival dédié à la fête et au poker à Marrakech. Profitez-en : les satellites pour la troisième édition s'arrêteront le mardi 10 mai !
Classement complet disponible ici.

Satellite Main Event WSOP 750€ - Ooops... Faute d'un nombre suffisant d'inscrits, le satellite pour le plus gros tournoi du monde n'a pas démarré. La faute à la concurrence des nouvelles qualifications à bas prix organisées en parallèle par Winamax depuis jeudi dernier ? Jetez un oeil à notre programme de "steps" : les tournois Stade 1 à 5€ pour le Main Event débutent ce lundi à 20 heures 30.

[img=16853,w=,h=]Pendant ce temps, les Jours 1A et 1B du Main Event spécial à prix cassé (50€) et garanti doublé (200 000€) ont attiré 923 et 1649 joueurs, respectivement. Ceux qui n'ont pas encore tenté leur chance peuvent disputer le Jour 1C, programmé ce lundi soir à 21H.

Découvrez l'offre complète des tournois Winamax

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 29/04/2016 17:31   Sujet du message: Votre week-end sur Winamax Répondre en citant Signaler un Abus

Votre week-end sur Winamax



Un Main Event survitaminé, les plus beaux tournois de Omaha de l'année, un reportage à Monte Carlo, des voyages à Marrakech et Las Vegas, plein de lecture et des vidéos : votre week-end poker est annoncé.



C'est un Main Event d'exception que nous vous proposons ce week-end : son prix d'entrée est divisé par trois... Mais les sommes en jeu sont doublées ! 50€ l'entrée pour 200 000€ minimum distribués : vous ne rêvez pas, vous allez jouer moins cher pour potentiellement gagner beaucoup plus ! Pour marquer le coup, un Jour 1 supplémentaire a été ajouté le dimanche à 16 heures, en plus des Jours 1B (dimanche 21h), 1C (lundi 21h), et 1D (mardi 18h30), tous au format re-entry. Les qualifs "Megasat Main Event" à 10€ tournent 24 heures sur 24 en plus des qualifs classiques à 5€. Les survivants du Jour 1 seront réunis mardi à 21 heures pour conclure ce qui, c'est certain, sera le plus gros tournoi du week-end.



Ceux d'entre vous qui se couchent très tard toute l'année pour suivre la NBA ne louperont pas cette édition du Sunday Surprise dédiée aux amoureux du ballon orange et des parquets bien cirés. A l'image de la performance de Sergio dans le marathon de Paris il y a un mois, nous proposerons au vainqueur de dimanche de participer à la Hoops Factory de Paris un concours de panier à trois points calqué sur le modèle des All-Star Games, avec des primes s'accumulant pour chaque panier marqué : les lanceurs les plus adroits pourront récolter jusqu'à 30 000 euros !



C'est rien de moins que les plus beaux tournois de Pot Limit Omaha que nous vous proposons dimanche et les sept soirées qui suivent, avec une nouvelle Trilogy entièrement consacrée à ce format tellement fun à jouer en MTT. Le principe est simple : trois épreuves abordables (3, 10 et 30€), trois garantis conséquents (de 10 000 à 30 000€) et des Jours 1 programmés tous les soirs de la semaine (avec des journées bonus les après-midi du samedi 7 et dimanche 8) représentant autant de chances de vous qualifier pour le Day 2, programmé une semaine plus tard. Coup d'envoi ce dimanche à 20 heures.



Pas besoin d'être pointu en sport pour apprécier les interventions mensuelles de Julien Cazarre dans notre émission de radio dominicale : le trublion du PAF saura vous faire exploser de rire même les plus réticents au monde du football. Il sera en direct avec nous dès 20h45 ce dimanche pour deux heures d'actualité vue avec son regard acéré. Vous pourrez au passage gagner des freebets en répondant aux nombreux quiz proposés tout au long de l'émission. Bref, on va bien se marrer.



C'est au grand complet que le Team Winamax part à l'assaut du rocher Monégasque
du dernier festival European Poker Tour de la saison. Ils seront entourés du gratin du poker mondial : outre le Main Event à 5,300€, les tournois High-Roller seront nombreux avec des entrées pouvant atteindre 100,000€ ! L'occasion rare d'observer l'intégralité de l'équipe au départ d'un même tournoi : en temps normal, il manque toujours un ou deux éléments retenus ailleurs, mais pour le dernier gros tournoi pro avant les WSOP, tout le monde sera là, y compris un P14B pour une petite pause poker au milieu de sa tournée. Notre reporter Flegmatic est déjà sur place : il nous racontera les exploits du Team et des nombreux autres joueurs Français présents dès dimanche midi. L'introduction de son reportage, qui durera une semaine, est déjà en ligne.



Exclusive en France, notre offre de satellites pour les World Series of Poker (un package Side Event tous les mercredis, un pack Main Event le dimanche) s'est enrichie d'un programme de super satellites accessibles dès 2 euros. Oui, deux. Un et un. Trois étapes sont à franchir - la première d'entre elles a débuté dans le volet "Side Events", avec d'autres Stade 1 programmés ce vendredi (20h30) et samedi (même heure) avec un repêchage en place, dans le style du KING5. Pour le volet "Main Event", les Stade 1 débuteront lundi. On vous explique tout sur cette page, c'est très simple et surtout (je me répète) c'est pas cher.



Il ne vous reste plus beaucoup de chances de vous qualifier pour l'un des festivals de poker les plus funs qui soient et passer une semaine au soleil à Marrakech ! Les satellites pour le Winamax SISMIX s'achèveront le mardi 10 mai. Ce dimanche, nous vous proposons à 20 heures 30 une qualif à 10€ (avec recaves) avec un package garanti d'une valeur de 1 250 euros. A disputer de préférence avec en fond sonore un mix d'un de la vingtaine d'artistes au programme des soirées et pool parties qui se tiendront en marge de tournois entre les 24 et 29 mai prochain.



La boutique Winamax regorge de goodies Winamax au swag certifié 100% autenthique, testé et certifié autour des tables de poker du monde entier. Ce dimanche, nous vous proposons un tournoi spécial boutique avec plein de cadeaux ajoutés à la dotation pour les 24 meilleurs joueurs, depuis le jeu de cartes jusqu'à la table de beer-pong en passant par des casquettes, portefeuilles, tee-shirts, sweats et une valise Vuarnet. Coup d'envoi dimanche à 21 heures, pour tout juste 2 euros l'entrée.



La septième édition du Winamax Club Trophy s'est tenue la semaine dernière à Disneyland Paris. Ce week-end dédié à la France du poker associatif a rassemblé les 107 clubs partenaires de Winamax. Les dotations étaient belles (21 tickets pour le WPO Dublin, notamment) et le cadre et l'organisation tout à fait professionnels. Mais le Trophy, c'est beaucoup plus que du poker : plongez vous dans notre récit du week-end !



Sur le blog du Team,Alexandre Luneau nous dévoile ses conseils maison pour progresser au poker. Un travail difficile mais nécessaire pour quiquonque souhaite améliorer son jeu ! Engagé dans la Global Poker League au sein des Paris Aviators, Alexonmoon a brillé en SNG cette semaine face à des joueurs du calibre de Chris Moorman et Anatoly Filatov. Le replay est dispo en intégralité ici. Dans le même genre, la dernière session Twitch de Guillaume Diaz est enfin disponible sur notre chaîne Dailymotion !



Rémi est de retour pour un nouveau spot TV où beaucoup d'entre vous vont se reconnaître...
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 28/04/2016 12:12   Sujet du message: Les WSOP pour 2€ ! Répondre en citant Signaler un Abus

Les WSOP pour 2€ !

Les World Series n'ont jamais été aussi proches, avec au moins 6 packages Vegas accessibles dès 2€.



Vous le savez sans doute déjà : pour la troisième année consécutive, Winamax est le partenaire online officiel et exclusif des World Series of Poker en France. Les qualifications en ligne pour les Championnats du Monde ont débuté depuis quelques semaines : elles sont réservées aux joueurs Français, et vous n’en trouverez nulle part ailleurs en France !

Las Vegas, ses néons, ses paillettes, et ses WSOP : un rêve onéreux, forcément, et donc inaccessible pour la majorité des joueurs. C’est un fait ! Et vous ne vous gênez pas pour nous le faire savoir – les deux reproches revenant le plus souvent pouvant se résumer ainsi :

1/ « C’est trop cher ! »
Je vous l’accorde : 300 euros pour disputer le sat « Side Events » et 750 euros pour le sat « Main Event », ce n’est pas donné. Du tout.

2/ « C’est un winner take all ! »
C’est la conséquence directe du coût élevé des satellites WSOP : ils sont reservés à une poignée de joueurs aux grosses bankrolls, et dans la majorité des cas, il n’y a qu’un seul package à gagner au bout du chemin.

C’est dans l’idée de résoudre ces deux problématiques que nous lançons ce jeudi une offre spéciale de super-satellites accessibles au plus grand nombre.

Le prix, d’abord : à partir de 2€ pour le pack « Side Events », et 5€ pour le pack « Main Event ». Avouez qu’on peut difficilement faire plus abordable. A ce tarif, vous entamez le processus de qualification au premier des quatre stades successifs (du jeudi 28 au samedi 30 pour le pack Side Events, et du lundi 2 au mercredi 4 mai pour le Main Event - avec des repêchages possibles, comme au KING5), mais rien ne vous empêche de débuter directement au Stade 2 (10 ou 30€) ou Stade 3 (50 ou 150€).

L’offre, ensuite : point de winner take all ici puisque le super satellite Side Event du mercredi 4 mai offre trois packages garantis pour les Events 56 et 63 des WSOP (valeur : 3 900€). Le super satellite Main Event se tiendra le dimanche 8 mai et en offre autant, avec trois packages garantis, valant 10 750€ chacun.

Rendez-vous sur la page des satellites WSOP pour découvrir en détail la mécanique des "steps" et les horaires des tournois.

(A noter que pendant ce temps, nos satellites « classiques » pour les WSOP (et les super-sats qui vont avec) continuent de tourner les mercredis et dimanches soirs.)

Jour J moins 30 !





Nous ne sommes plus qu’à un mois du coup d’envoi de la 47ème édition des World Series of Poke
r : pas moins de 69 bracelets de Champion du Monde seront distribués du 31 mai au 18 juillet prochain. Quelques petites infos et nouveautés viennent d’être dévoilées par l’organisation :

* Une file d’attente informatisée pour les joueurs ITM, réduisant les délais de paiement pour les (nombreux) joueurs ITM des gros tournois de Hold’em.

* Après plusieurs années d’interdiction, les écouteurs audio sont désormais autorisés une fois les places payées atteintes : bonne nouvelle pour les joueurs qui ont besoin de musique pour se concentrer sur leur partie !

* Un utilitaire spécial sera mis à la disposition de tous les joueurs pour mettre à jour leur chip-count en temps réel sur le site WSOP.com : chacun pourra faire son propre coverage en direct !

* Les comptes Twitter officiels des WSOP seront maintenus par Kevin Mathers, alias Kevmath, encyclopédie vivante du poker et mine d’informations 24h/24 sur le circuit. Là encore une très bonne nouvelle : les joueurs et fans avides d’infos seront entre de bonnes mains !

* Un streaming vidéo quotidien : on nous promet une table finale en direct tous les jours, et, nouveauté, une attention particulière sur les coulisses et les à-côtés des WSOP.

* Plus de 500 tournois seront organisés en parallèle des évènements live sur la salle de jeux online WSOP.com, avec 2 millions de dollars de prix garantis.

Bien entendu, Winamax compte bien faire office de point de passage incontournable pour tous ceux qui désirent suivre les WSOP en Français au quotidien. Pour la dixième année consécutive, nous serons sur place et sommes impatients de vous dévoiler nos projets durant les semaines à venir… Nous pouvons d'ores et déjà vous annoncer que notre équipe de reporters sera présente dès l’inauguration du festival, afin de ne pas louper les exploits des premiers joueurs Français arrivés à Las Vegas !

En attendant de faire ses valises, on se replonge dans le reportage Winamax en direct des WSOP 2015.

Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
BenjoDiMeo
Reporter Winamax
Reporter Winamax


Inscrit le: 06 Juil 2007
Messages: 33549

MessagePosté le: 26/04/2016 18:20   Sujet du message: GPL, semaine 4 : Alexandre Luneau en SNG Répondre en citant Signaler un Abus

GPL, semaine 4 : Alexandre Luneau en SNG



Avec 40 points et 4 victoires accumulées lors des trois premières semaines de compétition, c'est en tête de la zone Eurasie que les Paris Aviators de Fabrice Soulier abordent la Semaine 4.

Les compétitions de la semaine ont débuté ce mardi à 18h (heure Française) : au tour d'Alexandre Luneau de se prêter au jeu du format SNG, en compagnie de lumières comme Chris Moorman, Jeff Gross ou Celina Lin.

Deux SNG seront joués ce soir : c'est à regarder en direct, et avec cartes visibles, dès maintenant sur Twitch.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet 1, 2, 3 ... 300, 301, 302  Suivante
Aller à la page :
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Les News du Poker

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter