Se connecter
S'inscrire





Cuts Killers – Le blog – Avec Ludovic Lacay
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Cuts Killer avec Ludovic Lacay
Surveiller les réponses de ce sujet
Auteur Message
maverick2001
Staff Winamax
Staff Winamax


Inscrit le: 11 Juin 2010
Messages: 259

MessagePosté le: 23/08/2013 14:44   Sujet du message: Cuts Killers – Le blog – Avec Ludovic Lacay Répondre en citant Signaler un Abus

Retrouvez ici l'actualité du défi Cuts Killers, avec Ludovic Lacay
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Sir Cuts
Vainqueur EPT San Remo 2012
Vainqueur EPT San Remo 2012


Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 795

MessagePosté le: 27/08/2013 15:08   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Bonjour à tous !


Dans ce topic je reviendrai jour après jour sur ma journée précédente de challenge ainsi que sur mes objectifs.
Le challenge a donc commence hier pour moi en NL2.


J'ai décidé de jouer du 8-tabling en continu pendant tout le challenge (chose que je fais habituellement en nl200) et d'essayer de jouer plus de 2 000 mains par jour pour réduire un maximum la variance.

Vous trouverez ci-dessous le résultat de ma première journée:





L'effet challenge s'est fait ressentir très rapidement ! Je me suis fait énormément 3bet et j’ai dû pas mal adapter mes ranges.
J'ai dû open un petit peu moins qu'en plus hautes limites et avec des mains qui peuvent mieux défendre ou 4bet face à des ranges light de 3bet (mais aussi du coup des ranges difficilement identifiables).


J'ai eu quelques coups de chance et quelques coups de malchance mais au final je pense avoir peut-être tilté sur 2 buy-ins et simplement run bad sur le reste.

Paradoxalement la première session a été meilleure que la seconde ou j’ai perdu 4 buy-ins, pourtant je pense avoir clairement mieux joué lors de la seconde.


Que dire du niveau général sinon qu'il est plus que correct. On est loin des NL2 d'il y a quelques années ! Mais encore une fois je pense que c'est aussi lié au fait que j'annonce quelques minutes avant que je vais ouvrir de nouvelles tables donc les amateurs les plus éclairés et qui sont le plus connectés à mes comptes twitter et facebook se retrouvent sur les tables en premier !

GG donc au regs de NL2 !


Aujourd'hui donc ce sera en NL5 !

L'objectif est de continuer à jouer solide et à faire un maximum de mains. Je pense par contre fermer aléatoirement des tables et en ouvrir de nouvelles pendant la session pour éviter que les premiers arrives soient servis et que les listes d'attentes se retrouvent remplies.
Gardez donc un œil sur mon Twitter et mon Facebook pour l'annonce de ma prochaine session, et surtout tant que je suis sur Winamax en train de jouer, sachez que je peux à tout moment ouvrir une nouvelle table.

A tout de suite !
Ludovic
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sir Cuts
Vainqueur EPT San Remo 2012
Vainqueur EPT San Remo 2012


Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 795

MessagePosté le: 28/08/2013 12:13   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Bilan du 2eme jour du challenge.



Je termine donc 33e du Classement en NL5 avec 3,36 caves en 3 940 mains.

Une journée avec pas mal de swings comme vous pourrez le constater sur le graphique en dessous:




Je suis en revanche content d'avoir réglé de nombreux leaks dans mon jeu pour battre cette limite et je pense que cela me servira pour les prochains jours du challenge.


J'ai aussi réalisé l'impact de l'ego dans le challenge hier, et je pense qu'il joue énormément en micro limites.

Tout d'abord je parle bien sûr de mon ego, il faut que je reste concentré sur mes objectifs sans m'attendre à ce que cela vienne tout seul à moi. J'ai tendance à trop vouloir voir la courbe monter sans avoir à souffrir.
Or la réalité est que certains adversaires me forcent souvent à prendre une décision difficile. Je ne peux pas les fuir et les affronter correctement fera la différence dans ce challenge.
Je dois donc faire des gros folds comme des gros calls sans que les résultats de ceux-ci m'affectent.

Il est aussi question de l'ego général des joueurs.
En NL2 j'affrontais un pool de joueurs de petites limites qui essayaient pour la plupart d'être sérieux et d'apprendre le jeu.
En NL5 j'ai rencontré mes premiers adversaires qui jouent purement a l'instinct et commettent de terribles fautes techniques. Ces adversaires n'ont pas de stratégie et laisse clairement leur humeur dicter leurs décisions. Ils sont plus dangereux sur le court terme mais excellents à affronter sur le long terme.

Je pense ici aux joueurs qui grindent ces limites quotidiennement, ne fuyez pas les joueurs que je viens de décrire ! Apprenez à les lire et montez une bankroll qui vous permettra de supporter la variance car à chaque limite vous en rencontrerez et ils seront la source de bien des revenus !


Aujourd'hui direction la NL10. Les objectifs restent les mêmes pour moi, vous botter les fesses et vous empêcher de vous qualifier !


A tout à l'heure.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sir Cuts
Vainqueur EPT San Remo 2012
Vainqueur EPT San Remo 2012


Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 795

MessagePosté le: 29/08/2013 14:01   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

Bilan de ma 3eme journée de cash game en NL10 :


Catastrophique.

Il ne faut pas se le cacher quand c'est mauvais c'est mauvais.
J'ai run bad certes, mais je n'ai pas toujours bien joué et j'ai surtout rapidement tilté.

Je n'ai pas accepté de run bad, et normalement j'aurais du arrêter après la première session ou rapidement au début de la seconde mais j'ai vraiment voulu bien faire et essayer de remonter car après tout ... c'est un Challenge !

Sans plus attendre voici les résultats:





C'est mauvais, très mauvais. Bref passons a autre chose !
Aujourd'hui je vais me fixer un objectif simple: Enrayer le tilt.

Pour cela plusieurs choses sont importantes:

- Faire plusieurs sessions plus courtes, donc je vise 4 sessions de 800/1000 mains.

- Arrêter quand je tilte quitte à reprendre plus tard et à jouer plus ce soir.

- Faire quelque chose entre les sessions pour me changer les idées.

- Jouer uniquement 6 tables pour bien réfléchir a chaque décision et éviter ces dix minutes de mode pilotage automatique quand vous êtes au sommet de votre tilt et ou vous ne foldez plus sur un seul 3bet.


Je ne vais pas rentrer dans les détails des mains d'hier, beaucoup de coups assez standards, et quelques-uns un peu moins.

J'ai beaucoup essayé et je ne compte pas baisser les bras, il me reste deux jours de challenge, deux jours pour vous prouver que je suis toujours le KING de Winamax.


A tout à l'heure sur les tables de NL20 !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sir Cuts
Vainqueur EPT San Remo 2012
Vainqueur EPT San Remo 2012


Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 795

MessagePosté le: 30/08/2013 11:25   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

4e jour: Enfin une victoire !





Il aura fallu attendre l'avant-dernière journée de challenge pour que je sois enfin satisfait de ma performance.

Une journée tranquille où je suis passé largement positif dès le début et ai continué à gagner progressivement. Bien évidemment j'ai run good, mais bon il faut arrêter de se pencher sur ce que je ne peux pas contrôler et analyser ce que je peux contrôler.

Le passage à six tables a été un bonheur et bien qu'il me permette d'affronter moins de joueurs je pense que vous préférez affronter le vrai Sir Cuts plutôt qu'une pâle copie.
En effet la différence entre 6 et 8 tables a toujours été énorme chez moi, je ne sais pas pourquoi mais j'ai tendance à rater toujours plus de choses en 8 tabling, et dans des parties comme les micros et basses limites il est très important d'avoir des reads spécifiques tant les joueurs sont encore assez hétéroclites et ne jouent pas tous de la même manière comme cela peut être le cas en NL200.

J'ai aussi réalisé à quel point je manquais d'agressivité à ces limites (bizarrement haha). En effet les joueurs ont tendance à vraiment être très loose sur les flop et turns et beaucoup plus tight sur les rivers. Du coup énormément de 3e barrels (souvent à tapis) sont nécessaires pour gagner de l'argent.

Je n'ai en revanche fait que deux sessions pour un total de 1 900 mains car j'ai passé ensuite 3h à l'Apple Store pour essayer de faire réparer mon mac mini et qu'à mon retour personne ne m'avais dépassé. Aujourd'hui je promets un retour à un grind plus intense histoire de vous laisser une dernière chance de jouer avec moi.


La limite de la journée sera la NL30 et que dire de plus sinon qu'il me tarde de commencer. En effet dans le poker j'ai toujours cru que la clé de la réussite était d'être capable d'enrayer le tilt le plus rapidement et par contre de pouvoir faire durer les cercles vertueux le plus longtemps possible.


A de suite aux tables.
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sir Cuts
Vainqueur EPT San Remo 2012
Vainqueur EPT San Remo 2012


Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 795

MessagePosté le: 31/08/2013 11:00   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

[10:58:33] Kinshu: 5eme et dernier jour: Fin du challenge et conclusion avant la finale.

La dernière journée est terminée et je n'ai pas réussi à remporter le challenge malgré trois sessions positives, je termine à la 3eme place pour la NL30.

Félicitations donc à Joff74 et BMathieux qui sont les deux derniers qualifiés pour la finale.

Un petit screenshot de la session d'hier :




Les modifications apportées à mon jeu se sont avérées encore très utiles aujourd'hui. Je pense que si j'avais continué le challenge j'aurais probablement persévéré dans ce style, mais en foldant tout de même sur certains 3bets, surtout OOP.
Le problème est que comme tout le monde me 3bettait light et trouvait un moyen de ne pas me croire postflop pendant le challenge, il m'a semblé important de call beaucoup de 3bets (car ce sont évidemment les pots les plus gros et les plus disputés).

Quand à mes propres 3bets j'ai opté pour un style plutôt dynamique en mergant mes ranges, passant de périodes sans le moindre 3bet à 10mn ou je 3bet tout le monde. Ça fonctionne bien et je pense qu’il est important de retrouver de la crédibilité avant de recommencer, donc je vous conseille d'essayer.

Une autre modification qui a été essentielle, mais qui n'est pas en soi une révolution, a été de beaucoup plus call les 3bets avec des bonnes mains plutôt que de 4bet. Déformation du jeu de tournoi je suppose, j'ai énormément 4bet JJ/QQ/AK/AQ au début du challenge alors que ça n'est pas optimal a 100bb et plus de profondeur. Il m'a fallu un petit moment pour m'en rendre compte. En plus, il est important de protéger ses ranges de call de 3bet en incluant un max de mains très fortes pour pouvoir bluffer quand vous n'avez rien (vous comprendrez ça en montant de limites).

Slowplay postflop est aussi très important à ces limites et plus vous monterez, plus cela le sera.
Quand vous touchez une main très forte contre un adversaire agressif, relancer n'est souvent pas bon, vous lui enlevez une chance de barrel ou de légèrement améliorer sa main et d’ainsi le laisser se value cut.

Enfin, je trouve aussi que le groupe de joueurs réguliers tight de ces limites n'a aucune idée de comment utiliser son image. Quand vous êtes tight, tout le monde s'en rend compte assez rapidement et il vous faudrait une fois de temps en temps expérimenter des trois barrels bluffs ou raise des rivers all-in en bluff. Beaucoup trop de joueurs restent face up et ne tentent jamais rien, c'est dommage car c'est la clé pour monter a de plus hautes limites.



Les résultats complets du challenge:








En conclusion je pense avoir bien redressé la barre, mais je ne suis pas du tout satisfait de mes premières sessions.
J'aurais pu finir positif en NL2 et perdre un peu moins en NL10 et je m'en veux d'avoir été aussi bête et tendu parfois. C'est le jeu, et je pense que mes modifications après la NL10 pour enrayer le tilt ont été très efficaces.

C'était tout de même un super challenge ! Cela m'a permis de discuter avec beaucoup de joueurs, de me remémorer les heures passées a grinder ces limites il y a quelques années et je pense que c'était plutôt une bonne préparation pour Barcelone.
Je ne dirai rien sur le run ou l'EV ou des choses comme ça car cela ne sert à rien d'en discuter, puisque nous n'avons aucun contrôle dessus. J'ai juste inclus les stats dans les screenshots car je sais que vous aimez bien ça.


Je donne donc rendez-vous aux 234 qualifies dimanche pour la grande finale avec 5 000 euros de prizepool et un bounty de 50 euros sur ma tète !


A dimanche !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Sir Cuts
Vainqueur EPT San Remo 2012
Vainqueur EPT San Remo 2012


Inscrit le: 21 Juil 2007
Messages: 795

MessagePosté le: 31/08/2013 11:00   Sujet du message: Répondre en citant Signaler un Abus

5eme et dernier jour: Fin du challenge et conclusion avant la finale.

La dernière journée est terminée et je n'ai pas réussi à remporter le challenge malgré trois sessions positives, je termine à la 3eme place pour la NL30.

Félicitations donc à Joff74 et BMathieux qui sont les deux derniers qualifiés pour la finale.

Un petit screenshot de la session d'hier :




Les modifications apportées à mon jeu se sont avérées encore très utiles aujourd'hui. Je pense que si j'avais continué le challenge j'aurais probablement persévéré dans ce style, mais en foldant tout de même sur certains 3bets, surtout OOP.
Le problème est que comme tout le monde me 3bettait light et trouvait un moyen de ne pas me croire postflop pendant le challenge, il m'a semblé important de call beaucoup de 3bets (car ce sont évidemment les pots les plus gros et les plus disputés).

Quand à mes propres 3bets j'ai opté pour un style plutôt dynamique en mergant mes ranges, passant de périodes sans le moindre 3bet à 10mn ou je 3bet tout le monde. Ça fonctionne bien et je pense qu’il est important de retrouver de la crédibilité avant de recommencer, donc je vous conseille d'essayer.

Une autre modification qui a été essentielle, mais qui n'est pas en soi une révolution, a été de beaucoup plus call les 3bets avec des bonnes mains plutôt que de 4bet. Déformation du jeu de tournoi je suppose, j'ai énormément 4bet JJ/QQ/AK/AQ au début du challenge alors que ça n'est pas optimal a 100bb et plus de profondeur. Il m'a fallu un petit moment pour m'en rendre compte. En plus, il est important de protéger ses ranges de call de 3bet en incluant un max de mains très fortes pour pouvoir bluffer quand vous n'avez rien (vous comprendrez ça en montant de limites).

Slowplay postflop est aussi très important à ces limites et plus vous monterez, plus cela le sera.
Quand vous touchez une main très forte contre un adversaire agressif, relancer n'est souvent pas bon, vous lui enlevez une chance de barrel ou de légèrement améliorer sa main et d’ainsi le laisser se value cut.

Enfin, je trouve aussi que le groupe de joueurs réguliers tight de ces limites n'a aucune idée de comment utiliser son image. Quand vous êtes tight, tout le monde s'en rend compte assez rapidement et il vous faudrait une fois de temps en temps expérimenter des trois barrels bluffs ou raise des rivers all-in en bluff. Beaucoup trop de joueurs restent face up et ne tentent jamais rien, c'est dommage car c'est la clé pour monter a de plus hautes limites.



Les résultats complets du challenge:








En conclusion je pense avoir bien redressé la barre, mais je ne suis pas du tout satisfait de mes premières sessions.
J'aurais pu finir positif en NL2 et perdre un peu moins en NL10 et je m'en veux d'avoir été aussi bête et tendu parfois. C'est le jeu, et je pense que mes modifications après la NL10 pour enrayer le tilt ont été très efficaces.

C'était tout de même un super challenge ! Cela m'a permis de discuter avec beaucoup de joueurs, de me remémorer les heures passées a grinder ces limites il y a quelques années et je pense que c'était plutôt une bonne préparation pour Barcelone.
Je ne dirai rien sur le run ou l'EV ou des choses comme ça car cela ne sert à rien d'en discuter, puisque nous n'avons aucun contrôle dessus. J'ai juste inclus les stats dans les screenshots car je sais que vous aimez bien ça.


Je donne donc rendez-vous aux 234 qualifies dimanche pour la grande finale avec 5 000 euros de prizepool et un bounty de 50 euros sur ma tète !


A dimanche !
Revenir en haut de page
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web de l'utilisateur
Montrer les messages depuis:   
Surveiller les réponses de ce sujet
Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    Index des Forums -> Cuts Killer avec Ludovic Lacay

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
visit counter